Interview de Jean René Cazeneuve

c-66 |
A l'occasion d'Apple Expo, Jean-René Cazeneuve, directeur général France, Europe Centrale, Moyen-Orient & Afrique d'Apple a organisé une table ronde avec les principaux sites Mac francophones que sont Mac4Ever, MacADSL, MacBidouille, MacMusic, MacPlus, Mosx.net et bien entendu MacGeneration.


Cette rencontre a été pour nous l'occasion de parler d'Apple Expo, de la politique de distribution d'Apple en France et en Europe, mais également de nombreux autres points concernant la présence d'Apple dans le monde francophone.


Vous trouverez ci-dessous les points les plus importants abordés lors de cette rencontre et vous pourrez accessoirement accéder aux nombreux extraits vidéo qui vous en apprendront certainement un peu plus sur les visions du DG d'Apple France malgré une qualité sonore qui confirme bien l'ambiance et la forte affluence de l'exposition.





Tout d'abord, en ce qui concerne l'Apple Expo, les chiffres de fréquentation du keynote ont été confirmés. 3500 personnes ont assisté à la conférence d'ouverture présentée par Steve Jobs alors que la capacité maximum du Palais des Congrès est de 3900 places. Le bilan à mi-expo est jugé très positif avec une fréquentation en hausse. La bonne tendance semble donc se confirmer, le nombre de préinscriptions étant en hausse par rapport aux précédentes éditions.





A la question de savoir si des services tels que iPhoto ou .Mac seraient localisés pour l'Europe, les réponses sont les suivantes :


- Apple travaille actuellement à la localisation en français (et autres langues) du service .Mac


- Le service d'impression de photos et d'albums photos offerts pour l'instant uniquement aux utilisateurs américains d’iPhoto arrive. Monsieur Cazeneuve semble d'ailleurs avoir été surpris qu'il n'ait pas été annoncé à l'occasion d'Apple Expo et confirme par la même occasion que de tels services seront disponibles très prochainement.





Notons au passage que les ventes de Jaguar en France sont excellentes puisqu'Apple a vendu en seulement 10 jours un volume de licences de Mac OS X 10.2 équivalent à 50 % des ventes totales de Mac OS X 10.1.





Quand on aborde le problème de la distribution des produits Apple sur le territoire français et européen, Jean-René Cazeneuve nous explique qu'Apple est en train de mettre en place un nouveau système au niveau européen. En effet, dès le 1er octobre 2002, un changement du mode de distribution sera mis en place. Si maintenant, les prix de base des produits Apple sont quasi identiques pour l'ensemble des revendeurs, la situation devrait changer afin de favoriser les sociétés qui apporteront de la valeur ajoutée en plus de la vente de Mac. Cela se fera sous la forme d'un nouveau système de rémunération qui verra une diminution de la marge frontale alors que la marge sera augmentée en fonction des services à valeur ajoutée que le revendeur offrira à ses clients (d'ou la mise en place des "Apple Solution Experts" dans de nombreux domaines tels que la santé, les arts graphiques, la vidéo, l'Internet, ...). Le but de la manoeuvre est de développer le réseau de distribution d'Apple ainsi que la visibilité des produits sur l'ensemble du territoire en favorisant et poussant les petits revendeurs plus à même pour offrir ce genre de services, mais également dans l'espoir de voir de nouvelles sociétés vendre du Mac.







La question qui revient forcément est de savoir si Apple prévoit d'ouvrir bientôt des Apple Store en France ou ailleurs en Europe. S'il est clair que la rumeur d'un Apple Store à Paris à l'avenue de la Grande Armée était totalement infondée, M. Cazeneuve nous a également confirmé qu'Apple ne prévoit pas d'ouvrir une chaîne de magasins en Europe dans les mois à venir. "Rien n'est prévu officiellement, mais rien n'est non plus arrêté". Apple devra tirer les fruits de son expérience aux Etats-Unis et si celle-ci s'avère positive, "rien n'empêche que le concept soit développé en Europe" nous confirme le directeur général d'Apple France.








Au niveau de la campagne Switcher, "qui est un succès aux Etats-Unis", Apple Europe hésite encore à faire venir ce concept en Europe. En effet, contrairement aux Etats-Unis qui possèdent un excellent réseau de distribution, l'Europe, comme nous avons pu le voir précédemment, possède encore de nombreuses lacunes. Une telle campagne, pour avoir un bon impact se doit d'être faite à grande échelle ce qui représente un coût important et si le client ne peut pas trouver facilement et immédiatement un Mac, il ne sert, selon M. Cazeneuve, à rien d'investir dans une telle campagne.







Pour terminer, à la question de savoir pourquoi chez Apple 1 euro n'est pas égal à 1 dollar, Jean-René Cazeneuve nous a expliqué que Steve Jobs s'était rendu compte de ce problème. Si la différence de prix entre l'Europe et les Etats-Unis ne va pas être résorbée d'un seul coup, il nous a toutefois été confirmé que la situation allait progressivement changer.





CONNEXION UTILISATEUR