Fermer le menu
 

En 2015, OS X Yosemite sera-t-il un bon système d'exploitation ?

Christophe Laporte | | 16:00 |  262

Deux mois et demi après sa sortie, le soufflé Yosemite est largement retombé. Au-delà d'un ravalement de façade clivant, dont la qualité reste à évaluer selon les goûts et les couleurs de chacun, que reste-t-il ? Tout dépend si l'on juge le verre à moitié vide, ou à moitié plein.

Mais il y a des faits qui sont têtus. Il en va ainsi des finitions du système d'exploitation : de nombreux bugs sont toujours présents, tout particulièrement au sein de fonctions de base comme le Wi-Fi (ce sera peut-être amélioré avec OS X 10.10.2), des ralentissements inadmissibles sur des Mac récents, sans oublier des outils de développement largement perfectibles.

Si l'interface est toujours ouverte aux débats, le nouveau design inauguré par OS X Yosemite n'est pas tellement en cause ici : il y a certes matière à amélioration (parions que le bleu pétard de l'icône des dossiers va s'adoucir dans de futures versions), mais on n'en est plus aux polémiques sur le flat design d'iOS 7. Non, ce qui est surtout reproché à la dernière mouture de notre système d'exploitation de bureau, c'est bel et bien le manque de soin apparent dans les bases même de l'OS. Et c’est d'ailleurs bien ce qui est reproché à OS X Yosemite sur le Mac App Store, par rapport à ses prédécesseurs (lire : Popularité en baisse pour Yosemite sur le Mac App Store).

Le verre à moitié plein

Côté face, on peut trouver quelques excuses au constructeur de Cupertino. Ce dernier aurait tout aussi bien pu continuer à s'endormir sur ses lauriers et se contenter d'une mise à jour a minima. La volonté de proposer une version majeure du système chaque année pousse Apple à innover à marche forcée : la liste des nouveautés depuis la sortie d'OS X Lion, en juillet 2011, force le respect. Avec OS X Mountain Lion, on a ainsi vu le lancement de Messages et l'unification de la messagerie instantanée avec iOS, un nouveau panneau de partage, le Centre de notifications, la prise en charge en natif de Twitter et Facebook; avec OS X Mavericks, on a pu saluer l'apparition des tags et des onglets dans le Finder, le lancement des apps Plans et iBooks, la prise en charge d'OpenGL 4, la meilleure gestion de la batterie avec, entre autres, la fonction App Nap ou encore la synchronisation du trousseau avec iCloud…

La fonction Handoff entre un iPhone et un Mac (ici avec l'app Capitaine Train).

Faut-il ici rappeler les nouveautés d'OS X Yosemite ? Outre l'interface, l'utilisateur iOS peut aussi profiter des fonctions liées au bouquet Continuité, comme la réception et l'envoi de SMS et des appels depuis le Mac ou la poursuite d'une activité entamée sur un iPhone ou un iPad (Handoff), le support d'AirDrop, l'utilisation transparente d'un iPhone en partage de connexion, de nouvelles versions pour Mail et Safari (voir notre livre sur les nouveautés d'OS X Yosemite). Bref, les nouveautés comme les fonctions enthousiasmantes ne manquent pas. Et il est vrai que, lorsque tout fonctionne, OS X Yosemite est un système d'exploitation plaisant, solide et encore plus polyvalent, pour peu qu'on utilise un iPhone.

Le plus réjouissant est sans aucun doute qu'Apple continue de montrer son ambition en matière de système d'exploitation pour ses Mac, même si la Pomme n'est pas allée aussi loin dans le changement de paradigme d'interface et d'expérience utilisateur que Microsoft avec Windows 8. Ce qui n’était pas forcément la meilleure idée, d’ailleurs. Redmond n'a cessé de revenir sur ses intentions de départ et Windows 10 va consacrer le grand retour du duo souris/clavier. De son côté, Apple a toujours tenu à maintenir la spécificité Mac pour OS X, même si un plus grand rapprochement avec iOS est toujours possible (et souhaitable).

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


262 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Chanteloux 30/12/2014 - 23:22 via iGeneration pour iOS

@jazz678 :
Pas d'accord du tout! Je salue au contraire l'objectivité courageuse de macgé. Malgré mon amour du Mac je dois reconnaître que Yosemite est une cochonnerie indigne d'Apple, que les bugs y sont divers, constants et emmerdants, et que j'ai moins de troubles en 8 heures passés sur Windows XP au bureau, qu'en trois heures sur mon iMac Retina en soirée.
Ce qui me retient à Apple c'est seulement la qualité incroyable (et la beauté, oui, pourquoi pas!) de leurs matériels. Mais les softwares, c'est la cata!

avatar Oracle 30/12/2014 - 16:29 via iGeneration pour iOS

Je n'éprouve pas les problèmes pointés dans le verre à moitié vide sur mon MBP mi-2009 (certes passé en fusion), du coup Yosemite m'a changé la vie : l'arrivée des SMS sur mon Mac est un gain de temps phénoménal au quotidien !

avatar Rigat0n 30/12/2014 - 16:37 via iGeneration pour iOS

@Oracle :
Cette fonction a jamais voulu s'activer entre mon iPhone et mon iPad, par exemple. On me demande sur l'iPhone un code qui n'apparait pas sur l'iPad.



avatar Giloup92 30/12/2014 - 16:29 via iGeneration pour iPad

Apple ( et ses utilisateurs ) semble avoir plus de problèmes avec les Mac qu'avec les iPhones / iPads. N'est-ce pas parce que Apple maîtrise plus la partie matériel des iPhone / iPad que celle des Mac? Même s'ils sont sous-traités, le design et la fabrication des composants des iphone/iPad sont sous l'étroite direction d'Apple. On ne peut pas en dire autant des Mac ( exemple la carte graphique).

avatar petergab 30/12/2014 - 16:34

J'abonde dans ton sens, ce sont les cartes graphiques qui envoient les Macs à la déchetterie !
Apple doit bien avoir un projet de ce côté, ne serait-ce que pour gérer des écrans à 5 000 points... quand d'autres ne le peuvent pas. Les mêmes cartes "claquent" aussi bien sur "PC" que sur Mac.

avatar petergab 30/12/2014 - 16:31

Je pense qu'à un moment, il faut arrêter de "charger" sa machine...
Sur un ordinateur un peu ancien (Core 2 Duo) Yosemite le plombe. Par contre c'est jouable en mettant un SSD à la place du disque dur. Car le système est gourmand et il peut "dégager" sur le SSD sans tout ralentir.
C'est vrai aussi qu'une version d'OS par an, c'est beaucoup, autant ralentir et essayer de ne rien laisser passer comme bugs.

avatar Ghaleon111 30/12/2014 - 16:35

C'est exactement ce probleme quant je parlais d'optimisation et va remplacer le DD par un ssd dans un iMac ^^ je suis pas assez bricoleur, il faudrai un ssd dans mon imac 2014 pour qu'il soit aussi réactif que mon pc 2012 en DD mécanique sous Windows 8, c'est pas normal que OS X soit aussi gourmand, Apple attend quoi ?

avatar alan1bangkok 30/12/2014 - 16:33 via iGeneration pour iPad

lesquels bugs criants, auraient peut être pu et du être évités à la sortie non?

avatar Ghaleon111 30/12/2014 - 16:39

Depuis Yosemite, je ne peux plus utiliser mon imprimante wifi et je ne suis pas le seul à avoir çe probleme, l'imprimante est bien reconnue, l'imprimante reconnaît bien le réseau wifi et rien a faire alors que sous Windows aucun probleme c'est quand même grave, je faisais comment si j'avais pas Windows ?

avatar Ducletho 31/12/2014 - 00:19 via iGeneration pour iOS

@Ghaleon111 :
As tu essayé l'Ip fixe pour ton imprimante ? Pour moi c'est ce qui a permis de résoudre le souci sur une ép son

avatar Ghaleon111 31/12/2014 - 07:25

je suis déjà en ip fixe mais merci quand même :)

avatar @ymeric 30/12/2014 - 16:38 via iGeneration pour iOS

Personnellement le bug dont je suis le plus étonné n'est mas le fait que la machine ralentisse (des fois beaucoup même). Mais le fait que mon Mac fasse arrêt sur image et se rallume !
Ce n'est pas ce à quoi Apple nous a habitué jusqu'à présent..

avatar oomu 30/12/2014 - 17:14

problème matériel.

avatar Apollo11 30/12/2014 - 16:52 via iGeneration pour iOS

Je crois que faire ce qu'on appelle un "clean install" de Yosemite peut régler bien des problèmes. Avoir un système bâti sur mise à jour par-dessus mise à jour, forcément on hérite parfois des bogues de l'ancien système. En tout cas, je l'ai fait sur mes deux Mac (iMac 2007 et MacBook Aur 2012) et depuis je note que les désagréments sont disparus.

avatar Armaniac 30/12/2014 - 19:55

Pour avoir réalisé une clean install à chaque nouvelle version majeure d'OS X sur mon MacBook Air mi-2012, je peux te garantir que la majorité des bugs recensés sont présents chez moi aussi :

- ralentissements
- bugs graphiques (notamment dans le Finder, j'en vois un toutes les cinq minutes en mode colonnes, c'est dingue ! Pourtant c'est vraiment le soft de BASE d'OS X, on peut rien faire sans ; on pourrait croire qu'il est béton...)
- la barre de progression au pied du dossier téléchargements du Dock qui ne disparait pas lorsque ledit téléchargement est achevé (présent déjà dans Mavericks, ce truc là)
- le démarrage beaucoup plus long
- et j'en passe...

Pourtant j'ai 4 Go de RAM et un SSD, donc une machine franchement pas dégueu... En tous cas pour l'instant...

Tout n'est pas noir, pourtant ; notamment un bug très agaçant du launchpad lors de la réorganisation des icônes a totalement disparu, par exemple ; Mail fonctionne aussi parfaitement depuis la première version de Yosemite avec deux comptes Gmail et un Exchange...

avatar r e m y 30/12/2014 - 17:02 via iGeneration pour iOS

Payer 200$ pour avoir un simili MacBook Air ROSE! Très peu pour moi....

avatar oomu 30/12/2014 - 17:14 (edité)

"Ce succès, encore confidentiel"

c'est un peu comme moi , je suis le PLUS CELEBRE INCONNU DU MONDE !

où alors les médias débloquent pour tenter de créer de l'événement avec du vide.

c'est au choix.

avatar iRobot 5S 30/12/2014 - 17:20 via iGeneration pour iOS

Yosemite a un seul gros défaut, lorsque l'on ouvre plusieurs fenêtres en même temps, il bug pendant un long moment, on ne peut rien faire.

Soit c'est la RAM qui est mise en cause car plus de 3Go utilisés alors que l'on ne fait rien c'est énorme !
Soit ils ont des optimisations a faire.

avatar ovea 30/12/2014 - 18:03 via iGeneration pour iOS

@iRobot 5S : c'est pareil pour les versions précédentes, rien de nouveau là !

Le Finder prend et garde à certains moment une activité en tâche de fond sur l'indexation, le calcule de la taille des dossiers, la pré visualisation de documents à travers des extensions QuickTime, etc … sans parler des connections à de multiples disques durs, au réseau local, etc.

Étant donné toutes ces activités plombant la réactivité, une action pour Relancer le Finder met souvent fin à cette problématique

avatar oomu 30/12/2014 - 18:07

non.

pour l'utiliser intensivement avec Adobe CC et autres logiciels 3D (et ouvrir x images à la fois pour comparer), NON. Os X Yosemite n'a pas de blocage quand on ouvre "plusieurs fenêtres en même temps".

Vérifiez votre machine. Ce n'est pas un comportement NORMAL.

-
à noter que Yosemite se comporte quasiment comme Mavericks (finder, réseau, etc). et que si le noyau à des changement c'est du coté de l'accélération matérielle comme vu avec des logiciels d'adobe qui doivent encore être adaptés ou corrigés.

-
"Soit ils ont des optimisations a faire."

on a toujours des ZOptimisations à faire : c'est du logiciel, on peut toujours chercher à faire mieux. ça n'a pas de fin

un logiciel fini est un logiciel MORT (ping ?)

avatar Chanteloux 30/12/2014 - 23:41 via iGeneration pour iOS

@oomu :
iMac Retina, 4.0 et grosse carte: ça rame avec lr5, c'est l'enfer, pas de fluidité, photos lentes à venir, dvpmt lent. C'est d'un chiant!!! Beaucoup plus lent que sur mon imac de base late 2012 core i5 2.7. Un scandale. Si Yosemite n'était pas capable d'assumer un iMac Retina, Apple aurait du avoir la décence d'attendre, au lieu de vendre un prototype! Je me sens piégé, pour qq milliers de $$$$. Pas normal, et pas honnête.

avatar doogy 30/12/2014 - 17:23 via iGeneration pour iOS

Personnellement je me demande s'il en n'est pas de même sur iOS ? Ça beug beaucoup je me demande si iOS 8 est finalisé, quelques fois le panneau de contrôle ne veut pas monter, l'orientation reste bloquée en mode paysage par exemple. Chaque année iOS a toujours des beug a sa sortie et maintenant se sont les Macs maintenant je me demande si les rôles ne se sont pas inversés, Apple est il devenu Microsoft et Microsoft Apple ? " iOS 8 le plus grand des iOS " etc ou 'le système d'exploitation le plus avancé au monde " j'en doute par la piètre qualité des systèmes remplis de beugs

avatar Ghaleon111 30/12/2014 - 22:56

Tu a compris, w8.1 hyper stable et ultra réactif tout comme wp8.1, Microsoft fait çe que Apple ne fait plus

avatar Doctomac 30/12/2014 - 17:55

Ça continue, toujours les mêmes articles bourrés de contradiction, de petits enfants gâtés qui n'arrivent plus à voir les qualités d'OS X, obnubilés par la quête improbable d'un OS 100% sans bugs.

Car dans l'article et puis précisément dans la section "verre à moitié vide", on ne comprend absolument pas ce qui est reproché à cet OS pourtant salué par d'autre critique plus habituée à voir la différence avec d'autres OS :
http://www.pcmag.com/article2/0,2817,2461387,00.asp

Donc que reprochez-vous à cette OS ? Des bugs ? Il y aura toujours des bugs, il est impossible d'éradiquer à 100%les bugs et vous en savez quelque chose avec vos applis pourtant bien mois complexes. De l'instabilité ? Là aussi, un OS peut planter dans des conditions particulières. Je n'ai jamais eu de plantage avec Yosemite, aussi vous devriez vérifier un peu l'état de vos configurations car à chaque fois vous appuyez vos articles sur des problèmes que peu de gens rencontre. En effet, à partir de problèmes confidentiels (désolé mais je n'ai pas de problème de WIFI), vous en déduisez un manque de qualité de l'OS.

- On nous dit que Forstall avait une autorité et un soucis de qualité qui s'imposait à tous mais on nous avoue aussi que dans Leopard ou d'autres OS précédents dirigés par Forstall il y avait (évidemment) aussi des bugs. Donc quelle est la conclusion ?

- On nous dit que Snow Leopard est encore bien utilisé et on conclut à sa plus grande qualité. Oui SL était de qualité mais son utilisation actuelle permanente tient plus que c'est le dernier OS à assurer le fonctionnement de Rosetta qu'autre chose.

- On nous parle de "livrer d'abord, corriger après" et pourtant VOUS MÊME vous êtes aussi dans cette perspective puisque à l'heure actuelle les bugs dans votre appli iPad (et iPhone) sont toujours d'actualité. Avant de donner des leçons aux autres, ce serait bien d'entendre vos propres critiques.
Par ailleurs, là encore votre analyse est d'un simplisme inquiétant. En effet, je vous rappelle qu'Apple a quand même proposé une Beta Public ce son OS, ce qui justement a pour but de limiter la sensation du "livrer d'abord, corriger après".

" les forts en thème des logiciels sont moins attirés par une carrière dans une société où l'esprit de start-up s'est sans doute émoussé avec le temps."

Affirmation sans fondement et ridicule. On comprend pas. L'effet startup étant émoussé, la compagnie garde et attire sûrement des talents en hardware mais pas de talent en software. Pourquoi donc cette dichotomie et sur quoi repose-t-elle ?

"La véritable menace est sans doute ailleurs : petit à petit, Google est en train d'installer Chrome OS, son système d'exploitation dans le nuage. Le système marque des points sur le marché de l'éducation aux États-Unis, un secteur qui est pourtant dans l'ADN d'Apple. Ce succès, encore confidentiel, est toujours handicapé par la nécessité d'être "

Quel est le rapport avec la qualité de Yosemite ? Le succès minime des machines sous Chrome OS est surtout lié à leur petit prix. Donc ?

avatar Ghaleon111 30/12/2014 - 17:47

Le probleme c'est que les bugs sont gênants et parfois lourdingue et ca fais chier quant on voit qu'ils n'y sont pas sur Windows

Pages