Fermer le menu

Apple et le culte du secret

Nonoche | | 11:10 |  47

S'il est une chose qui ne fait guère l'objet d'un secret au sujet d'Apple, c'est précisément… son culte du secret ! Le New York Times en a fait l'amère expérience alors que le célèbre quotidien tentait de répondre au "scoop" du Wall Street Journal concernant la greffe de foie de Steve Jobs. Deux enquêteurs du journal new-yorkais ont tenté d'en savoir plus… sans succès. Et cet échec devient finalement l'objet de l'article qui en résulte.

Le papier fait un récapitulatif des mesures de protection qu'on prête à Apple, outre la façon dont la santé de Steve Jobs est traitée. Il y est fait question notamment de la manière dont Apple protège ses produits en cours de développement, selon leur degré de sensibilité. Les employés doivent passer de multiples portes sécurisées, à l'aide de leurs badges, et leur bureau est protégé par un code. Pour les plus secrets d'entre eux, les produits sont masqués par un voile noir lorsque les ingénieurs travaillent dessus, et dans le cas contraire prévenir les alentours à l'aide d'une lumière rouge, à l'image d'un labo photo ou d'un studio d'enregistrement (à ce sujet voir aussi l'article À propos des lumières rouges des labos d'Apple). Avec pour effet direct que les employés d'Apple eux-mêmes découvrent certains produits le jour même de leur annonce.

Mais Apple protège ses secrets à l'intérieur comme à l'extérieur : elle traque en permanence les sources de fuites. Le NYT fait ainsi état du licenciement de Edward Eigerman en 2005 pour avoir été impliqué dans une fuite commise par l'un de ses collègues, qui avait montré un logiciel à l'un des clients institutionnels d'Apple avant l'heure. Un autre ancien employé d'Apple a également indiqué que Phil Schiller s'ingéniait à donner de fausses pistes sur les futurs produits lors des réunions internes afin de remonter la piste des fuites. Le même Phil Schiller s'est vu interrogé par son propre fils concernant ce sur quoi il travaillait depuis deux ans le matin même de l'annonce de l'iPhone… Le journal rappelle également les procédures judiciaires qu'Apple a intentées à l'encontre de différents sites de rumeurs, avec plus ou moins de succès.

Apple peut également semer le trouble elle-même, en disant le contraire de ce qu'elle s'apprête à faire. À tel point que quand Steve Jobs ou Tim Cook disent qu'ils ne sont pas intéressés par le marché des NetBooks, les paris sont immédiatement lancés quant à la date de sortie d'un tel produit.

D'aucuns veulent voir les origines du goût d'Apple pour le secret dans la trahison originelle de Microsoft : alors qu'elle avait eu accès au tout premier Macintosh avant même son annonce afin de développer des logiciels pour celui-ci, Microsoft en a profité pour prendre des notes et sortir Windows, avec les suites que l'on sait. De quoi convaincre Apple de protéger jalousement ses projets.

L'article poursuit en s'interrogeant sur le bien-fondé d'une telle attitude, dans un monde ou tout doit être transparent, et où les concurrents d'Apple font au contraire beaucoup de communication, à l'image de Google. Le secret entourant la santé de Steve Jobs pose quelques cas de conscience, sachant que la loi oblige les entreprises qui sont cotées sur le marché public à communiquer sur ces questions. Mais comme le patron d'Apple se trouvait en congé ces six derniers mois, difficile de trancher quant à savoir si l'évolution de son état de santé relève encore de telles régulations. Après tout, de tumeur à rumeur, il n'y a guère qu'une lettre de différence…

Toujours est-il qu'Apple communique malgré tout sur certains de ses projets en cours. Le blog de l'équipe WebKit donne de temps en temps des nouvelles. Et Apple fait malgré tout l'annonce de certains produits à l'avance, quoique contrainte et forcée, comme ce fut le cas de l'iPhone ou encore des prochaines versions de son système. C'est d'ailleurs dans ces cas là qu'elle peut décevoir en annonçant des fonctionnalités qui ne sont pas au rendez-vous une fois le produit lancé (voir par exemple La saga ZFS n'en finit plus), il faut peut-être y voir une raison supplémentaire pour son culte du secret.

Cependant, l'article s'attire la réprobation et le désaccord de John Gruber, dont un billet donne un son de cloche bien différent. Il estime que le New York Times déplore le mutisme d'Apple d'autant plus volontiers qu'il a eu pour effet de compliquer leur travail. Il ajoute que la réussite d'Apple a plutôt tendance à lui donner raison dans son goût du secret, et qu'au lieu d'encourager la firme à la pomme à plus de transparence à l'image de ses concurrents, c'est peut-être à ces derniers d'imiter cette énervante disposition au vu de ses résultats…

Catégorie : 
Tags : 

47 Commentaires

avatar Nonoche 29/06/2009 - 00:29

@ noAr : j'ai bien compris, et moi c'est ta réaction que je trouve con. Et non, il ne s'agissait pas "juste" de faire "un bon mot", comme je m'en suis expliqué.

@ Emil Schwarz : c'est pas grave, tu as toute lattitude de retrouver le mémo de Bill Gates - et la réponse de John Sculley - grâce à Google, et de la lire plus attentivement avant de m'accuser de toutes sortes d'horreurs. Voir ici notamment : http://www.scripting.com/specials/gatesLetter/text.html

avatar Emile Schwarz 28/06/2009 - 21:50

>Lit donc le live de John Scully “De Pepsi à Apple”; il y raconte comment il a “donné” une license MacOS à Bill Gates!

J’ai oublié de préciser la contre-partie: Word et Excel pour Macintosh contre une license MacOS…

Je ne puis relire le live donné en référence ci-dessus car je l'avais emprunté (et donc rendu) lorsque je travaillais chez Apple France. (Il y a près de 20 ans). Et lorsque je l'ai lu, je ne faisais pas encore dans la diagonale ce que je fais maintenant…

Secret:
Qui va acheter l'ordinateur actuel s'il sait qu'un bien meilleur sort dans un mois ?
[celui qui en a besoine tout de suite]
Donc le secret est obligatoire pour l'entreprise et je n'ai pris qu'un exemple. En revanche, des rumeurs (assez fiables) me sont indispensables (en tant que client) pour ne pas acheter l'ordinateur deux jours avant qu'il ne disparaisse du catalogue / acheter le tout nouveau (quite à attendre une semaine ou deux ou…).

avatar noAr 28/06/2009 - 16:22

@Nonoche

Je me doutais bien que tu ne confondais pas les deux termes. Là encore sans doute une habile prise-des-autres-pour-des-cons-en-se-faisant-passer-pour-une-victime latéral arrière.

Je voulais — juste — trois fois rien — souligner l'élégance raffinée de la tournure de phrase (comme cette super chouette "antiphrase auréolée d'ironie" offerte gracieusement par la maison — sans sucre pour moi).

Ok soyons clair je la trouve juste con ta phrase. Tout simplement. Pour un "bon mot" sur une histoire de lettre. Ca me fait penser à des trucs de Groland moi — "[voix off au ton malin] : Entre tumeur et rumeur il n'y a qu'une lettre de différence". Je suis sûr qu'il pourraient me faire marrer avec un truc comme ca.

Pas bien grave.

Et ce n'est pas "guerre et paix" non plus — je ne sais pas qui devrait descendre de son grand cheval.

@jaytoutcon
Oui vas-y tu brules.

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2009 - 16:30

Mon dieux que de révélations, nous retiendrons donc tous que Arnauld de la Grandière n'est autre que Nonoche ! ;-)

En tout cas Nonoche ton article est une crème à lire ! Toujours un véritable plaisir à consulter régulièrement votre site .

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2009 - 16:58

[quote]Mon dieux que de révélations, nous retiendrons donc tous que Arnauld de la Grandière n'est autre que Nonoche ! ;-)[/quote]

Arf, on est loin d'être au point, à MacG, sur le culte du secret... :-D

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2009 - 17:42

Lol oui, ils pourraient faire pus discret quand même ^^

avatar lau1967 25/06/2009 - 17:53

Bonjour à tous ;)
@JaytouCon
Vous êtes plutôt catégorique dans vos déclarations : avez-vous des sources pour corroborer ces certitudes ?
Ne croyez-vous pas, comme le démontre sans doute cet article, qu'une certaine presse, qui a pour but de donner des informations, traitent les sujets subjectivement ?
On appelle ça, je crois, du journalisme d'opinion.
Quant aux commentaires sur les sites, les blogs et tutti quanti, ils ne font que refléter l'opinion de personne suivant leurs humeurs et leurs orientations. Parfois intéressants, parfois vides, le mien n'étant pas une exception.
Bref.
Les hommes du pouvoir ne peuvent pas tout contrôler. Le culte du secret a ses limites. Mais la presse, les analystes, les entreprises et toutes les personnes qui ne supportent pas Apple se sont bien délectés dans cette sordide histoire.
Certains ici même saisissent le moindre prétexte pour déverser leur bile, traquant la faute la bave aux lèvres...
Finalement, on n'est pas loin des antiques jeux du cirque et ça, ce n'est un secret pour personne ;)
Laurent

avatar Brewenn 25/06/2009 - 18:18

Wow
Je n'ai cité personne, mais il y a au moins un affabulateur qui s'est reconnu :)

avatar Brewenn 25/06/2009 - 19:03

Une solution à toutes [url=http://www.tena.fr]fuites[/url].

avatar Schwarzer Stern 25/06/2009 - 19:30

[url=http://electrovanne-intelligente.com/]Une autre[/url].

avatar Claude Pelletier 25/06/2009 - 19:57

J'ai lu avec plaisir cette phrase :
"[i]L'article poursuit en s'interrogeant sur le bien-fondé d'une telle attitude, dans un monde ou tout doit être transparent, et où les concurrents d'Apple font au contraire beaucoup de communication, ……[/i]"

Avec plaisir. Quelle rafraîchissante naîveté de confondre "[i] transparence[/i]" et " [i]communication[/i]" !
Et pourquoi pas "[i] vérité[/i]" et "[i] communication[/i]" !

avatar Philactere 25/06/2009 - 20:35

@Claude Pelletier

Relis bien la phrase et tu t'apercevras qu'elle est beaucoup moins naïve que tu ne le crois.

[..][i]un monde ou tout [b]doit[/b] être transparent, et où les concurrents d'Apple font au contraire beaucoup de [b]communication[/b][...][/i]

En moins joliment dit, on vit dans une société qui a le culte de la transparence, tout doit l'être sinon tu es mal vu voir pire, suspect. Pour donner le change (et l'illusion) les sociétés commerciales font de la communication, il n'est nullement dit dans cette phrase transparence=communication. C'est ce que font la plupart des entreprises, communiquer à tout va de manière totalement subjective pour faire croire à cette "transparence" tant désirée.

avatar bugman 26/06/2009 - 09:51

Ce qui est sympa sur ce site (en plus d'être intéressant pour la communauté Mac), c'est que dans les commentaires c'est toujours la fête du slip. Mon petit plaisir quotidien. Merci les gars.

avatar noAr 26/06/2009 - 10:30

"Après tout, de tumeur à rumeur, il n'y a guère qu'une lettre de différence…"

J'ai perdu un ami d'une tumeur au cerveau, et je peux dire qu'il y a une sérieuse différence.

C'est beau la littérature.

avatar Atlante 26/06/2009 - 10:58

La rhétorique monstrueuse. C'est beau les belles phrases mais n'est pas Hugo qui veut, et comme le signale NoAr la seule des fatalités ici est la réalité qui doit donc demeurer le ton dominant de toute phrase, surtout dans pour un sujet pareil, même si s'en éloigner sonne bien, mélomanement bien, un article qui spécule sur une greffe de foie suite à un cancer du colon en surfant sur des jeux de mots léger, choquera assurément, pas parce que c'est choquant, mais parce que vous êtes le n°1 francophone des magazines d'informations de votre sujet. Bref voilà, y'a rien de dramatique mais je suis d'accord Noar, parce que Macgé est beaucoup trop lu pour que ça passe inaperçu. Sinon j'ai bien aimé l'article :)
Bref, je vais encore passé pour un chieur, mais bon vue la qualité des contributions de la première page et de la moitié de celles de la seconde... xp

Raoultcool: +1

avatar Claude Pelletier 26/06/2009 - 11:13

@ PHILACTÈRE

Merci ami des bulles.
La qualité de ma lecture vaut bien celle de ces communicants qui nous encerclent.

