Fermer le menu   

foxconn

Google et Foxconn s'associent pour créer des robots 12/02/2014 | 12:18 | Stéphane Moussie | 20 commentaires

Foxconn, l'un des principaux sous-traitants d'Apple, collabore depuis l'année dernière avec Google, d'après le Wall Street Journal. Les deux entreprises se sont retrouvées autour d'un centre d'intérêt commun : les robots.

Un « Foxbot », un robot développé par Foxconn pour ses propres besoins.

Depuis quasiment un an, Andy Rubin, le père d'Android, supervise la nouvelle marotte de Google, la robotique. Celui qui fut ingénieur dans ce domaine au début de sa carrière mène les recherches et multiplie les acquisitions d'entreprises spécialisées grâce au chèque en blanc que lui ont laissé les fondateurs du géant du net. Ces robots seraient destinés à automatiser certains processus dans les chaînes d'approvisionnement ou dans les entrepôts.

Pour sa part, Foxconn entreprend depuis déjà un certain temps d'automatiser au maximum ses usines. En 2011, le PDG Terry Gou avait fixé un objectif de 300 000 robots en action pour l'année suivante et 1 million en 2014. La robotisation a finalement été largement inférieure avec seulement 20 000 robots installés fin 2012. « L'objectif fixé par le président d'un million de robots est comme une carotte pendue devant le nez d'un âne. On est toujours en train de courir après la technologie », avait concédé un cadre de Foxconn sous couvert d'anonymat pour expliquer le retard pris (lire : Foxconn face aux problèmes de la robotisation).

Le partenariat entre Google et Foxconn est gagnant-...

Lire la suite

Foxconn envisage toujours des usines aux États-unis 27/01/2014 | 13:50 | Florian Innocente | 4 commentaires

Foxconn n'a pas renoncé à son projet de renforcer sa présence aux États-Unis. Son président, Terry Gou, a réitéré son intérêt pour ce pays, ainsi que pour l'Indonésie. Face aux salaires et aux conflits sociaux en hausse en Chine, ces deux pays sont des destinations intéressantes pour différentes raisons, relate Reuters, suite à des déclarations faites ce dimanche durant une fête annuelle de Foxconn.

Cela fait presque deux ans que Terry Gou évoque cette hypothèse de travailler davantage sur le sol américain. La semaine dernière, interrogé à propos du Mac Pro assemblé aux États-Unis, Tim Cook a expliqué qu'Apple pourrait en faire encore davantage. Il n'a pas cité de produits, se contentant de rappeler l'investissement dans une usine de saphir synthétique

Terry Gou a déclaré que les États-Unis étaient un marché incontournable, ajoutant que de nombreux clients et partenaires lui avaient demandé d'ouvrir des installations de haut niveau, sur place, plus près de leurs sièges. Foxconn a plusieurs de ses gros clients de nationalité américaine et le gouvernement encourage une politique visant à rapatrier certaines productions sur le sol national. Foxconn dispose déjà d'une unité de production dans l'Indiana avec sa filiale Q-Edge, il est également installé au Brésil et y assemble des iPad.

Motorola et Apple, l'un pour ses téléphones, l'autre pour son Mac Pro, se sont inscrits dans cette démarche d'assemblage local. Apple, déjà sous l'impulsion de Tim Cook, avait failli faire fabriquer le tout premier Mac mini aux États-Unis, avant de se tourner vers la Chine, devant l'incurie technique de son sous-traitant américain.

En...

Lire la suite

Foxconn va investir 40 millions de dollars aux États-Unis 22/11/2013 | 18:36 | Stéphane Moussie | 14 commentaires

L'intérêt de Foxconn pour une implantation plus importante sur le territoire américain n'était pas un secret, mais il est maintenant chiffré : 40 millions de dollars.

Foxconn a déjà une petite usine à Harrisburg qui compte une trentaine d'employés

Le sous-traitant va dépenser 30 millions de dollars dans la construction d'une usine à Harrisburg, une ville industrielle de Pennsylvanie. Un demi-millier d'emplois seront créés. 10 autres millions de dollars vont être consacrés à la R&D à l'université Carnegie Mellon de Pittsburgh.

Foxconn, qui est le principal fournisseur d'iPhone, n'a pas précisé si Apple allait profiter de ses futures installations américaines. La firme de Cupertino a choisi Flextronics pour assembler le nouveau Mac Pro (lire : Des embauches pour l'usine qui assemblerait le nouveau Mac Pro).

Foxconn : un partenaire incontournable pour Apple en Chine 03/10/2013 | 16:50 | Christophe Laporte | 11 commentaires

Si le marché chinois fait saliver l’ensemble de l’industrie high-tech, il est également difficile d’accès. DigiTimes rapporte que les produits d’Apple fabriqués pour la plupart en Chine devaient obligatoirement passer par Hong-Kong ou Shenzhen avant de pouvoir arriver dans le commerce en Chine.

Ce passage est obligatoire pour des raisons administratives. Les produits doivent être exportés puis importés sur le sol chinois.

