Fermer le menu
 

Mac App Store : les dangers de la copie d'iOS

Anthony Nelzin | | 17:30 |  79

« Back to the Mac », disait Apple en présentant un (très) bref aperçu de Mac OS X Lion et en dévoilant le Mac App Store. De fait, la boutique d’applications pour Mac OS X est un « retour sur le Mac » d’un concept ayant fait le succès d’iOS. Pour autant, ce progrès est-il positif ?

Haro sur les HIG
Le point qui fait certainement le plus débat depuis le lancement du Mac App Store concerne l’interface de la boutique d’Apple, mais aussi celle d’applications populaires, en violation complète des Human Interface Guidelines.

Avec ses Human Interface Guidelines (HIG), Apple fixe le cadre général des interfaces d’application dans Mac OS X, ce qui est facilité par le fait qu’elle fournit outils de développement et éléments graphiques standard. Le but n’est pas de créer des applications identiques les unes aux autres, mais cohérentes les unes par rapport aux autres : le but est de créer un sens d’uniformité, des repères facilitant l’utilisation des applications.

Apple%20Human%20Interface%20Guidelines%3A%20Windows

« Les utilisateurs apprendront votre application plus rapidement si l’interface ressemble à et se comporte comme les applications avec lesquelles ils sont familiers » : ce sens de cohérence graphique est un élément de friction en moins pour l’utilisateur débutant qui doit déjà apprendre plein de choses, et conforte le power-user dans ses habitudes bien ancrées en lui permettant de se concentrer sur la tâche à accomplir plutôt que sur l’interface.

On a souvent critiqué Apple pour son non-respect supposé de ses propres directives, mais ce non-respect porte plus sur le comportement des applications que sur leur interface, contrairement à une opinion répandue. Apple a par exemple souvent été floue sur le comportement du bouton rouge de fermeture d’une fenêtre, qui est censé quitter l’application si celle-ci n’ouvre pas des documents ou n’a rien à exécuter en tâche de fond. C’est le cas des Préférences Système ou du Mac App Store (mais pas de Pages, de Mail ou d’iTunes, logique), mais ce n’est pas le cas du Carnet d’adresses, sans que l’on comprenne bien pourquoi.

Il est vrai qu’Apple expérimente souvent avec ses propres applications en matière d’interface : iTunes a souvent changé de visage de version majeure en version majeure, mais des changements aussi décriés que celui du placement des boutons d’interaction avec la fenêtre ont leur logique, gravée dans les HIG (lire : iTunes 10 : plus cohérent qu'il n'y paraît). On pourrait objecter que le Finder, iTunes et Mail n’ont pas tout à fait la même apparence : on nous a expliqué il y a quelques années déjà que cela était voulu.

iTunes

Il faut là encore distinguer cohérence et mimétisme : l’interface des applications est cohérente (des boutons en haut à gauche, une barre d’outils, une barre latérale, une poignée en bas à droite pour redimensionner la fenêtre), mais les petites différentes entre elles permettent de mieux s’y retrouver.

On sait en effet d’un coup d’œil que la fenêtre derrière son navigateur qui possède des capsules dans la barre d’outils est Mail, que l’autre est celle d’iTunes. De fait, les développeurs possèdent une grande liberté, même si Apple impose de réfléchir quelques minutes avant de faire tel ou tel choix sur tel ou tel élément d’interface (Pixelmator utilise des palettes HUD semi-transparentes plutôt que des palettes grises standard parce que c’est une application immersive où le document est central).

La vague des applications de la « Delicious Generation » ou même iMovie ou GarageBand montre qu’il est possible de s’écarter de la bête fenêtre Finder tout en gardant les repères traditionnels des applications Mac OS X et donc sans perturber les automatismes des utilisateurs.

skitched

Ce long détour permet de revenir au Mac App Store et aux applications qu’il contient, et au débat lancé par certaines des applications qui y sont disponibles. L’interface de l’application Mac App Store elle-même pose plusieurs problèmes. Il va falloir se faire à la disparition de la barre de titre sa fusion avec la barre d’outils : iTunes 10 a montré la voie, le Mac App Store la confirme. Les HIG la requièrent, mais hors des applications ouvrant un document, où la barre de titre permet de naviguer dans la hiérarchie de navigation, elle sert à peu de choses. La seule question qui reste sans réponse est celle du placement des boutons de fermeture, centrés à l’horizontale dans le Mac App Store, alignés à la verticale dans iTunes, dans les deux cas pour des raisons de symétrie.