Pitié. Ne leur donne pas mon adresse.
Ils n'ont pas besoin de disposer d' un espace de cerveau libéré …… de plus.

avatar BenLeTibétain 26/06/2009 - 11:26

Il faut bannir les trolls, par pitié... quand ça devient systématique et gratuit c'est que c'est probablement pathologique...

avatar BenLeTibétain 26/06/2009 - 11:29

+1 noAr et Atlante

avatar Nonoche 26/06/2009 - 15:01

@ noAr : je suis navré si j'ai pu laisser entendre qu'une rumeur et une tumeur c'était presque pareil. Que chacun le sache : je suis conscient qu'une tumeur est une production pathologique de cellules, et qu'une rumeur est un bruit qui court de bouche à oreille. Ca n'est pas du tout la même chose, en fait. Voilà qui méritait vraiment d'être éclairci…

J'ai d'autant moins d'excuse que, moi aussi, et comme quasiment tout le monde, en fait, j'ai perdu des proches des suites de diverses tumeurs. Comme quoi…

avatar Nonoche 26/06/2009 - 15:19

Je réalise subitement que, les mêmes causes produisant les mêmes effets, le sens de ma réponse peut sembler tout aussi abscons que celui de la phrase incriminée.

Histoire de rasséréner tout le monde, et puisqu'on parle de littérature, il s'agit d'une antiphrase, toute auréolée d'ironie. Elle justifie l'injustifiable (se lancer dans diverses rumeurs sur la santé de Steve Jobs) au seul prétexte que les deux mots se ressemblent (ce qui naturellement ne saurait suffire), et donc dénonce une telle attitude.

Voilà qui, je l'espère, devrait permettre à chacun des tenanciers de la bienséance à l'égard du cancer de descendre de leurs grands chevaux.

avatar JayTouCon 26/06/2009 - 17:08

Cette boîte commence à poser un problème, entre égotisme et paranoia ca devient de plus en plus dangereux.

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2009 - 15:23

Le goût du secret juste une pression supplémentaire sur les employés , entretenir la delation et donner un pouvoir quasi divin au boss , celui qui sait . Dans une enquête sur les entreprises où il fait bon de vivre je crois
qu ' Apple était plutôt relativement mal placé , le "think different" signifiant peut être bien autre chose que ce que certains voulaient y voir , s'is croient en ce genre de formule . Enfin cela ne va pas m'empêcher pour l'instant de rester sur Mac .

avatar negaca 25/06/2009 - 15:26

Ceux qui disent qu'apple est plus secret que les autres uniquement parce que il y a plus de projecteurs braqués sur apple, ne voient pas les roadmaps d'entreprises comme intel, amd, nvidia, ibm, et co qui sont dans le même secteur et dont on connais les projets 3 ans à l'avance !

avatar Nonoche 25/06/2009 - 15:20

@ Emile Schwarz : Je ne suis pas journaliste, mais si c'est pour lire les livres en diagonale, ça ne mérite peut-être pas d'être aussi agressif (d'ailleurs moi c'est ArnauLd). Conseil pour conseil, relis donc le livre dont tu parles…

avatar Emile Schwarz 25/06/2009 - 15:00

>la trahison originelle de Microsoft…
Foutaises, mensonges et désinformations.

Windows ne provient pas de là. Il faudrai voir à se renseigner avant d'écrire des conneries.

Lit donc le live de John Scully “De Pepsi à Apple”; il y raconte comment il a “donné” une license MacOS à Bill Gates!

Arnaud, tu n’est pas journaliste au moins ?

Pages

Connexion utilisateur