Fermer le menu

compatible icloud

Toute l'actualité sur compatible icloud

Ember va trier ses images par couleur

| 22/10/2013 | 12:09 |  

Ember [1.1.2 / Démo – Français – 44,99 € – OS X 10.8 – Realmac Software] est un gestionnaire d'images conçu d'abord pour stocker des idées ou des design différents, mais qui peut servir à de nombreux autres usages (lire : Aperçu d’Ember, le successeur de LittleSnapper). Ce logiciel sert à collecter les images, mais aussi à les organiser pour, ensuite, les retrouver plus facilement. La prochaine mise à jour qui sera disponible après la sortie d'OS X Mavericks — dans les prochains jours certainement — intègre justement une nouvelle option d'organisation.

Dans la barre latérale, une ligne "Couleurs" a été ajoutée à Ember. Et pour cause, on peut désormais filtrer les images par couleur. Cette vue permet simplement de voir toutes les images en couleur, mais le plus utile est de trier toute sa collection en fonction d'une couleur spécifique.

Il suffit de saisir une couleur dans le moteur de recherche d'Ember et le logiciel ne présentera que les images que vous avez en stock avec cette couleur. Cet ajout a l'air de rien, mais il fonctionne vraiment bien, à un léger détail près : il faut saisir les noms de couleur en anglais pour que cela fonctionne. On espère que l'éditeur corrigera rapidement ce petit défaut. Ajoutons que si la détection est parfaite sur certaines couleurs, elle laisse plus à désirer sur d'autres : nous n'avons pas réussi à lister les images qui contiennent du noir ou du blanc, par exemple.

Dans Ember 1.2, il suffit de taper le nom d'une couleur pour filtrer une vue et ne garder que les images qui contiennent cette couleur.

Outre le champ de recherche, la mise à jour ajoute un paramètre pour les dossiers intelligents qui recherchent automatiquement les images en fonction de quelques critères. Ember permet ainsi de choisir dans une palette assez large une et une seule couleur. Ce sera peut-être suffisant, mais on aurait aimé plus de souplesse et n'afficher, par exemple, les images qui contiennent deux couleurs différentes.

Les dossiers intelligents d'Ember sont désormais capables de gérer la couleur.

En plus de la couleur, E...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

xPlan 3.5 synchronise ses données avec iCloud

| 08/04/2013 | 10:32 |  

xPlan [3.5 / Démo – Français – 62,99 € – adnX SARL] synchronise désormais ses données via iCloud. Ce gestionnaire de projets qui utilise les diagrammes de Gantt pour représenter ses informations est disponible non seulement en version OS X, mais aussi sur l’App Store avec xPlan [3.5 – Français – 17,99 € – iPad – 37,3 Mo – adnX SARL] pour l’iPad et xPlan Pocket [3.5 – Français – 8,99 € – 43,7 Mo – adnX SARL] pour les iPhone et iPod touch. La version 3.5 proposée sur les trois plateformes active la synchronisation iCloud et permet ainsi de retrouver ses données partout, sans les transférer manuellement.

L’éditeur signale aussi des améliorations de l’interface et de l’expérience utilisateur pour les trois versions, sans les détailler. Les documents Microsoft Project devraient également être mieux gérés avec cette mise à jour, tandis que l’éditeur a corrigé des bugs et amélioré la stabilité de ses logiciels. Sur les appareils iOS, on peut aussi annuler plus facilement une action.

La synchronisation iCloud étant réservée aux boutiques d’Apple, seule la version Mac App Store de xPlan en bénéficie. Pour ceux qui ont acheté sur le site de l’éditeur, une alternative avec Dropbox a été mise en place, mais il ne s’agit pas d’une synchronisation automatique, il faudra ainsi exporter et importer les données.

> Accéder aux commentaires

Textastic : un éditeur de code venu d’iOS

| 25/03/2013 | 10:09 |  

Textastic [1.0 – US – 5,49 € (promo à 2,69 €) – OS X 10.7 – Alexander Blach] est un nouvel éditeur de code proposé sur le Mac App Store, un de plus qui se base sur Textmate pour ses thèmes et ses bundles. De quoi faciliter la transition, certes, mais ce logiciel n’a pas grand-chose pour lui sur le papier, si ce n’est quand même un prix très bas : 2,69 € pendant une durée limitée, puis 5,49 € seulement.

