Fermer le menu   
header

Softbank en passe d'acquérir l'opérateur américain Sprint

par La redaction le 24 juin 2013 à 23:49

L'opérateur japonais Softbank semble désormais bien parti pour s'emparer de l'américain Sprint Nextel d’ici la fin juillet. En effet, Dish Network, un opérateur américain de TV par satellite, a annoncé qu’il se retirait de la compétition. Il a renoncé à tenter de faire monter les enchères après la dernière offre de l’opérateur japonais. La route est dégagée pour l’offre de rachat de Softbank des 78 % de Sprint Nextel, le troisième opérateur de téléphonie mobile aux États-Unis.

Cependant, il reste deux obstacles potentiels avant de crier victoire. Le japonais devra obtenir l’accord de l’administration américaine via celui de la commission fédérale des communications, ainsi que celui des actionnaires, lors de l’assemblée du 25 juin. Un des risques pourrait venir du refus des Américains de laisser partir un maillon de leur infrastructure de téléphonie mobile sous une direction et des capitaux étrangers.

Softbank et Sprint Nextel distribuent l’iPhone dans leur contrée respective, avec un historique opposé : si Softbank a été le pionnier du mobile de Cupertino dans l’Archipel, Sprint l’a distribué plus tardivement. Mais le montant des commandes d’iPhone d’un Softbank-Sprint auprès d’Apple lui conférerait la place de deuxième client ou même peut-être de premier.

Softbank est déjà fortement endetté, mais le montant que le japonais est prêt à débourser est considérable : 21,6 milliards de dollars (16,5 milliards d'euros) ! Il s’agira de la plus grosse acquisition aux USA jamais réalisée par une société japonaise.

Softbank Mobile connaît une croissance moins importante que par le passé, la plupart des Japonais ayant déjà un ou deux téléphones mobiles. Le marché américain permettrait à Softbank de passer à la vitesse supérieure. En combinant les revenus de ses activités mobiles au Japon et celles de Sprint Nextel, Softbank deviendrait le 3e opérateur mobile dans le monde, d'après le Wall Street Journal. Il se placerait derrière China Mobile et Verizon, et devant AT&T et Vodafone. Les deux autres opérateurs nippons, NTT Docomo et KDDI, sont respectivement sixième et huitième.

Photo MIKI Yoshihito CC BY

Sur le même sujet :
- Softbank casse sa tirelire pour s'offrir Sprint

Catégorie : 
Tags : 

Commentaire(s)

avatar robertodino 24/06/2013 - 23:54

Who cares?

avatar The3DCie 25/06/2013 - 00:05

Et où se situe Orange dans ce classement ?

Si quelqu'un a la réponse, je serais curieux (juste comme ça !) de le savoir. :)

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2013 - 00:37

@The3DCie

France télécom / orange était en 5eme position.

avatar Anonyme (non vérifié) 25/06/2013 - 00:39

Chine, Royaume Unis, Singapour, Espagne puis Orange.

avatar Goundy 25/06/2013 - 01:19

Ces japonais (les asiatiques) rachètent toutes les plus grosse boites du monde comme s'il achetaient une baguette :/

avatar Xap 25/06/2013 - 01:39

@robertodino :
Moi et probablement plein d'autres lecteurs.

Faut vraiment n'avoir rien a faire pour poster un commentaire pareil. Aucun respect pour le rédacteur. Aucun jugement ni ouverture d'esprit.

Tous les français ne vivent pas en France et heureusement que tous ne sont pas comme toi.

avatar Ali Baba 25/06/2013 - 04:47

@Goundy :
N'importe quoi.

avatar wolf 25/06/2013 - 05:24

@Ali Baba :
'N'importe quoi.'
Va faire un tour dans le Bordelais pour voir si c'est n'importe quoi ...

avatar mbpmbpmbp 25/06/2013 - 05:25

@Goundy @wolf : ces salops de japonais asiatiques qui sont originaires d'asie et qui parlent japonais asiatique ! ils vont bientôt prendre notre boulot, nos femmes, nos enfants, nos chiens et nos chats !

sinon vous avez pris vos pillules ?

avatar iMakSe 25/06/2013 - 07:14

Les japonais sont assez francs : softbank donne la couleur de votre opérateur, c'est avant tout une banque !

avatar Switcher 25/06/2013 - 18:19

@ wolf

Dieu merci, le Bordelais n'est pas la France.
Ca reste du patrimoine… Mais le patrimoine ces temps-ci, c'est bien la dernière chose dont on s'occupe… ;)

Connexion utilisateur