Psystar relance les débats avec Apple

Florian Innocente |
Le cloneur Psystar continue d'ouvrir des angles d'attaques vers Apple afin de défendre sa position. Cette fois Psystar, dans des documents datant du début du mois, estime qu'il est en droit de vendre ses machines avec Mac OS X installé du fait que l'OS a été acheté légalement, auprès de revendeurs et dans certains cas auprès d'Apple elle-même.

"Une fois que le détenteur du copyright accepte de vendre une copie d'un travail, ce détenteur ne peut par la suite exercer des droits de distribution à leur endroit" estime Psytar en se basant sur une loi et une doctrine américaine, celle dite du "first sale". Dès lors, et pour peu qu'aucune duplication de ces oeuvres ne soit réalisées, celles-ci peuvent être revendues comme bon lui semble par leur acquéreur.

Cette doctrine a été utilisé à plusieurs reprises dans des affaires impliquant des logiciels mais avec, parfois, des jugements contradictoires selon les tribunaux. Le procès entre Apple et Pystar devrait se tenir en avril prochain.



avatar Bassman | 
Mouais... un peu facile quand même...Apple développe un logiciel sur un matériel propriétaire, et à mon sens du fait de ce double aspect reste le seul a juger si oui ou non l'on peut installer mac os X sur un pc ou pas.
avatar dark juju | 
Moué ils commencent à ^etre lourd eux. Qu'est qu'ils feraient pas pour gagner du fric...
avatar Hurrican | 
Moi je trouve au contraire, qu'ils sont dans leur bon droit. Cette clause qui lie l'Os à des machines de la même marque, est abusive à mon sens. Je vois mal Alsthom vendre des TGV qui ne seraient autoriser à rouler que sur des rails posés par Réseaux Ferrés de France, par exemple. Et c'est quoi la prochaine contrainte qu'Apple mettra ? Il ne faudra pas installer des logiciels autres que ceux d'Apple sur cet OS ? Quand on vend un OS en boite, l'utilisateur doit avoir le droit de faire ce qu'il veut avec (sauf le dupliquer, s'en servir pour faire son propre OS ou piquer des trucs dedans bien sûr).
avatar v1nce | 
Question: Si la loi US leur permet vraiment cela, pourquoi s'en priver ?
avatar shenmue | 
@hurrican: je crois que tu n'as rien compris et que tu confonds tout...le droit de l'utilisateur et le droit à vendre un produit selon des conditions spécifiques...et si ce n'était que ça...
avatar melaure | 
Dark juju, ils sont loin d'être à la cheville d'Apple. Chaque nouveau logiciel demande toujours le dernier OS, un pauvre câble vidéo pour MB coûte 100 euros, les options en BTO sur l'Apple Store sont une véritable arnaque, etc ... Non non Psystar est très très loin de les égaler ;)
avatar michaelprovence | 
Libérer OSX du matos dépassé en terme de performance d'apple ça serait formidable pour moi !
avatar rokdun | 
@ michaelprovence : +1 y'en a ras le bol des cartes video pourries !
avatar flette | 
@ shenmue Dans les faits Psystar n'utilise pas, il revend un produit. C'est l'acheteur final qui acceptera la licence d'Apple. Les pb de droit qui sot soulevés sont extrêmement complexes et différents selon les pays. Ce que nous (sur MacG) pouvons exprimer (sauf s'il y a un juriste très pointu dans ce domaine dans la salle...) ce sont des opinions sur une réalité , du concret, des attentes. Ensuite la loi peut être adaptée aux réalités d'une époque, d'une société. Je suis plutôt OK avec Hurrican "Et c'est quoi la prochaine contrainte qu'Apple mettra ? Il ne faudra pas installer des logiciels autres que ceux d'Apple sur cet OS ?" Il est normal qu'Apple protège son travail et tente de verrouiller son business, le droit est là pour lui fixer des limites. Si le pb avait été anticipé et le boulot législatif fait à temps, Microsoft ne serait pas assis sur une part de marché inversement proportionnelle à la qualité de Windows. AMHA Spystar est moralement fondé à essayer de placer ses machines avec OS X. Il assemble légalement des composants pour en faire un ordinateur à l'inverse les spécialistes qui revendiquent parfois des brevets foireux à coup de procès.
avatar Warp | 
je ne connait pas la loi US mais en Europe, c'est plus simple : la vente liée est interdite chez nous
avatar GerFaut | 
Le problème des clones d'Apple avait déjà été soulevé du temps d'Amelio. Il est relativement simple : si Apple autorise la prolifération des clones, c'en est fini de l'entreprise et de ses spécificités. Elle deviendrait un mini Microsoft, ne vendant plus que du soft qu'elle s'évertuerait à essayer de faire fonctionner tant bien que mal sur des machines vaguement adaptées à son architecture. Terminé alors l'image de la société basée sur l'adéquation parfaite et efficiente entre le soft et le hard, la fabrication de machines haut de gamme à la finition et à l'esthétique soignée ainsi que la création de logiciels adaptés, bien conçus et intuitifs. Donc ce que certains pensent être un manque d'ouverture, à savoir la lutte d'Apple contre les tentatives d'implanter son OS sur des clones est parfaitement justifiée : c'est un problème de survie. Il faudrait cesser de vouloir le beurre (un OS très abouti et des machines superbes) et l'argent du beurre (le tout à bas prix). Il faudrait cesser de vouloir mettre de la concurrence dans le mauvais sens, à savoir aligner les produits Apple sur ses rivaux et non l'inverse. Il faut savoir ce que l'on veut : si l'on veut du pas cher, PC est là. Si l'on veut de la qualité, c'est Apple. Pour terminer avec les comparaisons foireuses, personne ne s'est jamais indigné que BMW ne fasse des Clio avec les prix Clio et les qualités BM. CQFD.
avatar v1nce | 
bah le coup de la qualité, personnellement je trouve ça très vague comme concept. par exemple: les batteries des portables Apple ont aussi gonflé (c'est pas Apple qui les fabrique, je sais, mais elle font partie du produit Apple), les problème de cartes graphiques existent aussi sur Mac (idem, par fabriqué par Apple, mais vendu par Apple avec la machine), mon graveur DVD de mon ancien powermac G5 a lâché après 2 ans et demi. Sans parler de la fuite du refroidissement liquide qui suite a des kernel panic m'a grillé mon HD avec mes data...
avatar jeff34 | 
A la base le système Mac OsX n'existe que pour faire fonctionner le matériel Apple. Question : Existerait-il si Apple ne développait pas de matériel ? A mon sens il y a de grandes chances que non. Apple est principalement un fabricant de matériel, pour lequel elle développe un OS. Ceci n'a rien d'extraordinaire, c'est une pratique courante dans toute l'industrie. Ils sont donc fondés à réserver l'usage de leur logiciel sur leur matériel. Personnellement je n'ai rien à dire sur çà. Le tort d'Apple est de permettre l'achat de son OS indépendamment de l'achat de matériel, d'où la brèche ouverte par Psystar. De ce fait, Apple est-elle fondée à interdire l'usage de son OS sur un autre matériel que le sien? Et surtout pour quels motifs ? S'appuyer sur une clause, qui oblige le client à n'utiliser le logiciel que sur du matériel propriétaire, tout en favorisant l'achat de ce logiciel sans obligation d'achat de ce matériel me semble un peu légère, d'autant plus que l'OS en question, techniquement et sans modification du logiciel, peut fonctionner sur d'autres matériels. J'avoue que j'ai un grand point d'interrogation sur cette affaire.
avatar MADPENGUIN | 
Si Apple est pareillement supérieur en terme de conception et de qualité, elle ne risque donc absolument rien. Le fait que la société s'insurge contre Psystar prouve peut être qu'Apple n'est pas tant que ça en avance sur son temps et son mac mini vieux de 2 ans est la pour nous le rappeler. Deux ans en informatique c'est vieux, très très vieux.
avatar melaure | 
Gerfaut, tu es encore dans l'idée qu'Apple fait du matos différement des autres constructeurs. Mais c'est totalement faux. Les sous-traitants d'Apple sont les mêmes que ceux des autres constructeurs. Les Macs sont souvent fabriqués sur les mêmes lignes d'assemblage que les autres PC. Il n'y a plus d'avantage qualité du Mac sur les autres, et les nombreux soucis sur toutes les gammes de Mac en témoignent. La qualité chez Apple, C'EST FINI. C'était une autre époque ! Maintenant c'est comme Asus, mais pas mieux. A partir de là, je ne vois pas pourquoi il y aurait monopole du matos si c'est pour nous refourguer la même chose que les autres mais ebaucoup plus cher en le justifiant uniquement par du design ... Ca ne veut pas dire pour autant que Psystar est dans son bon droit. Mais qu'il y a une demande du marché pour ça ... Beaucoup parlent de l'époque des clones sans l'avoir connu et surtout sans avoir eu de clone. Si Apple à l'époque était en perte de vitesse, ce n'était pas la faute des clones. C'est Steve Jobs qui leur a tout mis sur le dos pour trovuer un bouc émissaire facile. Mais si Apple était en perte c'est parce qu"ils ne se bougaient pas. De pâles upgrades, pas de pub, un OS en bout de cycle, ce sont ça les vrais raisons. Les clones au contraire ont donner du souffle à la palteforme, et les cloneurs, tout en respectant un cahier des charges matériels, ont proposer des solutions à des taris plus en adéquation avec le marché, rendant la plateforme vraiment accessible à des bourses qui ne pouvait pas acheter un Mac. Et quand ils avaient des produits au même tarifs, ils étaient suréquipé par rapport au Mac en face, tout simplement parce qu'ils ne cherchaient pas A SE GOINFRER DE POGNON sur le dos du client. C'est pas la peine de nous rabattre sur le PC, on ne veut pas de Windows, juste le choix du matos sous OS X.
avatar melaure | 
J'aurais du me relire ... Pauvre langue française :( Gerfaut, tu es encore dans l'idée qu'Apple fait du matos différement des autres constructeurs. Mais c'est totalement faux. Les sous-traitants d'Apple sont les mêmes que ceux des autres constructeurs. Les Macs sont souvent fabriqués sur les mêmes lignes d'assemblage que les autres PC. Il n'y a plus d'avantage qualité du Mac sur les autres, et les nombreux soucis sur toutes les gammes de Mac en témoignent. La qualité chez Apple, C'EST FINI. C'était une autre époque ! Maintenant c'est au niveau d'Asus, mais pas mieux. A partir de là, je ne vois pas pourquoi il y aurait monopole du matos si c'est pour nous refourguer la même chose que les autres mais en baucoup plus cher et en le justifiant uniquement par du design ... Ca ne veut pas dire pour autant que Psystar est dans son bon droit. Mais qu'il y a une demande du marché pour ça ... Beaucoup parlent de l'époque des clones sans l'avoir connue et surtout sans avoir eu de clone. Si Apple à l'époque était en perte de vitesse, ce n'était pas la faute des clones. C'est Steve Jobs qui leur a tout mis sur le dos pour trouver un bouc émissaire facile. Mais si Apple était en perte, c'était à cause d'Apple. C'est parce qu"ils ne se bougaient plus : de pâles upgrades, pas de pub, un OS en bout de cycle (Be OS leur mettait une grosse baffe), ce sont là les vrais raisons. Les clones, au contraire ont donné du souffle à la plateforme, et les cloneurs, tout en respectant un cahier des charges matériel, ont proposé des solutions à des tarifs plus en adéquation avec le marché, rendant la plateforme vraiment accessible à des bourses qui ne pouvait pas acheter un Mac de chez Apple. Et quand ils avaient des produits aux mêmes tarifs, ils étaient suréquipés par rapport aux Mac en face, tout simplement parce qu'ils ne cherchaient pas A SE GOINFRER DE POGNON sur le dos du client. Ce n'est pas la peine de nous rabattre sur le PC, on ne veut pas de Windows, juste le choix du matos !
avatar Moulick | 
Heu... déjà, 1/ ils l'utilisent... si si puisque OS X est pré-installé...non? 2/ CE N'EST PAS DE LA VENTE LIEE, cela a été suffisamment expliqué par plusieurs personne sur les forum. 3/ L'utilisation de MAC OS X n'est donc pas un droit (entre autre, pas de situation de monopole)... 4/ Ils commencent à être lourd??? je ne suis pas dans le monde d'Apple depuis plus de deux ans mais... faisaient-ils différemment avant... disons depuis la création d'Apple... je ne crois pas. MAC OS a toujours été vendu avec tous les macs et vice versa, non? C'est juste que maintenant que c'est du intel inside, ben c'est facile de faire du clone outside. C'est le revers de la médaille. 5/ "Spystar est moralement fondé à essayer de placer ses machines avec OS X"??? moralement fondé? Que vient faire la moral là dedans??? 6/"Quand on vend un OS en boite, l'utilisateur doit avoir le droit de faire ce qu'il veut avec (sauf le dupliquer, s'en servir pour faire son propre OS ou piquer des trucs dedans bien sûr)." D'où vient ce droit??? C'est fantasmé ou c'est réel? Ils le vendent en boite pour que les personnes n'ayant pas un ADSL de compet (et il y en a) puisse néanmoins faire la mise à jour. ET aussi peut-être pour cause de visibilité. Apple ne pourra jamais être un vendeur de Système d'exploitation uniquement, il pourrait bien, en revanche ne devenir qu'un vendeur de PC haut de gamme.