Nonobstant le prix, ce logiciel a un avantage sur bon nombre de ses concurrents : avant d’être vendu sur le Mac App Store, Textastic était proposé sur iPhone (7,99 €) et sur iPad (7,99 €). Si vous voulez travailler sur Mac et sur un appareil iOS, l’intérêt est bien entendu de gérer plus facilement ses données, avec la synchronisation des fichiers via iCloud. Pour le moment, seule la version OS X est compatible iCloud, mais l’éditeur indique qu’il travaille actuellement sur des mises à jour pour les deux applications iOS.

À part la prise en charge d’iCloud, Textastic est un éditeur de code très classique, mais moderne avec un mode plein écran, la sauvegarde automatique et le versionnement ou encore une interface optimisée pour le Retina, ce qui n’est pas difficile sur une interface aussi dépouillée, il faut dire. L’application gère plus de 80 langages différents et une vingtaine de thèmes et on pourra l’étendre avec bundles et thèmes de Textmate (explications). La coloration syntaxique est la même que sur les applications iOS et on retrouve l’autocomplétion pour les langages du web (HTML, CSS, JS et PHP) ainsi que pour le C et l’Objective-C.

Textastic n’est proposé qu’en anglais, il a besoin d’OS X Lion ou mieux et on ne peut l’acheter que sur le Mac App Store.

> Accéder aux commentaires

Cloud Outliner : listes et plans synchronisés avec Evernote

| 29/01/2013 | 12:01 |  

Cloud Outliner [1.2 / Démo – US – 8,99 € – OS X 10.7 – Denys Yevenko] est un logiciel dédié à la création de listes hiérarchisées. Pratique pour une simple liste de tâches, comme pour élaborer un plan complexe, ce logiciel a pour lui son intégration à iCloud, mais aussi et surtout à Evernote.

En tant que logiciel de création de listes, Cloud Outliner ne révolutionne pas le genre, mais il s'avère assez efficace. On peut rapidement créer sa liste avec la touche pour ajouter un nouvel élément (ou ⇧⏎ pour créer un sous-élément) et l’application offre ensuite une grande variété de raccourcis pour déplacer des éléments, les marquer comme effectués avec des cases à cocher que l’on peut facilement ajouter. L’interface n’est pas des plus élégante, mais cela fonctionne et l’éditeur a eu la bonne idée d’offrir un moyen simple pour personnaliser largement les raccourcis clavier.

En plus de l’application OS X, il existe une version iOS pour les iPhone et iPad. Cloud Outliner [1.7 / Démo – US – 4,49 € – iPhone/iPad – Denys Yevenko] reprend les fonctions de la version Mac et il peut importer des fichiers ou récupérer ceux que vous avez créé sur l’ordinateur en passant par iCloud. Cette synchronisation est active par défaut, mais le point fort de l’application est de se synchroniser également avec Evernote. Une fois cette fonction activée, vous pouvez envoyer une liste dans ce nuage et retrouver ainsi très facilement votre document depuis les applications d'Evernote ou même, pour encore plus de souplesse, depuis son interface web.

Une liste Cloud Outliner dans Evernote

Ce lien avec Evernote est bien vu et permet à Cloud Outliner de se distinguer de la concurrence, à condition d’utiliser ce service dans le nuage bien évidemment. Pour savoir si le logiciel lui-même peut vo...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Noted : un gestionnaire de notes synchronisé de plus

| 08/01/2013 | 16:28 |  

Noted [1.1.0 / Démo – US – 8,99 € (promo à 4,49 €) – OS X 10.8 – Blank Desk] est un nouveau gestionnaire de notes qui intègre la synchronisation et la prise en charge du Markdown. Il y a deux semaines à peine, on évoquait déjà un logiciel équivalent, preuve s’il en fallait que ce segment attire de nombreux développeurs (lire : Moccanote : gestionnaire de notes élégant et synchronisé).

