Fermer le menu
 

Test du MacBook Pro 13" fin 2016 avec Touch Bar

Stéphane Moussie | | 17:00 |  227

Une Touch Bar qui se cherche

Le clavier des portables est presque anachronique aujourd'hui. C'est l'un des rares composants qui n'a pas connu d'innovation majeure. L'écran est passé au Retina, le trackpad au Multi-Touch puis au Force Touch, le châssis à l'unibody...

Apple doit créer de multiples versions différentes pour respecter les dispositions existantes. Ce n'est pas seulement ennuyeux pour le fabricant, ça l'est aussi pour l'utilisateur. Vous comptiez profiter de vos vacances aux États-Unis ou au Japon pour acheter un MacBook moins cher ? Il faudra conjuguer avec un clavier différent.

Le clavier physique reste aussi figé dans le temps alors que le logiciel évolue constamment. La touche Dashboard qui ornait pendant un temps les claviers n'est plus tellement d'actualité. Celle d'éjection de disque encore présente sur le Magic Keyboard n'est pas non plus utile à tout le monde.

C'est sûr, il y a matière à innover. Mais comment ? Lenovo n'y est pas allé avec le dos de la cuillère en remplaçant complètement le clavier physique de son Yoga Book par un grand panneau tactile.

L'avantage est évident : on affiche ce que l'on veut sur cette surface, et on peut même dessiner dessus. L'inconvénient l'est tout aussi : on perd la sensation physique qui fait toute l'efficacité des claviers traditionnels. Lenovo a pallié cette carence en intégrant un retour haptique, mais c'est visiblement insuffisant pour une partie des journalistes qui trouve ce clavier virtuel « difficilement utilisable ».

L'approche d'Apple est plus prudente. Seules les touches de fonction sont remplacées par une barre tactile. Pourquoi ces touches ? Parce que ce sont celles qui ont toujours évolué avec le logiciel.

Ce sont aussi celles qui sont sous exploitées par une partie des utilisateurs, dont moi. Je me sers uniquement des touches pour régler le volume, mettre en pause la musique et ajuster la luminosité de temps en temps. Contrairement à Nicolas qui teste le modèle 15", je n'utilise pas les touches de fonction proprement dites (F1 à F12) et la touche Esc me sert assez peu. J'ai donc accueilli avec enthousiasme cette Touch Bar portant la promesse d'en faire plus.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Techniquement, la Touch Bar est constituée d'un écran OLED de 2 170 x 60 pixels. Cet écran est Retina, c'est-à-dire que chaque point est composé de deux pixels horizontaux et deux pixels verticaux (mode 2x), ce qui donne une définition utile de 1 085 x 30 pixels. Grâce à cette technique, on ne distingue pas les pixels individuels à l'œil nu et on a ainsi un affichage très net.

Apple indique que l'écran a été conçu pour être regardé suivant un angle d'environ 45°. On comprend pourquoi le constructeur apporte cette précision lorsqu'on observe attentivement la Touch Bar du dessus. On se rend alors compte que l'écran n'occupe pas la totalité de la bande. Il est encadré par une fine bordure noire. Mais en utilisation courante, l'illusion est réussie.

Cliquer pour agrandir

L'écran est lumineux (sa luminosité est gérée automatiquement), mais pas éclatant, ce qui est une bonne chose pour la concentration visuelle. Sa finition matte assure une bonne lisibilité en toute circonstance.

La Touch Bar est gérée indépendamment de macOS. Elle a son propre système, « eos » (probablement pour embedded os), et est contrôlée par une nouvelle puce Apple T1.

Il faut savoir également que la Touch Bar est constituée, logiciellement parlant, de trois zones. Tout à gauche figure le « bouton système » qui affiche la plupart du temps le bouton Esc. Au milieu se trouvent les « commandes de l'app » (app region), c'est-à-dire les boutons spécifiques à l'application ouverte. Et à droite, la « bande de contrôle » (control strip) affiche jusqu'à quatre raccourcis système (plus un cinquième avec certaines apps multimédias).