avatar Hepox | 
+100 @Melaure Il est vrai que de laisser les consommateurs acheter une licence OS X seule tout en stipulant qu'elle doit nécessairement être utiliser sur un matériel Apple a de quoi laissez perplexe. Je ne vois pas ce qui pourrait déranger certains à avoir la possibilité de s'acheter une machine moins chère, mieux équipée et sous OS X. Si OS X n'a pas connu le succès de Windows c'est en parti car Apple n'a pas souhaiter séparer son OS de ses produits. (cf: "Pirates of the Silicon Valley") edit: On peut se demander si (à l'époque) Mac OS et Windows avaient tout les 2 été de simples licences (cela n'empéchant en rien Apple de produire ses propres produits dit design) lequel aurait pris l'ascendant sur l'autre? Y'aurait t-il eut le monopole que l'on connait aujourd'hui? Microsoft ayant dû se créer un concurrent et investir dans Apple quand celle-ci tombait en rade... Bye
avatar abzer | 
DEs fois on lit des c@&ù$*rie : "GerFaut [14/01/2009 09:52] Le problème des clones d'Apple avait déjà été soulevé du temps d'Amelio. Il est relativement simple : si Apple autorise la prolifération des clones, c'en est fini de l'entreprise et de ses spécificités. Elle deviendrait un mini Microsoft, ne vendant plus que du soft qu'elle s'évertuerait à essayer de faire fonctionner tant bien que mal sur des machines vaguement adaptées à son architecture." Même si d'autre avait le droit de faire des machine pour faire fonctionner les logiciel apple, je voie pas ce qui empècherai apple de continuer a faire du matériel ? ... C'est sur qu'ils serai obliger d'être moin mesquin ! apres on aurai le choix : je me fou du design et je veu de la performance, je prend pas du materiel apple. Je préfère une intègration parfaite au dernier matos sorti : je prend apple. Pourquoi avoir peur de ce qui est bon pour nous ?
avatar Cernunnos | 
Je rappelle à tous qu'Apple est vendeur de hard avant tout. C'est principalement sur le hard qu'ils font leurs chiffres. Ouvrir OSX aux autres PC, revient à, très certainement, tuer Apple et, par la même occasion, OSX également. Je rigole d'avance de voir ceux qui voulaient absolument avoir OSX sur leur hackintosh pleurer car leur système préféré est mort.
avatar ricchy | 
Si OSX s'installe sur n'importe quel PC, Apple peut arrêter de fabriquer des machines. :o/
avatar spleen | 
Apple s'accroche comme des malheureux à leur hardware et à leurs marges totalement iconoclastes dans l'industrie high tech. Psystar veut une part du gâteau et c'est de bonne guerre. A part Shenmue qui respecte à la lettre les consignes de communication de Cupertino, personne ne va plaindre Apple. Le seul problème, et cela a été souvent rappelé, l'extraordinaire stabilité du Mac tient aussi à la cohérence OS/hardware géré par un même constructeur. Avec des "clones", cette qualité essentielle risque de n'être qu'un souvenir...
avatar DarkDhalia | 
au hasard, y'aurait pas une grosse grosse boîte derrière Psystar ? Parce que bon, Psystar sont en train de se ruiner en avocats, et ça m'étonnerait que pépére ait les moyens financiers de ses ambitions juridiques. Et si c'était un combat idéologique de la part de je sais pas quel constructeur pour réussir à chopper une licence OS X ? Laissez moi me râcler la gorge (hum hum Dell hum ). Voilà c'est fait, c'est bien mieux de parler d'une voix claire et limpide ^^
avatar Anonyme (non vérifié) | 
S'ils voulaient éviter ce genre de choses, ils n'avaient cas resté sur PowerPC. Au moins on avait l'illusion de payer le prix fort pour quelque chose d'exotique. Maintenant on paye le prix fort pour des vulgaires PC surpassés par le moindre constructeur digne de ce nom. Quand un S.Jobs dit que ses Mac sont plus performant ça fait doucement rire, à part les mac users lambda et les aveugles pro-apple personne n'y crois. Si demain OS X est utilisable de façon optimale sur d'autres PC que les PC avec une pomme dessus, je ne me priverais pas de switché :)
avatar Stanley Lubrik | 
Un petit malin qui a installé OSX sur un Samsung NC10 (l'un des meilleurs netbooks du moment) et sans payer de licence m'a regardé en se marrant. Il m'a lancé à la cantonnade : Au vu de ton MacBook et du prix, finallement, tu dois en avoir pour 500 €uros de licence OSX. Moi je le paye pas, voilà qui rééquilibre un peu non ? Ah le Super Vilain !
