Fermer le menu
 

En 2015, OS X Yosemite sera-t-il un bon système d'exploitation ?

Christophe Laporte | | 16:00 |  262

Deux mois et demi après sa sortie, le soufflé Yosemite est largement retombé. Au-delà d'un ravalement de façade clivant, dont la qualité reste à évaluer selon les goûts et les couleurs de chacun, que reste-t-il ? Tout dépend si l'on juge le verre à moitié vide, ou à moitié plein.

Mais il y a des faits qui sont têtus. Il en va ainsi des finitions du système d'exploitation : de nombreux bugs sont toujours présents, tout particulièrement au sein de fonctions de base comme le Wi-Fi (ce sera peut-être amélioré avec OS X 10.10.2), des ralentissements inadmissibles sur des Mac récents, sans oublier des outils de développement largement perfectibles.

Si l'interface est toujours ouverte aux débats, le nouveau design inauguré par OS X Yosemite n'est pas tellement en cause ici : il y a certes matière à amélioration (parions que le bleu pétard de l'icône des dossiers va s'adoucir dans de futures versions), mais on n'en est plus aux polémiques sur le flat design d'iOS 7. Non, ce qui est surtout reproché à la dernière mouture de notre système d'exploitation de bureau, c'est bel et bien le manque de soin apparent dans les bases même de l'OS. Et c’est d'ailleurs bien ce qui est reproché à OS X Yosemite sur le Mac App Store, par rapport à ses prédécesseurs (lire : Popularité en baisse pour Yosemite sur le Mac App Store).

Le verre à moitié plein

Côté face, on peut trouver quelques excuses au constructeur de Cupertino. Ce dernier aurait tout aussi bien pu continuer à s'endormir sur ses lauriers et se contenter d'une mise à jour a minima. La volonté de proposer une version majeure du système chaque année pousse Apple à innover à marche forcée : la liste des nouveautés depuis la sortie d'OS X Lion, en juillet 2011, force le respect. Avec OS X Mountain Lion, on a ainsi vu le lancement de Messages et l'unification de la messagerie instantanée avec iOS, un nouveau panneau de partage, le Centre de notifications, la prise en charge en natif de Twitter et Facebook; avec OS X Mavericks, on a pu saluer l'apparition des tags et des onglets dans le Finder, le lancement des apps Plans et iBooks, la prise en charge d'OpenGL 4, la meilleure gestion de la batterie avec, entre autres, la fonction App Nap ou encore la synchronisation du trousseau avec iCloud…

La fonction Handoff entre un iPhone et un Mac (ici avec l'app Capitaine Train).

Faut-il ici rappeler les nouveautés d'OS X Yosemite ? Outre l'interface, l'utilisateur iOS peut aussi profiter des fonctions liées au bouquet Continuité, comme la réception et l'envoi de SMS et des appels depuis le Mac ou la poursuite d'une activité entamée sur un iPhone ou un iPad (Handoff), le support d'AirDrop, l'utilisation transparente d'un iPhone en partage de connexion, de nouvelles versions pour Mail et Safari (voir notre livre sur les nouveautés d'OS X Yosemite). Bref, les nouveautés comme les fonctions enthousiasmantes ne manquent pas. Et il est vrai que, lorsque tout fonctionne, OS X Yosemite est un système d'exploitation plaisant, solide et encore plus polyvalent, pour peu qu'on utilise un iPhone.

Le plus réjouissant est sans aucun doute qu'Apple continue de montrer son ambition en matière de système d'exploitation pour ses Mac, même si la Pomme n'est pas allée aussi loin dans le changement de paradigme d'interface et d'expérience utilisateur que Microsoft avec Windows 8. Ce qui n’était pas forcément la meilleure idée, d’ailleurs. Redmond n'a cessé de revenir sur ses intentions de départ et Windows 10 va consacrer le grand retour du duo souris/clavier. De son côté, Apple a toujours tenu à maintenir la spécificité Mac pour OS X, même si un plus grand rapprochement avec iOS est toujours possible (et souhaitable).

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


262 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar aldomoco 31/12/2014 - 05:02 (edité)

@Simeon

Oh ! toi le Stylite du haut de ta colonne, tu ronges n'importe quoi ;-)

avatar levincefr 30/12/2014 - 22:22 via iGeneration pour iOS

Quelle mise à jour majeure ? Faut arrêter de prendre les gens pour des cons. Y'a rien de majeur depuis longtemps sur osx. Toutes les nouvelles fonctionnalités qui ne marche pas avec des mac de seulement 3 ans ou plus pour je ne sais quelle raison ont trouvées leurs remplaçantes comme par exemple l'airplay depuis mon imac late 2009 avec l'application AirParrot. C'est juste qu'apple verrouille ces anciennes machines pour créer le besoin chez l'utilisateur de remplacer sa machine. Il est loin le temps où on achetait du Apple pour la durée de vie de la machine et pour l'excellent fonctionnement du système. Aujourd'hui, ca rame, ca plante, c'est moins compatible, c'est hors de prix.

avatar poco 30/12/2014 - 22:23

Yosemite est pour moi un OS à éviter tant qu'Apple n'aura pas réglé ses problèmes de base.

Malheureusement il devient de plus en plus difficile d'utiliser un parc de machines Apple dans une PME. Ce cycle de màj sur 1 an oblige à chaque achat d'une machine d'avoir la dernière mouture de l'OS quoi que l'on en dise. On se retrouve rapidement avec 3-4 différentes versions d'OS à gérer sachant que les dernières versions sont (comme sur les iPhones) à déconseiller sur les machines de plus de 3 ans (en règle générale).

La vraie question : Tout çà pour quoi?

Côté Utilisateur Pro : 90% des fonctionnalités apportées par Apple dans ses derniers OS sont "quasi-inutiles" dans une société. Elles sont nuisibles à la stabilité, à la vélocité des machines et surtout mal documentées (afin de s'en servir il faut acheter un livre tout les ans ou passer son temps sur les forums d'utilisateurs).

Côté Apple : Une course infernale d'une société qui n'arrive pas à trouver l'OS de demain (personne ne l'a encore trouvé) mais qui cherche à rester au top (elle y est!) à tout prix en faisant le buzz médiatique.

Même chose pour le hardware. On passe de Mac en Mac, d'iPhone en iPhone et d'iPad en iPad mais qui Quid de la VRAIE nouveauté qui secoue les neurones comme l'ont étés les iMac Bondi Blue, l'iPod, l'iPhone, l'iPad, le MBA? Rien. Ah oui, j'oubliais, l'iWatch? Rien de nouveau que Samsung et consœurs n'ont pas déjà fait et avant Apple en plus dont la première iWatch n'est pas encore sur étals alors que la concurrence se bouscule déjà depuis 6 mois. Pas de quoi rendre Steve Jobs très fier de sa société s'il regarde tout çà de là où il se trouve...

Attention, les Mac users d'uajourd'hui ne sont plus les Mac users d'hier. Ce sont des switchers qui font aussi tourner Windows sur leur Mac mais qui sauront aussi retourner sur Windows demain si Apple ne réagit pas. Ce n'était pas le cas il y a moins de 10 ans où nous menions une bataille contre le reste du monde (comprendre contre les Winbeurk users).

Apple a chopé la grosse tête qu'avait Microsoft il y a 10 ans. L'histoire est un éternel re-commencement…



avatar patrick86 31/12/2014 - 08:24 (edité)

@poco :

Un mélange de retour d'expérience personnelle et de frustration sur fond d'absence de nouveauté attendue.

--

"Côté Utilisateur Pro : 90% des fonctionnalités apportées par Apple dans ses derniers OS sont "quasi-inutiles" dans une société. Elles sont nuisibles à la stabilité, à la vélocité des machines et surtout mal documentées (afin de s'en servir il faut acheter un livre tout les ans ou passer son temps sur les forums d'utilisateurs)."

Il sort d'où ce "90%" ? Ça n'a pas de sens. Des pourcentages sortis de nul part et érigés en généralité n'ont pas de sens.

Les fonctions sont documentés sur les pages web Assistance Apple.

---

Dans la suite, il y a une contradiction.

Tu reproches à Apple de faire évoluer trop vite son logiciel pour faire du "buzz médiatique", mais tu attends une "vraie nouveauté" ?
Faudrait savoir…

avatar poco 31/12/2014 - 09:53

@ patrick86
On sent l'aveuglement dans ta réponse.

Quand je dis 90%, la tournure de la phrase devrait te faire comprendre qu'il ne s'agit pas d'un chiffre calculé à la virgule mais d'une approximation par l'utilisation quotidienne d'un parc de Machines Apple en entreprise depuis plus de 20 ans.

Figure-toi que la fondation des OS Apple c'est d'être INTUITIFS. Or, on voit apparaître des nouvelles fonctionalités en pagaille à chaque mouture d'OS X (on en revient au cycle de 1 an) sans avoir le temps de se les approprier (sauf à y passer des heures dans la doc en ligne).

Dans le même temps les fonctionalités/app disparaissent sans crier gare (ex. Notes) et des bugs apparaisent dans ce qui fonctionnait (Mail bug complètement sur l'affichage des BAL intelligentes, le Wifi merdouille, les modifications faites dans Preview sur des pdf sont aléatoirement déplacées etc…).

Mais c'est pas grave l'espace médiatique est occupé.

Et oui, tu n'a encore rien compris : Je reproche en effet à Apple de faire évoluer son OS trop rapidement et celà n'a rien à voir avec de VRAIES nouveautés. C'est du Buzz médiatique au service des ventes.

Suis-je donc le seul Apple Fan de toujours à trouver "grave" dans notre société de voir des troupes de personnes faire la queue devant un Apple Store pendant des jours et les voir se faire applaudir par la foule quand ils sortent avec le nouvel iPhone devant des caméras du monde entier? Ou bien de se ruer aux conférences de présentation Apple et d'applaudir sur tout et n'importe quoi?

On atteint l'embrigadement sectaire là :-)

avatar patrick86 31/12/2014 - 10:35

@poco :

"Figure-toi que la fondation des OS Apple c'est d'être INTUITIFS. Or, on voit apparaître des nouvelles fonctionalités en pagaille à chaque mouture d'OS X"

OS X n'est pas magique non plus.
Il est illusoire d'espérer une intuitivité absolue, tout en ayant un nombre conséquent de fonctions et de possibilités.
Il faut savoir rester pragmatique. C'est de l'informatique, pas de la magie.

OS X n'a jamais été parfait, son ergonomie non plus.

--

"Dans le même temps les fonctionalités/app disparaissent sans crier gare (ex. Notes)"

?? Depuis quand Notes à disparu ?

"et des bugs apparaisent dans ce qui fonctionnait"

Ne pas faire apparaitre de nouveaux bugs est très simple : il suffit de ne pas faire évoluer un logiciel, de le laisser dans on état.

Faire évoluer un logiciel en l'enrichissant — surtout de l'envergure d'un système d'exploitation pour ordinateur — amène inévitablement des nouvelles sources de bugs potentiels.
Mail a été modifié en profondeur.
la norme Wifi évolue (ac est bien plus complexe), l'usage qu'en fait Apple pour Continuity (couplé au Bluetooth) ajoute encore de la complexité technique.
Etc.

--

des bugs dans Aperçu, y'en avait aussi du temps de SL.
J'ai peu observer l'autre jour, sur un même iMac sous SL, qu'un même PDF n'était pas totalement affiché par Aperçu sur un compte user, alors qu'il l'était très bien sur un autre compte.

Après migration sous Yosemite, ça fonctionnait.

--

"Quand je dis 90%, la tournure de la phrase devrait te faire comprendre qu'il ne s'agit pas d'un chiffre calculé à la virgule mais d'une approximation par l'utilisation quotidienne d'un parc de Machines Apple en entreprise depuis plus de 20 ans."

Tu estimes cela sur la base du constat que tu fais dans ton entreprise, mais ton entreprise n'est pas universelle.
Ton entreprise a ses activités, ses métiers, ses produits… SA réalité.
D'autres entreprises ont LEURS réalitéS (leurs activités, métiers, organisations, etc.).

Je maintiens que "90% des nouvelles fonctions sont inutiles pour les pros", c'est du nombrilisme.

--

"Je reproche en effet à Apple de faire évoluer son OS trop rapidement et celà n'a rien à voir avec de VRAIES nouveautés."

"vraies nouveauté" n'a aucun sens en dehors de ta propre définition, basée sur ton usage et expérience.

C'est un jugement totalement SUBJECTIF.

Chacun voit midi à sa porte et juge de l'utilité des nouvelles fonctionnalités proposées pour SON usage.

Personne ne te reprochera de ne pas avoir l'utilité de telle ou telle nouvelle fonction, si tu ne reproches pas aux autres d'y voir un intérêt.

--

"Suis-je donc le seul Apple Fan de toujours à trouver "grave" dans notre société de voir des troupes de personnes faire la queue devant un Apple Store"

Il ne me viendrait pas à l'idée de faire la queue pendant des heures devant un magasin pour acheter le nouveau produit sorti —moins je passe de temps dans les magasins, mieux je me porte. Mais, ici et maintenant, juger les autres ne m'intéresse pas.

avatar webHAL1 30/12/2014 - 22:28

Certaines réactions ici sont réellement irréelles ! MacG fait un article pour dire que Yosemite est plutôt mal fini, avec des arguments et des expériences d'utilisateurs, mais non, selon certains c'est de la mauvaise foi, du dénigrement...!

Ça me rappelle typiquement l'époque où je travaillais sur Windows Vista, et j'avais régulièrement des écrans bleus sur mon PC. Dans des forums Internet, je pouvais lire des commentaires du type : "Il faut arrêter avec le Microsoft-bashing ! Les personnes qui ont des problèmes avec Vista ne sont que des menteurs qui préfèrent XP et viennent ici se lamenter parce que Microsoft veut aller de l'avant"...

Personnellement, je viens de passer d'un MacBook late 2008 sous Snow Leopard + iPhone 4S à un MacBook late 2014 sous Yosemite + iPhone 6.

1. Je n'ai jamais eu aucun souci de connexion Wi-Fi avec Snow Leopard, alors que ma nouvelle machine perd régulièrement le réseau sans-fil pendant environ 30 secondes. Lorsque vous êtes en conférence Web avec un client, c'est toujours sympathique. Mais bon, certains ici n'ont "aucun problème avec Yosemite", donc ça doit être ceux qui rencontrent des soucis qui ne savent pas se servir de leur machine... Hop, 1'898 messages dans le sujet sur le site d'Apple, ça fait beaucoup d'incapables ! https://discussions.apple.com/thread/6601963

2. Pendant des années, mon Mac réceptionnait les courriels de mon compte Gmail avant mon iPhone. Depuis Yosemite (et l'iPhone 6 désormais en mode "push"), il n'est pas rare que l'iPhone reçoive un message et que, 5 minutes après, il ne soit toujours pas sur mon Mac. Bien plus grave : parfois Mail sur Mac m'affiche un message avec la pré-visualisation correcte, mais lorsque je l'ouvre c'est un autre courriel, qui n'a strictement rien à voir qui s'affiche ! Ces soucis, Apple les traîne depuis des années, voir par exemple ce sujet avec 472 réponses sur le site de support : https://discussions.apple.com/thread/5468189?start=390&tstart=0

On ne parle pas ici de petits bugs mineurs liés à des nouvelles fonctionnalités du système, mais de fonctions essentielles. Et surtout : qui fonctionnaient sans souci dans des versions antérieures du système !
Il faut arrêter de blâmer Google pour les soucis avec Gmail, alors que, d'une part, le souci n'existe absolument pas avec Snow Leopard, et d'autre part ça fonctionne aussi très bien sur iPhone et iPad. Apple a fondamentalement modifié Mail sur Mac depuis Lion, et n'a jamais été capable de bien prendre en charge Gmail. Sans doute que si Google utilisait une implémentation IMAP totalement standard ça simplifierait la vie de la Pomme, mais ça n'excuse pas pour autant ce ratage.

Cordialement,

HAL1

avatar jipeca 30/12/2014 - 22:55

Vous avez raison : C'est irréel.
Les arguments n'en sont pas ou sont des argumentaires formatés, et les expériences utilisateurs viennent d'utilisateurs inexperimentés, ou totalement inaptes.
VOUS êtes le bug !

Avez vous remarqué qu'ils ne sont que quelques uns, toujours les mêmes, et au bout du compte très peu nombreux, noyés dans la nombre des mécontents. Ils reste donc a agiter le spectre toujours connu de l'"apple bashing", de la "diatribe contre apple", de gens qui "vomissent leur haine", des "allergiques à l'évolution" etc... enfin des arguments du même tonneau qui ne veulent rien dire.

C'est irréel, en effet.

avatar webHAL1 30/12/2014 - 23:05 (edité)

Constater qu'une machine qui fait tourner Mavericks n'a aucun souci et que la même machine, une fois mise à jour à Yosemite, présente des anomalies, ça me semble être un argument assez probant...

Et j'aurais tendance à penser que 1'899 (un de plus depuis mon dernier message) commentaires dans un forum d'aide démontre qu'il existe réellement un problème...

Mais il est sans doute préférable de dénigrer les gens.

avatar patrick86 31/12/2014 - 10:37 (edité)

"Mais il est sans doute préférable de dénigrer les gens."

Moi je crois qu'il est préférable de chercher les causes de dysfonctionnements.

avatar webHAL1 31/12/2014 - 11:51 (edité)

Entièrement d'accord. Les forums peuvent apporter une certaine aide et des partages d'expérience/de solution. Mais c'est à Apple de chercher les causes de dysfonctionnements et de les corriger.

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 31/12/2014 - 12:04

"Mais c'est à Apple de chercher les causes de dysfonctionnements et de les corriger."

Quand la cause se trouve dans le logiciel lui-même, oui.

Il ne faut pas non plus tomber dans une passivité abjecte, à attendre qu'Apple règle tous nos petits problèmes avec des mises à jours magiques.

Les mises à jours permettent de régler des problèmes, quand les causes se trouvent uniquement dans le logiciel même.

Lorsque de fichiers sont corrompus par exemple, Apple ne pas tout réparer à coup de màj.
S'il y a des problèmes de configuration, idem.

Une installation d'OS X qui s'est mal déroulé, ça peut, ou pas, être dû à OS X lui-même (une erreur peut survenir pour diverses raisons).

Les mises à jour ne font pas de miracle.

avatar webHAL1 31/12/2014 - 12:14

Pour ce qui est des dysfonctionnements avec le réseau sans-fil, je ne pense pas qu'on puisse qualifier les utilisateurs qui attendent une correction de rester dans une "passivité abjecte". Soit ils ont fait la mise à jour et ne peuvent/veulent pas revenir en arrière, soit ils ont une nouvelle machine (c'est mon cas) et aimeraient que ça marche.

La correction va arriver (normalement avec la version 10.10.2, on croise les doigts). C'est simplement impardonnable de la part de la Pomme d'avoir laissé traîné une anomalie pareille tout ce temps.

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 31/12/2014 - 12:45

@webHAL1 :

Concernant le wifi, il y a des explications dans les commentaires d'un autre article : http://www.macg.co/os-x/2014/12/os-x-10102-beta-2-veut-corriger-les-prob...

avatar webHAL1 31/12/2014 - 12:51

Je ne suis pas sûr de vous suivre... En quoi ces explications apportent-elles une aide aux personnes qui sont confrontées aux soucis de Yosemite par rapport aux réseaux sans-fil ?

avatar patrick86 31/12/2014 - 13:05

@webHAL1 :

"En quoi ces explications apportent-elles une aide aux personnes qui sont confrontées aux soucis de Yosemite par rapport aux réseaux sans-fil ?"

Une compréhension des raisons pour lesquelles le wifi est bien plus compliqué qu'une simple histoire de "c'est la faute Apple qui fait n'importe quoi".

avatar Ghaleon111 31/12/2014 - 13:13 (edité)

En attendant Windows n'a pas çe probleme...
Moi, j'ai pas de soucis de wifi avec Yosemite mais c'est pas normal que des gens en ont

avatar webHAL1 31/12/2014 - 13:18

Je pense que, même si certaines personnes sous Windows ont des problèmes avec les réseaux sans-fil (et c'est très certainement le cas), ça n'est pas "normal" que des soucis existent sur Yosemite. :-)

avatar patrick86 31/12/2014 - 13:54 (edité)

"En attendant Windows n'a pas çe probleme..."

Les problèmes de Wifi avec Windows, ça existe aussi. (Cf Internet).

La raison pour laquelle Windows s'accommode dépendant mieux de réseaux wifi divers et variés, est que Microsoft, du fait qu'elle développement depuis des années un OS pour une multitude de machine, a davantage l'habitude de prendre en charge des configurations très diverses.

