Fermer le menu

En 2015, OS X Yosemite sera-t-il un bon système d'exploitation ?

Christophe Laporte | | 16:00 |  262

Deux mois et demi après sa sortie, le soufflé Yosemite est largement retombé. Au-delà d'un ravalement de façade clivant, dont la qualité reste à évaluer selon les goûts et les couleurs de chacun, que reste-t-il ? Tout dépend si l'on juge le verre à moitié vide, ou à moitié plein.

Mais il y a des faits qui sont têtus. Il en va ainsi des finitions du système d'exploitation : de nombreux bugs sont toujours présents, tout particulièrement au sein de fonctions de base comme le Wi-Fi (ce sera peut-être amélioré avec OS X 10.10.2), des ralentissements inadmissibles sur des Mac récents, sans oublier des outils de développement largement perfectibles.

Si l'interface est toujours ouverte aux débats, le nouveau design inauguré par OS X Yosemite n'est pas tellement en cause ici : il y a certes matière à amélioration (parions que le bleu pétard de l'icône des dossiers va s'adoucir dans de futures versions), mais on n'en est plus aux polémiques sur le flat design d'iOS 7. Non, ce qui est surtout reproché à la dernière mouture de notre système d'exploitation de bureau, c'est bel et bien le manque de soin apparent dans les bases même de l'OS. Et c’est d'ailleurs bien ce qui est reproché à OS X Yosemite sur le Mac App Store, par rapport à ses prédécesseurs (lire : Popularité en baisse pour Yosemite sur le Mac App Store).

Le verre à moitié plein

Côté face, on peut trouver quelques excuses au constructeur de Cupertino. Ce dernier aurait tout aussi bien pu continuer à s'endormir sur ses lauriers et se contenter d'une mise à jour a minima. La volonté de proposer une version majeure du système chaque année pousse Apple à innover à marche forcée : la liste des nouveautés depuis la sortie d'OS X Lion, en juillet 2011, force le respect. Avec OS X Mountain Lion, on a ainsi vu le lancement de Messages et l'unification de la messagerie instantanée avec iOS, un nouveau panneau de partage, le Centre de notifications, la prise en charge en natif de Twitter et Facebook; avec OS X Mavericks, on a pu saluer l'apparition des tags et des onglets dans le Finder, le lancement des apps Plans et iBooks, la prise en charge d'OpenGL 4, la meilleure gestion de la batterie avec, entre autres, la fonction App Nap ou encore la synchronisation du trousseau avec iCloud…

La fonction Handoff entre un iPhone et un Mac (ici avec l'app Capitaine Train).

Faut-il ici rappeler les nouveautés d'OS X Yosemite ? Outre l'interface, l'utilisateur iOS peut aussi profiter des fonctions liées au bouquet Continuité, comme la réception et l'envoi de SMS et des appels depuis le Mac ou la poursuite d'une activité entamée sur un iPhone ou un iPad (Handoff), le support d'AirDrop, l'utilisation transparente d'un iPhone en partage de connexion, de nouvelles versions pour Mail et Safari (voir notre livre sur les nouveautés d'OS X Yosemite). Bref, les nouveautés comme les fonctions enthousiasmantes ne manquent pas. Et il est vrai que, lorsque tout fonctionne, OS X Yosemite est un système d'exploitation plaisant, solide et encore plus polyvalent, pour peu qu'on utilise un iPhone.

Le plus réjouissant est sans aucun doute qu'Apple continue de montrer son ambition en matière de système d'exploitation pour ses Mac, même si la Pomme n'est pas allée aussi loin dans le changement de paradigme d'interface et d'expérience utilisateur que Microsoft avec Windows 8. Ce qui n’était pas forcément la meilleure idée, d’ailleurs. Redmond n'a cessé de revenir sur ses intentions de départ et Windows 10 va consacrer le grand retour du duo souris/clavier. De son côté, Apple a toujours tenu à maintenir la spécificité Mac pour OS X, même si un plus grand rapprochement avec iOS est toujours possible (et souhaitable).

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


262 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Frodon 01/01/2015 - 09:32

Non, Windows 8 (et 8.1), n'est pas nouveau de A à Z, il garde bon nombre d'héritage du passé (dont la base de registre).

Windows 8/8.1 qui tourne comme une horloge sur Pentium 4 avec 1Go de RAM. Laisse moi rire! Tu n'as pas peur du ridicule ma parole!

avatar Ghaleon111 01/01/2015 - 14:56

Je l'ai vu moi meme ainsi que d'autre personne

avatar patrick86 01/01/2015 - 07:43

"W8 est une remise à zero de Windows, renseigne toi sur le net, il transforme des pc lent en fusée"

Faudrait peut-être pas exagérer non plus…



avatar Ghaleon111 01/01/2015 - 07:57

Je l'ai lu, vu de mes yeux et beaucoup le savent

avatar patrick86 01/01/2015 - 09:16

"Je l'ai lu, vu de mes yeux et beaucoup le savent"

Ah… Et alors, si j'y mets Xubuntu sur ce même PC, ça en fait un vaisseau inter-galactique ?

avatar Ghaleon111 01/01/2015 - 14:55

Noveau réactivité, fluidité d'utilisation oui

avatar patrick86 01/01/2015 - 07:47

"Ce qui est le plus incompréhensible, c'est que Tiger ou Snow Leopard, même s'ils n'ont pas les mêmes fonctionnalités au niveau du système et de la sécurité, étaient des OSX super stables et très peu gourmands."

OS X 10.0 était encore plus léger.

Mac OS 9 était encore encore plus léger.

Bref. Oui, les systèmes d'exploitation d'il y a 20 ans était bien plus légers que ceux d'il y a 10 ans, eux-même plus légers que ceux d'aujourd'hui. Mais le top du top, c'était quand y'avait pas d'interface graphique.
Etonnant, non ?

-

" et l'occupation mémoire est très faible (par exemple je suis à 900Mo alors que je ne redémarre mon système que tous les mois)."

Vous achetez de la RAM pour la contempler inutilisée ?

avatar Un Type Vrai 31/12/2014 - 19:28

Blaaa blahhh bla.
Vision étriquée, largement fausse et non constructive...

Franchement, vous avez la mémoire bien courte pour croire que les soucis de wifi sont apparu avec Yosemite...
Quand a la roue multicolore que je n'ai jamais vu, c'était déjà votre marotte sous X.2.

Moi, je crois qu'il y a des soucis, comme partout, autant (même plutôt moins qu'avant) et bizarrement, je passe a coté de tout (ptet que j'installe pas n'importe quoi...)

Bref

avatar Jeanlucesi 01/01/2015 - 20:43 (edité)

Problème de Wifi sur Mac essayez ceci : http://www.youtips.com/fr/mac/definissez-votre-reseau-wifi-comme-priorit...

Pour moi et pour l'instant ça marche.

avatar Mathias170390 02/01/2015 - 10:58

Pour ma part (oui, je m'occupe déjà de moi, et c'est pas mal je trouve =p), Yosemite reste "assez" stable (MBP 13" fin 2011, avec SSD et 8 Go de Ram), mais pour une utilisation "banale" (internet, prise de note, rédaction de mémoires etc...).

Toutefois il faut avouer que l'arrivée de Yosemite a amené son lot de problèmes dans des applications qui jusqu'ici fonctionnaient parfaitement :
- Safari a du mal avec la sortie de veille (barre de progression qui se bloque au bout de 2/3 cm)
- En sortie de veille, il arrive que le wifi aie vraiment du mal a accrocher
- Mon dossier "téléchargement' est dans le dock, et lorsque je DL un ficher très petit (petit PDF par exemple), la barre de téléchargement sous le dossier ne disparait pas, mais reste là indéfiniment, solution : supprimer et rajouter ledit dossier.

Pour une utilisation personnelle simple, oui ça peut passer, pour une utilisation plus professionnelle, je conçois qu'il y ai de quoi râler, vu le prix de nos machines, on ne devrait pas être pris pour des beta testeur à grande échelle...

avatar Le docteur 02/01/2015 - 11:53

Je ne sais pas si Yosemite a des bugs, mais c'est le premier système à ne pas en avoir eu direct après une mise à jour. C'est le seul système que j'avais réussi à installer "sur" le précédent sans être emmerdé. J'ai même eu le sentiment que ça s'améliorait.

avatar anotherbitethedust 08/01/2015 - 17:30 (edité)

Ce qui m'étonne le plus ici, ce sont les commentaires sur l'aspect "moteur" de Yosemite.. alors que ce qui m'a fait le plus bondir dans cet article est le 'push' de facto que le flat design n'est pas la raison pour laquelle on ne passe pas dessus : ".. le nouveau design inauguré par OS X Yosemite n'est pas tellement en cause ici [...] mais on n'en est plus aux polémiques sur le flat design d'iOS 7." !?
je travaille le graphisme et les vidéos au quotidien sur un MBP 17" sur Maverick.. même si j'ai un Macmini qui tourne avec Yosemite.
Et le flat design est l'unique raison pour laquelle je ne veux pas travailler au quotidien sur Yosemite. Cette interface nécessite constamment de faire un effort visuel pour distinguer les parties fonctionnelles de l'interface du reste du design UI.. c'est hyper pénible. Il n'y a pas cet effort à faire sous Maverick.
Les bugs seront corrigés un jour..
mais ré-implémenter une interface avec plus de relief demanderait la même prise de conscience que Microsoft a faite en comprenant son erreur avec Vista pour revenir a une interface Seven (ou 8.0 versus 10.0).. Apple n'est pas connu pour admettre ses erreurs.
Peut-être suis-je le seul à penser ça.. mais mon rejet de Yosemite vient de là .

Pages