Open Source : Microsoft réagit

bferran |
Dans son dernier rapport envoyé à la SEC, Microsoft a placé une petite phrase qui n'est pas passée inaperçue. En raison du "succès croissant du modèle Open Source, les ventes de [Microsoft] pourraient décroître, et l'entreprise pourrait être amenée à baisser les prix de ses produits, ce qui entraînerait une chute conséquente de son chiffre d'affaire et de ses marges opérationnelles". Un tel aveu marque une nouvelle étape dans les relations entre la communauté Open Source et le géant de Redmond, obligé de revenir à une politique tarifaire plus agressive. Ce sont deux modèles radicalement différents qui s'affrontent, et face au succès incontestable de Linux qui prend manifestement des part de marché à Windows et sa constellation de logiciels (on pense bien sûr à OpenOffice ou Star Office face à Office), les vaines attaques verbales ne suffisent plus. Reste à connaître l'équilibre que trouvera Microsoft dans les prochaines années, entre compétitivité et profit.

CONNEXION UTILISATEUR