Fermer le menu
 

Le nouveau clavier USB Apple

Vincent Absous | | 12:19 |  31

Un nouveau matériel Apple, cela ne manque jamais de faire sensation. Encore plus quand il est annoncé au cœur de l’été. L’iMac, collection 2007, est certainement une belle machine et Apple a eu la bonne idée de repenser par la même occasion le clavier sans quoi ladite machine, aussi belle qu’elle soit, ne sait pas faire grand-chose.

Deux claviers valent mieux qu'un ?

La Pomme fait même mieux : ce sont deux claviers, assez différents, qu’elle propose d’associer à son Mac, son iMac ou son MacPro, voire à son portable. Le premier, d’ores et déjà disponible, est un clavier filaire ; l’autre, en attente d’homologation américaine, a coupé le cordon et a perdu aussi son pavé numérique. C’est le premier des deux que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui.

Nous avons dit que le nouveau clavier pouvait être associé avec tout Mac. En effet, il a beau avoir été présenté en même temps que l’iMac revu et corrigé, il a beau jouer avec l’aluminium de son encadrement, il se marie tout autant avec un “ancien” iMac (son pied n’a-t-il pas ce même aluminium pour décor), avec un Mac Pro, avec un MacBook Pro ou AluBook aussi. Certes, il jurerait peut-être un peu avec un MacBook, mais à bien y réfléchir : quelle importance ?

La mode minitel fait rage

L’important est certainement qu’avec ce clavier, Apple rompt avec un design qu’elle avait inauguré il y a longtemps déjà, un design où le plastique transparent jouait un rôle tout particulier, ludique avec l’iMac de 1998, robuste en 2000 (alors que l’iMac, pas encore tournesol, se faisait déjà plus sage), plus discret encore ensuite. Le clavier de 2007 se fait presque professionnel tant sa robe aluminium rappelle certes celle de l’iMac, mais aussi celle du Mac Pro.

Ce qui ne peut que surprendre à l’observation, c’est évidemment sa finesse. L’objet est fin, ultra-fin dit même Apple.

Entre 0,5 et 1,5 cm selon l’épaisseur qu’on cherche à mesurer, entre la “base” où se logent les ports USB et le rebord près duquel se posent les poignets. C’est certes très, très peu.

Rappelons toutefois que le clavier précédent était pour une grande partie engoncée dans une coque en plastique transparent qui servait à mieux l’asseoir (et, accessoirement, à stocker les miettes). Admirons toutefois le nouvel accessoire. Il sait en effet se faire très discret sur le bureau.

D’autant qu’Apple ne s’est pas contentée de le mettre au régime. Les touches, et c’est l’autre élément qui donne à l’objet tout son nouveau cachet, n’ont plus rien à voir avec celles du précédent Apple Pro Keyboard. Pour le coup, la Pomme n’est pas allée chercher loin son inspiration. Pas loin, cela veut dire chez le MacBook. Un an après avoir surpris son monde avec un clavier dont d’aucuns, Français évidemment, rappelaient que le nouveau portable prenait là un furieux air du minitel national, Apple adapte et homogénéise.

Mêmes touches carrées, assez écartées les unes des autres pour surprendre au début, en inquiéter certains qui se demandent si elles ne sont pas en fait trop petites et si la frappe ne va pas être une délicate opération, si, en gros, les doigts ne vont pas “taper” à côté. À dire le vrai, comme on l’avait fait à l’époque : la frappe sur ce nouveau clavier n’est rien moins qu’agréable. Pour dire encore mieux le vrai : dans cette affaire-là comme en d’autres, le mieux est encore d’essayer et de voir si cela convient. Pour notre part, nous y avons trouvé véritablement notre compte.

L'USB 2.0 est de mise

Mais les nouveautés ne s’arrêtent pas là. Autre changement “cosmétique” : l’emplacement des ports USB. Ils sont revenus aux extrémités du clavier, là où on les trouvait sur le modèle de clavier de l’an 2000. Enfin presque. Ils ne sont en fait pas visibles à regarder le clavier de haut (ce qu’on fait généralement, tout le monde en conviendra). Apple les a en effet placés quelque peu en retrait, sous la coque du clavier. Louable intention qui fait que la prise USB du périphérique qu’on y connecte (la souris notamment) ne se voit pas. Le problème est que certaines clefs USB, ayant un certain embonpoint, ne peuvent pas y être branchées : elles déséquilibreraient le clavier. Même problème pour des périphériques dont la prise USB fait corps avec eux. Exemple : le turbo.264. En revanche, que ceux qui possèdent un shuffle de première génération n’aient aucune inquiétude, l’iPod se branche sans problème au clavier.

