Fermer le menu

Test d'Art Text 2

ange | | 08:40 |  9

On connaît WordArt, le module qui, dans Microsoft Office, permet d'appliquer des effets quelque peu spéciaux, et pas toujours du meilleur goût au texte saisi. Belight Software propose un logiciel qui reprend le principe, mais en élargit l'horizon. Art Text crée facilement boutons, textes, icônes, etc. autant d'éléments à utiliser ensuite dans des compositions pour l'impression, l'écran et le Web.

Découverte d'Art Text 2

À l’ouverture, Art Text 2 propose une impressionnante galerie de réalisations existantes (75 modèles de titrages, 94 de boutons, 90 icônes, 48 logos) qui servent à la fois d’exemples (en cas de rupture d’idées !), mais aussi de simple tutoriel ou encore de base pour de nouvelles créations.

La fenêtre présente plusieurs zones :

1) La zone de dessin où sont assemblés les différents éléments constituant l’illustration et son zoom.

2) La palette des éléments ou des calques. En fait, en dessous, ce qui permet de façon simple de sélectionner n’importe quel objet, même s'il se trouve à l’arrière de tous les autres. Pratique. La palette permet aussi de changer l’ordre des éléments de l’illustration par simple glisser. Le « -» permet de supprimer un élément. Par contre, aucune information n’est donnée sur l’utilité du « i » présent sur chaque objet, si ce n’est lancer la fenêtre de sélection de l’objet (voir plus bas). Des raccourcis ou des menus contextuels pour déplacer un objet tout au fond ou tout devant auraient été aussi les bienvenus.

3) Si on copie ou exporte l’illustration en cours pour l’utiliser dans un autre logiciel, l’illustration n’a pas la taille de la réunion des objets, mais la taille du fond où se trouvent les objets. En cliquant sur « Taille », le dialogue suivant permet de régler la taille du fond soit manuellement, soit automatiquement avec une marge réglable à partir des objets présents. L’icône de conservation du ratio n’est pas des plus visibles : on voit à peine la différence entre crochet présent ou absent, alors qu’il y a largement la place de rendre cela plus visible.
Mais comme les objets sont sur un fond transparent, ce n”est pas trop gênant.

4) Chaque forme peut être remplie, soit par de la couleur, des photos ou de la matière. Pour la couleur, elle peut être simple ou dégradée ; l’orientation et l’intensité du dégradé sont configurables. Pour ce qui est de la texture, Art Text 2 propose déjà plus de 300 images de tous styles, mais vous pouvez aussi aller chercher vos propres photos. Dommage, le logiciel ne sait pas collaborer avec iPhoto. Pour utiliser les images gérées par le catalogueur d'Apple, il faudra en passer par le Finder.

Pour donner de la matière aux objets, Art Text 2 propose de nombreuses palettes de matière :

Et si il vous manque encore des matières, Art Text 2 intègre même un éditeur de matière. Impressionnant !

5) Le contour de chaque forme est lui même paramétrable.

6) Le logiciel permet classiquement d’ajouter une ombre ou une lueur autour de l’objet.

7) En plus de configurer le remplissage de la forme, il est possible de modifier sa géométrie :


at09

Par exemple, à partir d’un simple carré, il est possible d’appliquer facilement les transformations suivantes :


at9aat09bat09cat09dat09e

8.5
10
Belight Software 2009-12-04t08:40:00+01:00 ange Configuration Mac OS X 10.4.11 et suivant. Compatible Snow Leopard.
- la richesse des exemples
- la facilité d’utilisation
- une configurabilité maximale
- pas d’outils d’alignement
- pas de macro-objet
40 $

9 Commentaires

avatar MacBookair22 lun, 07/02/2011 - 21:48

Je commente un peu en retard mais bon... Je viens de passer dessus et je dois dire que je suis conquis !! Comme vous dites, la seule limite reste l'imagination !!

avatar dactilus ven, 04/12/2009 - 12:39

bonjour, je trouve ce genre d'application plutôt bien venu.
En effet n'étant pas très fortuné je fais des montages vidéos sous imovie 6 ( ben oui je l'aime bien cette version) et pour agrémenter je fais des petites animations sous kinémac pour créer les chapitres de mon film.
Du coup cela me permettrais d'ajouter du texte, icônes... qui sortent de l'ordinaire sans pour autant tomber dans l'exagération.

avatar mediapress ven, 04/12/2009 - 12:22

certainement un complément d'illustrator... (mais en bitmap)
un export illustrator serait un véritable plus pour ce logiciel...

du même style que typestyler...

avatar JJBee ven, 04/12/2009 - 12:14

Bonjour à tou(te)s
Quelques remarques sur ce logiciel que je connais bien et que j'utilise depuis la toute première version (décembre 2006) :
- les exemples montrés ici (copies d'écran des modèles) ne sont pas les plus réussis (amha bien évidemment).
Les plus récents sont bien plus soignés et intéressants (voir la section Icônes par exemple). Il semble qu'ils aient été réalisés par Eugene Buzuk (IconDrawer). La différence est flagrante et montre, une fois de plus qu'avec un subtil (?) mélange de goût et de connaissance (ce qui n'est pas du tout la même chose !) on peut réaliser des « documents » pro avec toutes sortes de logiciels même les plus simples.
- la démo n'est pas limitée dans le temps mais elle ajoute (bien évidemment) un message dans chaque document exporté.
- une des choses que j'apprécie particulièrement avec BeLight c'est le support, entre autres via leur forum de discussion. Ils sont réellement à l'écoute de leurs clients et je peux dire que nombre de mes remarques/suggestions ont été prises en compte.

avatar ziggyspider ven, 04/12/2009 - 12:06

Après le grand bon entre la V.1 et la V.2, on peut espérer le vectoriel pour Art text 3. En tout cas, l'éditeur est à l'écoute.
Pour les détracteurs, Art Text permet aussi d'être sobre. Bien sûr, il est aussi possible de faire des taches qui piquent les yeux, mais ça, c'est un problème d'utilisateur …

avatar TouchOne ven, 04/12/2009 - 10:51

Ce n'est pas le logiciel qui est de mauvais goût, c'est les gens qui n'en n'ont pas !
Moi, avec Pages, je fais des dossiers propres et mes profs en sont ravis (et ça me vaut de très très bonnes notes !)
Il faut avoir du goût et une expérience.
Ceux qui en font beaucoup trop sont ceux qui viennent de découvrir qu'ils ne peuvent pas QUE faire du Arial 12pts c'est tout.

Ce logiciel, pour ma part, va m'apporter un autre atout dans mes réalisations !

avatar Hasgarn ven, 04/12/2009 - 10:51

Art Text est un petit soft sympa, car il permet à tout un chacun de faire des choses créatives, dans la mesure du bon goût (Iteck décrit très bien les travers de ce genre d'applications).
Cet outil pourrait être formidable s'il n'exportait pas qu'en Bitmap. Les pro ou avancés pourraient utiliser alors un soft qui leur permettraient de dégrossir une créa, et la peaufiner dans un logiciel de dessin vectoriel pour en parfaire la qualité (Lineform, Intaglio ou même DrawBerry à la place d'un Illustrator).
Las, il n'en est rien. Et ce ne sont pas les trouzmilles options pour faire les reflets à 2 balles ne valent rien sans un minimum de connaissance qui aideront.

Dans le domaine, je lui préfère Opacity, qui a moins de gadgets, plus de paramètres pro, et qui a, dans sa version la plus complète, l'export en vecteur.

avatar YARK ven, 04/12/2009 - 10:51

C'est effectivement à craindre.
Ceci dit par rapport à cette sal... de WordArt, y'a pas photo.
Et re-ceci dit, bâtir un logo à coup de pixels... pourquoi pas à la peinture à l'huile tant qu'on y est !

avatar Iteck ven, 04/12/2009 - 10:41

C'est malheureusement ce genre de logiciel qui est absolument insupportable à mes yeux !!!
Ça génère chez les gens une envie d'en mettre des tartines sur des documents qui n'en avaient vraiment pas besoin, ça fait des espèces de machins surchargés sous prétexte de "décorer", tout ça pour se retrouver systématiquement avec des visuels dignes des pires mauvaises pub pour les pires discounts...
En un mot, 99% de mauvais goût...

Connexion utilisateur