Tout recalculer depuis 2002

Christophe Laporte |
Dans un communiqué paru hier soir, Apple a fait savoir hier soir, qu'elle devrait sans doute recalculer ses résultats passés et reporter le dépôt de ses comptes trimestriels suite aux irrégularités constatées dans l'attribution de certaines stock options entre 1997 et 2001. La marque à la pomme a expliqué que toutes ses publications financières depuis le 29 septembre 2002 ne peuvent être considérées comme fiables. Il est fort probable que la firme de Cupertino aura à ajouter des charges non matérielles dans ses comptes liés aux attributions de stock options. Apple n'en a pas précisé le montant. Le porte-parole, Steve Dowling, a réaffirmé qu'Apple ne fera pas de commentaire sur cette affaire tant que l'enquête indépendante, actuellement en cours, ne sera pas terminée. Même si depuis le début, Apple joue la carte de la transparence. Ces nouvelles ne devraient pas rassurer le marché et le titre Apple va sans doute connaître une séance difficile. En post-séance, l'action reculait hier de 7 % alors qu'à la clôture, AAPL progressait de 2,1 % à 69,6 $ suite à l'annonce de l'accord passé avec General Motors, Ford et Mazda au sujet de l'iPod.

Tags
#AAPL
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Super, un analyste va nous pondre une \"analyse\" (étonnant, non ?) qui permettra de considérer une fois de plus que les chiffres sont aux analystes ce que sont les réverbères aux ivrognes: ils apportent bien plus un appui qu\'un véritable éclairage
avatar Anonyme (non vérifié) | 
moi je sais pas ce que c\'est un marché intelligent ... le marché c\'est quelqu\'un??
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour avoir fait un peu d\'audit: les problèmes d\'Apple sont liées à des nouvelles règles de comptabilisation des stocks-options qui datent de fn 2000. APPLE ne les a tout simplement pas correctement suivies jusqu\'au dernier exercice. Cela peut valoir des sanctions financières, mais l\'impact sur le cours de bourse semble devoir être limité.

CONNEXION UTILISATEUR