Et c’est une très bonne chose, car Apple a eu l’idée lumineuse de faire en sorte que les deux ports du clavier répondent désormais à la norme USB 2.0. Les photographes équipés d’appareils ad hoc pourront donc en passer par là. Du coup, ne pas pouvoir profiter du port du clavier, mais devoir fouiner derrière l’iMac ou sous le bureau pour trouver le port adéquat du Mac Pro, c’est un peu idiot. Tout a un prix, la finesse aussi. Heureusement, si le clavier se fait plus fin, le reste du monde informatique aussi et rares seront certainement les cas où on ne pourra pas tirer profit de ces deux ports.

De toute façon, ce n’est pas là encore que se trouve la nouveauté essentielle de ce clavier 2007.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Non, la grande nouveauté, mais finalement, ce n’est pas vraiment une nouveauté, c’est qu’Apple est capable de confondre l’utilisateur. A priori, donner un accès immédiat par les touches spécifiques à certaines fonctionnalités du système est une très bonne idée. Ce n’est d’ailleurs, là non plus, nouveau. Depuis un certain temps, on peut réduire ou augmenter le volume sonore, la luminosité, éjecter un disque, convoquer Dashboard ou jouer avec Exposé. On peut même dire que les utilisateurs Mac s’étaient faits assez bien à la chose. Les touches dédiées au volume et à l’éjection d’un CD ou d’un DVD se trouvaient au-dessus du pavé numérique. Celle permettant de débarrasser d’un coup le Bureau était définie comme étant par défaut la touche F11, etc. Désormais, on peut facilement piloter iTunes sans que celui-ci soit au premier plan.

Un bémol, toutefois. Pour profiter de ces touches-là, il faut en passer par une mise à jour du logiciel Apple Keyboard qu'il faut savoir trouver sur le site. Ça n'a pas été une partie de plaisir, pour la bonne et simple raison, mais peut-on vraiment s'en plaindre, qu'on a reçu le clavier avant qu'Apple mette la révision au téléchargement… 

Quelle mouche a alors piqué la Pomme de tout changer ? Voilà que la touche d’éjection se trouve très éloignée de son endroit habituel. Même punition pour les touches dédiées au volume. Les voici maintenant en F10, F11 et F12. Apple symbolise Exposé sur son clavier en F3, mais Exposé, ce sont trois fonctions… Que faire des deux autres (F3 affiche un pictogramme symbolisant l’affichage simultané de toutes les fenêtres ouvertes). Il faut ainsi attribuer à d’autres touches, éloignées nécessairement de F3, ce que font F9 et F10 sur un autre clavier… C’est ballot. Mais, ce qui aggrave encore la chose, c’est que pour rendre efficientes ces touches de fonctions F3 et F4 et leur permettre de convoquer Exposé ou Dashboard, il faut appuyant en même temps sur la touche fn…

Si, par-dessus le marché, vous êtes aussi utilisateurs d’un portable, attendez-vous à des déconvenues. Sur le clavier d’un MacBook, F3, F4 et F5 permettent de régler le volume, F9 d’afficher toutes les fenêtres ouvertes, F10 de ne le faire qu’avec les fenêtres de l’application courante, F11 de débarrasser le Bureau, F12 d’appeler Dashboard. Certes, l’affectation de toutes ces touches est modifiable dans les Préférences Système, mais c’est Apple, elle-même, qui les a définies ainsi. Pourquoi, n’a-t-elle pas conservé la même organisation ? Il y a franchement de quoi être dérouté.

Mais le plus déroutant est encore à venir. La touche Pomme a disparu. Si ! Apple a tué la pomme. Certes, depuis longtemps, la touche s’appelait “Command” et non Pomme, mais le petit symbole qu’elle représentait avait un charme évident. Quel joli plaisir était-ce d’entendre Thierry Ardisson mettre fin à son Rive droite / Rive gauche d’un mystérieux “Pomme-Q” pour qui ne connaissait pas le Mac ! Plus encore, ce symbole était une réponse à la fenêtre volante des claviers Windows. Voilà un vrai regret.

Signalons enfin deux problèmes rencontrés avec ce clavier : les polices American Typewriter et Helvetica Neue, quoique toujours présentes sur l'ordinateur, n'étaient plus accessibles et le Livre des Polices les ignoraient. Ennuyeux, évidemment. Heureusement, nous avons trouvé la parade en supprimant le cache des Polices et en les réimportant (voir cette dépêche pour plus d'informations). Autre problème : l'impossibilité d'accéder aux Raccourcis clavier dans le tableau de bord Clavier et Souris des Préférences Système. Nous y sommes parvenus cette fois en choisissant temporairement l'anglais comme langue par défaut. Ces deux problèmes ne semblent pas avoir été rencontrés par les utilisateurs américains. À suivre donc.

Le mot de la fin

L’Apple Keyboard offre une frappe très agréable. Son look, mais tout est affaire de goût évidemment, est plutôt bien et il ne dépariera avec aucun Mac de bureau récent. Pas de doute, il est élégant. Reste tout de même qu’on se demande bien pourquoi Apple joue ainsi avec ses touches du clavier d’un ordinateur de bureau à celui d’un portable.

7
10
Apple 2007-08-20t12:19:00+02:00 Vincent Absous Configuration - Mac OS X v10.4.10 (ou version ultérieure) - Une mise à jour du clavier
- Le design et la finesse
- La frappe très agréable
- Les touches dédiées à certaines fonctions
- Les ports USB plus discrets
- L'USB 2.0 depuis son clavier
- La (petite) rallonge USB livrée
- L'absence de pilote livré avec le matériel
- La distribution des touches de commande qui n'est pas très cohérente
- Une distribution d'ailleurs assez incomplète
- Des bogues étonnants

31 Commentaires

avatar laurent_iMac mer, 31/10/2007 - 11:25

Bonjour

Euhhhhhhhhhhh, comment on fait pour lire l'article, car à part l'intro puis le tableau sur la notation, entre les deux, il y a un vide bien grand qui ne donne pas à lire l'article.

Dommage !

avatar Anonyme (non vérifié) mar, 30/10/2007 - 13:28

Bonjour,

J'ai acheté dernièrement le nouveau clavier pour Imac et je me suis rapidement aperçu que de nombreuses touches étaient inversées, voir même ne fonctionnaient pas. Par exemples, la touche @ est inversée avec , les touches relatives au son ne fonctionne pas, etc.

Y a t-il une manoeuvre à faire pour remédier à ces désagréments ou s'agit-il d'un disfonctionnement du clavier qui implique de le rapporter au vendeur.

Je tiens à préciser que mon Imac fonctionne encore sur Tiger.

Si vous avez des solutions, je vous remercie de m'en faire part.

Mehdi

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Les ports USB du clavier ne sont toujours pas assez alimentés?? :o
Merde alors ! Ça sert à quoi d'avoir des ports USB si on ne peut pas s'en servir sur 90% des appareils??
Il aurait peut-être fallu faire un clavier FW, qui aurait été ainsi plus alimenté et aurait aussi libéré un port USB.

Sinon, pareil pour les illustrations sur les touches, c'est beaucoup plus rapide à repérer que des mots en toutes lettres, dommage.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

"Et vous savez à quoi ça sert la touche "CLEAR" du pavé numérique ? à effacer tout ?"

+1
pour moi elle à la même fonction que la touche "suppr", dites moi si y a une fonction "cachée", et si non quel est l'utilité d'avoir deux touches identiques si rapprochées.

avatar macoupc dim, 23/09/2007 - 02:28

"Les ports USB 2 du clavier ne sont pas assez alimentés pour y brancher un iPod"

QUOI ??!! C'est nuuuul ! Je me réjouissais de pouvoir brancher sur le clavier ce genre de périphériques mais toujours pas.
<br />
Sinon apparemment il y a une led sur le CAPS LOCK. Il y a d'ailleurs trop de choses écrites plutôt que symbolisées en dessin, qui avaient le mérite d'être multilingues, ou universelles comme vous voulez. Ça va devenir MAJ pour les français et chaque pays va avoir droit à sa traduction ? Vous croyez que ça va être simple pour expliquer "comment marchent les ordis" comme j'ai lu plus haut ? Ou alors on appuie sur des touches pas traduites et ça veut rien dire dans notre langue... Des touches comme TAB ou SHIFT, ça ne dit pas grand chose. En revanche, une flèche vers la droite pour avancer d'un cran ou une flèche vers le haut pour taper une majuscule c'est logique.

Et vous savez à quoi ça sert la touche "CLEAR" du pavé numérique ? à effacer tout ?

avatar Ludo dim, 23/09/2007 - 02:28

@ oomu : Si si , il y a bien une touche de vérouillage numérique sur les clavier des ( vieux ) Mac de bureau, la preuve : <br />
http://img512.imageshack.us/img512/1702/p1010754rt4.jpg
Par contre elle ne sert a ... rien !

Ludo.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Je veux ma pomme sur la touche command !
Allez signer la pétition pour retrouver quelque chose à croquer sur vos claviers : http://www.mesopinions.com/Nous-voulons-notre-touche-petition-petitions-4f3e8cdc b002d34cde52d95a01a12a7f.html

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Je confirme ce que je disais plus haut, j'ai reçu mon clavier et les ports USB 2 du clavier ne sont pas assez alimentés pour y brancher un iPod, même si le clavier est relié à un hub USB2 alimenté. Sinon, c'est le top et pas de bug au niveau des touches et du pref panel.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Oui enfin l'article aurait pu mentionner que les ports USB2 du clavier seront effectivement du HIGH SPEED sur les nouveaux macs, mais pas sur les anciens, je viens de l'apprendre, un ipod ne marche pas sur ces ports avec un iMacG5 par exemple...

avatar macoupc dim, 23/09/2007 - 02:28

Merci macgé, je crois que tout est dit ! Bravo pour cette synthèse de ce que beaucoup pensent mais n'arrivent pas forcément à traduire en mots ou n'en n'ont pas le temps.

Je vous rejoins totalement sur la disparition de la Pomme quelle horreur ! Ainsi que sur l'absence de proximité entre le trio exposé. Incompréhensible !

avatar kitetrip dim, 23/09/2007 - 02:28

Bon ben cet article confirme mes premières impressions sur le nouveau Apple Keyboard : je ne l'acheterai pas et garderai mon ancien... Et puis mince, un clavier Apple sans Pomme, c'est un sacrilège pour les puristes !

avatar Mickjagger dim, 23/09/2007 - 02:28

Joel Pierre: Et en quoi il est minable le clavier des G5??!
C'est beau la subjectivité...

avatar Joël Pierre dim, 23/09/2007 - 02:28

Peut-on utiliser ce clavier avec un G5 et 10.3.9 (sans installer le logiciel du clavier donc) ? Aurait-on les mêmes fonctions que le minable clavier blanc d’Apple fourni avec le G5 ?

avatar JP dim, 23/09/2007 - 02:28

Rho la vache ! Qu'est ce qu'il est mal écrit cet article !! Un vrai supplice à lire...

avatar BeePotato dim, 23/09/2007 - 02:28

@ Carpet Rider : "L’article du labo ne fait pas état d’une avancée (en tout cas sur le qwerty) : la présence de touches dédiées à certains symboles (bien pratiques pour ceux qui codent) qui dispensent de retenir des combinaisons de touches parfois compliquées, surtout pour un néo-accédant : accolades, crochets et pipe."

Il ne s'agit en fait pas d'une avancée : les claviers qwerty ont toujours été comme ça (et Apple n'allait sûrement pas s'amuser à changer la disposition de ces touches, ça aurait un impact bien plus important que la disparition d'une pomme).
C'est d'ailleurs, j'imagine, la raison pour laquelle on a ces symboles partout dans des langages conçus principalement par des utilisateurs de claviers qwerty (américains et autres).
Si Kernighan et Ritchie avaient utilisé un clavier azerty, il n'y aurait sûrement pas un usage aussi prononcé des crochets et accolades dans la syntaxe du C ! :)

Mais remarquons tout de même que les combinaisons de touches utilisées sur les claviers azerty des Macs pour obtenir ces symboles sont plutôt logiques et du coup assez facile à retenir : présenter les crochets et accolades comme des dérivés des parenthèses, je trouve ça plutôt bien pensé.

avatar BeePotato dim, 23/09/2007 - 02:28

@ oomu : "Merci apple d’enfin revenir a la raison et d’arrêter de me foutre le logo là où y a pas à y être."

oomu, on t'a démasqué : tu es Steve Jobs ! ;-)
Lui non plus, il ne voulait pas voir le logo d'Apple partout :<br />
http://www.folklore.org/StoryView.py?project=Macintosh&story=Swedish_Campgro und.txt

On se demande du coup pourquoi le logo était resté sur cette touche, entraînant la confusion de nom que l'on connaît. Heureusement, c'est enfin corrigé.

