Faux départ pour Apple ?

Christophe Laporte |
Comme les analystes le laissaient entendre en début d'année, les ventes d'ordinateurs sont reparties sensiblement à la hausse pendant la première partie de cette année. Lors du second trimestre 2003, Gartner estime que la croissance mondiale du PC a avoisiné les 10 %, la plus forte hausse depuis plus de 3 ans. Son concurrent IDC est quant à lui un peu plus mesuré. Selon lui, la croissance du PC a avoisiné les 7,6 %.

Les chiffres du second trimestre sont venus confirmer certaines tendances ; les ventes de portables continuent d'être le principal relais de croissance (20 % en France) alors que les ventes d'ordinateurs de bureau stagnent. On notera que lors de cette période, Dell consolide sa première place avec 17,6 % de part de marché face à HP/Compaq qui totalise 16,1 % des ventes de micros.

Face à ses concurrents, Apple a réalisé une performance très médiocre lors de cette période allant de mai à juin. Ainsi sur le marché européen qui est reparti sensiblement à la hausse avec une croissance de près de 13 %, la Pomme a vu ses ventes chuter de 10 %. Même son de cloche sur le marché américain qui enregistre un gain de 11 % alors qu'Apple recule de 2 %.

Malgré ces bons chiffres, la plupart des analystes continuent toutefois à être prudents quant à l'avenir à court terme de l'industrie du PC. Si le marché de la micro semble repartir de l'avant, il faudra attendre encore un peu avant de déclarer officiellement la fin de la traversée du désert pour les constructeurs informatiques. À Apple de ne pas rater le train en marche...

Tags

CONNEXION UTILISATEUR