XPress et la CS réunis dans PDF gratuit

Florian Innocente |
Quark a mis en ligne un document PDF en français d'une trentaine de pages (1.4 Mo) expliquant comment utiliser au mieux XPress 7 en collaboration avec la Creative Suite 3 d'Adobe. Et au passage de montrer aussi comment le dernier XPress peut parfaitement remplacer l'un ou l'autre des logiciels de la suite sur certaines tâches…

bouquinxpress

Tags
avatar huexley | 
Il ne faut pas lire : "Et au passage de montrer aussi comment le dernier XPress s'est fait parfaitement remplacé par l'un ou l'autre des logiciels de la suite sur certaines tâches…"
avatar huexley | 
il ne faut pas lire "remplacé" mais "remplacer" ^^
avatar properso | 
xpress a pris un coup de vieux avec indesign... leur réactivité est par contre de plus en plus grande... j'utilise indesign et xpress, je suis toujours hésitant lorsque je débute un projet lequel choisir... je pense que xpress va dans une mauvaise direction en voulant tout intégrer dans un seul logiciel, plus les versions d'xpress se succèdent, plus c'est lourd à travailler... j'aimerais un xpress sans autant de possibilités mais par contre qui tourne comme usine à gaz en termes de rapidité... La prévisualisation HD des photos aussi me gène dans xpress, ils ont fait un système finalement pas très pratique...
avatar McFlan | 
huexley > Il faut lire: "Pour toute remarque concernant le contenu de l'article, pour nous signaler une erreur, une omission, merci de nous contacter exclusivement par e-mail." oO
avatar Anonyme (non vérifié) | 
McFlan, vous avez mal lu la phrase d'Huexley… car il se corrige lui-même dans son second post. Sa phrase originale, très taquine et qui m'a beaucoup fait rire, modifiait le sens de la phrase de l'article : « peut parfaitement remplacer » --> « s'est fait parfaitement remplacer par ». La lecture en diagonale est souvent source de bien des problèmes dans les réactions aux articles.
avatar pim | 
C'est ce qui s'appelle "se prendre un flan" ;-)
avatar McFlan | 
Effectivement, j'avais lu le deuxième post comme une demande de correction de l'article. Honte à moi :/
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En tout cas, merci d'avoir pris le temps de signalé, encore, que les demandes de corrections et autres sont à faire par e-mail... Ça me fait sortir de mes gons quand je vois les gens qui, partout sur les blogs et autres sites de "news", semblent prendre une certaine jouissance à faire remarquer par un commentaire, qu'ils ont détecté une ou plusieurs fautes — de frappe ou non — dans l'article qu'ils viennent de lire, au lieu de simplement en informer l'auteur par e-mail, sans en faire profiter tout le monde. Forcément, il y a moins de mérite... On imagine tant cette impression de passer pour un inculte ! Malgré la mentions : « Pour toute erreur dans une news, merci de nous le signaler par e-mail. » que l'on lit souvent, j'ai quand même tendance à croire, que pour certains, cela ne change rien.
avatar YARK | 
Bah ! Quitte à "utiliser au mieux XPress 7 en collaboration avec la Creative Suite 3 d'Adobe", autant se servir d'InDesign, c'est dans la CS. A moins d'avoir du fric à perdre. J'ai arrêté de lire leur pdf à la page 10 - où ils en sont à "rassembler les informations pour la sortie"..."Votre imprimeur et vous-mêmes obtenez ainsi un dossier de fichiers TIFF CMJN"... Ouiiiiii, c'était au 20ème sièle çà. Faut se réveiller ! En tant qu'imprimeur, j'ai beaucoup plus d'estime pour les ceusses qui m'envoie un bon fichier PDF. Y'a plus qu'à flasher ! Mais c'est vra i qu'il y a encore une grosse partie de vieux inconditionnels qui préfèrent envoyer des DVD de données, ça permet : 1 - de mettre des camions sur les routes plutôt qu'un fichier sur FTP 2 - d'avoir à attendre l'arrivée du DVD 3 - de remonter tout dans Quark 4 - de flasher 3 jours + tard....... Et on ne parlera pas non plus des images-poids de vache en tiff cmjn alors qu'on peut tirer une meilleure quintessence des couleurs si elles restent en RVB. Voir chez ce cher M. Milic, pour ceux que ça intéresse !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ Tazintosh En même temps, quand on rédige pour un site reconnu on fait face aux critiques, que ce soit sur la forme ou le fond. Et dénigrer l'intervenant qui signale une faute ça ne grandit pas non plus l'auteur. Des solutions pour éviter ce "drame": se relire, se faire relire, embaucher un correcteur, supprimer toute possibilité aux internautes de réagir sur un quelconque article, etc. C'est préférable j'imagine bien que ça se fasse par courriel pour x raisons, mais c'est juste ridicule de se plaindre pour si peu.

CONNEXION UTILISATEUR