Fermer le menu
 

iMac Pro : le lancement de la commercialisation serait imminent

Mickaël Bazoge | | 14:22 |  99

Apple n'a plus que trois semaines pour respecter sa promesse d'un lancement de l'iMac Pro en décembre. Google s'est avancé sur une date, le 18 décembre, mais pour le moment le constructeur n'a rien annoncé alors que Noël approche, et on imagine mal les sapins être privés de ce grand carton. Courage, l'attente devrait être de courte durée.

Cliquer pour agrandir

Consomac est en effet tombé sur l'autorisation de commercialisation d'un ordinateur Apple "A1862" sous macOS High Sierra. Ce feu vert, qui autorise la vente sur le territoire russe de ce mystérieux ordinateur, a été délivré par l'Eurasian Economic Commission (l'autorité qui régule la vente d'appareils électroniques dans l'Union économique eurasienne).

Cliquer pour agrandir

Derrière la référence A1862 se cacherait l'iMac Pro, aucun autre appareil sous macOS ne devant sortir en cette fin d'année. La commission en question n'en est pas à sa première bourde : fin mai, juste avant la WWDC, elle avait dévoilé par le menu les nouveautés qu'allait annoncer Apple…

Il ne reste plus qu'à lancer officiellement la commercialisation du tout-en-un, ce qui ne devrait plus tarder désormais.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


99 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar bhelden 07/12/2017 - 14:37 via iGeneration pour iOS

J'ai l'impression que ce fameux iMac Pro ne cible personne en réalité... J'ai du mal à percevoir un succès commercial pour ce produit.

avatar jerome74 07/12/2017 - 14:53

Moi j'ai l'impression qu'il cible les gens prêts à mettre une fortune pour un beau produit (que ça réponde ou non à leurs besoins), et jusqu'ici, ce genre de truc réussit plutôt à Apple.

avatar pocketalex 07/12/2017 - 15:03 (edité)

"Moi j'ai l'impression qu'il cible les gens prêts à mettre une fortune pour un beau produit"

Il coutera 5800€

A ce prix la, tu paies pour un Xeon 8C, pour 32G de RAM ecc, pour un SSD nVme et pour une Radeon Vega Pro et pour un écran 27" 5K

Il cible les gens qui ont besoin de ces composants, vas faire un tour chez les stations de travail PC, dotées des mêmes composants, elles sont toutes aux alentours des 5000/6000€

Ta réaction est quelque peu empreinte de frustration, comme si le prix attendu ne correspondait pas au matos vendu...



avatar kino 07/12/2017 - 15:21

@pocketalex

Sauf que la concurrence ne propose pas ce genre de machine en "tout en un".
Ce "tout en un" sera en surchauffe permanente et adieu carte graphique et carte mère.
Ceux qui jouent sur leur imac savent de quoi je parle :)

Comme je dis, pour tous les trains, il y a des voyageurs. Il y a des personnes pour qui 10000 euros représente de l'argent de poche, d'autre qui se ruinent pour se la pêter avec un imac de 6000 euros sur le bureau, juste pour aller sur le net :)

avatar pocketalex 07/12/2017 - 15:46

@kino

moi j'entrevois cette machine pour de la post-production, du montage, de la retouche photo RAW, un peu de rendu 3D

c'est à ça qu'elle sert. Il y aura surement des acheteurs friqués qui vont la mettre sur leur bureau pour avoir Office en 27" sur un boitier gris foncé, mais je doute fortement que ce soit la cible visée par Apple, ni la majorité des acheteurs de cette bécane

Après, pour la surchauffe, on verra. Mon utilisation n'est pas "GPU centric", j'ai besoin ponctuellement d'un bon GPU, mais pas constamment

J'imagine, et tu as raison, qu'un utilisateur plutôt orienté rendu 3D qui va faire fonctionner la Vega à fond sur de longues durées va faire péter la soufflante, si ce n'est décoller les soudures

avatar C1rc3@0rc 07/12/2017 - 21:15

@kino

La concurrence considere surtout les tout-en-un comme le segment d'entree de gamme familial a bas prix... HP et MS ont bien tenté de faire du PC pro en tout en un mais c'est pas du tout une reussite...

L'iMac polyvalent et accommodé a toutes les sauces traduit surtout 2 choses:
- l'optimisation ultime de la marge beneficiaire
- le gout pour les machines compliqués et usine a gaz comme les aime Ive.

Sur le 2eme point j'irai pas plus loin Ive s'est exprimé sur ce principe directeur qui - s'il va a l'inverse du principe de Jobs de machines multiples, simples et fonctionnelle - s'est incarné pendant des annees dans le bac a sable de Ive: iTunes.

Le 1er point lui est facile a comprendre et a defendre: en reduisant les types de machines et en declinant l'iMac (donc en changeant quelques options a l'interieur), Apple fait des economies d'echelles remarquables a tous les niveaux: conception, developpement, fabrications, assemblage, transports...
Pour une boite qui en est a mettre en avant le gain de quelques microns sur un device ou un Mac portable, qui n'apportent rien du tout a l'utilisateur, mais represente pour Apple des tonnes d'aluminum en moins donc des gains de rentabilité, cette logique du tout-en-un universel est coherente.

Apres, l'iMac Pro ne se destine a personne en particulier, mais a tout le monde en general, c'est une operation de com pour tenter de retenir les professionnels sur le Mac et casser le message d'un abandon du PC chez Apple.

Depuis 2012, le message a ete martelé et -pire- incarné que l'iPad et l'iPhone devaient se substiuter au Mac.
Le Mac a ete delaissé, denigré, humilié, dépecé... par les modeles indigents crees par Ive et les mise-a-jour absurdes qui ont ete faites des machines existantes... Apple s'est acharné a tenter de tuer le Macbook Air et le Mac Mini...

Et la plus grosse réussite de cette extermination programmée a ete le Mac Pro Poubelle. Ça a tellement bien reussi que meme les professionnels résistants ont commencé de partir voir du coté Windows et Linux.

Et la, miracle, y en a un chez Apple qui a tilté, un peu tard, que sans clientele de professionnels pour creer des contenus, a terme les devices qui allaient se vendre ce serait equipé d'Android... pas d'iOS!

La prise de conscience de la catastrophe a conduit a un exercice de contrition publique pour reconnaître la connerie faite depuis 2012 et l'indigence bien reelle des machines produites! