Fermer le menu   
Labo d'Airport Extreme par Christophe Laporte le 09 mars 2007 à 09:43

En matière de technologie sans fil, Apple a toujours été en pointe. Les plus anciens se souviennent qu’iBook a été le premier ordinateur à intégrer le Wi-Fi, il y a de ça un peu moins de dix ans. Ce n’est donc pas une surprise de voir Apple lancer une nouvelle borne qui s’appuie sur un brouillon des spécifications du 802.11n. Mais comme nous allons le voir, cette borne apporte bien plus que la prise en charge de cette nouvelle norme…

Design

Jusqu’à présent, Apple avait fait beaucoup de zèle avec le design de ses bornes Airport Extreme qui ressemblaient à des ovnis. Elles étaient d’ailleurs souvent l’objet d’étonnement auprès des non-initiés. Cette nouvelle borne, avec son allure de mini Mac mini, se distingue également de la concurrence, mais avec plus de sobriété. Le fait d’avoir les mêmes mensurations que le Mac mini est un atout précieux, il pourra accueillir les disques spécialement conçus pour son petit Mac. Le packaging, très compact, n’offre pas de surprise. Apple livre un CD comprenant le fameux nouvel Utilitaire AirPort, Utilitaire de disque AirPort ainsi que les pilotes pour activer le 802.11n sur les Macs récents. On regrettera tout juste qu’Apple ne daigne fournir un câble Ethernet.

Prise en main

L’une des grandes nouveautés donc, c’est l’installation de cette nouvelle version d’Utilitaire Airport. Plus simple que les versions précédentes, ce logiciel comprend un assistant qui vous guide dans la configuration de la borne. Précisons qu’il prend également en charge les anciennes bornes.

Utilitaire Airport 5.0 gagne en clarté tout en offrant davantage de réglages. Cinq boutons sur la colonne supérieure (Airport, Internet, Imprimantes, Disques et Avancé) permettent d’accéder aux différentes fonctionnalités d’Airport Extreme. Notons qu’il offre de nombreux réglages relatifs à IPv6 et à Bonjour. Lorsque l’on prend goût à ce genre d’outils, on a du mal à revenir en arrière avec les interfaces web souvent spartiates proposées avec la plupart des routeurs.

Un regret cependant : la modification de n’importe quel paramètre, aussi anodin soit-il, entraînera le redémarrage de la borne pour être pris en compte. Dommage !

Le 802.11n en action…

L’air de rien, l’installeur Airport place dans Mac OS X de nouveaux pilotes qui permettent aux ordinateurs équipés de processeur Core 2 Duo (à l’exception de l’iMac 17’) de jouir du 802.11n. Rappelons que tous ceux qui désirent profiter du 802.11n sans utiliser une borne Apple, peuvent acheter les pilotes en question sur l’Apple Store moyennant 1,99 €.

La borne d’Apple propose quatre modes radio : deux gèrent uniquement le 802.11, mais diffèrent par les fréquences utilisées : 2,4 GHz et 5 GHz. Il est recommandé d’utiliser ce dernier, ne serait-ce par ce que cette fréquence n’est pas employé par les anciennes bornes. La borne offre également un mode qui gère à la fois le 802.11b/g et le 802.11n et un autre qui propose à la fois le 802.11a (qui est supporté par certains MacTel) et le 802.11n. Dans ces deux derniers cas, du fait de la rétro-compatibilité, les ordinateurs utilisant le 802.11n ne pourront pas exploiter totalement le potentiel de cette nouvelle norme.

Dans le surf de tous les jours, le gain de vitesse n'est pas flagrant, sauf lorsque l'on récupère de gros fichiers. Le CD de support proposé par Free se télécharge à une cadence de 1,5-1,6 Mo/seconde. Avec une carte 802.11g, on arrive à des débits proches de 1 Mo/seconde à titre de comparaison.

À vrai dire, la différence se fait sentir dans les transferts de fichier sur un réseau local. Nous avons effectué des tests à partir de Xbench à partir d'un disque externe lié à un Mac mini connecté en Ethernet à la borne d'Apple. En 802.11n, la section relative au test de disque affiche un score de 11,60. Dans la même configuration, mais avec à la place de la borne d'Airport, un routeur 802.11g, le score retombe à 5,07.

Plus concrètement, il a fallu 40 secondes en 802.11n pour transférer un fichier vidéo de 260 Mo à travers un réseau local contre près de 3 minutes en 802.11g. Le gain est tout aussi édifiant avec un dossier de 124 Mo comprenant 700 fichiers, récupéré en 27 secondes en 802.11n contre une minute en 802.11g. Le signal est plus robuste et les performances sont nettement meilleures en 802.11n qu'en 802.11g lorsque l'on commence à s'éloigner de la borne. Notez également que nous n'avons rencontré aucun souci de connexion avec les postes équipés d'une carte Wi-Fi en 802.11 b/g.

AirDisk : le petit plus

Assurément, AirDisk est l’une des fonctionnalités qui pourraient en séduire plus d’un. Sur le papier, elle pourrait rassembler un petit serveur pour tous ceux qui ont besoin d’un serveur d’impression et qui font un peu de partage de fichiers.

Pour accéder au disque dur connecté à la borne, Apple propose trois méthodes d’authentification : utilisation du mot de passe associé à la borne, utilisation d’un mot de passe spécifique au disque ou encore en créant des utilisateurs. Dans ce dernier cas, la borne crée un dossier Utilisateurs d’une manière similaire à Mac OS X. Quel que soit le cas de figure, les utilisateurs peuvent accéder au disque comme n’importe quel disque partagé. Apple fournit également un utilitaire qui ajoute à la barre des menus une petite icône afin de monter encore plus facilement le disque ou encore afin de détecter automatiquement un disque AirPort.

Au niveau des performances, c’est tout à fait raisonnable. En lecture, l’Airport Disk a atteint des taux de transferts pouvant aller jusqu’à 4 Mo/seconde en lecture et un peu plus de 3 Mo/seconde en écriture. On est loin des taux de transfert proposé par un disque rattaché physiquement avec l’ordinateur, mais par rapport à des solutions comparables, c’est somme toute satisfaisant. De manière générale, les performances sont légèrement en retrait par rapport à un petit serveur de fichiers traditionnels. Cette solution conviendra parfaitement à tous ceux qui font du partage de fichiers occasionnellement ou qui n'ont pas de gros besoins.

Comme Airport Express, Airport Extreme offre également la possibilité de partager une imprimante. Pour répondre aux besoins des petites structures, il est vraiment regrettable qu’Apple n’ait pas doté sa borne de deux ports USB : l’un pour l’imprimante, l’autre pour le disque dur. Notez toutefois qu’il est possible de brancher un grand nombre de périphériques à Airport Extreme en employant un hub USB tout ce qu’il y a de plus normal.

Le mot de la fin

Incontestablement, Apple a réussi à rajouter sa griffe avec cette borne. Complète, et rapide, elle séduira tous ceux qui désirent disposer d'un serveur de fichiers et un serveur d'impression sans vouloir s'encombrer d'un Mac mini. Si on l'utilise comme cela, le rapport qualité/prix ne souffre d'aucune contestation. Reste qu'on regrettera les quelques mesquineries de la part d'Apple (pas de câble Ethernet fourni, un seul port USB…). Malgré cela, Airport Extreme conviendra à tous ceux qui sont à la recherche d'un routeur 802.11n simple d'utilisation et puissant.

9
10
Airport Extreme est fabriqué par Apple 2007-03-09t09:43:00+01:00 Christophe Laporte Configuration - Un Mac ou un PC
- Simple d'emploi
- Les performances du 802.11n
- Dimension équivalente au Mac Mini
- Un seul port USB
- Obligation de redémarrer la borne lors de n'importe quelle modification



Commentaire(s)

avatar melaure dim, 23/09/2007 - 02:28

Un petit test du contrôle d'accès qui je crois est horodatable par adresse Mac aurait été bienvenu. Un petit paragraphe de plus, c'est possible Christophe ?

avatar davidcaro2 dim, 23/09/2007 - 02:28

C'est dommage qu'elle ne fasse que borne wifi et n'integre pas le modem ADSL. Ca oblige a rajouter encore un boitier (celui du modem ethernet)...
Si il y avait cette fonction , je remplacerais bien ma borne extreme ovni + mon speedtouch Ethernet.

avatar Adrien dim, 23/09/2007 - 02:28

Je me demande si en reliant un ipod à l'USB, on peut le synchroniser avec iTunes ? Parce que ça méviterait de le trimballer à un endroit pour le synchroniser, et à un autre pour lire la musique sur la chaîne...

