Fermer le menu
 

growl

Toute l'actualité sur growl

Logiciel : BBedit, Growl et iStat Menus

| 05/12/2012 | 06:35 |  

L'éditeur de code BBEdit voit son interface adaptée aux écrans Retina [10.5 - démo – US – 44,99 € – Bare Bones Software, Inc.]. Ce vétéran dans son domaine offre une impressionnante liste de correctifs et d'améliorations pour cette 10.5.

Growl [2.0.1 – Français – 3,59 € – OS X 10.7 – The Growl Project] efface des bugs générant des plantages et règle des soucis avec l'affichage des alertes à des endroits qui avaient été définis par l'utilisateur (lire aussi Growl 2 s'intègre au Centre de notifications).

iStat Menus reçoit une deuxième mise à jour depuis la sortie de la version 4 fin novembre [4.0.2 - 15,1 Mo - OS X 10.6 - 16$]. Elle inclut un thème sombre pour les menus, comme en était dotée la version 3, ainsi qu'un thème plus clair optionnel pour la barre des menus. Il y a aussi quelques corrections de bugs et des aménagements dans les options existantes.

> Accéder aux commentaires

Growl 2 s'intègre au Centre de notifications

| 20/09/2012 | 09:04 |  

Growl [2.0 – Français – 2,99 € – OS X 10.7 – The Growl Project] est désormais disponible dans le Mac App Store. Cette mise à jour majeure intègre l'une des nouveautés d'OS X Mountain Lion, même si cette nouveauté concurrence directement cet utilitaire qui affiche des notifications à l'écran.

Avec cette dernière version et à condition d'utiliser le système d'Apple le plus récent, on peut afficher des notifications OS X plutôt que celles de Growl. Dans les réglages de l'application, un paramètre désactivé par défaut permet de passer d'un système à l'autre selon les préférences de l'utilisateur. Si vous choisissez la solution Apple, Growl apparaîtra dans les Préférences Système, rubrique "Notifications", parmi les autres applications compatibles.

Une fois les notifications OS X activées, Growl perd logiquement une partie de ses fonctions et notamment la possibilité de choisir un thème parmi tous ceux proposés. Il faudra alors se contenter du thème par défaut de Mountain Lion et on aurait aimé pouvoir n'activer les notifications OS X que pour certaines applications et conserver les alertes habituelles pour d'autres. Autre regret, toutes les alertes sont regroupées sous la bannière de Growl et elles n'ont plus qu'une seule icône, quelle que soit l'application d'origine, ce qui complique leur reconnaissance.

Les actions au clic restent toutefois actives quel que soit le système utilisé. Growl sépare à ce propos les actions des "moniteurs" qui sont des alertes simples et cette deuxième version ajoute deux nouvelles actions pour renvoyer facilement une alerte sur un terminal mobile (Prowl et Boxcar). La mise à jour est aussi l'occasion de corriger quelques bugs, dont un lié à l'utilisation trop intensive du processeur.

Au chapitre des nouveautés, on note aussi l'ajout d'un raccourci clavier qui masque toutes les notifications à l'écran. Growl simplifie l'interface de ses réglages avec de gros boutons ON/OFF pour plusieurs paramètres et notamment pour couper de manière générale l'utilitaire. La fonction Enrouleur qui rassemble toutes les alertes reçues en votre absence détecte mieux la mise en veille du Mac.

> Accéder aux commentaires

Growl 2 attend sa validation sur le Mac App Store

| 12/09/2012 | 09:56 |  

La prochaine grosse refonte de Growl est en attente de validation sur le Mac App Store. Cette version 2 de l'utilitaire de notification [1.4 - 2,99€] va s'intégrer à son homologue dans Mountain Lion et apporter d'autres améliorations plus générales (ci-dessous l'actuelle version disponible).

Des actions déjà connues vont dorénavant faire partie des possibilités de base du logiciel : Boxcar et Prowl. Le premier fait l'interface entre quantité de services et pourvoit des notifications sur l'activité en cours. Le second sait renvoyer sur votre appareil iOS une notification affichée sur votre Mac, cela passe par un service tiers sur Internet et n'est donc pas contraint à un réseau local.

Si vous avez installé d'autres actions (comme MailMe qui vous réexpédie une notification par mail) vous pourrez les combiner en une seule et les assigner à un type de notifications en particulier. De même, chaque logiciel passant par Growl pourra se voir attribuer un style de notification propre. D'autres changements sont à attendre dans la présentation de ces messages et divers plug-ins ont été révisés.

Les développeurs précisent aussi que GrowlTunes 2.1, HardwareGrowler 2.0, GrowlNotify 2.0 et Growl Version Detective sont en bêta et seront pour la plupart traduits.

> Accéder aux commentaires

Afficher le titre iTunes en lecture dans le Centre de notifications

| 24/08/2012 | 15:35 |  

GrowlTunes (1,59 €) affichait déjà le titre en cours de lecture dans iTunes sous la forme d'une notification Growl (lire : GrowlTunes : notifications Growl pour iTunes). À l'heure du Centre de notifications, iTunification [1.5 – 3,5 Mo – US – OS X 10.8 – Gratuit] fait la même chose, mais avec des alertes Apple et pour iTunes ou Spotify.

iTunification fonctionne très simplement : l'application se loge discrètement dans la barre des menus et une notification s'affiche à chaque fois que la lecture commence ou reprend dans iTunes. Dans le Centre de notifications, l'utilitaire n'affiche qu'une seule notification à la fois, et uniquement si la lecture est en cours. L'alerte étant retirée dès que vous mettez la musique en pause, c'est un bon moyen de voir rapidement le morceau en cours de lecture.

L'alerte d'OS X Mountain Lion est très simple : elle affiche le nom du morceau, l'artiste et l'album. iTunification propose en option d'utiliser Growl, ce qui lui permet d'afficher plus d'informations dans la notification : la pochette, l'année, le genre ou encore la note du morceau. On peut ensuite toujours afficher cette notification dans le Centre d'Apple en utilisant Bark (lire : Growl : SDK 2.0 disponible et Bark). Cela fait beaucoup d'intermédiaires, mais l'ensemble est gratuit…

> Accéder aux commentaires

Growl : SDK 2.0 disponible et Bark

| 16/08/2012 | 16:00 |  

Growl [1.4 – Français – 2,99 € – OS X 10.7 – The Growl Project] reprend le principe du Centre de notifications livré en standard dans OS X Mountain Lion. Cet utilitaire ne va pas abandonner la partie face à Apple pour autant et ses concepteurs avaient déjà indiqué qu'ils allaient prendre en compte et intégrer le système d'Apple (lire : Growl 2 se prépare à intégrer le Centre de notifications).

En attendant la sortie de la nouvelle version, le kit de développement Growl 2.0 est disponible (1,5 Mo). Les développeurs peuvent intégrer cette nouvelle version qui a comme principale nouveauté la prise en charge du Centre de notifications. Une fois le kit en place dans une application, le système d'Apple est utilisé sur OS X 10.8, mais c'est Growl qui prend le relais pour OS X Lion. L'utilisateur pourra toutefois bloquer l'utilisation du Centre de notifications dans les réglages de l'utilitaire qui sortira ultérieurement en version 2.

Pour patienter avant cette intégration, les solutions se multiplient pour afficher les alertes Growl directement dans le Centre de notifications de Mountain Lion. La dernière en date est toutefois plus utile que les précédentes : Bark affiche les alertes par application d'origine et ne les rassemble pas toutes sous la bannière de Growl.

Ces notifications sont des alertes Growl, elles s'affichent pourtant dans le Centre de notifications de Mountain Lion.

Son utilisation est très simple : installez Bark à l'aide du fichier téléchargé et il apparaîtra dans la liste des styles de Growl. Choisissez le style "Bark" et les alertes s'afficheront dans la barre latérale du Centre de notifications. Dans les Préférences Système, il n'y aura en revanche qu'une seule application et on ne peut ainsi pas régler le comportement des alertes pour chaque application. Vous pouvez toutefois définir un autre style par défaut dans les réglages de Growl et sélectionnez le style Bark seulement pour certaines...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Mountain Growl met Growl dans le Centre de notifications

| 15/08/2012 | 00:13 |  

Comme Hiss, Mountain Growl permet d'envoyer les notifications de Growl vers le Centre de notifications [0.1.1 - 11 Ko]. Mountain Growl a été conçu en attendant une future version de Growl qui saura s'interfacer avec le Centre de notifications, et en réaction à Hiss qui est considéré comme « un bidouillage bizarre plein d'inconvénients. »

Comme Hiss cependant, Mountain Growl n'est qu'un pont entre Growl et le Centre de notifications : le système natif regroupe donc toutes les notifications sous la bannière de Growl, sans distinction entre les apps. Growl 2.0 permettra de retrouver cette distinction.

Mais en attendant donc, Mountain Growl permettra de faire cohabiter les deux systèmes. On peut suivre son développement sur GitHub.

> Accéder aux commentaires

Growl 2 se prépare à intégrer le Centre de notifications

| 27/07/2012 | 12:05 |  

Growl [1.4 – Français – 2,39 € – OS X 10.7 – The Growl Project] est un service de notifications assez similaire dans l'esprit à celui d'Apple dans OS X Mountain Lion. Son éditeur ne se décourage pas toutefois devant cette nouvelle concurrence et il prépare une mise à jour majeure qui va s'intégrer au Centre de notifications d'Apple. L'idée étant d'offrir aux développeurs une solution unique qui s'adapte en fonction des systèmes : sur OS X Lion, une notification Growl s'affichera, sur OS X 10.8 ce sera une notification Apple.

Cette prochaine version est actuellement en version bêta. On ne peut pas la télécharger, même si vous pouvez postuler pour accéder à ces versions de développement. En attendant, on peut s'attendre à un réaménagement des réglages, à l'intégration de Prowl (2,39 €) et de Boxcar (Gratuit) qui affichent des notifications sur l'iPhone et à quelques corrections de bugs.

L'éditeur précise aussi qu'une nouvelle version de HardwareGrowler [1.3.2 – Français – 1,59 € – The Growl Project] est au programme. Cet outil chargé de vous informer sur les changements matériels s'émancipera avec OS X Mountain Lion puisque des notifications Apple seront utilisées si Growl n'est pas installé. Autre nouveauté de cette version également en bêta, la possibilité de désactiver certaines fonctions ou de désactiver le suivi pour certains volumes.

> Accéder aux commentaires

OS X Mountain Lion : Growl et le Centre de notifications

| 26/07/2012 | 15:02 |  

Avec OS X Mountain Lion, Apple ajoute ses propres notifications qui viennent concurrencer Growl (1,59 €), utilitaire qui proposait cette fonction depuis quelques années sur OS X. Son éditeur n'abandonne toutefois pas la partie et il a d'ores et déjà annoncé que son application s'intégrerait au Centre de notifications d'Apple (lire : Growl : une interface pour le centre de notifications). En attendant, voici deux solutions pour faire cohabiter les deux systèmes.

Hiss (2 Mo) intègre directement les notifications Growl au système d'Apple. Une fois actif, cet utilitaire ajoute Growl à la liste des applications compatibles avec le Centre de notifications et toutes les alertes que vous recevrez par ce biais se retrouveront dans la barre latérale d'OS X 10.8. Une fausse bonne idée toutefois, puisque l'on perd la différenciation des applications et on ne peut plus interagir d'un clic sur la notification (lire : OS X Mountain Lion : intégrer Growl au centre de notifications).

Autre possibilité, plus subtile : faire en sorte que les notifications Growl apparaissent comme des notifications OS X. Cette fois, c'est plus simple, il suffit d'installer un thème, comme celui-ci qui reprend non seulement l'aspect, mais aussi l'animation des notifications d'OS X Mountain Lion.

Seul inconvénient, si vous recevez une notification OS X et une autre Growl en même temps, elles seront superposées, avec la seconde au premier plan. Si cela vous gêne, vous pouvez modifier la position des alertes dans les préférences de Growl.

> Accéder aux commentaires

Growl : une interface pour le centre de notifications

| 14/06/2012 | 18:55 |  

Il y a une vie avant le centre de notifications et une après pour les développeurs de Growl [1.4 – Français – 1,59 € – OS X 10.7 – The Growl Project]. Il semble toutefois que ces derniers ont adopté la bonne démarche vis-à-vis de cette technologie qui fera son apparition avec Mountain Lion.

Les développeurs ont confirmé à l'occasion de la conférence des développeurs (WWDC) comment ils allaient s'y prendre avec ce concurrent pas comme les autres. Plutôt que de chercher à s'opposer au centre de notifications, autant l'épouser.

L'idée est de proposer une solution clé en main aux développeurs afin qu'ils puissent gérer les notifications quelle que soit la version du système. Si l'utilisateur est sous 10.6 ou 10.7, Growl se servira de Mist (le framework de Growl). S’il est sous 10.8, alors il passera la main au centre de notifications.

Cette solution vise à simplifier la vie des développeurs qui n'auront pas à formuler ce genre d'hypothèse dans leurs codes. Tout sera géré par Growl. Autre avantage évoqué : il est compatible avec toutes les applications alors que le centre de notifications ne marche qu'avec les applications disponibles au téléchargement sur le Mac App Store.

La version 2.0 de Growl, toujours en chantier, permettra également de laisser le choix à l’utilisateur : s’il veut qu'une notification pour une application donnée, apparaisse en premier plan (avec Mist donc) ou si elle doit discrètement se loger dans le Centre de notifications.

Bref, Growl n'est pas mort, bien au contraire…

> Accéder aux commentaires

Growl 1.4 : une interface plus pratique

| 09/06/2012 | 00:04 |  

La première des deux révisions importantes de Growl est disponible sur le Mac App Store pour OS X Lion [1.4 - 1,59€]. L'utilitaire de notifications a réaménagé son interface avec un accès plus rapide aux réglages des applications qui dispensent leurs alertes par ses soins, et aux options du panneau qui montre ces notifications. Chacun a maintenant son propre onglet dans les préférences

On relève au passage, pour la fenêtre dite des enroulements (qui affiche les notifications), l'arrivée d'un raccourci clavier global qui fermera tous ces messages d'un seul trait. Il n'est plus nécessaire non plus de relancer le logiciel lorsqu'on l'associe à une nouvelle application.

Les autres changements portent sur des corrections de bugs, du mieux dans la gestion réseau et une autre méthode pour ouvrir les préférences de Growl et dans la foulée l'un des deux onglets nouvellement ajoutés. Il suffit, si l'on est par exemple dans son navigateur Web, d'ouvrir les deux liens suivants growl://preferences/applications/Delivery%20Status & growl://preferences/rollup.

On attend maintenant la version 2 avec de nouvelles API pour les éditeurs d'applications voulant se brancher sur Growl (lire aussi Growl n'est pas mort !).

> Accéder aux commentaires

Pages