Diagonal corrige ses dictionnaires

Vincent Absous |
C'est Noël chez Diagonal. L'éditeur propose en effet les mises à jour de ProLexis 5 et de Petit ProLexis 3. Au menu des deux patchs : la compatibilité avec Pages 3 et Keynote 4, la promesse d'un gain de temps, l'enrichissement de DicoMalin, les corrections de certains blocages sous Leopard, la modification de la police dans tous les champs éditables des fenêtres de correction. Concernant plus particulièrement ProLexis, la mise à jour apporte la possibilité de changer le paramétrage de base des mots rares, améliore la sensibilité à la casse utilisée dans le nom des volumes, prend en charge les césures dans InDesign et XPress, ainsi que les modifications dans les chartes typographiques et la gestion de la typographie de la sélection. Par ailleurs, ceux qui utilisent ProLexis 5 ou Petit ProLexis 3 avec Myriade sont invités à télécharger également le patch de mise à jour Myriade pour conserver l'intégration des dictionnaires. Et comme c'est Noël, Diagonal est généreux et offre une remise de 20 % sur tous ses produits. Tant qu'on y est, rappelons notre tout récent labo du Petit ProLexis 3 où nous comparions le logiciel à Anditote RX.

Tags
#PAO
avatar gromatou3 | 
J'ajoute à ce propos que je suis passé à Antidote à cette occasion, en ayant marre des mises à jour procédurières de Diagonal en plus de leurs mauvaises manières (un certain Patrick Machin de chez eux m'a en effet répondu d'une manière assez peu commerciale alors que leur mise à jour facturée 30 Euros ne fonctionnait pas pour Pages 3 (cela a été réglé entre temps mais mon PP3 ne fonctionne toujours pas car il faut leur envoyer un identifiant machine avant qu'ils ne vous renvoient le code pour que cela marche...., un truc de parano jamais vu ailleurs pour l'instant) et puis cerise sur le gâteau : le CD expédié à l'adresse de mon sponsor principal (dont le pédigrée figure édidemment sur mes mails) qui me l'a renvoyé (OUF) et que j'ai soigneusement conservé pour le revendre à quelqu'un qui a du temps à perdre. Quelles que soient les avantages d'un produit par rapport à l'autre, quand une mise à jour de chez DIAGONAL arrive : on tremble parce qu'on sait qu'on va perdre du temps et se prendre la tête jusqu'à ce que cela fonctionne.... (il faut savoir que depuis octobre j'utilisait un PAGES 3 qui plantait dès que j'ouvrais mon PP2 et je n'avais donc plus de correcteur depuis sans un mot ni réponse à mes mails à cet égard. Reste qu'une certaine WANDA qui semble être la directrice soit beaucoup plus sympathique généralement : elle a brillé cette fois ci par son absence...
avatar TomCom | 
Antidote s'intègre plutôt bien à de nombreux logiciels grand public ET professionnels (InDesign, Illustrator, XPress), mais le moteur de correction évolue si peu au fil des versions que c'en est désespérant. Sa rigidité me tape de plus en plus sur les nerfs, sans parler des effets pervers puisqu'on est tenté d'adopter le style académique qu'il attend de nous pour avoir moins de fausses détections. Qui plus est, son caractère "américain" est devenu flagrant: politiquement correct à toutes les sauces, régionalismes envahissants dans le dico, exemples tirés de la seule presse québécoise et règles grammaticales sorties d'on ne sait où (en tout cas pas du "Bon Usage", pourtant la bible des correcteurs). Bref, c'est le désamour total et si j'avais 100€ à claquer, j'achèterais illicole PPL en plus, malgré son interface irritante et ses mesquineries, et ne garderais Antidote que pour ses outils de révision.

CONNEXION UTILISATEUR