Fermer le menu

iWatch : le projet le plus ambitieux d'Apple depuis l'iPhone ?

Pierrick Aubert | | 17:26 |  117

Apple multiplie les embauches pour mener à bien son projet "iWatch", avec pour objectif une commercialisation au second semestre 2014 (lire : iWatch : Apple embauche à tour de bras pour une sortie en 2014). Le développement de ce nouveau produit étant plus complexe que prévu, Apple aurait décidé de recruter rapidement de nouveaux talents.

Comme l’iPhone en son temps, il s’agit d’un nouveau terrain d’exploration. Encore à ses balbutiements, le wearable computing est sans doute le prochain eldorado pour l’industrie high-tech qui commence à percevoir, d’une part, le déclin du marché des PC, et de l’autre, l’arrivée à maturité de celui des smartphones

Apple face au défi du wearable computing

La Pomme manquerait de compétences en matière de wearable computing ? La très attendue iWatch revient au cœur des discussions depuis quelques jours alors qu’Apple a recruté de nombreuses nouvelles têtes au cours des dernières semaines, certaines choisies parmi des experts en santé et fitness.

Selon le site 9To5Mac, Apple a expérimenté plusieurs prototypes de terminaux "prêt-à-porter". Du "clip ceinture" au bracelet au poignet, plusieurs design sont étudiés. La compagnie aurait donc dans son viseur le marché du bracelet "santé". On peut d’ailleurs penser à Tim Cook et Bob Mansfield qui portent très souvent le Fuelband de Nike.

Comme ses concurrents, Apple tâtonne. Les principaux produits disponibles actuellement sur le marché prennent des formes très diverses. Cela va de la montre high-tech avec écran couleur comme le modèle de Sony au simple bracelet comme le Jawbone UP, en passant par des montres classiques auxquelles on a greffé quelques diodes et capteurs. Comme à l’époque des baladeurs MP3, personne n’a encore trouvé la bonne formule qui combine facilité d’utilisation, autonomie correcte et valeur ajoutée suffisante pour avoir envie d’acheter un tel produit.

Au cœur du projet se trouvent donc Bob Mansfield et Kevin Lynch, un ancien directeur technique d’Adobe, dont l’arrivée au sein d’Apple avait fait grand bruit. Tous deux travaillent discrètement dans un bâtiment à l’écart du siège de Cupertino. L’ancien d’Adobe se concentrerait sur la vision logicielle de l’iWatch. Lynch aurait confié à l’un de ses proches chez Adobe, qui parle sous le couvert de l’anonymat, être très excité par son nouveau travail. L’équipe qu’il dirige est composée essentiellement d’anciens de la division iPod.

Avec eux, James Forster gère l’aspect hardware accompagné de plusieurs employés "triple A" d’Apple. La compagnie a d’ailleurs choisi d’associer à Forster des experts des batteries Mac et des ingénieurs, présents lors de la création de l’iPhone, spécialisés dans la miniaturisation des composants. L’autonomie et l’ergonomie sont évidemment primordiales lorsqu’il s’agit d’une montre, et à cela s’ajouterait un système de reconnaissance d’empreintes digitales Authentec (lire : Un lecteur d’empreinte digitale sous un écran tactile par Apple).

D’autres membres d’Apple, tels que le groupe d’ingénieurs de Dan Riccio, l’équipe de design industriel de Jony Ive et les développeurs de Craig Federighi sont susceptibles d’œuvrer au développement matériel et logiciel de cette smartwatch.

Les nouvelles recrues

Outre les experts internes, Apple aurait donc embauché de nouvelles têtes issues des milieux médicaux. L’iWatch pourrait donc être un lecteur de glucose, un appareil d’analyse du sommeil, ou bien un accessoire de fitness. L’intérêt de Bob Mansfield pour ce type d’applications n’est pas nouveau et cela pourrait très bien être l’un des facteurs qui permettraient à l’iWatch de se distinguer de la concurrence.

Pour aider au développement de tous ces capteurs, Apple a donc recruté plusieurs scientifiques. Parmi les entreprises débauchées se trouvent Accuvein, C8 MediSensors , et Senseonics. La société AccuVein est spécialisée dans les capteurs portables pour la cartographie des veines dans l’organisme. C8 MediSensors donne quant à elle dans l’analyse sanguine. Son ancien Directeur technique, Rudy Hofmeister, a déclaré : « Nous avons passé beaucoup de temps à travailler sur une technologie permettant de collecter des données à travers la peau. Quiconque travaillant sur les capteurs biométriques trouverait incroyable l’expérience accumulée par les employés des C8 ». Il semble que par le passé, Apple ait considéré l’acquisition de cette société qui a entre temps connu des difficultés financières.