Grâce à un partenariat avec Foxconn, Apple a pu commencer à s’affranchir de tout cela le mois dernier. Les usines de son partenaire ont pu envoyer directement des produits Apple aux réseaux de distribution chinois.

Outre le fait de gagner du temps, en procédant ainsi, Apple paie moins de taxes. Reste à voir si cela aboutira à une baisse de prix sur ses produits en Chine.

Sur le marché chinois, Foxconn est un vrai partenaire pour Apple. La société a obtenu dès 2009 le statut de distributeur exclusif pour la Chine continentale (lire : Chine : Foxconn devient distributeur exclusif).

Pour percer sur le marché chinois, Foxconn va mettre également à la disposition d'Apple sa logistique et va prendre en charge le service après-vente.

Lire la suite

Les "foxbots" arrivent toujours doucement chez Foxconn 15/07/2013 | 17:46 | Florian Innocente | 12 commentaires

Le million de robots entre à pas mesurés dans les usines de Foxconn. Terry Gou, son PDG, a déclaré il y a quelques jours que 20 000 de ces opérateurs électroniques étaient en service. Un chiffre qui ne progresse guère, il avait été déjà avancé, mais par des sources non officielles, en novembre dernier.

L'objectif d'en disposer d'un million est toujours d'actualité, mais il s'agit d'un projet de moyen/long terme. Initialement, Foxconn avait tablé sur l'installation de 300 000 machines courant 2012. Cela fait maintenant deux ans que le groupe parle de cette armée de travailleurs automatisés.

En décembre, le Wall Street Journal avait pointé certaines difficultés rencontrées dans le déploiement de ces robots (lire : Foxconn face aux problèmes de la robotisation). Ils peuvent s'acquitter de tâches d'assemblage ou de placement de composants sur une carte-mère. Mais ailleurs, une intervention manuelle reste indispensable, comme les finitions, le polissage des coques. Il faut aussi tenir compte du cycle de vie des produits qui passent entre leurs "pinces". S'il est court, les méthodes de productions doivent être également stabilisées dans des délais réduits.

Le nombre de "Foxbots" en service pèse encore peu face au 1,2 million d'employés de Foxconn. Mais avec des salaires qui augmentent, ce projet est plus que jamais nécessaire, a affirmé Gou lors de la réunion annuelle des actionnaires. Il s'agit aussi, à terme, de transformer le profil des employés « Nos ouvriers humains deviendront des techniciens et...

Lire la suite

Foxconn veut faire des accessoires et du logiciel 27/05/2013 | 17:26 | Florian Innocente | 13 commentaires

Des accessoires compatibles avec le matériel Apple, des apps, des services de cloud Foxconn cherche à diversifier son activité pour contrebalancer le ralentissement de la croissance dans son premier métier qui reste l'assemblage de produits pour des entreprises tierces.

Sous-traitant aussi pour Nokia, Sony ou HP, Foxconn verrait 50% de son chiffre d'affaires (130 milliards de dollars en 2012) dépendre d'Apple. La croissance annuelle de son activité s'est abaissée à 13% en 2012 contre 53% en 2010, rappelle le Wall Street Journal. Le quotidien a eu vent de certaines des initiatives discutées chez Hon Hai Precision Industry - maison mère de Foxconn - pour tenter de rester sur une dynamique de croissance.

Un cadre le résume sous couvert d'anonymat : « Alors que notre capacité de production a atteint une très grande échelle et que les marques existantes n'offrent que des possibilités de croissance limitée, nous devons impérativement élargir notre base de clients pour augmenter nos volumes de production ».

En plus de la fabrication de téléviseurs pour des marques chinoises et américaines, Foxconn a plusieurs projets en cours. Il entend par exemple fabriquer des accessoires compatibles iPhone et iPad en prenant une licence auprès d'Apple. Des accessoires qui seraient vendus sous la marque Foxconn, laquelle n'est pourtant pas très glamour et chargée de symboles (il n'est pas précisé si ces produits seront vendus à l'étranger). Des claviers, des écouteurs, des câbles composeraient cet assortiment de petits matériels.

Terry Gou, le président de Hon-Hai, y voit l'occasion de dégager de meilleures marges que sur le simple assemblage pour d'autres marques. Des ingénieurs et...

Lire la suite

La FLA souligne les progrès réalisés par Apple et Foxconn 16/05/2013 | 18:15 | Florian Innocente | 8 commentaires

Une syndicalisation en hausse et du mieux dans le nombre d'heures travaillées. La Fair Labor Association (FLA) a livré les conclusions de sa dernière étude sur les conditions de travail des ouvriers employés par Foxconn pour la fabrication de produits Apple.

L'ONG mandatée par les deux partenaires en janvier 2012 pour conduire des enquêtes régulières a publié un nouveau rapport d'étape. Elle a conduit des observations entre le 15 et le 25 janvier dernier, évaluant les conditions et les lieux de travail et interrogeant du personnel.

La représentation syndicale des ouvriers, comparée à celle des cadres et responsables, est en nette progression dans les trois usines inspectées (elles totalisent autour de 178 000 salariés). Elle est passée, selon les cas et depuis juin dernier, de 0% à 38,7% (usine de Guanlan) ; de 10,3% à 40,9% (Longhua) et de 7,1% à 29,5% (Chengdu). Ce qui fait dire au président de la FLA, Auret van Heerden, que les ouvriers pourraient devenir majoritaires d'ici l'année prochaine (lire aussi Foxconn s'attèle à organiser de vraies élections syndicales).

Des progrès ont été également constatés dans le nombre d'heures travaillées. Elles s'établissent à environ 60h hebdomadaires en comprenant les heures sup'. Il s'agissait d'un objectif établi par la FLA mais Foxconn et Apple doivent parvenir à se conformer aux 40h imposées par la législation chinoise d'ici juillet 2013. Dans les trois usines, les ouvriers ont travaillé entre 40h...

Lire la suite

Foxconn communique sur les deux derniers suicides 03/05/2013 | 16:06 | Florian Innocente | 22 commentaires

Foxconn a livré quelques détails sur les deux suicides survenus dans l'une de ses usines, ainsi qu'à propos de consignes de travail qui avaient été décriées par des employés (lire De nouveaux suicides chez Foxconn). L'usine concernée est celle de Zhengzhou, où sont assemblés des iPhone 5 et qui avait connu une grève à la sortie du terminal.

Foxconn indique que le premier suicide du 24 avril, survenu dans une propriété privée, concernait un jeune homme de 24 ans qui ne faisait pas encore partie de son personnel, rapporte ZDNet. Il avait postulé, mais il n'avait pas encore travaillé dans cette usine. Au départ, l'ONG China Labour Watch qui avait la première relaté ces deux drames parlait d'une personne employée depuis seulement deux jours.

La jeune femme de 23 ans qui s'est aussi donné la mort trois jours plus tard en se jetant du 6e étage de son dortoir travaillait bien chez Foxconn, depuis six mois. Les raisons de son geste ne sont pas encore connues et font l'objet d'une enquête. L'entreprise s'est rapprochée de sa famille après avoir été dans un premier temps accusée d'être restée à l'écart.

Foxconn a ensuite justifié sa politique du "silence" imposée aux ouvriers. Ceux-ci ne peuvent discuter entre eux pendant qu'ils travaillent et même les conversations relatives à ce qu'ils sont en train de faire doivent être limitées autant que possible. Foxconn parle de consignes à la fois basées sur sa politique interne et sur celle de la législation chinoise.

« Les ouvriers sont autorisés à discuter pendant leur travail. Cependant, comme tout opérateur dans notre domaine d'activité et parce...

Lire la suite

De nouveaux suicides chez Foxconn 29/04/2013 | 17:27 | Florian Innocente | 61 commentaires

Deux salariés de l'usine Foxconn à Zhengzhou se sont suicidés les 24 et 27 avril, a appris China Labor Watch. Ces deux événements lui ont été rapportés par des employés. Cette usine qui assemble l'iPhone 5 avait connu une grève assez importante lorsque des problèmes de qualité avaient touché le terminal à son lancement (lire Foxconn : retour sur la grève de l'usine de Zhengzhou).

[MàJ] : Foxconn communique sur les deux derniers suicides

Dans un cas il s'agirait d'un jeune homme de 24 ans embauché seulement 48h auparavant. Sa famille a déployé une bannière de protestation devant l'usine. Dans le second cas, on parle d'une jeune femme de 23 ans, employée depuis six mois. Ces personnes se sont suicidées en se jetant dans le vide depuis leur dortoir. Les raisons qui ont motivé ces deux gestes ne sont pas connues, ni si elles sont liées de quelque manière à leur travail.

[MàJ@21h56] : China Labor Watch renvoie vers un article de Guhntai News qui donne plus de détails sur ce suicide et les conditions de travail récemment mises en place (certaines images peuvent choquer). Il n'est toujours pas expliqué les raisons du suicide de la jeune fille qui s'est précipitée du 6e étage de son dortoir. Il est reproché à Foxconn de n'avoir envoyé...

Lire la suite

Foxconn annonce des résultats financiers records pour 2012 25/03/2013 | 17:13 | Stéphane Moussie | 22 commentaires

Hon Hai Precision Industry Co., plus connu sous le nom de Foxconn, a annoncé des résultats financiers excellents pour le dernier trimestre 2012. Le bénéfice net est en hausse de 5,6 % à 1,2 milliard de dollars et il dépasse les attentes des analystes. Les revenus consolidés s'établissent à 38,2 milliards de dollars (+ 6 %).

Pour l'année 2012 dans son ensemble, les résultats sont tout aussi bons. Le résultat net grimpe de 16 % sur un an à 3,17 milliards de dollars. Ce bilan positif est largement imputable au succès d'Apple dont Foxconn est le principal fournisseur d'iPhone et d'iPad.

À ses débuts, la production de l'iPhone 5 avait été écornée par des problèmes de fabrication et une grève de milliers d'employés. La situation s'est depuis améliorée et la production tourne dorénavant sans embûche.

Pages