On peut néanmoins légitimement réagir à certains choix d’interface qui violent allègrement les HIG : des points de détail certes, mais qui mis bout à bout, font tiquer. Les flèches de navigation du Mac App Store, par exemple, qui sont de la même couleur de la barre d’outils, alors qu’elles devraient être d’une teinte différente pour favoriser le contraste et l’accessibilité.

Twitter

L’application Twitter pour Mac a carrément déclenché des débats passionnés : elle ne possède pas de barre de titre ; ses boutons de fermeture sont noirs ; il faut utiliser la barre latérale noire pour déplacer la fenêtre mais cette fenêtre ne peut pas passer sous la zone du Dock et donc être placée dans un coin d’écran ; la police utilisée est celle d’iOS (Helvetica) et pas celle de Mac OS (Lucida Grande) ; dans la zone de texte pour écrire un nouveau tweet, la barre noire est cette fois en bas et non sur le côté ; le contraste des éléments de l’application est très mauvais ce qui va sans doute poser des problèmes d’accessibilité ; il est quasiment impossible de savoir si l’application est au premier ou à l’arrière-plan. Certains adorent cette interface, la qualifiant même de parangon de beauté, alors que d’autres détestent. Syndrome d’un affrontement entre vieux de la vieille et habitués d’iOS ?

Catégorie : 

Les derniers dossiers

79 Commentaires

avatar oomu 07/01/2011 - 18:00

Il y a une toute nouvelle génération de développeurs qui grâce à l'app store de ios et l'amélioration de Xcode ont pu gouter à du développement sérieux et être facilement mondialement distribué.

Maintenant, un nouvel "el dorado" s'ouvre à eux. Au prix d'une relative faible adaptation ce qui était "pour iphone" devient aussi "pour mac".

Bref c'est l'euphorie.

Ca va se calmer. Les applications laides seront des applications laides pas chers, et des applications plus exigeantes apparaîtrons. Les pires excès seront amendés.

Et surtout, Twitter Mac (tweetie 2!) aura des mises à jour :)

avatar oomu 07/01/2011 - 18:03

une chose : les boutons précédents/suivants de Mac App Store sont particulièrement laids.

Le grand mouvement de désaturisation de itunes 10 était déjà étonnant mais élégant. Alors que dans iphoto 11 et Mac Apple Store, là ça dépasse les limites du bon goût et de la lisibilité.

avatar jupwk 07/01/2011 - 18:37

Je pense que la généralisation du plein écran annoncé pour Lion tien au fait qu'apple (et autres) vends plus de machines portables que de machines de bureau. Donc écran plus petit, ils essaient d'optimiser l'affichage.

Après pour ce qui est "extérieur" au document ou à l'appli en elle-même(barre de menu, ascenseur...), il est grand temps qu'apple (re)uniformise tout ça car ces derniers temps ça fout le camp.

avatar eseldorm 07/01/2011 - 18:45

Ca veux dire que l'on va rester sur Snow Leopard jusqu'à la fin des temps si l'on veut garder une interface avec des barres d'outils & un vrai navigateur de fichier ?

avatar Thomas.GdM 07/01/2011 - 18:48

Personnellement et pour utiliser un MBP 13' plusieures heures par jours je dois quand même admettre que le mode plein écran de softs comme iphoto '11 (aussi lent soit-il) word ou encore Firefox permet vraiment d'augmenter le confort visuel! Surtout que la tendance ses dernières années est aux écrans très allongés et comme les barres de menu sont horizontales on perd pas mal de place.

avatar ZeLegolas 07/01/2011 - 18:52

"... cauchemar de l'explication du concept de la DMG aux débutants est fini ..."

