La soupe à la grimace

Christophe Laporte |
Les ventes d’iPod s’envolent, l’action suit une destinée similaire, mais les ventes de Macintosh stagnent et la part de marché de Cupertino atteint des plus bas historiques. MacObserver publie des chiffres d’une étude de Gartner assez préoccupante pour Apple.

Avec 836 300 Macintosh vendus au troisième trimestre, la Pomme affichait une croissance de 5 % par rapport à l’année précédente et un recul de 5 % par rapport au trimestre précédent. Pendant ce temps, le reste de l’industrie PC frôlait séquentiellement et annuellement les 10 % de croissance. Conséquence directe, la part de marché d’Apple repasse sous la barre des 2 %. Au niveau mondial, la société de Steve Jobs dispose d’une part de marché de 1,8 %, un chiffre identique par rapport au T3 2003, mais en recul de 0,3 point par rapport au trimestre précédent.

En Europe, la situation est pour le moins alarmante. La part de marché d’Apple sur le Vieux Continent recule d’un demi-point à 1,5 %. Alors que la société de Jobs a vendu 30 000 Macintosh de moins que lors de la même période l’année précédente, soit un recul de 1,5 %, les fabricants de PC ont le vent en poupe avec une croissance de 16,6 %.

La firme de Cupertino reste le sixième constructeur aux États-Unis avec une part de marché en recul, s’effritant légèrement d’un trimestre sur l’autre passant de 3,6 % à 3,2 %. Seul motif de consolation pour Apple : ses ventes en glissement annuel ont progressé plus vite que celles de ses concurrents (9,8 % contre 5,3 % pour les autres en moyenne). Toutefois, ces chiffres laissent entendre deux choses assez inquiétantes pour la firme de Cupertino : en premier lieu, les ventes de l’iPod n’ont pas encore de retombées suffisantes sur les ventes de Macintosh ; autre motif d’inquiétude, les Apple Store aux États-Unis dont les ventes sont en forte progression, ne semblent pas aider Apple dans sa quête de part de marché.

Certes, ces mauvais chiffres trouvent plusieurs explications. La gamme a vécu deux mois sans iMac, ce qui représenté quelques dizaines de milliers de ventes de Macintosh en moins. Avec la pénurie de processeurs G5, la firme de Cupertino n’a pas pu fabriquer autant de Xserve et de Power Macintosh G5 qu’elle souhaitait. La situation semble s’améliorer même s’il faudra encore patienter avant de voir des délais de livraison acceptable sur le modèle haut de gamme. À ne pas en douter ce trimestre a valeur de test pour Apple. Si les ventes de Macintosh ne prennent pas un tant soit peu d’embonpoint, le cours de l’action pourrait cette fois connaître quelques désagréments !

Tags
avatar iguan | 
PDM en baisse continue... Moi qui comptait switcher vers le mac, je vais y reflechir à 2 fois...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pécéiste convaincu cherche desespérément créateur d'OSX à la dérive pour venir contrer microsoft sur standard PC...
avatar Laurent | 
Ce qui tend a dire qu'Apple a encore une image trop avant-gardiste ou tout simplement elle communique mal ? Etant amene a parle d'Apple autour je passe aupres des personnes comme une sorte de zombie pompeux ou d'une personne qui sait perdu dans le cote obscur de l'informatique :-) De plus, quand je suis amene a montrer par A+B que le premier Mac propose par Apple (je pense au eMac la) est plus performant qu'un outil PC de marque ou propose par assembleur, j'ai toujours un regard interrogatif de la part de mes interlocuteurs du style "mais c'est du flan son truc la" alors quand je parle du prix oups faut que j'aille le prouver en allant sur le site d'Apple. Alors pourquoi ce fosse qui existe entre ce que propose Apple et ce que percoit l'utilisateur lambda de l'informatique vis vis de cette societe ? -Un probleme d'image peut etre qui sait -Un probleme de communication encore trop ferme du genre c'est l'elite qui utilise cet outil ? -De potentiels utilisateurs ayant l'automatisme de suivre betement la foule qui va se jeter dans le fleuve des Pc Bref le debat existe et continuera encore longtemps je suis sur, mais rien n'empeche de croire encore en Apple et d'esperer que le cote obscur se revele enfin pour la majorite comme etant le cote clair :-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est malheureusement un cercle vicieux: les gens n'achètent pas des Macs parce que personne n'achète des Macs... et ça va continuer... même destin que je ne sais plus quel système pour les cassettes videos, meilleur que le VHS mais qui a perdu... En attendant, je continue à acheter des Macs, jusqu'à la fin!