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Un seul port USB ???

Airdisk et l'impression via le Wifi inutilisables en même donc !

avatar tempete dim, 23/09/2007 - 02:28

tu peux rajouter un hub usb et connecter autant d'imprimantes et de disques durs que ton hub le permet !

avatar Marvin dim, 23/09/2007 - 02:28

@gforce
tu peux utiliser un hub USB, et donc brancher en même temps DD et imprimante. Comme c'est précisé dans l'article.
Certes, d'origine, cela aurait été plus pratique.

En revanche, il me semble que le borne ne propose pas le gigabit, et c'est un peu dommage, vu que tous les macs récents l'ont.

avatar ysengrain dim, 23/09/2007 - 02:28

@tempete,
Bonjour,
je crois que cette solution ne fonnctionne pas. Je l'ai tentée avec une borne ancienne génération connectées pas Bonjour, Je n'ai rien obtenu.
Peut-être as tu une solution.
Merci.
<br />
Y

avatar tempete dim, 23/09/2007 - 02:28

ysengrain

ça marche avec la nouvelle borne en tous les cas... tu auras les détails et exemples dans le manuel ici :
<br />
http://manuals.info.apple.com/fr/Creation_de_reseaux_AirPortExtreme802.11n.p df

par contre, aucune idée si cela était prévu pour les anciennes bornes. Je dirais non, vu qu'ils n'en ont jamais parlé avant.
<br />
Désolé

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Pas un mot sur le fait qu'Apple propose uniquement des prises Ethernet à 100 Mbps au lieu de 1000 dans l'article... La borne a l'air superbe, mais l'absence d'Ethernet Gigabit fera que je m'équiperai auprès d'autres constructeurs. On va pas diviser les performances du réseau filaire par dix juste à cause des mesquineries d'Apple.

avatar Ritchie dim, 23/09/2007 - 02:28

Salut,

Un peu léger le labo ....

Est-ce que la nouvelle borne supporte une table ne NAT de plus de 20 lignes ???? Y a-t'il une limite ???

Merci,

Ritchie

avatar Nicky Larson dim, 23/09/2007 - 02:28

@ Super, mais tant pis...

C'est une borne wifi, PAS un switch. 100Mbit c'est largement suffisant pour partager le débit de la borne.

avatar RV dim, 23/09/2007 - 02:28

je me pose une question depuisle début à propos de cette borne : si mon iBook Palourde en .b est connecté au net et mon MacBook Pro en .n, est ce que sur le mac book je telechargerai à la vitesse .B ou .n ? Je comprend parfaitemebt pour les débit en .b si j'envoie un fichier d'une machine à l'autre, mais dans une utilisation purement internet... ?

avatar Ritchie dim, 23/09/2007 - 02:28

@RV

Le facteur limitant est ta carte en .B. Tu ne pourras jamais excéder les 11 Mbps de la norme .B.

En revanche, dans certains cas le .N, du fait de ces 3 antennes améliore un peu la

avatar Ritchie dim, 23/09/2007 - 02:28

@RV

Le facteur limitant est ta carte en .B. Tu ne pourras jamais excéder les 11 Mbps de la norme .B.

En revanche, dans certains cas le .N, du fait de ces 3 antennes améliore un peu la couverture. Donc, en comparaison avec ton ancienne borne, ta vitesse pourrait être amélioré, mais sans dépasser les 11 Mbps de la norme .B

Encore un truc qui n'a pas vraiment été testé dans le labo ci-dessus.

Ritchie

avatar pim dim, 23/09/2007 - 02:28

On peut rêver d'une utilisation intelligente d'un disque dur branché à la borne Airport par le futur utilitaire de sauvegarde "Time Machine" de Léopard : une sauvegarde permanente en tache de fond, permettant de retrouver ses fichiers en permanence de façon totalement transparente !

avatar Ritchie dim, 23/09/2007 - 02:28

@pim

Tu rêves !!! J'attends que ça !

Je vais y mettre ma bibliothèque iTunes, mon répertoire d'appli downloadé et mon backup Time Machine, etc etc ! Sans compter qu'on peut exporter le(s) drive(s) vers le WAN aussi !!!!!!

avatar Pimu dim, 23/09/2007 - 02:28

Beau produit. Dommage cependant que cette borne ne soit pas equipée d'une sortie son comme sur les bornes Airport-Express. Là on aurait eu un produit presque universel, non?

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

->Pimu

tout à fait d'accord

-> Pour les questions sur le 802.11b/n. Le fait d'utiliser un réseau mixte empêche surtout d'utilser la borne en 5 GHz et d'avoir par conséquent moins d'interférence. D'autre part, en 5 GHz, la borne permet d'utiliser des bandes larges qui sont effectivement synonyme de performances. J'ai fait des test avec Xbench en 802.11n 5 GHz et en 802.11g/n et la différence est de l'ordre de 10 %

avatar 6V3L dim, 23/09/2007 - 02:28

@ pim

Oui c'est un peu l'idée qui me trotte dans la tête vu que j'essaye actuellement de faire mes sauvegardes avec apple backup sur un lan disk (joli boitier look Mac mini) mais dont je n'arrive pas à utliser le serveur SMB (donc je suis en USB 2), là ce serait cool.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Il faudra comme d'hab attendre les prochaines rev pour avoir 1e giga, le modem adsl, plusieurs prises usb
Bref rien de nouveau toujours du bridage au maxi et des économies bout de chandelle.

avatar Ritchie dim, 23/09/2007 - 02:28

Pour qu'elle devienne incontournable, il aurait fallu qu'Apple intègre une partie de "Image Capture" de OS X, et à ce moment on aurait pu aussi partager un Scanner (ou appareil photo, mais c'est moins utile) !

avatar remy dim, 23/09/2007 - 02:28

personnellement j'ai été déçu de constater que l'on ne peut pas ajouter ou enlever un disque usb "à chaud". La borne ne reconnait le disque que s'il est présent lors de l'allumage de la borne. Ensuite, si on a le malheur d'éteindre le disque, lorsqu'on le rallume il n'est pas reconnu automatiquement. Il faut débrancher puis rebrancher la borne pour qu'elle le redétecte.

avatar Laurent dim, 23/09/2007 - 02:28

Tout cela semble intéressant mais pourquoi diable cette borne ne gère t'elle pas le son ? Pour moi c'est un gros défaut et même un problème. Je dois donc faire cohabiter une borne Airport Express pour piloter mes enceintes avec cette nouvelle borne pour tout le reste ? Du coup, mon MacBook doit alors continuer à se connecter au réseau offert par Express, pour qu'iTunes puisse atteindre les enceintes. Quel est l'intérêt d'avoir alors la nouvelle borne si je dois switcher de réseau sans cesse suivant ce que je veux faire ?
<br />
Apple envisage t'elle secrêtement une nouvelle Aiport Express en 802.11n avec le son ?

avatar Galphanet dim, 23/09/2007 - 02:28

Je l'ai comme borne d'accès wifi, j'ai une borne avec AirTunes en WDS et tout fonctionne très bien.

Effectivement, le gigabit aurait vraiment pu y être intégré. Je suis quand même globalement satisfait.

PS: On peut brancher/débrancher des disques a chaud...

avatar Laurent dim, 23/09/2007 - 02:28

galphanet, merci de tes lumières. Suis je bête j'avais oublié cette option du WDS. En revanche, qu'est ce que cela donne au niveau réseau
de connecter Airport Express en 802.11g sur nouvelle Airport Extreme qui elle offre le 802.11n ? Pertubations radio ? Les machines peuvent alors se connecter à l'Extreme ou l'Express suivant leur support G ou N ?

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

qui peut le plus peut le moins, pas l'inverse

tes bornes seront limitées à leurs spécifications d'origines

et oui bien sûr cette nvle airport extreme peut communiquer indiffèrement entre et avec toutes les normes wifi

c'est le minimun syndical tout de même (comme chez les copains, lynks, netgear, etc)

mais tu te rendras compte des débits sensiblement supérieurs que si tu as du matos à la norme n bien sûr

faut il le rappeler, si la chaine est rompue quelque part (airport n, mais mac/pc en g, et borne express en g) alors pas de chocolat plus de n !

avatar Laurent dim, 23/09/2007 - 02:28

longdorm je ne suis pas sur d'avoir compris mais je me suis aussi peut être mal expliqué. Mon idée est la suivante:

J'ai un iMac G4 donc en G et un MacBook donc en N. Je connecte Express à la nouvelle borne Extreme en WDS. Express étend donc le réseau en G mais que se passe t'il alors pour le N de l'extreme ? Puis je faire connecter mon G4 à l'Express et mon MacBook à l'Extreme ? de cette manière le G4 fille à la vitesse du G et le MacBook file à la vitesse du N.

Est ce raisonnable ou farfelue ? L'idée est quand même de faire connecter les machines G à Express et les machines N à Extreme.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Concernant la config., si elle est très simple pour un réglage courant, j'ai dû faire appel à l'Apple Assistance pour réussir à étendre mon réseau dans le bâtiment (une école) avec mes 2(anciennes) bornes Airport Express. Il faut se brancher tour à tour sur chacune d'elle et récupérer le n° NAT (qui ne s'appelle pas comme ça dans la fenêtre) et par copier-coller l'ajouter à la liste que gère la borne principale.
Une des conséquences d'étendre son réseau, c'est de perdre la norme «n», l'ensemble du réseau sans fil se calant sur la norme la plus basse (dans mon cas, le 802.11 g).
L'absence de modem intégré est aussi une décision malheureuse, car la concurrence propose des modem routeurs largement en-dessous de 100 €.
La couverture est effectivement meilleure qu'avec l'Extrême 2, mais la borne ne peut rien contre un obstacle métallique conséquent (j'ai une énorme armoire électrique qui aveugle une partie des locaux).
Enfin, la borne snow avait un problème de fiabilité en cas d'utilisation intensive (24h/24 avec + de 10 ordinateurs). Ses performances chutaient brutalement et aléatoirement, et il fallait la laisser refroidir. Deux retours au service après-vente n'y ont rien changé.<br />
J'espère que celle-ci ne me jouera pas ce genre de tour.

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Ils aurait pu faire un effort de mettre au moins un Gigabit pour la partie routage filaire.
A ce prix la...

avatar Anonyme (non vérifié) dim, 23/09/2007 - 02:28

Super encore une non invention d'Apple.
des specs assez moyenne (sauf IEEE 802.11n)
Sous couvert d'une intervface graphique drolement dans la norme du milieu (tv,music,podcast)

avatar Laurent dim, 23/09/2007 - 02:28

Merci des précisions, qui me confirme la chute de l'intérêt. Il reste peut être encore une
solution: Un routeur connecté au modem ADSL et connecter une Express et une Extreme.
Du coup 2 réseaux séparé, un G pour les anciennes machines et un N pour les nouvelles.
Et si les nouvelles veulent diffuser via AirTunes, et ben tant pis on se connecte au réseau G :-(
<br />
Conclusion: Peut être attendre une borne N avec du son.

avatar Anonyme (non vérifié) lun, 08/10/2007 - 10:00

Je regrette pour ma part que le guide d'utilisateur ne soit pas plus explicite sur les configurations (impossible de trouver la configuration pour rendre accessible un Synology du Net) et qu'il n'y ait pas une prise éthernet de plus comme sur le Netgear par exemple.

avatar Choan dim, 09/03/2008 - 03:38

Je suis tombé sur ce test en cherchant sur google.
La plupart d'entre vous critique le fait qu'il n'y ai pas le gigabit.
La borne aurait elle était mise a jour entre temps ?
Car sur le site d'apple dans les caractéristiques ils insistent bien sur la précences de port WAN Ethernet Gigabit.

QUi croire aha ?

avatar Christophe Laporte mer, 12/03/2008 - 15:12

oui il y a eu une seconde génération qui offre le GB

avatar pacou jeu, 13/03/2008 - 22:45

Le test aurait d'ailleurs pu le dire sous la forme d'une note de mise à jour ...

Mais si les auteurs devaient "s'amuser" à mettre à jour chacun de leurs articles, ils ne dormiraient plus du tout.

Connexion utilisateur