SDK : le temps des interrogations

Christophe Laporte |
Les règles imposées par Apple pour le développement d’applications sur l’iPhone suscitent des interrogations croissantes chez les développeurs.

La limitation la plus fréquemment pointée du doigt (lire Les premières recommandations d’Apple aux développeurs) concerne le fait qu’Apple interdise la possibilité aux applications de s'exécuter en tache de fond. Cela rend tout de suite moins pratique les logiciels de messagerie instantanée par exemple. Toutefois, un programmeur est parvenu sans le moindre problème à faire fonctionner son projet en tâche de fond.

Selon lui, c’est plus une directive d’Apple en terme de conception d’applications qu’une limitation technique. Reste à voir si la marque à la pomme tolérera ce genre d’usage dans la même pratique.

Autre limitation de taille imposée par Apple : il est interdit de mettre au point une application utilisant des plug-ins, appelant d’autres frameworks ou d’autres API ou permettant de lancer d’autres exécutables. Autrement dit, dans l’état des choses, Sun ne peut pas porter Java sur l’iPhone. L’annonce de la société américaine hier ressemble à un passage en force et à une manière de tester Apple sur le sujet. Cela est valable pour Java, mais également pour Air ou encore Silverlight.

Malgré ces différentes restrictions, les développeurs sont très intéressés par la plate-forme d’Apple. On a récemment appris qu’un éditeur travaillait à une solution de VOIP pour l’iPhone et l’iPod touch et que Gameloft compte commercialiser 15 jeux d’ici la fin de l’année.

[MAJ] Retrouvez notre dossier pour tout savoir du SDK iPhone !
avatar james85 | 

[quote=Un Vrai Type]Multitâche n'est pas tâche de fond.[/quote]
Je n'ai jamais dit ça. Avoir plusieurs applications qui sont présentes en mémoire en même temps ne veut pas dire qu'elles tournent activement en même temps. On peut très bien avoir un traitement de texte en "tâche de fond" qui ne fait rien si ce n'est attendre un signal d'activation. On ne peut pas dire qu'il va consommer beaucoup de ressource processeur. Il consommera de la ressource mémoire, mais la mémoire Flash est assez volumineuse, non ?

[quote=Un Vrai Type]]A moins qu'Apple interdise d'acheter plus de x applications en tâche de fond ?[/quote]
Pourquoi pas ? Entre 1 et 200.000, il y a quand même une marge qui peut sembler raisonnable. Surtout qu'Apple contrôle les applications avant de les proposer, et donc peut tout à fait éliminer les application trop gourmandes.
On peut tout à fait aussi imaginer un système qui alerte avant que la mémoire soit saturée. On peut imaginer plein de choses. Mais revenir à lancer une application arrête la précédente, c'est un peu la solution de facilité chez les concepteurs de l'iPhone

Pages

CONNEXION UTILISATEUR