avatar Switcher | 
iguan ne switchera jamais s'il attend trop... Il faut effectivement un certain courage pour prendre une telle décision, surtout en habitant une ville moyenne de notre belle Europe. Ce n'est pas en regardant autour de lui qu'il risque d'être encouragé. Parce que le "switch" n'est pas une donnée irrationnelle... On ne switche pas "comme ça", tout simplement parce qu'Apple est cool et que ses produits sont plus jolis... Il faut y voir de l'intérêt, matériel, philosophique, économique, d'ergonomie, que sais-je... Et le switcheur lambda qui serait tenté doit, ne l'oublions pas, faire face à la pensée unique de la majorité qui va se fo*tre de sa fiole. Le switch doit être réfléchi, et l'argent et l'inertie du public PC ("ouaiiiis, mais qu'est-ce que je vais faire de tous mes warez ??") n'aidant sûrement pas, la tâche n'est pas gagné. Bienvenue dans la réalité, Apple...
avatar Switcher | 
"gagnéE", désolé...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Eh ben c'est joyeux l'ambiance, arf ! Halloween oblige je pense... :-) Le problème est et sera toujours le prix des Macintosh, toutes les autres raisons ne sont que du flan, des délires d'analystes fous. Les actionnaires d'Apple veulent faire du fric et rien d'autre et peu importe si les Macintosh disparaissent, ils feront de l'iPod Super+ de la machine à photo ou autre. D'ailleurs MacGé l'a bien compris en créant IpodGé ! Jobs à intérêt à bouger ses fesses s'il veut vraiment que le Macintosh ne meurt pas dans 3ans.
avatar Mox Folder | 
Le switch est une notion marketing inventé par Apple.... allez parler de switch à un utilisateur PC lambda qui n'a jamais touché un mac et pour qui - au mieux - Apple reste réservé aux graphistes, artistes et cie et - au pire - ne sait même pas ce qu'est Apple ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Par contre donne lui OSX sur son PC et il comprendra tout de suite... Apple, quand tu veux!...
avatar El magnifico | 
Il va falloir qu'apple communique réellement sur ses produits, car les gens n'achetent pas ce qu'il ne connaissent pas. Et puis, une baisse généralisée de 10 à 15% sur leur tarifs TTC serait aussi bienvenue. Ou alors, qu'ils mettent au moins 512 Mo de ram et une CG un peu plus puissante, histoire que l'acheteur lambda puisse faire son choix sur des critères plus à l'avantage du mac. Car le bon père de famille ou l'habitué des PC va pas essayer de voir si un G5 c'est mieux ou pas, ils voient la ram et la CG et ils fuient. Quoi qu'il en soit il faut de la PUB, de la PUB, de la PUB, c'est le seul moyen de ne pas se faire oublier.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Eternel problème du prix. Un PC en grande surface, ça vaut 400 euros (2600 F) sans écran. On trouve même des unités centrales avec OS libre (Linux) préinstallé à 300 euros dans une grande surface bien connue dont je tairai le nom. Les Mac ne peuvent pas résister, même avec le meilleur OS du monde... Il faudrait qu'Apple sorte au plus vite un OS X pour PC : c'est tout à fait faisable techniquement puisque Zeta, qui est le descendant de BeOS le fait : http://www.yellowtab.com/ Ca ferait des machines "Mac" sur processeur Intel/AMD à 400 euros.
avatar quark67 | 
Non, Apple gagne de l'argent sur le Hardware. C'est pas les ventes de MacOS X qui lui permettraient de survivre. Sans compter la diversité du hardware PC qui ne lui permettrait peut-être pas de proposer un OS X aussi stable (rien qu'à penser au nombre de modems ADSL USB du coté PC, il y aurait de quoi cauchemarder...). Dernière chose : si Apple devait sa survie à la vente de MacOS X, il faudrait s'attendre à l'apparition de numéros de série à l'installation, ce qui pourrait ne pas plaire à tout le monde, sachant que pas mal d'utilisateurs Mac possèdent plusieurs ordinateurs.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
non, apple ne gagne pas grand chose en ce moment sur le hardware à part l'ipod. En plus de puis le rachat de Logic et sa série Ilife, Apple pourrait tout à fait continuer à exister. L'interêt à mon avis, c'est de rejoindre le monde PC, l'améliorer, car je pense que c'est le seul seul viable sur le plan marketing, pour les ordis grand public (en fait c'est le seul qui permet à autant de marques de composants de rentrer en compétition) et entre nous, de trouver facilement ldes pièces détachées, sans avoir à dépendre d'un Apple care où d'un seul constructeur...
avatar JPTK | 
Et mes 6 switch ! Ils les ont pas compté ça se voit bien ! :-/ :D Manque un ordi normal en fait... y a l'ibook pour les portables, il est nickel, il est normal, il fait pas peur au pékin moyen, il est juste joli... mais l'emac il est bizarre, l'imac il est bizarre en plus y a même pas d'ordinateur, le PM G5 il est cher et en plus il est design... alors tout ça, ça fait peur... :D Manque toujours la fameuse mini tour et manque aussi un peu moins d'ignorance chez les gens... Les grosses PDM font-elles les bons produits ? NAN. Pourquoi l'ipod marche et pas les macs ? L'ipod aussi est cher, élitiste et design, mais là le terrain n'avait pas été formaté par microsoft. La PDM pourra être de 0,1 %, tant que je pourrais faire ce que je veux, je m'en tape... tant que les logiciels sont là.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
On joue avec nos nerfs. Il y a trois semaines, l'action Apple s'envolait, l'avenir de la marque était assuré, les switchers nombreux, l'intérêt des professionnels pour macOs X se réveillait. On nageait dans le bonheur. Aujourd'hui les chiffres vont dans l'autre sens. Ras le bol des chiffres!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
L'avenir de la marque est assuré, pour ça il n'y a pas de doutes. La question est pour moi de savoir si il y a toujours un avenir pour le Mac, machine on ne peut plus fragile car dépendante d'un choix (obligé) restreint de processeurs, d'un réseau de distribution limité ainsi que d'une capacité de production insuffisante. L'action Apple peut continuer à remonter, car la société s'enrichit, comme d'ailleurs toutes les sociétés qui arrivent à se recycler à temps.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
On peut faire dire n'importe quoi aux chiffres: pendant 2 mois plus d'Imac et pas de Powermac G5 à livrer. Donc en 1 mois ils ont vendus 5% de plus que l'année précédente, j'en deduis qu'en conditions normales la progression sur le trimestre est de 15%, donc bien au-dessus des fabricants de PC. ;-))
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Le seul chiffre qui compte à mon sens, c'est celui dont se basent les développeurs (Adobe, Microsoft et les autres) pour juger si cela vaut le coup de continuer à developper pour Mac... Quel est le minimum vital pour avoir à éviter que ce soit Apple lui même qui soit obligé de développer ses propres applications? Visiblement la PDM de 1,5 % paraît encore suffisante, mais pour combien de temps? Tout l'enjeu se trouve ici, et pas dans la fortune personnelle de Mr Jobs !!
avatar chamo | 
>Bernyck : Encore le troll du portage MacOSX sur x86 ! Souviens-toi OS/2 d'IBM il y a quelques années. Je le répète sur MacG tous les 10 jours... Aucune chance pour OSX sur PC : les gens comme nous arrêteraient d'acheter du hardware Apple et la part de marché de MacOS serait à peine plus élevée que maintenant (pardonne-moi, mais Cupertino fait des études de marché plus poussées que les tiennes). Enfin, le moindre défaut de MacOSX sur x86 signerait l'arrêt de mort de l'image de marque d'Apple.
avatar chamo | 
Et on ne met pas des sièges en cuir dans une Lada. MacOSX sur PC c'est pareil. Apple a fait le choix de l'intégration, qui malgré l'avis du grand public est le plus logique.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Non, je ne pense pas que cela soit un troll, c'est ce que pensent la plupart des gens switchers et autres de mon entourage. De plus je ne fais bien sur aucune étude de marché, mais comme tant d'autres je me pose des questions. Pourquoi, Apple ne vendrait plus de machines? Après tout, on peut aussi innover sur PC non? Tu oublies peut être le fait que beaucoup de Pécéistes n'aiment pas Microsoft, qu'ils sont peut être enclins à utiliser les logiciels Apple (ITunes, QuicTime...), mais tiennent quand même à la philosophie PC. Croire qu'Apple doit être inattaquable sous PC , n'est que le résultat d'une gue-guerre stérile. Je pense qu'OSX est suffisamment abouti et XP suffisament perfectible, pour que les deux puissent cohabiter dans le monde PC. Je crois aussi qu'il serait tout à fait profitable pour Apple que d'autres fabricants puissent fournir des PC avec OSX préinstallé. Ensuite, des logiciels comme finalCut ou Logic, tournant sur PC achèverait de profiter à Apple. Enfin, rien n'empêcherait les fans de hardware Apple d'acheter des machines, avec une valeur ajoutée comme le fait Sony par exemple...
avatar iguan | 
Pardon, je me reprends... De toute manière ce powerbook 12" G5, je l'aurais!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Apple n'a qu'un seul problème depuis longtemps : le prix de ses machines, surtout pour les PowerMac. Le dernier mono processeur ne devrait pas couter plus de 1000 euros. Deuxième problème plus alarmant : il faut espérer que le G5 ne soit pas au final un choix plus catastrophique que le G4. Perso, une mini tour d'entrée de gamme à 1000 euros permettrait enfin de vendre énormément de Powermac. Pas la tour actuelle, dont le design laisse à désirer et dont les proportions gigantesques doivent en faire fuir plus d'un, ainsi que le prix. Mais Apple écoute t-elle encore ses clients ?
avatar iguan | 
pardon, fallait lire: "aurai" !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Si l'action AAPL s'envole c'est pas grâce au G5 mais à l'ipod et ITMS
avatar Anonyme (non vérifié) | 
En ce qui concerne Macintosh, Il est plus que jamais raisonnable que Apple se replie sur le marché US et se retire définitivement du reste du monde. Cela présente au moins 2 gros avantages pour Apple : - économie substantielle des coûtes relatifs à la localisation de ses logiciels ; - moins de problèmes d’approvisionnement. Si, dans les mois ou les années à venir, l'iPod arrive à consolider sa position dans le domaine du Hub numérique, alors Apple pourra procéder à ce replie stratégique dans bon ordre. Sinon ... il faudra quand même le faire mais de manière nettement moins sereine.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est sur qu'avec des délais pareils :/ Et puis ils font rien pour que ca chnage, les pubs pour un iMac j'en ai pas vu depuis le tt début de l'iMac G4 et encore j'en voyais déja pas énormément. Qui plus est leur pub était comme d'habitude : nule… A vouloir priviligier l'iPod faut pas s'étonner. Quand la mode iPod va passer, ca va etre un rude réveil pour Jobs…
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Dire qu'un dirigeant, Mr. Jobs, gagne des millions et n'est pas foutu de développer une stratégie commerciale digne de ce nom en Europe... Quelle part d'esbrouffe et de prétention il y a, chez le dirigeant d'Apple, tout de même...L'ipod photo en est un bon exemple... Trop fier, trop confiant pour communiquer à la masse des consommateurs... Je me rappelle qu'il y a quatre ou cinq ans, Jobs visait les 10% de part de marché pour 2005... Allez! Encore un petit effort !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Outre le prix... Il existe une légère nuance entre PC et Mac qui s'appelle Microsoft Office, qui n'a pas mais vraiment pas le même niveau d'ergonomie sur PC & Mac: rien que les palettes qui s'enfuient dans tous les coins sur mac sont inutilisables... A moins d'avoir un deuxième écran pour les ranger (avis aux graphistes fortunés). De plus la compatibilité des polices/mises en page entre les deux plateformes n'est pas encore parfaite et comme les contacts/amis/clients sont sur PC... Je me suis donc résigné à utiliser le côté obscur pour certaines de mes tâches! Ceci dit, j'adhère parfaitement à la question du prix de l'entrée de gamme... Point soulevé depuis des années: à quand un Mac dans une tour PC affreuse mais pas chère et évolutive? Enfin, si apple a du mal avec ses livraisons de procs et qu'il perd des parts de marché, il n'a qu'à mieux anticiper ou choisir ses partenaires, stocker avant d'annoncer, ne pas faire du vaporware(!): se plaint-on quand les fabricants de PC n'arrivent pas à vendre car M$ n'a pas sorti un gros Windows encore plus lourd qui nécessite de plus beaux procs? Tcho,
avatar solo | 
===iguan C'est vraiment n'importe quoi si c'est la PDM qui prend le pas sur tes besoins je crois que tu peux acheter aussi bien le pire des PC...
avatar solo | 
Bimbo (clown blanc) Les même propos ont été tenu lorsque Apple a lancé l'iPod.. on voit bien que ces arguments ne valaient pas grand chose au vu des résultats aujourd'hui.... Il y a des gens ici qui même si Apple faisait des ordinateurs à 1 Euros seraient encore là pour râler... contre Apple bien sür...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
OS X sur PC, ce n'est pas un troll, c'est la logique même. Quand on regarde de quoi est composé un Mac aujourd'hui, on a la surprise de voir qu'en dehors du processeur (c'est d'ailleurs là que le bat blesse : la vitesse :-( tout est du composant de PC. Pour les portables, on peut comparer un IBM ThinkPad avec un iBook, le niveau du hardware est le même (l'IBM est juste très moche, je sais, je sais, j'ai un Thinkpad sous SuSE, mais il est indestructible ;-) En l'occurence, avec l'arrivée massive des Linux conviviaux (SuSE, Mandrake, RedHat/Fedora) pré-installés sur des hardware de qualité (IBM, HP, DELL), Apple est en train de devenir une sorte de Bang & Olufsen de l'informatique : un très beau design mais quand même un peu cher pour ce que c'est. Les parts de marché des sites webs sont déjà de 4% pour Linux et 3% pour Mac, la tendance étant à la montée de Linux et à la baisse du Mac. La part de marché, c'est la vie, en dessous d'un pourcentage donné (2% ? 1% ? 0,5% ?) le Mac disparaitra en tant que plateforme pour logiciels commerciaux. Il restera les logiciels libres portés de Linux vers OS X, mais qui paiera encore longtemps pour avoir ce que Linux offre pour zéro francs ? qui paiera pour un Mac si MS et Adobe partent sur la pointe des pieds ? Un choc marketing, c'est la seule solution pour Apple, par exemple une machine bulldozer UC seule à 500 euros, genre barebone intégrée par Apple mais à base de x86 de haute qualité type DELL ou HP. Le grand public n'y voit que du feu et Apple sauve sa part de marché (enfin, la maintient) par l'entrée de gamme.
avatar chamo | 
>Bernyck : OS/2, je rappelle, avait toutes les raisons de réussir (100 fois mieux que Windows à l'époque) et l'appui de la maison mère IBM. Et ce fut un lamentable échec. Je ne crois pas une seconde à MacOSX sur PC, du moins pas en moins de 15 ans (regarde la vitesse d'adoption de Linux !) Et Apple ne pourra pas faire face financièrement à attendre pendant 15 ans que les ventes de MacOSX compensent la baisse de vente d'unités hardware conséquente au contre-switch matériel (les macusers qui passent sous x86+MacOSX). À propos de Office pour mac : la palette qui te gène sur l'écran, tu peux la faire disparaître et hop, c'est comme sur Office PC. Mais cette palette je la garde parce qu'elle apporte vraiment un gain de productivité, même sur mon écran 12". Quant à la compatibilité, l'énorme manque de la gestion de l'unicode dans la version Office X a été corrigée dans la version 2004. Tout va bien maintenant.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est mort...
avatar chamo | 
>Machin : tu trouves les macs chers alors que tu as un Thikpad !!! Tu compares un Thinkpad et un iBook, alors que le prix de ton IBM est 2 fois celui de l'iBook, même malgré les 40% de réduction accordés par IBM à peu près à n'importe qui. Tu n'es pas très crédible... Cela dit, je suis d'accord qu'il manque une entrée de gamme à Apple. Apple elle-même ne croit pas vraiment à l'eMac, c'est bien qu'il y a un malaise. Mais par pitié pas de x86. Le débat des perfs est faux. Les processeurs x86 bon marché (Celeron par exemple) n'arrivent pas à la cheville d'un G4. Et consomment beaucoup plus d'énergie, d'où un vacarme de ventilateurs.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
> Chamô A l'époque de OS warp d'IBM, Microsoft n'avait pas la même cote de méfiance que maintenant. De même les "UNIX" en général ne présentaient pas le même degré de convivialité. Quand je vois actuellement la montée de Linux face à Microsoft, malgré une convivialité insuffisante, je me dis que OSX aurait sa chance. On pourrait aussi (et c'était pas le cas pour Warp) utiliser toute la logithèque UNIX de MacOSX. Quelquefois, c'est vrai, l'histoire se répète, mais là, la domination de Microsoft exaspère vraiment, et la démocratisation d'OSX sur PC semble possible, en tout cas c'est pour moi une alternative valable. Quant au cuir dans la Lada, c'est une opinion qui est fausse vu la qualité des composants que l'on peut avoir sur PC (les mêmes que sur Mac d'ailleurs)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
>Chamô Le prix des Thinkpad a beaucoup baissé. Ils restent chers si on prend des modèles extra-plats comme les séries X, mais les séries G ou T sont à 900 euros et on a un écran 15 pouces. Je concède en revanche que vendre les Thinkpad avec Windoze préinstallé dessus c'est donner de la confiture aux cochons et que ça me rend malade chaque fois que je vois ça sur leur site web. De ce point de vue, c'est vrai qu'Apple est carré : très bon hardware piloté par un vrai système, un UNIX (adieu OS 9, système bricolé). Concernant le ventilateur des x86, euh... l'eMac n'a pas trop à se vanter ;-)))
avatar Lelong | 
