Fermer le menu

Google voit ses bénéfices trimestriels augmenter de 61 %

Stéphane Moussie | | 11:26 |  31

Google a publié hier les résultats financiers de son 1er trimestre 2012. Le chiffre d'affaires de la firme de Mountain View est en progression de 24 % sur un an et atteint 10,65 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires net s'établit en fait 8,15 milliards de dollars, 25 % du CA de Google ayant été consacré à la rémunération des partenaires Adsense.

Les bénéfices ont eux aussi progressé et s'établissent à 2,89 milliards de dollars, soit une hausse de 61 % sur un an. Dans le détail, 69 % des revenus obtenus par Google proviennent de ses sites (YouTube, Maps, Gmail...), ce qui représente 7,31 milliards de dollars de recettes. C'est 24 % de plus qu'au premier trimestre de 2011 (5,88 milliards).

Alors que les analystes attendaient un résultat de 9,65 dollars par action, Google a atteint les 10,08 dollars. La firme de Mountain View a donc rassuré et a gagné 0,6 % dans les transactions d'après-Bourse hier soir.

Par ailleurs Google versera des dividendes aux actionnaires sous la forme d'une attribution d'une action gratuite pour chaque détenue. « Ce dividende sous forme de split, un dividende d'une action sans droit de vote, ne sert qu'au maintien du contrôle de la société » a expliqué un analyste de BGC dans des propos relayés par Les Echos.

Les deux fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, expliquent cette décision dans une lettre ouverte par le souhait de ne pas voir diminuer leurs propres droits de vote au fil de l'accroissement du capital de la firme : « Quand nous sommes allés en Bourse, nous avons créé une structure de vote avec deux catégories d'actions. Notre but était de maintenir la liberté de nous axer sur le long terme en nous assurant que l'équipe de direction (...) conserve le contrôle de la destinée de Google. »

Catégorie : 
Tags : 

31 Commentaires

avatar Nesus 13/04/2012 - 12:12

La pub toujours plus forte...

avatar Almux 13/04/2012 - 12:22

...Toujours pas compris comment la pub pouvait rapporter autant d'argent... Ça me dépasse!
Perso, j'achète en fonction de mes envies et besoins, mais, jamais suite à un matraquage publicitaire (au contraire, même!).

avatar Stardustxxx 13/04/2012 - 12:34

@Almux
Tout le monde se dit ca.

Meme si tu n'es pas influencé directement par une publicité, tu n'ira pas acheter un produit directement apres avoir vu la pub.
Mais elle a au moins l'avantage de t'avoir fait connaitre le produit. Et donc quand tu as un choix a faire dans un domaine que tu ne connais pas forcement, eh bien tu auras tendance a choisir les produits que tu as apercu dans les pubs.

avatar DJBZ 13/04/2012 - 12:50

Quels bande de voleurs, tout ça pour faire de la merde!

avatar Kelv 13/04/2012 - 13:01

DJBZ : ?

avatar Rigat0n 13/04/2012 - 13:03

@DJBZ :
Ah, zut, je pensais qu'ils faisaient un moteur de recherche...

avatar Scalp 13/04/2012 - 13:05

[quote=DJBZ]Quels bande de voleurs, tout ça pour faire de la merde![/quote]

Ouais !
Bouh les vilains méchants voleurs !

Chez Apple au moins, on n'a jamais le sentiment de se faire voler !

avatar Marc-Alouettes 13/04/2012 - 13:09

@Almux: "...Toujours pas compris comment la pub pouvait rapporter autant d'argent... Ça me dépasse!"

C'est sans doute que tu n'es pas un GoogleFan qui n'accepte pas le mode INTRUSIF de Google, même s'ils font de bons produits. Google se fait des COUILLES en or grâce à la revente des informations qu'ils prélèvent des millions de comptes qui lui font confiance :))
_______________________________________________________________________________________________________
Stardustxxx:" Et donc quand tu as un choix a faire ..."

Pour ma part, je n'attends pas après une Pub pour faire un choix et, au contraire, je me dis que ce serait un mauvais choix car je devrais payer en plus cette pub au détriment d'une info qualitative que je peux obtenir sans être influencé.
PS: Ceci est particulièrementt valable, relativement au moteur de reherche Google.

avatar Marc Duchesne 13/04/2012 - 13:18

Google me font rire. Entreprises non-matériel basé sur la pub et assis sur du vent. On verra bien ce qu'ils feront maintenant de Moto qui est contrairement du tangible. Très mauvais achat qu'a été Motorola pour Google le vendeur de pubelles.

avatar mouharf 13/04/2012 - 13:23

Ou alors il vende a prix d'or la visibilité sur leur site comme les recherche ou youtube... ça doit coûter cher un peu de pub sur des sites de la sorte non?
En tout cas j'ai jamais reçu de pub directement chez moi par des societé qui "aurait" acheter mes informations chez google....ils se servent de ces infos pour te mettre les pub en relation avec ce que tu as l'habitude de voir...Mais c'est sûr que Apple ne se sert absolument pas des infos récolté sur les utilisateurs de itunes...non Apple ne fait pas ça car ils vivent dans le pays magique des bisounours avec toute une bande de fan complètement naif!Faut se réveiller un peu quand même...

avatar Marc-Alouettes 13/04/2012 - 13:37

@mouharf: "il vende a prix d'or la visibilité sur leur site comme les recherche ou youtube"
"Mais c'est sûr que Apple ne se sert absolument pas des infos récolté sur les utilisateurs de itunes..."

La # entre Apple et Google c'est la transparence ! En l'occurrence, Apple essaye d'optimiser tes recherches, relativement à TES goûts et non pour revendre tes infos.

avatar rom54 13/04/2012 - 13:48

[quote=Almux 13/04/2012 12:22]

...Toujours pas compris comment la pub pouvait rapporter autant d'argent... Ça me dépasse!
Perso, j'achète en fonction de mes envies et besoins, mais, jamais suite à un matraquage publicitaire (au contraire, même!).

[/quote]

C'est que la pub fait partie d'une chaine, ou plutôt d'un circuit dans lequel le consommateur a le sentiment de liberté, mais ou tous ces choix sont prédéterminés et ou il ne peut en réalité que très difficilement faire autrement que ce qui a été prévu.

Le principe de la publicité est d'influencer l'achat pulsionnel (donc non réfléchi ), en donnant au préalable et [artificiellement] au produit cible un aspect familier et une bonne réputation (pression grégaire).

il y a 3 niveaux: présentation (packaging), programmation( publicité), circuit d'achat.

Le 3eme niveau, le circuit d'achat, dans lequel on met le consommateur sur des rails qui le conduisent a un état de stress inconscient, suffisant pour provoquer soit une certaine euphorie, liée a l'adrénaline, soit une assertivite et un sentiment de fatigue.
Dans les deux cas c'est l'état pulsionnel, ou plus précisément les automatismes, qui vont déterminer les choix (les comportements).

Exemple, le supermarché:
le consommateur a été bombarde de publicité avant son entrée dans le circuit.
Il a en mémoire, consciemment ou pas, des packaging relies a des émotions positives (plaisirs, échange social, séduction, narcissisme, prototype identitaire, sexualité,...).
Il arrive avec une volonté d'achat, donc il va acheter, c'est un acquis!

Il rentre alors dans un circuit ou tout est fait pour le déconcentrer, le divertir, et le stresser tout en mettant en évidence et le plus accessible (tete de gondole, hauteur des yeux,...), les produits ciblés par le publicité.
Il y a la foule, donc la pulsion gregaire inevitable, le bruit, les promotions, les annonces, le fait de devoir se dépêcher pour éviter la queue a la caisse, la compétition sous jacente, bref un tourbillon stressant.

La, le consommateur va alors en fonction de son état provoqué, sans calculer, changer son choix initial en fonction de l'apparence du connu, de l'accessibilité et de la promotion. Et il se retrouve en fin de flux devant la caisse...

Les gens non réceptifs a la pub sont ceux qui
-soit sont a tendance maniaque et qui se programment préalablement (repèrent les produits les moins chers a l'avance, ou dépendants d'un critère particulier) et qui vont ensuite dans la phase d'acquisition suivre cette programmation a la lettre (genre suivre une liste et ne pas en varier)
-soit sont des analytiques rationnels qui vont alors limiter leurs choix a un besoin rationnel et évaluer toujours rationnellement les offres qui se présentent (calcul, évaluation des compositions,...).

Mais comme ces gens sont une minorité, les outils marketing (circuit de vente, publicité,...) ne les prennent pas en compte et se focalisent sur les 80% programmables... Et comme cette masse est assez facilement "programmable", l'impact de la publicité est important, d'ou l'importance de l'espace de visibilité et de la précision du ciblage.
La vente de deux produits similaires sera alors déterminée par ça...
D'ou les sommes astronomiques que sont prêt a payer les industriels, dépassant souvent le prix de production du produit de plusieurs grandeurs...

avatar Armas 13/04/2012 - 13:54

Attendez, le fisc français arrive.

avatar Thierry61 13/04/2012 - 14:17

Eclairage utile et sympa, Rom54.

avatar rom54 13/04/2012 - 14:20

[quote=Marc-Alouettes 13/04/2012 13:37]

@mouharf: "il vende a prix d'or la visibilité sur leur site comme les recherche ou youtube"
"Mais c'est sûr que Apple ne se sert absolument pas des infos récolté sur les utilisateurs de itunes..."

La # entre Apple et Google c'est la transparence ! En l'occurrence, Apple essaye d'optimiser tes recherches, relativement à TES goûts et non pour revendre tes infos.
[/quote]

Apple fait comme tous les industriels, cherche a optimiser le plus possible l'impact de son marketing afin de vendre le plus possible, donc l'objectif est de cibler au plus proche le profil psycho-social de l'acheteur...

La différence entre Apple et Google, c'est qu'Apple est "client" de Google qui reste le plus puissant et performant outil de ciblage et d'exposition.

Le produit d'Apple c'est son matériel, c'est de la que viennent ses bénéfices.

Le produit de Google, c'est l'utilisateur de ses services. Et les clients de Google sont les industriels: les annonceurs...

Chaque service de Google, est un investissement et un outil de profilage. Android est un moyen de centraliser les services et d'exposer plus encore l'utilisateur, et donc d'effectuer des profilages plus précis, donc plus rentables...

Si Google gagne autant, faut pas se leurrer, c'est bien que le retour sur investissement (colossal) de l'annonceur est très rentable...

avatar Marc-Alouettes 13/04/2012 - 14:42

@rom54: "donc l'objectif est de cibler au plus proche le profil psycho-social de l'acheteur..."

Je suis partiellement d'accord en ce qui concerne Apple relativement à son soucis principal de satisfaction de l'acheteur et donc de sa fidélisation mais totalement d'accord avec ton analyse générique.

avatar lmouillart 13/04/2012 - 15:06

@Marc-Alouettes les informations que possède Google sur ses utilisateurs, elles ne les vends pas à des tiers. Tu confonds avec Facebook, CDiscount, SFR, ...

Par contre Google propose des services qui utilisent ces informations. Google est audité et certifié concernent la gestion de la vie privé tous les ans.

Facebook de son coté à été grandement financé par les fonds d'investissement de la CIA (via in-q-tel, accel partner) et revends les informations à des tiers.

@rom54 "Android est un moyen de centraliser les services et d'exposer plus encore l'utilisateur, et donc d'effectuer des profilages plus précis, donc plus rentables..."
Actuellement ce sont les services Google ajouté à Android qui font / utilisent ce profilage (Gmail, Maps, Youtube, Calendar, Play), le reste d'Android non certains constructeurs n'utilisent pas les services Google, ces mêmes services ne sont pas obligatoires : On peut utiliser icloud, hotmail/live, exchange ou d'autres services. Pareil pour les services amazon ou de gps/cartographie. Si on souhaite utiliser les services Google il existe un certains nombre d'outils proposé par Google qui désactivent ce profilage. Il est possible aussi d'utiliser des comptes Google Apps gratuits et non tracés et qui ne nécessite qu'un nom de domaine.

avatar Kelv 13/04/2012 - 15:20

"Google se fait des COUILLES en or grâce à la revente des informations"
As-tu seulement des preuves de ce que tu avances ?

avatar Marc-Alouettes 13/04/2012 - 16:12

@lmouillart & Kelv :"Google se fait des COUILLES en or grâce à la revente des informations" "As-tu seulement des preuves de ce que tu avances ?"

Ce n'est pas difficile de vous en faire la preuve vous-même. Ex : Tu reçois un mail (sur gmail) comme quoi ta cousine vient de mourir, tu l'ouvres et t'as un bandeau de pub pour un croc mort proche de chez toi (cela m'est arrivé). Comme par hasard, tu es inondé de spam relatifs à ce décès etc.. Vous n'êtes pas suffisamment naïfs pour imaginer que Google serait une entreprise de bienfaisance, si ?

avatar elamapi 13/04/2012 - 16:24

@Marc-Alouettes

Tu as presques raison, mais pas tout à fait.

1- google ne revend pas les infos. Si tu vois des bannières de pub google te proposant des services associé à un mail perso, c'est que Google (seul) a choisit cette pub en fonction du contenu de ton mail. Ca reste chez Google.

Tant que tu ne cliques pas sur cette pub, aucune chance d'avoir de spam.

Le test est TRES SIMPLE.

1- Ouvre toi un compte mail avec une adresse mail qui ne sera pas identifiable par les générateur d'adresse qu'utilisent les spammer (j'envois un mail au hasard à henri@gmail.com, puis henri1@gmail.com etc ...) genre "m4e6y8p@gmail.com.

2- A partir de ton vrai compte gmail envois des mail à cette adresse. Mail ciblé sur un truc particulier. MAIS QUE CA. N'utilises pas cette email pour t'inscrire quelque part, et ne la donne a personne.

3- Attend de voir si tu reçoit des spams sur cette nouvelle adresse.

Résultat garantie:
- Tu verras des pub google ciblé sur la droite (normal).
- Tu ne recevra aucun spam.

avatar Kelv 13/04/2012 - 16:31

@Marc-Alouettes: et ou est la revente ici au juste ?

avatar Marc-Alouettes 13/04/2012 - 16:41

@elamapi: "c'est que Google (seul) a choisit cette pub en fonction du contenu de ton mail."
"Tu verras des pub google ciblé sur la droite (normal)."

Oui mais google est rétribuée par les annonceurs en fonction du nombre de clics et l'origine est bien relative à des infos perso (ce que je considère comme de l'intrusion) . De toute façon, j'ai transféré gmail sur Mail que j'avais négligé mais qui n'a vraiment plus rien à envier à gmail .

avatar Stardustxxx 13/04/2012 - 16:45

@Marc-Alouettes
Tu n'a pas du tout compris ce que j'ai dit...

Je te demande d'acheter un produit quelconque dans un domaine que tu ne connais pas. Tu arrives au magasin, tu regardes dans le rayon. En théorie tu n'as aucun a priori, sauf que tu as probablement déja vu une pub pour ce genre de produit, meme si tu l'a pas fait attention, eh bien tu as plus de chance de choisir ce produit plutot qu'un autre. C'est un des premiers mecanisme de la pub. Le 1er principe de la pub, c'est de faire prendre d'imprimer dans le cerveau des consommateur que le produit existe.

Je te conseille le post de rom54 qui a plus developpé les mécanismes de la publicité. Et sans les connaitre il est plus difficile de les éviter.

avatar lmouillart 13/04/2012 - 17:38

@Marc-Alouettes question idiote mais c'est connu et indiqué dans les conditions d'utilisation que Google utilise de la publicité ciblé.
Google propose un modèle payant ou gratuit et sans pub (si tu as un nom de domaine).
Google propose un modèle gratuit avec pub.
Pourquoi avoir choisi le modèle avec pub si tu n'en voulait pas ?

avatar Marc Duchesne 13/04/2012 - 18:34

Bof, Google = Format C:

Pages

Connexion utilisateur