Franchement !
Installer une application c'est juste prendre un icon et le mettre dans le répertoire application. Même ma grand mère est capable de le faire !
Alors maintenant avoir le Mac App Store juste pour éviter ça parce que glisser un icon c'est un "cauchemar" c'est assez pauvre comme argumentaire, non ?
Là par contre où je suis d'accord c'est qu'un certain nombre d'applications sur l'App Store vont se retrouver tel quelle sur le Mac App Store. Une application pourrait être tout à fait adapté pour un iPhone/iPod Touch/iPad mais pas vraiment adapté à une utilisation avec un clavier et souris. Vouloir transformer les Mac en gros iPad c'est pas une riche idée !

avatar ZeLegolas 07/01/2011 - 19:02

Question : Est ce que certains on vérifié si les applications étaient complètes sur le Mac App Store ?

D'après ce que j'ai entendu dire certaines seraient tronqués de certaines fonctionnalité. Donc pour avoir la version complète il serait préférable d'aller sur le site du développeur. D'autant plus que généralement on peut télécharger une version d'évaluation avant de décider de devoir payer la licence.
...plus je regarde ce Mac App Store est moins j'en vois l’intérêt !

avatar d9pouces 07/01/2011 - 19:08

Mais on pouvait très bien à l'AppStore tout en conservant des HIG dignes de ce nom !
Perdre la cohérence des appli ne facilite la vie de personne, même si les power users s'en rendent davantage compte parce qu'eux savent ce qu'ils perdent, tout simplement. Mais les "débutants" n'y gagnent pas pour autant...

avatar Rigat0n 07/01/2011 - 19:32

@ ZeLegolas :
Ohla ! Va expliquer a la tante comment marche le système des DMG. Elle vient du PC, et n'y comprend absolument rien.

avatar Anonyme (non vérifié) 07/01/2011 - 19:48

Gruber est cité mais pas le site qu'il a donné en lien dans un autre post et d'où sont tirées la plupart des captures de l'article : http://readthefuckinghig.tumblr.com/

Ma "favorite", qui ne fait rien ou presque mais qui coûte quand même 0,79€ et prend 4,8Mo sur iPhone, 4,6Mo en version OS X :
http://28.media.tumblr.com/tumblr_lemicvRm0Z1qg62t3o1_500.png

avatar Anthony Nelzin 07/01/2011 - 20:15

@sunjohn : les captures viennent… du Mac App Store ;-) Mais oui, ça fait partie de la longue liste d'avis lus depuis hier pour préparer l'article.

avatar Araminta 07/01/2011 - 20:59

@ ZeLegolas :
J'en connais qui ouvrent leur DMG à chaque fois qu'ils veulent ouvrir leur logiciel. Ils n'ont pas compris qu'il faut ouvrir la DMG, copier le logiciel dans les applications, puis "éjecter" la DMG et la mettre à la corbeille... C'est vrai que c'est assez alambiqué comme processus, quand on y pense!

avatar bugman 07/01/2011 - 21:00

"On n’a donc pas fini d’hurler et d’entendre hurler, à tort ou à raison."
/me cherche son mégaphone.
Bravo pour l'article (je ne le dis pas assez souvent... bien que je le pense plus que souvent).

avatar alain64po 07/01/2011 - 21:21

@macgeneration vos commentaires très pertinents comme toujours ! Mais je pense qu'il ne faut pas pousser le bouchon (pardon le bouton) trop loin. Apple a toujours été pionnier dans l'intuitivité et l'imagination contrairement à Microsoft qui n'a fait que copier et s'inspirer de ce que "Mac" a fait dans le début des années 1990 où on ne parlait pas encore de portables mais de transportables.
Qu'il y aient des différences entre les applications du store et celles de Mac importe peu en fait. Je ne souhaite pas avoir sur iPad ou iPhone ce que j'ai sur mon MBP je mégère la diversité tant les machineront différente et variées mais aussi ne font tout à fait la même chose. N'est-ce pas mieux ainsi?

avatar jupwk 07/01/2011 - 21:29

@sunjohn:
merci pour le lien http://readthefuckinghig.tumblr.com/

toute cette violence, mais tellement vrai.

avatar Orus 07/01/2011 - 21:30

OSX glisse tout doucement vers le bordel made in Windows. Nul !

avatar Armas 07/01/2011 - 21:32

Une analyse intéressante, merci Anthony Nelzin

avatar d9pouces 07/01/2011 - 21:36

orus > oué, c'est un peu l'impression que ça donne :(

avatar PPbis 07/01/2011 - 21:37

Surtout que les appli sont complètement bidon
y a pas une appli pro même pas photoshop
ca s'apparente à une galerie d'utilitaires par milliers
c'est tout
et le prix est proibitif en moyenne 40€ l'appli qui ne servira que le temps de la découvrir
j'aime apple mais pas pour longtemps comme c'est parti là
je n'ai jamais eu de pc sous Windows de ma vie mais je crois que je vais en acheter un pour oublier APPLE
qui me donne la nausée
PS j'ai acheté un iPad 3g ca ne sert à rien à part surfer sur le web de manière restreinte
les mails marchent une fois sur deux en envois se mettent dans boite d'envoye pour une durée indeterminée avec comme message
"votre message à été rejeté par le serveur"
zut foutage de gueule
chez apple on parle d'intégration
ouais heureusement y a pas un seul logiciel qui soit vraiment aboutit
exemple page sur ipad une daube pour changer la taille de la police faut aller dans le sous 10ème menu bref les toilettes au bout de la rue
ouvrez les yeux ils veulent juste votre fric les autre, aussi mais apple en échange vous emballe dans du papier brillant des produits bâclés c'est ça la réalité Apple
soigner l'apparence et bacler le fond et oui messieurs.

avatar bugman 07/01/2011 - 21:43

Oui certaines sont vraiment très... jolie.

"Subtraction" ou "GollyGee Block" (ce dernier a d'ailleurs le bon gout d'être en plus dans "graphisme et design") sont d'une beauté renversante.

Désolé, ça vient de chez moi en fait, cela fait au moins deux semaines que mon Mac me réclame une calibration. Je crois que je vais la faire de suite, là c'est vraiment trop caca.

Blague a part, faut vraiment me virer ce store de la vue, je vais finir par être cassant. :D

avatar bugman 07/01/2011 - 21:47

@ PPbis : Si, si, il y a des applications plutôt pro quand même (heureusement).

avatar PPbis 07/01/2011 - 21:50

@ bugman
ah oui, lesquelles ?

avatar lukasmars 07/01/2011 - 21:51

Mouais, ça laisse le désagréable sentiment que Apple fait tout ça pour le fric et qu'elle veut encore percevoir les 30% du prix des ventes des logiciels de OSX quand avant , elle percevait zero...
Pour l’intégration, c'est raté effectivement.

avatar bugman 07/01/2011 - 21:53

@ PPbis : Quelques unes que je connais plutot bien, elles sont sur mon Mac
En vrac (vite fait) :
Omnifocus, Coda, SketchBookPro, iWork... (j'enleve le "etc" (pour ceux que je connais bien, j'en vois pas beaucoup plus)). Ca ne fait pas lourd, mais bon, y'a pas que des merdes non plus.

avatar PPbis 07/01/2011 - 21:58

sur mon ipad j'ai quasiment acheté 10 appli style inote y en a pas une abouitie
y a toujours un truc qui merde style je peux bougerr la photo mais pas la recadrer
je peux ecrire à la main mais pas de gomme juste précédent
mais peux pas déplacer mon écriture ou l'inverse peut déplacer mais pas gommer
enfin il manque toujours un truc très utile et y a plein de truc pas trop utiles
bref conçu pour appater sur la phimosophie mais encore une fois baclée et comme on peut pas les essayer
c'est la preuve que les appli sont merdique si je pouvais les essayer avant ne serait-ce que 1 journée j'en acheterais pas le 10ème de ce que j'ai acheter ce sera pareil avec appstore
de la merde au kilo bien emballée

Pages