Les implémentations du wifi dans les box opérateurs sont souvent médiocres.

avatar webHAL1 31/12/2014 - 13:15 (edité)

Dans ce cas, votre message s'adresse à la mauvaise personne, je ne crois pas avoir jamais dit ici que "Apple faisait n'importe quoi"...

Mais je ne vois pas vraiment en quoi énoncer une évidence telle que "les technologies sans-fil sont très complexes !" va apporter une aide aux personnes en difficulté. Dans le cas où cela fonctionnait bien avec Mac OS X.x et que ça pose problème avec Mac OS X.x+1, il s'agit d'une dysfonctionnement qu'Apple doit corriger, ce n'est pas à l'utilisateur de se demander ce qu'il a fait de faux ou s'il doit "investir dans du matériel sans-fil de qualité"...

Cordialement,

HAL1

avatar patrick86 31/12/2014 - 13:56 (edité)

"Dans ce cas, votre message s'adresse à la mauvaise personne, je ne crois pas avoir jamais dit ici que "Apple faisait n'importe quoi"..."

Vous non, mais d'autres oui.

L'utilisateur n'a pas forcément à investir dans du nouveau matériel. Parfois, bouger son installation wifi peut améliorer les choses. C'est une solution à essayer avant d'attendre la mise à jour qui n'améliorera peut-être rien.

avatar Doctomac 31/12/2014 - 00:21

C'est bizarre, ce sont toujours que quelqu'un, toujours les mêmes et au bout du compte très peu nombreux à pester sur Apple sur ce site.

Il ne reste donc à agiter le "j'installe des Mac chez mes clients", enfin ces arguments grotesques qui ne veulent rien dire ainsi martelés pour nous cacher leur profonde haine des produits d'Apple.

C'est d'une tartuferie confondante, en effet.

avatar Simeon 31/12/2014 - 00:02

Dans le genre troll velu, vous êtes redoutable. Chapeau.

avatar webHAL1 31/12/2014 - 12:00

Oui, il y a des personnes qui viennent ici pour "pester contre Apple". C'est un peu fatigant, mais il faut vivre avec. Par contre, il y a aussi des utilisateurs qui aimeraient simplement une machine qui remplisse son contrat, sans devoir attendre la mise à jour x.x.5.

Pour ma part, étant passé de Snow Leopard à Yosemite, j'utilise avec plaisir quelques-unes des nouveautés que les dernières versions ont apportées, par exemple : les SMS/iMessages depuis le Mac (très pratique !), iCloud (plus besoin de synchroniser mes contacts, c'est l'idéal !), les onglets dans le Finder, ...

Je m'agace par contre que ma nouvelle machine perde le réseau régulièrement, que Mail soit à ce point buggé et que le Finder, Preview et TextEdit soient plus lents que sur mon ancienne machine (qui a 6 ans).

Cordialement,

HAL1

avatar Doctomac 30/12/2014 - 23:37

@webHAL1,

Un OS peut avoir des problèmes, un OS peur avoir des problèmes de connections WIFI. Le débat n'est pas de nier les problèmes qui peuvent exister (Apple ne met un forum et un Bug report pour rien) mais d'en faire un article où on mélange tout, où on nous essaye d'élaborer des théories fumeuses sur le manque de talent software ou autres inepties et surtout d'en faire le prétexte pour rédiger un article "commercial" dont le seul but est d'inciter aux commentaires comme nous sommes entrain de le faire.

Un OS qui a quelques bugs, est-il un OS de mauvaise qualité. Non. Car finalement, que représentent les 1898 commentaires sur le forum d'Apple liés au problème WIFI sur le nombre sûrement très important d'utilisateurs de Yosemite.

Par contre, sur l'histoire de Gmail, excusez moi mais quand même. Apple avec Lion a apporté de nombreuses améliorations bénéfiques sur son app Mail qui est profondément Imap avec une gestion par dossier des email. Quoi alors, Apple ne devait pas modifié son app car Google a décidé de pas utiliser les standards IMAP pour son Gmail. C'est quoi cette blague ?

Les problèmes de Mail avec les comptes Gmail sont de l'unique responsabilité de Google, pas d'Apple.

Pages