Cliquer pour agrandir

Cette bande de contrôle peut être déployée pour révéler plus de raccourcis en tapotant sur la petite flèche située à sa gauche ou en appuyant sur la touche Fn.

La bande de contrôle est personnalisable avec 18 raccourcis différents quand elle est réduite et plus d'une vingtaine d'éléments en version complète, de quoi contenter à peu près tout le monde. Les commandes de l'app (au centre, donc) sont elles aussi customisables, mais seulement une poignée de logiciels exploite cette possibilité à l'heure actuelle (Finder, Mail, Notes et Calculette en ce qui concerne Apple).

Ça, c'est pour le réglage par défaut. Si vous le désirez, vous pouvez n'afficher constamment que la bande de contrôle développée ou au contraire les commandes de l'app. Enfin, en appuyant sur la touche physique Fn, c'est soit la bande de contrôle complète soit les touches F1 à F12 qui apparaissent.

Les options de personnalisation sont donc assez nombreuses... et pourtant, il y a un cas fréquent qui pourrait être mieux géré. Avec le réglage par défaut, quand on passe d'une application prenant en charge la Touch Bar à une autre ne la gérant pas, on se retrouve avec un grand vide au milieu de la barre. Ce vide pourrait être facilement comblé en déployant automatiquement la bande de contrôle, mais ce comportement n'a pas été prévu.

La bande de contrôle rétractée. Cliquer pour agrandir

Ce qui est plus malin, c'est la façon dont fonctionnent les curseurs de luminosité et de volume dans la bande de contrôle : d'un seul glissement, on peut modifier ces paramètres. Pas besoin de tapoter dessus l'icône, puis de soulever son doigt pour ensuite le remettre sur le curseur, tout se fait d'un unique geste en partant de l'icône. C'est aussi rapide que d'appuyer sur les touches physiques... à condition que la Touch Bar soit allumée.

Car pour préserver l'autonomie de l'ordinateur, la Touch Bar s'assombrit après une minute sans interaction et s'éteint complètement après 15 secondes supplémentaires. Typiquement, pour régler le volume lors du visionnage d'un film, il faudra d'abord tapoter sur quelque chose (trackpad, clavier ou barre) pour que la Touch Bar se réveille et affiche les contrôles. Elle s'allume instantanément, mais c'est toujours une action en plus.

Options de la bande de contrôle. Cliquer pour agrandir
Options de la bande de contrôle déployée. Cliquer pour agrandir

Cela étant, j'apprécie beaucoup la Touch Bar pour contrôler le système, pour la simple et bonne raison qu'on peut choisir les raccourcis figurant dedans. Activer le mode Ne pas déranger, prendre une capture d'écran ou verrouiller l'écran d'un simple tapotement est très plaisant. Ce n'est pas réalisable à l'aveugle faute de touches physiques, mais une fois qu'on connaît l'emplacement des boutons virtuels c'est très rapide.

Pour ce qui est de l'usage dans les applications, c'est beaucoup plus mitigé. La navigation dans les vidéos (y compris celles dans Safari) avec le doigt est sympathique, les boutons d'opérations sont idéalement placés pour la Calculette, les emojis n'ont jamais été aussi bien mis en avant, et certaines actions dans la suite iWork et GarageBand, comme la mise en forme, sont plus facilement accessibles.

Numbers. Cliquer pour agrandir
Pages. Cliquer pour agrandir
Pixelmator (1). Cliquer pour agrandir
Pixelmator (2). Cliquer pour agrandir
QuickTime. Cliquer pour agrandir
Final Cut Pro. Cliquer pour agrandir

Le reste tient pour moi du gadget. J'insiste sur le « pour moi », car ça ne sera pas forcément le cas pour tout le monde. Les suggestions de mots à la QuickType ne me sont d'aucune utilité par exemple — je perdrai plus de temps à regarder la Touch Bar pour voir les suggestions qu'à taper le mot en entier —, mais elles peuvent être pratiques pour les novices qui tapent en regardant le clavier. Il en va de même pour les raccourcis dans iMovie ou Pixelmator, pour citer une application tierce.

Et puis il y a les boutons redondants, comme ceux de Mail ou du Finder. J'ai beau m'être forcé, je trouve toujours plus rapide de cliquer sur les boutons de la barre d'outils de l'application (ou réaliser un raccourci clavier quand je le connais) que de tapoter sur les icônes de la Touch Bar.

Options du Finder. Cliquer pour agrandir
Options de Mail. Cliquer pour agrandir

Au bout du compte, je ne suis pas plus productif avec la Touch Bar, mais je ne le suis pas moins non plus. Elle est sans doute plus utile aux novices qu'aux utilisateurs avancés qui connaissent les raccourcis claviers sur le bout de leurs doigts. Là où la Touch Bar est profitable à tous, c'est quand elle rend plus accessibles des fonctions plus ou moins enfouies dans des menus, mais elle le fait trop rarement.

Si la Touch Bar n'est pas encore très convaincante, il faut garder en tête qu'elle vient tout juste d'arriver (watchOS n'est devenu cohérent qu'avec sa troisième version) et qu'Apple a tout prévu pour que les développeurs s'en saisissent.

On peut compter sur eux pour trouver des usages ingénieux, d'autant qu'ils ne sont pas bridés par un processus de validation comme sur iOS. En dehors des blagues K-2000 et Doom, on commence à voir des mini apps (des « touch apps » ?) intéressantes, comme TouchSwitcher qui affiche les icônes des logiciels ouverts. Très pratique pour passer d'une application en plein écran à une autre.

7
10
MacBook Pro 13" fin 2016 avec Touch Bar
  • Core i5 Skylake 2,9 GHz (Turbo Boost 3,3 GHz)
  • Intel Iris Graphics 550
  • 8 Go de mémoire à 2 133 MHz
  • SSD PCIe 512 Go
  • Quatre ports Thunderbolt 3

  • Fabrication et design impeccables

  • Compact et léger

  • Écran Retina DCI-P3 magnifique

  • Quatre ports Thunderbolt 3 polyvalents

  • SSD ultra rapide

  • Haut-parleurs puissants

  • Touch ID très pratique


  • Tarif prohibitif

  • Autonomie inférieure

  • Prévoyez de l'argent en plus pour les adaptateurs

  • Touch Bar qui doit faire ses preuves


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


227 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Darcel dim, 27/11/2016 - 17:23 via iGeneration pour iOS

Merci pour ce test, j'étais encore sceptique sur quelques points mais ce MacBook Pro m'intéresse grandement ! J'attends juste que les prix baissent parce que là...

avatar Maitre muqueux dim, 27/11/2016 - 18:49 via iGeneration pour iOS

@Darcel

Ben tu peux attendre 😄

avatar iapx lun, 28/11/2016 - 15:14 (edité)

Personne n'a vu que tous les ports Thunderbolt 3 sont bridés?

Car si on utilise un seul port de gauche, il peut délivrer 40Gb/s, mais si on en utilise deux à gauche, ils ne délivreront chacun que 20Gb/s, à cause des limites du nombre de lignes PCI-Express associées au controleur qui gère les deux!

Utilisés ensemble, les deux ports de gauche n'"iront pas plus vite que du Thunderbolt 2, et les deux ports de droite utilisés ensemble reviendront aux performances du Thunerbolt 1 ou de le 'USB 3.1!



avatar manu94 dim, 27/11/2016 - 17:23 via iGeneration pour iOS

Je me le commande la semaine prochaine j'ai hâte de l'avoir en main

avatar bbtom007 dim, 27/11/2016 - 17:24 via iGeneration pour iOS

Super test 👍 merci macg ! Ca donne le sentiment de voir le même test que le tout premier MacBook Air: Cher et en avance sur son temps

avatar Pierre H dim, 27/11/2016 - 17:44

Le tout premier MBA 13" ? Ah oui c'était à la limite de la catastrophe avec son disque dur d'iPod qui ramait pas possible. Le premier 11" était assez réussi aussi, c'est celui qui m'a fait franchir le pas à l'époque. Mais il n'avait pas le clavier rétro-éclairé car ce n'était pas possible d'en caser un dans si peu d'espace, selon Apple. Et la rev-B avait ce clavier...

Bref, c'est une règle connue de tout Apple User qui se respecte : on évite la rev-A et on pourra avoir une machine aboutie l'an prochain !

avatar pocketalex lun, 28/11/2016 - 17:25 (edité)

@bbtom007 : drole de comparatif

Le macbook Air premier du nom avait certes quelques limitations (notamment son HDD catastrophique, merci @PierreH), mais il traçait la ligne d'une nouvelle gamme de machines qu'on avait jamais vu auparavant, et qui est devenu le standard de la majorité des ordinateurs aujourd'hui

Le Macbook Pro 2016, il est certes plus fin, plus léger, mais il trace rien du tout, c'est une évolution d'une gamme déja existante, il n'a aucun argument à faire valoir qui justifie l'énorme surcout qu'impose Apple si ce n'est la "touch bar"

Le Macbook 12" reprend le flambeau du Macbook Air en proposant une finesse et un poids ultime, mais aussi le 1er ordinateur fanless d'Apple, il est assez radical et innovant (la 1e machine que l'on a avec soi, partout, tout le temps, et qui offre un espace de travail confortable) ce qui justifie son prix, qui plus est accessible même si cher (1400€ en entrée de gamme, 1000€ sur le refurb, le 1er Macbook Air était proposé à 1800€)

Le Macbook Pro démarre à 1700€ et s'envole à 3200€ et plus pour une config un minimum confortable. Excuse moi mais c'est un peu n'importe quoi niveau tarif.
En fait, tu as une machine "updatée" qui propose le surcout Apple (Apple a toujours été plus cher que la conccurence) + une 2e surcout sortit du petit chapeau

Les vrais prix devraient être

- 1450€ pour le 13" entré de gamme
- 1600€ pour le 13" milieu de gamme
- 1800€ pour le 13" haut de gamme
- 2400€ pour le 15" 2.6GHz Radeon Pro 450
- 2800€ pour le 15" 2.7GHz Radeon Pro 455

Note qu'ils vendent toujours le Macbook Pro 13" 2015 entrée de gamme ... au même prix qu'avant (1450€). Soit une machine de 2 ans bientôt 3, vendue toujours au même prix, ben oui, pourquoi le baisser ?

Franchement sur les tarifs, ils sont total déliré

avatar toketapouet lun, 28/11/2016 - 18:12 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

"Le macbook Air premier du nom avait certes quelques limitations (notamment son HDD catastrophique, merci @PierreH), mais il traçait la ligne d'une nouvelle gamme de machines qu'on avait jamais vu auparavant, et qui est devenu le standard de la majorité des ordinateurs aujourd'hui

Le Macbook Pro 2016, il est certes plus fin, plus léger, mais il trace rien du tout, c'est une évolution d'une gamme déja existante, il n'a aucun argument à faire valoir qui justifie l'énorme surcout qu'impose Apple si ce n'est la "touch bar""

Peut-être que dans 8 ans les visionnaires de deuxième intention se rappelleront qu'à sa sortie le MBP 2016 avait été descendu pour sa connectivité tout USB-C, alors qu'il préfigurait un nouveau paradigme, depuis adopté par l'ensemble de la concurrence, et aujourd'hui (en 2024) qui imaginerait se coltiner 5 ports distincts, pour autant de câbles... 😉

avatar pocketalex mer, 30/11/2016 - 11:18

@toketapouet : l'USB-C est une nouvelle connectique qui n'est qu'une évolution de connectique comme on en a connu 1000 fois ces vingt dernières années (arrivée de l'USB, puis du Firewire, puis du thunderbolt, etc, etc)

Qu'Apple propose cette nouvelle connectique, ainsi que les PC, est peut-être radical dans son application mais cela reste totalement anecdotique au final : on remplace une prise par une autre

Cela ne révolutionne pas la machine qui reste, peu ou prou, la même qu'avant, juste évoluée. Le Macbook Pro 2016 n'est en rien révolutionnaire, c'est une évolution naturelle de la gamme tout comme le Macbook Pro 2013 l'était : la même machine, des composants à jour, un boitier un peu plus fin, un peu plus léger, sans aller dans des proportions exceptionnelles.

Et, pour moi, pas de quoi demander du jour au lendemain entre 350 et 750€ de plus aux utilisateurs

avatar pocketalex mer, 30/11/2016 - 11:40 (edité)

@toketapouet :

juste pour justifier mon propos :

2008, nouvelle gamme MacBook Pro 15" 'unibody'
2250 euros

2012, nouvelle gamme MacBook Pro 15" avec écran Retina
2280 €

2016, nouvelle gamme MacBook Pro 15"
2700€

surcout 2016 pour un simple changement de gamme : 500€

Les 3 modèles que j'ai listé ont été des renouvellement majeurs de la gamme, avec de belles nouveautés apportées à chaque fois (coque Unibody, dalle retina, intégration d'un SSD, les connectiques, finesse et poids, saut en puissance CPU ou GPU, renouvellement des composants, etc, etc), mais le prix à toujours fluctué autour des 2200/2300€ pour cette gamme

avatar jackhal mar, 29/11/2016 - 13:00 (edité)

"Le macbook Air premier du nom avait certes quelques limitations (notamment son HDD catastrophique, merci @PierreH), mais il traçait la ligne d'une nouvelle gamme de machines"

Prix à son lancement : 1799 $ en version HDD 80 Go lent, option SSD 64 Go à $999 (1167 € en France). Upgrade CPU : 300 $. Total : 3098$, on dépassait le prix du MBPr 2016.

Quant aux "quelques limitations"... en 2008, certains voulaient encore des DVD : 90$ le lecteur externe (pas pratique en déplacement). Et puis comment se passer de l'Ethernet ? Allez, il faut un adaptateur Ethernet-USB. Et se trimballer un adaptateur VGA ou DVI (inclus). Et un lecteur de carte SD (bien sûr !). Et pas de port Firewire (et pas d'adaptateur possible) : quel arnaque pour ceux qui ont des périphériques FW. Et tout ça à gérer avec UN SEUL PORT USB !

Bref, Dell en avait fait une pub : https://www.youtube.com/watch?v=_hnOCUkbix0
Et un hub, en USB... le débit pouvait s'en ressentir

Ajoute à ça 2h30 à 3h30 d'autonomie réelle. Et RAM soudée de seulement 2 Go, pas de slot PC Card/Express. Et WiFi d'une portée réduite.

Bref, arrêtons d'idéaliser le passé. Le nouveau MBPr est laaaargement plus puissant (pour son époque... dans l'absolu aussi, cela va sans dire), bien plus évolutif, bien plus extensible, et tout aussi transportable. Il est même plus léger, et il a un écran meilleur comparé aux autres ordis de son époque (le MBA était plutôt banal).

avatar fosterj dim, 27/11/2016 - 17:25 via iGeneration pour iOS

En bref : Attendez :)

avatar razr2 dim, 27/11/2016 - 17:30

J'ai ce macbook et je suis globalement assez déçu par l'autonomie. Je compte le rendre à l'AS et prendre un macbook 2016 core m5. Qu'en pensez vous ?

avatar noixdecitron dim, 27/11/2016 - 17:33 via iGeneration pour iOS

@razr2

Comment on peut connaître ton usage et tes besoins....

avatar razr2 dim, 27/11/2016 - 17:57

Pardon, usage très sommaire. Safari, Pages, Tweetbot, Mail... De temps un temps un montage avec Final Cut (occasionnellement, mais j'ai vu que le Macbook peut faire l'affaire).

avatar ecosmeri dim, 27/11/2016 - 18:07 via iGeneration pour iOS

@razr2

Prend un 2015 mbpr

avatar razr2 dim, 27/11/2016 - 18:16 (edité)

J'avais déjà un MBR.. Je l'ai revendu pour la touch bar! Mais l'autonomie ne me convient pas.. Je me dis que le Macbook (simple) peut faire l'affaire

avatar pocketalex lun, 28/11/2016 - 10:41

juste pour la touch bar ????

Chacun fait ce qu'il veut de son argent, mais sincèrement, tout possesseur d'une machine Macbook Pro de 2013-2014-2015 n'aura pas un bon significatif avec cette nouvelle gamme

Il y a un gain en performances, mais de quelques pourcents, il y a un gain en finesse et légèreté, mais pas démentiel non plus, un meilleur écran, mais celui des anciennes gammes reste excellent, une connectique plus rapide mais il faut en avoir besoin (montage vidéo pro, etc)

Bref poru ces personnes là, vous disposez d'excellentes machines et la nouvelle gamme ne se justifie pas vraiment

Par contre, pour toute personne ayant un laptop d'avant 2013, c'est le jour et la nuit, ça c'est sur :)

avatar jean512 dim, 27/11/2016 - 18:53

Oui prends un macbook M5/M7 ou un MBP 2016 sans touch-bar

avatar pocketalex lun, 28/11/2016 - 10:46

@jean512 : un macbook pour remplacer un macbook pro ??? 🤔

Edit : j'avais pas compris que @razr2 parlait du macbook 12" 2015 en début de conversation. Je suis pas sur que le modèle 2016 apporte un gain significatif mais pourquoi pas

Je possède le modèle 2016 en m5, je fais du montage vidéo dessus, très ponctuellement, et ça dépanne pas mal :) Question autonomie je n'ai absolument aucun reproche à lui faire, mais je ne l'utilise pas non plus toute la journée

avatar reborn dim, 27/11/2016 - 19:38 via iGeneration pour iOS

@razr2

J'aurais adoré cette machine en 15"

avatar Vouzemoi dim, 27/11/2016 - 17:47

7/10 :-)))))
Quel autre appareil apple a obtenu une note aussi basse ?

avatar SpleenXXX dim, 27/11/2016 - 17:56 (edité)

MacG note les produits Apple entre 6 et 10.

avatar Vouzemoi dim, 27/11/2016 - 18:05

@SpleenXXX
6 ? Je ne pensais pas que ça pouvait arriver. Pas souvenir en tout cas.
C'est pourquoi je demandais quel autre appareil avait eu une telle note, hormis bien sur tout ce qui ne vient pas de chez apple.
C'est dommage d'ailleurs car quand on parcoure l'article on a l'impression que tout cela est fait sérieusement et au final la note artificielle plombe tout. Ce qui décrédibilise tout l'article.

avatar Mickaël Bazoge macG dim, 27/11/2016 - 18:22 via iGeneration pour iOS

@SpleenXXX

Y a rien de plus faux. L'iMac 4K 21'' avait reçu 4,5 et un dock Apple 3/10, de mémoire.

avatar SpleenXXX dim, 27/11/2016 - 19:09

De mémoire... ou après recherche...
Effectivement fallait chercher.

avatar bbtom007 dim, 27/11/2016 - 18:20 via iGeneration pour iOS

@Vouzemoi

L'apple Watch !

avatar Splinter dim, 27/11/2016 - 19:37

Le premier MacBook Pro 13" avec écran Retina avait eu 6/10 à sa sortie fin 2012. J'ai pourtant toujours été très satisfait de cet ordinateur. Tout dépend donc des usages...

avatar whocancatchme dim, 27/11/2016 - 17:50

Si il faut une touch bar pour que mac OS deviennent pertinent quant à la gestion des fenêtres on est pas sorti !!

Je comprends pas que personne ne se plaigne de ça, avec ce malheureux point lumineux sous l'icône de l'appli, est-ce que l'appli a une fenêtre ouverte, ou est juste active ? avec combien de fenêtres ? Et exposé il faut retrouver sa fenêtre à chaque fois... Bref sur l'ordi du boulot windows, je passe de fenêtre avec alt + tab je suis 1000 fois plus productif !!

avatar pn10000 dim, 27/11/2016 - 17:55 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

La même manip sur mac marche aussi

avatar whocancatchme dim, 27/11/2016 - 18:10 via iGeneration pour iOS

@pn10000

Entre les applis mais pas entre les fenêtres

avatar Lawliet dim, 27/11/2016 - 19:37 (edité)

On peut switcher entre les fenêtres d'une même appli. Le raccourci n'est pas configuré par défaut de souvenir. Regarde les préférences de ton clavier. :-)

avatar baba1811 dim, 27/11/2016 - 17:57 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

Mdr 😂

avatar toketapouet dim, 27/11/2016 - 18:15 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

"Si il faut une touch bar pour que mac OS deviennent pertinent quant à la gestion des fenêtres on est pas sorti !!

Je comprends pas que personne ne se plaigne de ça, avec ce malheureux point lumineux sous l'icône de l'appli, est-ce que l'appli a une fenêtre ouverte, ou est juste active ? avec combien de fenêtres ? Et exposé il faut retrouver sa fenêtre à chaque fois... Bref sur l'ordi du boulot windows, je passe de fenêtre avec alt + tab je suis 1000 fois plus productif !! "

Tu peux aussi apprendre à te servir de ton mac

Le même raccourci fonctionne sur mac os, même si personnellement je trouve le plein écran + balayage 4 doigts / mission control infiniment plus efficient (j'utilise Windows au boulot, et je trouve justement la gestion des fenêtres lente et inergonomique au possible... Mais je n'ai pas fouillé les options)

avatar whocancatchme lun, 28/11/2016 - 18:01 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

Je suis ingénieur en informatique donc les réflexions de ce type tu te les roules et ...

:ironie: (<- je rajoute on m'a pris au sérieux)

Je sais m'en servir ça n'empêche pas que c'est de la merde point.

avatar Dodo8 dim, 27/11/2016 - 18:53 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

C'est fou à quel point les fans de Windows perdent vite leur sang-froid 😎

avatar whocancatchme lun, 28/11/2016 - 10:47

Je suis fan de personnne, c'est quand même débile d'être fan d'une société ?! personne ne l'est enfin j'espère ! Les mecs qui le sont sur ce site ont 15 ans après ça passe !

avatar pocketalex lun, 28/11/2016 - 15:01

@whocancatchme

"Je suis fan de personnne, c'est quand même débile d'être fan d'une société ?! personne ne l'est enfin j'espère ! Les mecs qui le sont sur ce site ont 15 ans après ça passe "

Un discours plein de bon sens, j'adhère 👍🏻

J'adhère d'autant plus que j'ai été fan, d'abord d'Atari, puis d'Apple, et j'avais 15ans 🤓

Aujourd'hui je suis pas fan, juste j'utilise 😏

avatar toketapouet dim, 27/11/2016 - 20:33 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

"Je suis ingénieur en informatique donc les réflexions de ce type tu te les roules et ...

Je sais m'en servir ça n'empêche pas que c'est de la merde point."

Et moi je suis ingénieur informatique ET développeur multiplateformes ET grand maître jedi...

Oops, les arguments d'autorité dans argumentation parallèle sont invalides pardon 🤓

Mais tout va bien (pour moi), puisque j'ai étayé ma contradiction, largement, et que j'ai précisé que l'ergonomie avait une forte part idiosyncratique 🍻

avatar whocancatchme lun, 28/11/2016 - 10:44

Je fais plus que du simple word sur mon ordi, et j'ai besoin de passer de fenetre en fenetre très souvent, bref ce débat ne sert à rien ! Mais c'est sur les gars pour passer de 9gag, à facebook et sur votre fichier word, exposé est super j'avoue !

avatar bbtom007 dim, 27/11/2016 - 20:39 via iGeneration pour iOS

@whocancatchme

Je suis ingénieur en informatique et j'aime les pizza 🍕. On peut conclure quelque chose a part que je pete pas plus haut que mon 🍑?

avatar whocancatchme dim, 27/11/2016 - 23:01

C'était ironique les gars on est sur les internet on raconte ce qu'on veut

avatar Dodo8 dim, 27/11/2016 - 18:49 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

3 doigts suffisent pour mission control hein 😅

avatar Link1993 dim, 27/11/2016 - 18:57 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

Ca depends ! Si tu joues au vieux con (comme moi !), et que tu as utilisé le trackpad multitouch avec Leopard, tu aurai continué à utiliser 4 doigts pour tout mission controle ! ;)

avatar toketapouet dim, 27/11/2016 - 20:34 via iGeneration pour iOS

@Dodo8

Merci 😂😅 (je ne suis pas ingénieur informaticien, MOI 😂)

avatar Link1993 dim, 27/11/2016 - 18:51 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

Alors, il y a quand meme un truc assez moyen sur Mac OS concernant la gestion des fenêtres. Quand tu ouvres deux documents Word, un pomme+tab ne te permettra pas de basculer d'une fenêtre à l'autre, et c'est exposé ou Spaces qu'il faut utiliser à la place...

Je m'en suis rendu compte depuis que j'ai du écrire mon rapport de stage avec à côté plusieurs fichiers Excel d'ouvert, en partie sur le PC du boulot, et mon Mac.

Les applications fonctionnant avec des onglets comme safari ne posent pas de problème puisqu'un simple ctrl+tab permet de basculer d'un onglet à l'autre.
Quand à Finder, pas la peine d'utiliser les fenêtres en plein écran, donc problème résolu.

avatar vincedev dim, 27/11/2016 - 20:36 via iGeneration pour iOS

@Link1993

Non, c'est Cmd+´

avatar toketapouet dim, 27/11/2016 - 20:37 via iGeneration pour iOS

@Link1993

"Quand tu ouvres deux documents Word, un pomme+tab ne te permettra pas de basculer d'une fenêtre à l'autre, et c'est exposé ou Spaces qu'il faut utiliser à la place...

Je m'en suis rendu compte depuis que j'ai du écrire mon rapport de stage avec à côté plusieurs fichiers Excel d'ouvert, en partie sur le PC du boulot, et mon Mac."

C'est vrai, mais pour Excel je mets mes fenêtres en plein écran et je bascule avec 4 doigts en un instant, ou encore je les mets en plein écran Split screen, deux par écran, je trouve ça autrement plus lisible et rapide que sur Windows mais c'est affaire d'habitude 🍻

avatar en ballade dim, 27/11/2016 - 21:16 via iGeneration pour iOS

@toketapouet

😳😳😳😳🤐🤐🤐🤐🤐

avatar pat3 lun, 28/11/2016 - 07:45 via iGeneration pour iOS

@Link1993

"Quand tu ouvres deux documents Word, un pomme+tab ne te permettra pas de basculer d'une fenêtre à l'autre, et c'est exposé ou Spaces qu'il faut utiliser à la place...

Je m'en suis rendu compte depuis que j'ai du écrire mon rapport de stage avec à côté plusieurs fichiers Excel d'ouvert, en partie sur le PC du boulot, et mon Mac."

Alors soit tu mets tes deux fenêtres en split screen (appui long sur le bouton vert de la première fenêtre, puis clic sur la 2e), et là tu passes de l'une à l'autre sans souci, soit tu mets les 2 fenêtres en plein écran, et là tu passes de l'une à l'autre en glissant à 3 ou 4 doigts sur le trackpad (dépend de ton réglage) ou avec le raccourci indiqué dans un précédent post.

Pages

Produits - Marque: