Fermer le menu

Ivy Bridge

Toute l'actualité sur Ivy Bridge

Intel : de nouveaux processeurs Ivy Bridge début 2013 ?

| 12/11/2012 | 15:06 |  

Le fondeur de Santa Clara pourrait mettre à jour ses processeurs Ivy Bridge pour ordinateurs portables au premier trimestre 2013. Une feuille de route avait fuité sur un site chinois et CPU World dit avoir obtenu plus d'informations sur la nouvelle gamme.

Elle s'articulerait ainsi :
- Core i7 3540M, Core i5 3340M et i5 3380M avec un TDP de 35 W ;
- Core i7 3687U, Core i5 3437U, i5 3337U et Core i3 3227U (« U » pour ultra basse consommation)

Ces nouveaux processeurs gagneraient en général 100 MHz de plus par rapport aux modèles qu'ils remplaceraient. Le reste des caractéristiques serait inchangé. De quoi peut-être offrir un speed bump à certains Mac au début de l'année prochaine.

Haswell, la quatrième génération de processeurs Core, qui succédera donc à Ivy Bridge, est attendu pour le deuxième trimestre 2013. L'accent sera porté sur l'autonomie (lire : Intel met toujours l'autonomie au coeur de ses processeurs).

Rumeur : les stocks du Mac mini au plus bas aux États-Unis

| 08/10/2012 | 21:31 |  

Selon AppleInsider qui a fait le tour de plusieurs revendeurs aux États-Unis, les stocks de Mac mini sont au plus bas. C'est tout particulièrement le cas sur l'entrée de gamme et sur le modèle serveur, un peu moins sur le modèle client haut de gamme. En Allemagne, les stocks seraient aussi assez bas, mais la situation est actuellement plutôt bonne en France. On en trouve sur l'Apple Store, mais aussi à la Fnac par exemple.

La rumeur n'a pas vraiment évoqué le plus petit ordinateur d'Apple, mais le Mac mini pourrait avoir droit à une mise à jour mineure cet automne. La gamme pourrait ainsi passer aux processeurs Ivy Bridge d'Intel, plus d'un an après le passage à la plate-forme Sandy Bridge en juillet 2011. Un changement en profondeur n'est pas attendu, mais les rumeurs peuvent très bien se tromper…

Ivy Bridge : les processeurs double coeur annoncés

| 31/05/2012 | 10:35 |  

Intel a révélé sa gamme de processeurs Ivy Bridge dual core destinés aux ordinateurs portables à présent disponibles. Sur les sept processeurs, trois d'entre eux sont destinés aux portables classiques tandis que les quatre autres « ultra low voltage » sont tout indiqué pour les ultrabooks.

Les Core i7 3520M, Core i5 3360M et i5 3310M partagent comme caractéristiques une enveloppe thermique de 35 W et la carte graphique intégrée Intel HD 4000 cadencée à 650 MHz. Ils sont respectivement cadencés à 2,9 GHz (fréquence max Turbo 3,6 GHz), 2,8 GHz (Turbo 3,5 GHz) et 2,6 GHz (Turbo 3,3 GHz).

Des processeurs Core i3 seront disponibles au troisième trimestre.


Clic pour agrandir

Concernant les processeurs ultra low voltage, marqués d'un U, ils sont donc au nombre de quatre :

- Core i5 3317U : 1,7 GHz (Turbo 2,6 GHz)
- Core i5 3427U : 1,8 GHz (Turbo 2,8 GHz)
- Core i7 3517U : 1,9 GHz (Turbo 3 GHz)
- Core i7 3667U : 2 GHz (Turbo 3,2 GHz)

Équipés de la partie graphique Intel HD 4000 cadencée à 350 MHz, tous ces processeurs ont une enveloppe thermique de 17 W. Ils pourraient trouver leur place dans les prochains MacBook Air, Apple utilisant la précédente gamme Sandy Bridge pour ces ultraportables.

Là encore les Core i3 sont manquants mais il s'agit d'une question de temps. Les processeurs quadricoeurs d'Intel ont commencé à apparaître sur le marché le mois dernier (lire : Ivy Bridge : premier lancement le 29 avril).

Des iMac et MacBook Pro 2012 testés avec Geekbench ?

| 14/05/2012 | 07:46 |  

De drôles de références ont fait leur apparition ces derniers jours dans la base de données de Geekbench. Sur son site, l'éditeur liste toutes les configurations qui ont été testées avec son outil qui mesure les performances brutes d'un processeur.

En effet, dans cette base de données, on trouve deux Mac équipés de processeur Ivy Bridge. Cela pourrait très bien être une manipulation d'un plaisantin, mais ce n'est pas la première fois que l'on repère dans cette base des tests de Mac qui n'ont pas encore été commercialisés.

Le nouveau MacBook Pro aurait donc comme référence MacBookPro 9,1, les modèles actuels ont comme référence MacBookPro8,x. Si l'on en croit le descriptif technique, il embarquerait un processeur Core i7-3820QM quadri-coeur fonctionnant à 2,7 GHz. En mode Turbo Boost, cette puce peut monter jusqu'à 3,7 GHz (lire : Ivy Bridge : le bond en avant des performances confirmé).

Ce processeur a souvent été vu comme un candidat potentiel pour les nouveaux MacBook Pro. Par contre, il est très certainement destiné à un 15" ou un 17" vu que son enveloppe thermique est de 45 Watts. C'est sans doute trop pour un 13".

Pour en revenir au bench en lui-même, il montre sans surprise un gain de performances de l'ordre de 20 %. Le nouveau Mac réaliserait un score de 12 262 contre 10 500 pour un MacBook Pro actuel équipé d'un Core i7-2860QM.

En ce qui concerne l'iMac, il a comme numéro de modèle 13,2. Il embarquerait un processeur Intel Core i7-3770 à 3,4 GHz. Cette configuration afficherait un score de 12183, une progression relativement modeste par rapport au modèle haut de gamme actuel qui réalise un score de 11 500.

Il est à noter que les tests du MacBook Pro auraient été effectués à partir d'une bêta de Mountain Lion qui n'a pas été rendue publique par Apple. Il s'agit de la build 12A211. La dernière build proposée aux développeurs est la 12A193i.

Intel : les Ivy Bridge Quad-Core arrivent

| 23/04/2012 | 07:05 |  

Intel lance aujourd'hui sa première vague de processeurs Ivy Bridge. L'annonce formelle doit intervenir dans la journée, mais le fondeur a précisé l'ordre d'arrivée dans cette famille qui inaugure une gravure en 22 nm au lieu de 32 nm. Comme prévu, ce sont les modèles quatre coeurs qui vont ouvrir la marche, avec 13 variantes en Core i5 et i7. Les versions double coeur d'Ivy Bridge arriveront d'ici le mois de juin.

C'est donc du côté des iMac et peut-être des MacBook Pro que l'on aura des nouvelles en priorité chez Apple, avec le reste de la gamme des portables dans un second temps. Intel, dans une courte interview à la BBC parle d'un bénéfice de 20% sur les performances et d'autant en gain d'autonomie (lire aussi Ivy Bridge : le bond en avant des performances confirmé).

Le successeur d'Ivy Bridge est aussi évoqué, en la personne d'Haswell. Avec la volonté de faire tenir l'équivalent de 10 jours un portable en état de semi-veille (il est capable de relever les mails tout en étant refermé) et d'assurer une pleine journée d'autonomie.

De nouveaux contrôleurs Thunderbolt avec Ivy bridge

| 12/04/2012 | 16:29 |  

Au rayon des nouveautés apportées par la plateforme Ivy Bridge d'Intel (lire : Ivy Bridge : le bond en avant des performances confirmé), il faudra aussi compter sur un contrôleur Thunderbolt remanié. Baptisée Cactus Ridge, cette puce aurait été une des causes du retard d'Ivy Bridge.

VR-Zone dit savoir qu'Intel proposera en fait deux puces Cactus Ridge différentes pour sa nouvelle plateforme. La DSL3310 (Cactus Ridge 2C) est une puce de 12x12 mm qui offre 2 canaux Thunderbolt, une sortie DisplayPort et 2 canaux PCI Express pour une consommation de 2,1 Watts. Elle pourrait trouver sa place dans les MacBook Air.

La puce DSL3510 (Cactus Ridge 4C) offre quant à elle 4 canaux Thunderbolt, 2 canaux et une entrée DisplayPort et 4 canaux PCI Express. Elle consomme 2,8 W.

Ces nouveaux contrôleurs prendront place dans les futurs Mac intégrant Ivy Bridge.

Ivy Bridge : le bond en avant des performances confirmé

| 12/04/2012 | 11:58 |  

Sans surprise, les nouvelles puces Ivy Bridge devraient améliorer significativement les performances des MacBook Pro qui seront mis à jour pour l'occasion. CPU World a testé l'Ivy Bridge Core i7-3820QM, la puce qui pourrait remplacer le processeur le plus puissant disponible en option à l'heure actuelle sur les MacBook Pro en vente.

L'Ivy Bridge Core i7-3820QM est un processeur 4 coeurs cadencés à 2,7 GHz (Turbo Boost à 3,7 GHz) avec une puce graphique Intel HD 4000. Il sera proposé à 568 $.

CPU World l'a opposé face au Sandy Bridge Core i7-2960XM « Extreme », un processeur encore plus rapide que ce qu'il est possible de trouver dans les MacBook Pro maintenant.

Le benchmark réalisé met en exergue un bond en avant de 9 % des performances en moyenne de la part de l'Ivy Bridge Core i7-3820QM face au Sandy Bridge Extreme. Ce qui se traduirait par un gain de performance plus important en réalité face au plus puissant des processeurs qui équipe les MacBook Pro actuels — CPU World estime le bénéfice à 20 %.

Autre point intéressant, la partie graphique serait elle aussi bien meilleure : les performances de l'Intel HD 4000 surpassent la HD 3000 de l'ordre de 32 % à 108 % selon les tests. Reste à voir maintenant si Apple va saisir cette occasion pour retirer les puces graphiques dédiées d'une partie de ses MacBook Pro...

Les premiers portables Ivy Bridge arriveront le 23 avril

| 12/04/2012 | 11:20 |  

D'abord annoncés pour le 29 avril (lire : Ivy Bridge : premier lancement le 29 avril), les ordinateurs portables équipés des nouvelles puces Ivy Bridge d'Intel seront disponibles dès le 23 selon CNET. Ce sont les Ivy Bridge à quatre coeurs qui feront partie de la première vague.

On a par ailleurs appris quelques détails aujourd'hui sur un prochain portable HP destiné aux professionnels. L'EliteBook 8470p, qui prendra la succession du 8460p, embarquera une puce Ivy Bridge Core i7 1,7GHz.

Parmi les autres caractéristiques, on trouve bien sûr une puce graphique Intel, des ports USB 3.0, jusqu'à 8 Go de RAM, plusieurs options pour le stockage, et la possibilité de choisir entre un écran avec une définition de 1366x768 ou 1600x900 pixels. HP communiquait sur une autonomie de 32 heures pour le 8460p. Pas de prix, ni de date de lancement pour le moment.

Ivy Bridge : premier lancement le 29 avril

| 28/03/2012 | 17:36 |  

Le lancement des processeurs Ivy Bridge a été entouré de rumeurs assez contradictoires depuis quelque temps. CPU World nous permet d'y voir plus clair en publiant ce qui semble être le planning d'Intel pour les semaines à venir.

Le 8 avril, Intel devrait annoncer plusieurs chipsets : Z77, Z75, H77 et B75. Puis, lors de la quatrième semaine d'avril, le fondeur devrait - et c'est ce qui nous intéresse principalement - annoncer une première vague de processeurs Ivy Bridge. Comme cela avait été annoncé (lire : Ivy Bridge : des lancements d'avril à juin), Intel présentera exclusivement des processeurs quadricoeurs. La plupart d'entre eux sont destinés à des ordinateurs de bureau.

Les puces listées ci-dessus seront commercialisées le 28 avril. Dans ce "catalogue", on peut légitimement penser que deux puces peuvent trouver refuge dans des MacBook Pro. Il s'agit du Core i7-3720QM et du Core i7-3820QM, qui sont cadencées respectivement à 2,6 et 2,7 GHz.

En toute logique, un renouvellement des MacBook Pro et des iMac en avril/mai est tout à fait envisageable (lire : Toujours des rumeurs de MacBook Pro en avril). Par contre, en ce qui concerne les MacBook Air, il faudra faire preuve de patience, à moins qu'Apple ait obtenu les faveurs d'Intel.

L'immense majorité des processeurs Ivy Bridge à destination des portables, notamment ceux à basse consommation, ne verront le jour qu'à compter du 3 juin (voir le tableau ci-dessus).

Enfin, une troisième vague de processeurs Ivy Bridge, destinés à l'entrée de gamme, sera lancée au troisième trimestre. Il s'agit de processeurs Core i3, mais il est peu probable qu'Apple ait recours à celles-ci.

Sur le même sujet :
- Un hackintosh avec un Core i7 Ivy Bridge

Xeon et Ivy Bridge : des mesures de performances

| 08/03/2012 | 14:15 |  

AnandTech a mesuré les performances d'un nouveau Xeon Sandy Bridge, successeur de celui utilisé dans certaines configurations de Mac Pro, et d'un Core i7 de la génération Ivy Bridge que l'on pourrait trouver dans les iMac.

Pour le Xeon, le site a testé deux modèles : le E5-2690 (8 coeurs ; 2,9 GHz et 20 Mo de cache) et le E5-2660 (8 coeurs ; 2,2 GHz et 20 Mo de cache). Tous les deux figurent systématiquement en tête des graphes ci-après. Ils sont confrontés à deux Xeon "Westmere" (encadrés en blanc) que l'on croise dans les Mac Pro actuels : le X5650 "Westmere" (12 coeurs, 2,66 GHz et 12 Mo de cache) et le X5670 (12 coeurs, 2,93 GHz et 12 Mo de cache). Le contexte de cette mesure est orienté Windows, mais certaines tâches sont réalisées avec des applications de rendu 3D disponibles sur Mac, comme Cinebench et Blender. Dans Cinebench, l'écart peut aller jusqu'à 50% entre deux Xeon. Il est plus ténu, avec 9%, dans le cas de Blender.

S'agissant de l'Ivy Bridge, il s'agit d'un Core i7-3770K à 3,5 GHz (4 coeurs). Face au Core i7-2600 quatre coeurs à 3,4 GHz que l'on a dans l'iMac 27" haut de gamme, le gain oscille entre 9 et 11% dans Cinebench, idem avec Photoshop CS4.



Pages