L’embauche de Todd Whitehurst, ancien vice-président de Senseonics, fait figure d’expert en matière d’interaction entre le corps et les modules Bluetooth. Les ingénieurs du projet iWatch disposent ainsi de compétences de pointe et pourraient proposer un produit bien au-delà du grand public en touchant aussi le marché de la santé. Vu sous cet angle, le projet paraît très ambitieux, mais tout est possible.


Parmi les récentes embauches d’Apple, on peut également penser à Paul Deneve, jusque-là PDG de la maison Yves Saint-Laurent. La compagnie misant aussi sur une certaine expertise dans le domaine de la mode et du luxe (lire : Paul Deneve : un nouveau produit bientôt prêt-à-porter).

L’épreuve du feu pour Tim Cook

Alors que l’on a beaucoup évoqué la possibilité qu’Apple sorte un téléviseur, il semble bel et bien que le principal objectif en ce moment pour la firme de Cupertino soit de parvenir à finaliser un tel objet. Apple ne s’en cache plus d’ailleurs. Elle a multiplié les dépôts de marque à travers le monde (lire : Des dépôts d’Apple pour "iwatch" au Mexique, à Taiwan et en Turquie) et en parle plus ou moins ouvertement dans certains de ses brevets. Le produit est évoqué notamment dans un brevet relatif au Liquidmetal (lire : Le Liquidmetal plus facile à produire à grande échelle).

Bien entendu, et ce ne serait pas une première dans son histoire, Apple peut très bien annuler ce projet à tout moment. On rappellera entre autres qu’après le retour de Steve Jobs aux commandes, la Pomme avait des choses très avancées sur les PDA et a annulé au dernier moment le lancement d’un service d’accès à Internet.

Mais pour Tim Cook, ce projet revêt un enjeu tout particulier. Si c’est une réussite, il permettra de dissiper tous les doutes quant à la capacité de son groupe à innover en l’absence de son cofondateur. De plus, la philosophie autour de ce projet semble correspondre à la nouvelle organisation mise en place par le PDG en fin d’année dernière (lire : Apple : Tim Cook fait sa révolution). Au lieu de tout cloisonner, il semble que la plupart des divisions sont impliquées dans ce projet et travaillent main dans la main, ce qui n’était pas toujours le cas par le passé. Reste à savoir si cette nouvelle formule permettra à Apple de répéter les succès passés…

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers

117 Commentaires

avatar gagool 19/07/2013 - 17:35

En 2007, les rumeurs disaient qu'Apple préparer un téléphone tactile, les concurrents ont commencés à sortir des tactiles puis Apple à fais bouger le marché et j'ai l'impression que l'on vit la même chose car beaucoup préparent une montre pour devancer Apple avec son iWatch. Wait & See

avatar demenla971 19/07/2013 - 17:40

Wait&see.
Je ne suis pas impatient, pourvu qu'ils nous pondent une vraie révolution et pas un gadget!

avatar Mark Twang 19/07/2013 - 17:41

Après le "livre-ordinateur", la montre connectée... Inspecteur Gadget en force !

http://inspector-gadget.net/wp-content/uploads/2008/01/180px-penny_gadget.jpg

avatar Jetel 19/07/2013 - 17:44

Bel article, documenté et intéressant. Merci macg :)

avatar Arthurapple 19/07/2013 - 17:45

Ce projet s'il abouti apportera gros, plus gros lancement depuis l'iPad plutôt :)

avatar Mark Twang 19/07/2013 - 17:47

Je vois bien des applications précises comme les notifications sur la montre au lieu de sortir son smartphone, un GPS de randonné, du monitoring sportif et de santé... Mais j'avoue ne pas trop y accorder d'importance pour le moment.

avatar lukasmars 19/07/2013 - 17:50

Que de fumisteries !

Apple vend du rêve, jamais elle ne se lancera dans des devices qui analysent le sang, la peau, le rhytme cardiaque ; y'a deja bien trop de personnes aspirant docteur qui se nevrosent en allant chercher sur le net l’interprétation de leur analyse, il ne manque plus qu'un capteur qui mesure en permanence notre état de santé.

Sinon y'a les même outils sur les treadmill et autre velo d'appartement.

Mais la campagne d'enfumage est bien partie.

avatar Mark Twang 19/07/2013 - 17:55

@lukasmars :

J'abonde dans ton sens.

avatar JLG47 19/07/2013 - 17:58

Un peu de logiciel, WiFi et un support bracelet pour iPod nano feront un excellent bracelet communiquant.
Apple n'est donc pas très loin du produit.

avatar master_bate 19/07/2013 - 18:02

iWatch = je regarde (la télé par exemple...)
Pourquoi tout le monde attend une montre?

avatar crazy_c0vv 19/07/2013 - 18:17

@master_bate :
Au cas où : Montre se dit Watch en anglais...

Sinon ce sera sans moi ce genre de produit. Déjà que ça me soule de devoir recharger mon téléphone tous les jours ou presque, j'ai pas envie de faire la même chose avec ma montre. Je lui demande juste de me donner l'heure, c'est tout. Le reste, je l'ai sur mon téléphone ou mon ordi.

avatar Stardustxxx 19/07/2013 - 18:18

@ gagool
Sony a meme devine a l'avance que Apple sortirai une iWatch. C'est pour ca que Sony a sorti une Smartwatch android en 2012...

avatar Stardustxxx 19/07/2013 - 18:20

@ master_bate
C'est de l'humour j'espere ;)

avatar master_bate 19/07/2013 - 18:23

@crazy_c0vv
exactement: ça ne me surprendrait pas qu'ils jouent sur le double sens...

@Stardustxxx

de l'humour anglais!

avatar Stardustxxx 19/07/2013 - 18:24

@ crazy_c0vv
L'idee d'une IWatch c'est de gerer tes notifications, ou controler ton telephone pour la musique par exemple.
Mais faire autre chose la dessus avec un ecran si petit, ca exclut le web, les mais, etc...
Et pour le biometrique, le monitoring, ca peut etre bien.

avatar macoupc 19/07/2013 - 18:29

Très bon article comme toujours, ça ouvre des pistes.
Perso j'ai jamais vraiment senti le besoin d'un iPad mais je n'ai jamais essayé non plus. Une iWatch pourquoi pas mais désormais je n'ai plus de montre et me sers exclusivement de mon iPhone ou de mon Mac pour regarder l'heure.
La montre au poignet est selon moi une menotte au temps qui passe.

avatar Mark Twang 19/07/2013 - 18:40

@macoupc :
'La montre au poignet est selon moi une menotte au temps qui passe.'

Joli, et assez vrai. De plus, je n'apprécie que moyennement l'idée de porter sur mon corps des éléments technologiques connectés. Je suis plus une personne à poches et à sac à dos.

avatar Un Vrai Type 19/07/2013 - 18:42

@macoupc :
Je n´ai plus de montre depuis bientôt 15 ans.
Mais bon, je n'ai plus de TV depuis 5 ans...

avatar eseldorm 19/07/2013 - 18:48

Donc en gros ça va être un produit qui va être sympa à regarder et un bon exemple de miniaturisation mais que personne n'achetera car une "montre connectée", ça reste un gadget, quelque soit la marque.

Tout comme les horloges numériques n'ont jamais remplacé les horloges à aiguilles.

Bref, ça va être un piège à gogo :D
Ou alors, tout le mondre parlera à sa montre au lieu de parler à son téléphone. C'est tout aussi con, mais peut être plus branché…

avatar Mark Twang 19/07/2013 - 18:49

@eseldorm :
'Ou alors, tout le mondre parlera à sa montre au lieu de parler à son téléphone. C'est tout aussi con, mais peut être plus branché…'

La classe

http://www.otakia.com/wp-content/uploads/V_1/personnage_36/5323.jpg

avatar Mark Twang 19/07/2013 - 18:50

Mais bonjour les crampes.

avatar damiendu83600 19/07/2013 - 18:56

Et si l'iWatch devenait le successeur de l'iPhone un peu de la même manière que l'iPhone a tué l'iPod en 2007 ?

Ca me semble être une théorie totalement plausible, on change la manière dont les gens interagiront avec leurs données multimédia et on change la manière dont ils communiqueront. On permet au gens d'avoir accès à ces deux pôles tout le temps sans discontinuité, l'appareil devient indissociable de leur personne sachant qu'ils l'ont toujours avec eux comme un vêtement et que même sans poches ils peuvent l'utiliser et le transporter.
Si l'iWatch utilise des technologies suffisamment innovante Apple a toutes les chances de réussir ce coup.

L'iWatch pourrait ainsi être l'aboutissement de 10 ans de rêve : un monde multimédia et de la technologie tout le temps avec vous avec des moyens de communications sans limite.

L'appareil portable par excellence celui qu'on oublie car il est sur soit et qu'on ne peut oublier sur une table ou perdre car il est collé à nous.

Je fais confiance en Apple pour réinventé ce marché et pour changer la manière dont les gens utiliseront leur appareil mobile. Ca ne serait pas une montre mais un nouveau moyen de communication et de transport de donnés multimédia.

avatar damiendu83600 19/07/2013 - 19:00

Mais bon c'est quand même risqué comme produit parce qu'on est entre l'objet technologique, l'accessoire de mode et le bijou donc difficile de se placer dans l'idée que tout le monde en voudra.

Mais apple va nous surprendre assurément :-) elle ne fera pas comme tout le monde

avatar arnaudducouret 19/07/2013 - 19:06

La vraie question c'est :
Est-ce qu'Apple considèrera ce produit suffisamment important pour lui apporter une catégorie sur son site ou finira-t-il dans la section "iPod" ?

avatar toucan39 19/07/2013 - 19:07

@eseldorm
Tu parle pour toi ...

Pages