Comme souvent, Noted se veut à la fois simple à utiliser et puissant par ses fonctions. Au programme, la possibilité de créer des notes avec éventuellement une mise en page grâce au Markdown, mais aussi de les trier dans des carnets de notes, voire des sections à l’intérieur de ces carnets. Ces notes sont synchronisées avec iCloud et comme avec Evernote par exemple, on n’est pas obligé de tout synchroniser. Chaque carnet de note peut être enregistré en local ou dans iCloud et on peut ainsi répartir les notes avec plus de souplesse.

Chaque note est composée de texte, mais aussi de fichiers attachés. Sur ce point, Noted est plutôt bien pensé avec une interface simple où il suffit de glisser/déposer un élément pour l’associer à la note. L’application affiche alors des aperçus des fichiers en question dans une barre latérale et on peut les afficher avec Coup d’œil. Bonne idée, mais l’application ne va pas assez loin : on aurait aimé, par exemple, afficher une image dans le corps de la note.

Noted est plutôt bien conçu, mais ses fonctions et son interface ont un air de déjà-vu. Difficile de se distinguer de la concurrence avec si peu d’arguments, d’autant que la version iOS est prévue, certes, mais elle n’est pas encore disponible. Reste un prix modeste pour le moment (4,49 €) et une version de démonstration qui permet de tester sans frais sur le site de l’éditeur. OS X Mountain Lion est obligatoire pour utiliser l’application.

[MàJ 09/01/2013@10h24] : correction sur Evernote et la synchronisation obligatoire.

> Accéder aux commentaires

Moccanote : gestionnaire de notes élégant et synchronisé

| 28/12/2012 | 14:11 |  

moccanote [1.0.0 – US – 4,49 € (promotion) – OS X 10.7 – Heiko Dreyer] est un nouveau gestionnaire de notes synchronisées pour OS X. Sur le papier, il ne propose rien de plus qu’un Evernote ou que Simplenote pour ne citer qu’eux, mais ce logiciel proposé à un prix modeste est prometteur et il dispose d’une interface très élégante qui mérite un essai.

Le principe est exactement le même que tous les autres logiciels de la catégorie. Vous créez des notes en texte dans une boîte de réception, avant éventuellement de les trier dans des dossiers (ici des piles de notes). moccanote synchronise toutes vos notes à l’aide d’iCloud avec l’application iPhone [1.0.0 – US – 1,79 € (promotion) – Heiko Dreyer] et vous permet ainsi de retrouver vos notes en déplacement. On peut enrichir ses notes en utilisant le Markdown ou du HTML et chaque élément est éventuellement associé une image qui facilite la gestion des notes. Les deux applications proposent aussi un champ de recherche et on peut exporter ses notes dans différents formats, dont le PDF.

La synchronisation avec iCloud est très rapide et elle fonctionne parfaitement bien d’après nos essais. Par sécurité, moccanote propose aussi de sauvegarder la base de données complète dans un fichier indépendant que l’on pourra importer en cas de besoin. Dans l’ensemble, c’est une solution convaincante si vous cherchez un gestionnaire de notes simple, élégant et bon marché. Actuellement en promotion, l’achat des deux applications ne vous coûtera que 6,28 €, un prix correct au regard des prestations.

Si l’éditeur veut offrir à moccanote un avenir, il lui faudra ajouter les fonctions qui manquent encore à cette première version. Certains points d’ergonomie pourraient être revus, on aimerait ajouter une image à une note par simple glisser/déposer ou encore créer une note à partir d’une image ou d’une adresse Internet par exemple. L’application n’est pas traduite en Français, mais l’interface minimale ne devrait pas gêner ceux qui maîtrisent mal la langue de Shakespeare.

> Accéder aux commentaires

Soulver entre dans le nuage

| 06/12/2012 | 14:55 |  

Soulver [2.3 / Démo – Français – 17,99 € – Acqualia], logiciel de calcul évolué, devient compatible avec iCloud grâce à cette mise à jour. Fonction réservée aux clients du Mac App Store et à OS X Mountain Lion, l’intégration du nuage d’Apple permet de stocker ses documents en ligne et de les retrouver sur tous les Mac que vous utilisez. À terme, ce sera aussi un moyen de synchroniser les fichiers avec les applications iOS, mais celles-ci doivent encore être mises à jour.

Si cette nouveauté est appréciable, ce n’est sans doute pas la plus intéressante. Soulver est désormais entièrement traduite en français : outre l’interface, on peut désormais utiliser les fonctions de calcul textuel dans la langue de Molière. Un des points forts de ce logiciel de calcul est en effet de comprendre une phrase écrite et de la traduire en calcul. On peut ainsi écrire "10 pommes à 0,5 € pièce" et Soulver vous donnera le résultat, 5 € en l’occurrence. Jusque-là, il fallait écrire en anglais pour que les calculs soient reconnus, on peut maintenant le faire en français.

Soulver 2.3 agit aussi comme convertisseur ajoute aussi une vingtaine de devises supplémentaires. Cette mise à jour revoit aussi la gestion des textes : en commençant une ligne par //, vous pouvez ajouter un commentaire qui apparaîtra grisé ; vous pouvez aussi sélectionner une ligne et utiliser le raccourci ⌘/ pour la transformer en commentaire. Le symbole @ qui sert d’identifiant pour les lignes de texte en gras (pour un titre par exemple) est lui aussi grisé.

Parmi les autres nouveautés, la possibilité de sélectionner une ligne en cliquant sur son numéro est pratique. Soulver sait créer un document depuis son icône dans le Dock et on peut aussi compter sur plusieurs corrections de bugs.

> Accéder aux commentaires

Prise en main de Clear sur Mac

| 08/11/2012 | 11:10 |  

Clear [1.0 – US – 13,99 € (promo à 5,99 €) – OS X 10.8 – Realmac Software] est désormais disponible sur le Mac App Store. Ce gestionnaire de tâches minimaliste a d'abord été conçu pour l'iPhone et Clear [1.2 – US – 1,79 € – iOS 6 – Realmac Software] innovait par une utilisation intensive des gestes tactiles qui avait permis à l'éditeur de supprimer toute interface, ou presque (lire : Clear : gestionnaire de tâches original et minimaliste). Cette version Mac était attendue et posait de nombreuses questions : comment en effet adapter à un ordinateur une interface imaginée dès le départ pour un écran tactile ?

Si vous avez l'habitude de Clear sur iPhone, vous ne serez pas dépaysés avec la version OS X. L'application Mac reprend la même interface très colorée par défaut et on retrouve le même fonctionnement par niveaux. Tout en haut, on a le menu principal, toujours gris ; on trouve ensuite les listes de tâches, et enfin les tâches. Comme sur le téléphone, on passe d'un niveau à l'autre par un glissement vers le haut ou le bas, en cliquant sur un élément ou encore par pincements pour remonter dans la hiérarchie. L'éditeur a aussi conservé les sons de la version iOS, tandis que l'application contient plusieurs thèmes et on peut encore en débloquer d'autres.

Realmac Software est allé beaucoup plus loin dans le mimétisme d'iOS. Le vocabulaire de gestes imaginé par l'éditeur a été en grande partie conservé dans Clear Mac, à tel point que vous serez un peu déboussolé au départ si vous n'avez jamais utilisé l'application iOS (un tutoriel explique toutefois les gestes de base). Glissez un petit peu une liste de tâche vers le bas et vous pourrez ajouter un élément ; glissez une tâche vers la droite pour l'indiquer comme réalisée ou vers la gauche pour la supprimer, etc.

L'ensemble fonctionne vraiment bien, même si ces gestes semblent plus naturels quand ils sont réalisés directement sur l'interface, comme sur un terminal iOS. Dans le lot, le geste le plus original de Clear (ajouter une tâche au milieu d'une liste par pincement) n'a...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

À jour : Squirrel, Coda et iStat Menus [MàJ]

| 24/10/2012 | 15:17 |  

Squirrel [0.9 – Français – 19,99 € (promo à 11,99 €) – OS X 10.8 – Axel Péju] est un logiciel de comptabilité à destination des particuliers. Cette nouvelle version réservée exclusivement à OS X Mountain Lion ajoute une fonction qui intéressera surtout ceux qui utilisent plusieurs appareils : la synchronisation des données via iCloud. Cela fonctionne entre Mac, mais aussi avec des terminaux iOS et Squirrel 2 [2.2 – Français – 2,39 € – iOS 6 – Axel Péju] vient justement d'être mise à jour pour les mêmes raisons. Le graphique de l'historique a été également amélioré selon l'éditeur qui précise aussi que quelques bugs ont été corrigés au passage. Côté iOS, l'application prend aussi en charge l'écran 4 pouces de l'iPhone 5.

L'éditeur de Coda [2.0.4 / Démo – US – 79,99 € (promo à 59,99 €) – 41,6 Mo – Panic, Inc.] prépare une nouvelle version et propose à ses utilisateurs de la tester avant sa sortie sur le Mac App Store. Cette version corrige essentiellement des bugs, elle est moins agressive quant à la gestion des aperçus web et améliore les performances. Vous pouvez la télécharger sur le blog de l'éditeur (51 Mo) et remonter les éventuels bugs découverts au passage…

Mise à jour mineure pour iStat Menus, cet outil qui ajoute à la barre des menus d'OS X plusieurs compteurs qui permettent de surveiller votre Mac. Au programme de la version 3.27, des corrections de bugs et des performances accrues par rapport à la précédente. Cette nouvelle version est téléchargeable directement dans le logiciel.

[MàJ 24/10/2012@15h34] : correction pour Squirrel iOS.

> Accéder aux commentaires

BusyCal 2 : mise à jour payante pour iCloud et OS X 10.8

| 22/10/2012 | 10:29 |  

BusyCal 2 [2.0 / Démo – US – 39,99 € (promo à 23,99 €) – OS X 10.8 – BusyCal LLC] est désormais disponible, exclusivement sur le Mac App Store et uniquement pour OS X Mountain Lion. Ce gestionnaire de calendriers est très complet et propose plus d'options que l'application Calendrier livrée par Apple. Cette nouvelle version prend en charge toutes les nouveautés d'Apple, y compris une intégration complète à iCloud ou encore l'utilisation du Centre de notifications d'OS X 10.8. Elle modifie également l'interface de l'application et permet de la modifier plus profondément, notamment en modifiant le nombre de jours sur les vues semaine et mois.

Autre nouveauté de cette mise à jour, l'ajout d'une vue annuelle qui reprend aussi le code couleur de l'application d'Apple pour indiquer visuellement les journées chargées. La vue en liste de BusyCal 2 a elle aussi été améliorée, avec la possibilité de trier en fonction de dates définies par l'utilisateur des colonnes en plus, comme un compteur horaire qui intéressera tous ceux qui sont payés à l'heure de travail. Le menu qui s'affiche via une icône dans la barre des menus d'OS X a lui aussi été revu, tandis que la météo intégrée avec prévisions sur les dix prochains jours se base sur la position du Mac.

BusyCal 2 est une mise à jour payante pour tous les clients de la précédente version. Ce logiciel étant exclusivement distribué sur le Mac App Store, il faudra acheter une nouvelle application, la version 1.6 étant retirée de la boutique d'Apple. Pour faciliter les passages à la 2, l'éditeur propose son logiciel à 23,99 € au lieu de 39,99 € et tout le monde peut en profiter, c'est l'avantage. Si vous n'avez pas installé OS X 10.8 en revanche, il faudra rester à la version précédente : pensez bien à la sauvegarder, vous ne pourrez pas la retrouver facilement dans le Mac App Store.

Dernière précision, la synchronisation des données en local a été retirée de cette nouvelle version. BusyCal utilisait les services de synchronisation qu'Apple a retiré dans Mountain Lion. Cette version est centrée sur iCloud ou d'autres solutions dans...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Pages