avatar lukasmars | 
Il est taquin votre ami ;-)
avatar melaure | 
Cernunnos, le monde a changé en 20 ans, peut-être qu'Apple ne devrais pas s'accrocher au hard à tout prix. Ils se sont diversifié sur la musique et la téléphonie avec succès. Il serait peut-être temps de lâcher du lest sur le matos et d'attaquer d'autres secteurs. Je pense en particulier aux services, façon SSII. Il y a de grosses marges à faire, et ça permettrait en plus a de nombreux informaticiens de switcher dans leur boulot ;)
avatar Hepox | 
@spleen: Dans le cas d'une licence OSX libre d'être utilisée sur d'autres ordinateurs, la qualité des machines Apple resterait la même. (cohérence, design etc...) Ce qui changerait par contre ce sont les marges d'Apple qui descendrait rapidement en dessous de celles que la firme pratique à l'heure actuelle (autour de 50%, redescendu à 30% depuis les unibody -> cf: keynotes) donc on comprend pourquoi elle désire tellement garder l'exclusivité sur l'OS qu'elle développe. (concurrence = baisse des prix) D'un autre coté si OSX confirme ses avantages par rapport à Windows et bien on peut penser qu'Apple récupèrerait ses sous en vendant beaucoup plus de licences. (le prix pouvant augmenter afin d'atteindre une bonne rentabilité). Sinon il reste les Hackintosh qui marchent très bien de nos jours :O
avatar Bidule200 | 
Franchement, les Macbook sont de bonnes bécanes. Et au niveau prix, il faut comparer le prix AppleStore au prix des PC à la FNAC. Si la plupart des gens trouvent des PC pas chers, c'est surtout à cause du discount et des revendeurs multiples. Si on est un peu débrouillard on peut avoir un bon Mac pour pas cher. Un Macbook blanc sur le programme Apple on Campus coûte moins de 850€ et c'est un excellent prix pour une machine de ce type.
avatar ricchy | 
Ou Apple vend comme microsoft. (différentes versions et différents prix de son système) Des versions d'OSX dédiées à la machine. A ce jour CHF 189.00 pour être installée sur un MAC Et un prix majoré pour être installée sur un PC ;O)
avatar elcid | 
C'est clair. Si Apple perd son procès, vous allez voir le prix de la licence OS X monter en flèche. :(
avatar Almux | 
...Mais qui finance les démarches de Psystar?... Qui finance tout ça?... Qui finance?... Il y a forcément du "gros bonnet" là-derrière!
avatar Pierre H | 
Le jeu de Psystar sert également à une chose : chaque nouvelle gesticulation est reprise par la presse et le web du Mac. Et c'est une sacré publicité gratuite !
avatar NightWalker | 
@Hurrican [i]Je vois mal Alsthom vendre des TGV qui ne seraient autoriser à rouler que sur des rails posés par Réseaux Ferrés de France, par exemple.[/i] Ton exemple ne colle pas. Si tu veux faire une association des deux, il faut surtout voir du côté du logiciel embarqué dans les TGV. Logiciel/Matériel. Ça veut dire il faut autoriser l'installation du logiciel embarqué des TGV, dans les Shinkanzen... par exemple. Non, je pense que la position d'Apple à propos de la vente libre d'OS X sur n'importe quelle machine est plus complexe que ça. Je pense que s'ils ne veulent pas le libérer c'est surtout pour ne pas être obligé d'assurer la compatibilité d'OS avec une multitude de composants qui existent sur le marché. Si demain Apple sera obligé d'autoriser effectivement l'installation d'OS X sur n'importe quelle plate-forme, il sera également obligé d'assurer le SAV sur ces différents matériels. Et là... on va retomber dans les problèmes rencontrés par Microsoft avec Windows. Windows fonctionne bien sur des configurations cohérentes.

CONNEXION UTILISATEUR