Cool tout le monde ... je vous rappelle que les médias, la presse et les mauvaises langues prédisent la fin annoncée d'Apple ... depuis que la société existe! Utilisons nos machines avec bonheur même si nous ne représentons qu'1% du marché et laissons les analystes se prendre la tête.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
C'est pourtant pas désagréable de parler de nos souhaits pour l'avenir, non?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je vois rien d'alarmant qu'apple perde du terrain en part de marché. Le nombre de macuser augmente c'est l'essentiel!!! Arretez de regarder à côté y'a rien à voir!! C 'est comme regarder l'avenir dans un retroviseur, windows est loin du monde mac :)!! Ce qu'on a sur nos machines est formidable!!! au lieu de dire qu'on peut faire tel ou tel truc comme sous windaube, il vaut mieux dire: on fait tel ou tel truc simplement sans se prendre la tête. Les switchers dernieres generation (moi inclu) sont passés sous mac pour bosser et pas pour jouer à la nurse de crimosoft... Le mac, on peut faire pareil que windows mais en plus rapidement et plus joliment... C'est pas mieux c pas plus rapide y a pas plus de trucs, c'est PAREIL mais plus simple!!! Et les PCistes vont nous rejoindre, ne vous inquiétez pas!!! eux y pestent apres windows nous on peste pas. Ca les laisse envieux!! Regardez les PCistes quand vous sortez votre ibook blanc immaculé. Derniere chose, les personnes qui ont un PC et qui ont eu un amiga ou un atari!! oui vous... Essayez le mac, ça vous rappelera le bon workbench ou le boot du commodore!! c'est aussi facile à utiliser et ca plante rarement!!! venez voir ici on court pas apres la vitesse on bosse mieux!! bon j'arrête je suis en train de partir en quequette!!! Une chose au PCiste: je suis passé d'un P4 1.7 ghz à un ibook g3 800 mhz. J'ai tout gagné, surout en productibilité!!! et jouer me dites vous?? et ben j'ai une gamecube pour rester dans la philo mac (cf le CUBE)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@ Jean GALABERT https://www.macg.co/mgnews/categories/une/icones_reaction/fleche.gif C'est exactement ce qui se passe point par point...
avatar steph_a_paris | 
Un Mac n'est pas composé de composants PC mais de composants informatiques et ça a toujours été le cas : évidemment qu'un disque dur est un disque dur. C'est vrai qu'il y aurait problème si Adobe ou Microsoft abandonnaient la plateforme mais je ne pense pas que cela arrivera prochainement car les logiciels sont aujourd'hui arrivés à maturité : c'est quoi les vrais nouveautés dans Office ou Photoshop depuis quelques années ? Finalement depuis l'arrivée de Netscape en 1994, le vrai logiciel grand public qui ajoute de nouvelles utilisations sur microordinateur c'est iTunes sur Mac et PC et plus généralement iLife sur Mac. Microsoft après avoir failli louper internet a bien loupé le hub numérique. Pour moi, la guerre MacOS / Windows / Linux est finie et Windows a gagné, la monté de Linux est un épiphénomène. CAR les années à venir verront soit une faible évolution des machines qui sont déjà trop complexes pour la masse des utilisateurs qui s'en servent comme de super machines à écrire, soit une totale révolution des OS et surtout des types de machines. On a tous en tête que dans les années 60/70, la guerre IBM contre ce qui est aujourd'hui UNISYS et contre DEC, s'est terminée par l'arrivée du microordinateur. D'ailleurs tous les concepts de plateforme utilisés aujourd'hui en micro commencent à sérieusement dater : UNIX c'est 1969, Windows basé sur DOS 1981, ...... Alors pour l'instant bien sur que Mac ne doit pas passer sur PC: l'idée d'Apple c'est de fournir des solutions complètes bien intégrées, bien concues dans leur logique et leur design au delà de simplement être un fournisseur de software, hardware ou hébergement web : c'est tout ce qui reste comme intérêt unique au Mac et qui le sauve.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Au passage et malgré tout, c'est des centaines de miliers de Mac qui sont vendus chaque année, donc des centaines de miliers de clients potentiels pour les éditeurs, donc des centaines de miliers d'euros et de dollards qui attendent qu l'on viennent les chercher. Je ne vois pas une société qui ferait l'impasse sur des centaines de miliers de dollards potentiels. Même si l'iPod est le produit phare d'Apple, il à au moins le mérite d'éclairer la société pour les utilisateurs qui ne savaient même pas que Apple existait. Maintenant il faut laisser le temps au temps. Microsoft à su créer son propre déclin en imposant de manière "musclé" son OS et son navigateur Web. Seulement maintenant, la fronde anti Microsoft s'organise. Linux peut certainement prendre des part de marché, mais c'est encore un OS de développeur et bidouilleur. Windows devrait etre encore préinstallé sur une large majoritée de PC parcequ'il n'y à rien d'autres de viable actuellement, pour la ménagère de moins de 50 ans, j'entends. Apple à enfin compris que c'est par les entreprise qu'il faut attaquer le grand public, malheureusement, en partant de si loin, ca prends du temps pour s'installer et pendant ce temps les "autres" continue de vendre. Cale fait 20 ans que j'entends qu'Apple vas mal et que c'est terminé :) . Franchement, c'est loin d'étre le cas .
avatar fxparis | 
tous les mac users qui ont le blues , souvent TRES connaisseurs, qui se sentent franc-titreurs, isolés devraient essayer de faire un tour de temps en temps dans une de ces "fameuses" boîtes d'audio-visuel /graphisme etc... je veux dire où la culture mac est présente . pas seulement (loin de là) chez ceux qui vont graphisme MAO ou montage. en fait parcourez les locaux et vous verrez un imac sur chaque bureau . (généralement en OS 9 ! et souvents utilisé par des gens qui effectuent quelques tâches précises sur assez peu de logiciels: word & excel / outlook ... et qui savent à peine ce qu'est une extension ou à quoi sert " tableau de bord "
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Mince : je suis un peu long, là : je poste en deux fois. Je me demande si certains ne vont pas un peu vite en besogne en tirant des conclusions qui me semblent assez hâtives.... 1) Pour les PDM d'Apple, il y a un problème informatif, c'est certain : je viens d'accueillir un stagiaire d'une vingtaine d'années qui est un accro des PCs et d'UNIX (donc des PCs sous LINUX :-) )..... et qui pensait encore que les macs, c'était les "machins transparents qu'on a vu à la télé ya 5 ans" !! Depuis, je l'ai un peu mis au parfum, mais ce "djeun" formé sur PC avait beaucoups d'idées pré-conçues, car jamais développées par ses profs : la pire étant, lorsque je lui ai montré Mac OS X qu'il voyait pour la première fois : "Ben ils ont fait Windows ! C'est tout pompé sur XP !" Et oui... Ca scotche, même si après une petite explication en règle et une ou deux démos bien torchées (Exposé et consort), il a ouvert les yeux bien grands en disant : "Ben merde, on m'a jamais parlé de ça !" Il a donc fallu que ce soit un quadra (moi) qui lui explique ce que c'est que Apple, qui lui montre un mac, et qui lui montre OS X ! Alors je ne vais pas demander de com à Apple, mais je pense qu'on est tous d'accord pour dire, et c'est indéniable, qu'un minimum de pub ne ferait pas de mal....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
2) Chaque fois qu'on parle des PDM des Macs, on revient toujours sur "Mac OS X sur PC"... Ca me fait penser à certain(e)s, ici ou sur d'autres sites, qui viennent pleurer que le G5 n'atteindra jamais les 3 GHz quand on parle des difficultés rencontrées par IBM (et les autres), ces mêmes personnes qui soutenaient mordicus durant la période G4 que la course au GHz était débile.... Techniquement, Mac OS X sur PC, c'est largement faisable. Ca prendrait un peu de temps à cause de la multitudes de périphs existant sur PC, mais c'est faisable : le noyau tourne déjà sur PC et plusieurs morceaux "fondamentaux" d'Aqua ont été compilé avec succès avec gcc x86. Or, Apple ne fait pas le portage. Je pense qu'une des raisons (et j'ai bien dit "UNE des raisons", donc ce n'est pas la seule), c'est qu'en portant OS X sur PC, Apple se met en concurrence DIRECTE avec Microsoft. Et ça, c'est pas bon du tout, surtout pour une société qui cherche à se repositionner sur les marchés : une attaque frontale avec Krochiotte ferait plonger les actions (les spéculateurs ne sont pas des courageux, surtout avec l'argent) et les mesures de rétorsions de K pourraient être dévastatrices : imaginez qu'ils retirent la suite Office... Je vois déjà certains dire qu'il existe des solutions alternative : FAUX. Ca existe peut être quand on est indépendant, ou qu'on est dans une société qui accepte de prendre des risques ou qui est déjà équipée de Macs, mais allez faire comprendre à un chef d'entreprise que s'il achète des macs, il faudra faire suivre une formation au staff administratif car Word/Excel/PowerPoint n'existe plus sur Mac ! Triste vérité, surtout quand on sait combien certaines entreprises se sont posées des questions après l'annonce de l'arrêt d'IE sur Mac : là, si Apple n'avait pas pris les devants avec Safari (ce qui prouve entre nous que ça communique quand même bien entre Kro et la pomme), ça aurait pu faire très mal... Alors est-ce qu'on aura une chance de voir OS X sur PC ? Je pense qu