Maintenant, si seulement ils pouvaient aussi virer ce misérable "alt" de la touche Option...

avatar BeePotato dim, 23/09/2007 - 02:28

"Certes, depuis longtemps, la touche s’appelait 'Command' et non Pomme"<br />

Depuis toujours, en fait (en ce qui concerne le Mac ; ce n'était pas le cas des touches Pommes des Apple II).

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

L'article du labo ne fait pas état d'une avancée (en tout cas sur le qwerty) : la présence de touches dédiées à certains symboles (bien pratiques pour ceux qui codent) qui dispensent de retenir des combinaisons de touches parfois compliquées, surtout pour un néo-accédant : accolades, crochets et pipe. Je n'ai pas trouvé d'image d'un azerty pour confirmer.
<br />
S'agissant des modifications des touches habituelles :
- éjection : je ne regrette pas la position dans le coin, proche de la souris (pour un droitier), qui m'a fait plusieurs fois éjecter un disque par inadvertance ;<br />
- les touches iTunes et Exposé : l'utilisation avec la main de la souris est en effet mal aisée ; personnellement, je pense ne pas lâcher la souris et utiliser mon autre main !

En tout cas, gérer la luminosité et iTunes depuis le clavier est un vrai plus. Dommage pour les bugs...

avatar Guh dim, 23/09/2007 - 02:28

@ oomu > désolé, j'ai posté sans réfléchir pour le pavé num (et hop, je me fous une baffe pour la peine).

Ca m'apprendra à réagir sur MacG avec un Dell... Pffff...
Merci pour la réponse ;-)

avatar oomu dim, 23/09/2007 - 02:28

(retour de la vengeance)

>Par ailleurs, y’a-t’il des leds d’indication des modes majuscules et
>verrouillage numérique sur ce clavier ?

il n'y a pas de verrouillage numérique sur les claviers de BUREAU des macintosh. donc pas de led. (le pavé numérique est toujours un pavé numérique sur un mac)

y a par contre une led pour majuscule, sur les anciens et le nouveau clavier

(fin du retour de la vengeance)

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

ben oui, mais c'était ça ou renoncer définitivement aux Beatles sur l'iTunes Store!

avatar oomu dim, 23/09/2007 - 02:28

toutes les docs apple parlent de la touche COMMANDE, PAS "Apple"

--

non, sur un mac sans le bug de la mise à jour clavier (c'est a dire au dela du powermac quad , si j'ai bien tout suivi) il ne faut PAS APPUYER SUR FN pour activer la touche exposé ou dashboard

j'ai le bug sur un powermac 2x 1.8ghz , les touches systèmes dashboard et exposé ne répondent pas, mais fn-f3 et fn-f4 oui

par contre, sur un powermac quad : le clavier marche exactement comme prévu.

notez que l'usage de FN pour les touches fonctions peut être inversés dans les préferences systèmes.

(comme un clavier de portable en fait)
<br />
--
le bug sur l'onglet des raccourcis clavier est bien présent dans tous les os X en français. il y a une typo dans la trad française. il faut temporairement basculer os x en anglais pour avoir accés à l'onglet.<br />
--

enfin bref, PAR pitié , arrêtez les réactions à l'emporte pièce sur l'émotion. on dirait de médiocres politiciens bavant leurs réformes de la loi à TF1 et omettant de parler qu'ils se foutent de valider les décrêts d'applications pednant des années...

vous bondissez d'un coup, et vous oubliez votre cerveau

----
non, ce clavier n'est pas anti-ergonomique. évidemment on est pas censé faire FN-f3 pour exposé. c'est un bug sur certains modèles de mac (ou une combinaison entre os X et un plugin farfelu ? je n'ai pas trouvé). j'ai ce bug sur une machine, pas sur une autre.

<br />
oui, apple a foutu du bug idiot dans sa mise à jour clavier (en particulier, les typo sur les traductions, c'est la 2eme fois en quelques années, et je n'aime pas cela)

oui, ca change par rapport à l'ancienne configuration. et alors ? le bon temps c'était tarte.

non, la touche "pomme" n'était pas fondamentale, elle est nommée "commande" partout chez apple et enfin c'est écrit sur le clavier ! enfin apple pense aux misérables qui expliquent ces ordis aux gens. Merci apple d'enfin revenir a la raison et d'arrêter de me foutre le logo là où y a pas à y être.

oui, ce clavier rapproche des claviers sur portables. c'est une bonne chose

non, leopard 10.5 ne mettra pas "space" sur la touche "exposé".

non, leopard 10.5 ne changera pas drastiquement d'ici octobre. n'imaginez donc pas une révolution d'exposé à cause de space. Os x 10.5 sera quasi identique à ce que vous avez actuellement de présenté sur apple.fr (en bien comme en mal, oui oui même la dock. je suppose que de .1 en .1 ils adouciront les aspects les plus polémiques des nouveautés, comme pour panther et tiger)

(comment je le sais? parce que je lis dans les lignes de la main, mais non, parce que simplement je n'ai jamais vu apple subitement tout chambouler après avoir présénté au public, balancé des betas aux développeurs et communiqué partout ce que seront les grandes fonctions de leur nouveau produit. aucun commercial ne le ferait, je ne le ferai pas, ils ne le feront pas)

avatar JPTK dim, 23/09/2007 - 02:28

Effectivement, viré la pomme, c'est pas bon du tout... tout le monde connaît "pomme+z" ou "pomme+q" !! :-(

avatar pascal dim, 23/09/2007 - 02:28

Petite précision : en fait, c'est la fenêtre volante de Windows (depuis 1995) qui est sur le clavier en réponse à la pomme de Apple qui y était depuis toujours (Apple ][, ~ 1979)...

On a toujours dit que les Mac étaient des jouets et que les PC faisaient sérieux. En 2007, les choses sont sérieusement inversées : le design Apple est désormais extrêmement sobre et non ludique (ce qui ne veux pas dire laid, on s'entend), alors que l'univers Windows est devenu complètement «Fisher Price» : couleurs criardes du système, effets visuels tout aussi inutiles que m'as-tu-vu, icônes de fenêtres volantes sur le clavier... La vie nous réserve des surprises !

avatar Guh dim, 23/09/2007 - 02:28

@ Remy : bonne question, je me la posais moi-même ;-)
Par ailleurs, y'a-t'il des leds d'indication des modes majuscules et verrouillage numérique sur ce clavier ?

avatar remy dim, 23/09/2007 - 02:28

Tu crois qu'en complément de ces mises à jour on pourra télécharger des petites vignettes à coller sur F5/F6 ????

avatar popo dim, 23/09/2007 - 02:28

ils vont mettre à jour le clavier à chaque sortie d'une nouvelle version de Mac OS X :) A votre avis, pourquoi il n'y a aucun picto sur F5 et F6 :)

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Non, ils n'ont pas viré leur ergonome.
Ils ont vendu leur âme à windows, en sortant un clavier sans la pomme, avec une ergonomie à la windows...<br />
Bel objet, pris correct, mais pour moi ce n'est (plus) un clavier mac.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Le plus logique serait qu'Apple utilise la même disposition pour ses prochains laptops...

avatar remy dim, 23/09/2007 - 02:28

Penser que F3 pourrait dans un avenir proche servir à invoquer "Spaces" n'est pas idiot, sauf que le pictogramme du clavier ne correspond pas à Spaces mais bien à Exposé (dans Spaces, les fenêtres réduites correspondant aux différents bureaux actifs, sont toutes de même dimension)

Non, cette disposition de touches préprogrammées est une abération (surtout si on doit en plus les utiliser conjointement avec la touche Fn qui est située à l'autre bout du clavier.... 2 mains sont nécessaires!!!)! Ils ont viré leur ergonome chez Apple????

C'est vraiment dommage car pour le reste ce clavier est superbe!

avatar Grégory dim, 23/09/2007 - 02:28

En ce qui concerne la disposition étrange des touches... On ne peut que constater qu'elle n'ai pas pertinente avec Tiger... Mais comme j'imagine que rien n'est laissé au hasard... On peut facilement supposer que la touche "F3" sera d'une grande utilité dans Léopard, et peut-être faudra-t-il oublier "Exposé" tel que nous le connaissons aujourd'hui... Au profit de Spaces...