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Alors est-ce qu'on aura une chance de voir OS X sur PC ? Je pense que oui, mais pas maintenant. C'est une question d'opportunité, de contexte économique et de couilles. Pour les deux premiers, il va falloir attendre. Pour le troisième, ça ne dépend pas de nous :-) Désolé d'avoir été si long.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
La question du prix est loin d'être la question première. Les iPod sont chers et ils se vendent bien pour ne pas dire très bien et pourtant il ne manque pas de concurrents à des tarifs beaucoup plus attractifs. Passer OSX sur PC , ouais Jobs l'a déjà fait, cela s'appelait NeXTSTEP, cela n'a pas empêché le système de disparaitre. Un emac vaut 700/800€ celui qui n'est pas prêt à mettre cette somme dans un ordi c'est qu'il n'en n'a pas besoin (il n'y a qu'à convertir 700 € en plein de gasoil en paquets de cigarettes ou en café - ça c pour les étudiants-:) La question première c'est que les gens ne connaissent pas Apple et le Mac ou pire on un à priori négatif : lent, cher, snob, pas compatible... entendu vrai de vrai : mais y a pas word ? ou y a pas internet ? à l'école des PC au bureau des PC, aux guichets des PC ... Cher le mac ? moi j'ai entendu le contraire ( à ma grande surprise) de la partd'étudiants ( pas particulièrement fortunés ...) qui visitaient l'applestore, mais pour qu'ils aillent voir sur l'applestore, il faut d'abord qu'ils aient vu touché utilisé le mac pendant quelques heures ou quelques jours ( et justement dans leur formation ils avaient d'office ds iBook).... Mais des macs on en voit nulle part.... la fnac presque rien les grands magazes rien, dans les petites boutiques dans les villes moyennes vous en voyez vous ? parce que le tournesol (à l'époque) ou l'imac G5 aujourd'hui dans la vitrine d'un magaze ça peut arrêter le regard, si en plus il y a une démo qui tourne sur imovie, ou itunes si c'est écrit en gros la meilleure version d'office est sur Mac reste le pb des jeux ( là je sais pas je joue pas ... ou si mais c avec Xcode ça n'amuse pas tout le monde ....) Il y a peut être des PC à 300€ dans certaines grandes surfaces, mais moi les gens que je connais ont tous des PC qu'ils ont payés nettement plus cher. Le prix n'est pas le principal problème sauf pour les macophiles ... mais eux il sont déjà sur Mac :-)))
avatar purestyle | 
Je suis plutôt d'accord avec Wolf, tant que les machines se vendent, il y aura des softs à vendre. A partir du parc Mac installé, on peut penser que c'est déjà acquis à vie, car le client restera très probablement fidèle au même systeme. Maintenant pour les chiffres de ventes, je ne sais pas trop, peut être que le grand public estime tout simplement qu'il n'a pas besoin d'un Macintosh.
avatar fhy | 
Mon avis personnel et qui n'engage que moi, c'est que Apple ne riposte pas assez à l'offre de la concurrence, du coté des pc comme du coté des baladeurs mp3. La société suit son fil sans prendre beaucoup l'esterieur en compte : on est dans une période où l'accès internet est devenu indispensable et provoque des équipements/rééquipement en matos informatique chez plein de gens et société. L'offre et la communication d'Apple n'ont clairement pas assez suivi le rythme. L'ipod marche bien malgré les périodes de rupture, mais c'est un pari risqué car l'ipod et l'itunes music store ont fait beaucoup de jaloux et apple s'est mis toute l'industrie à dos, à part HP qui est son allié sur ce coup. Le succès des Apple store est bien mais sont ils un facteur de switch et d'augmentation de part de marché? Ou ne faut il pas déjà etre un peu chanceux et un peu convaincu pour acheter son premier mac dans un apple store? Ne faut il pas etre plus présent dans le réseau de revente traditionnel? Surtout maintenant que le mac est plus ciblé grand public que jamais? XP est contesté et attaqué, son successeur est bien loin, il y a une place à prendre! un graveur de dvd dans l'imac g5 à 1399euros, et c'est bon, foncez! (une mini tour à 1000 euros, je vois mal çà : comment pourrait elle etre moins chere que le powermac monoprocesseur?!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR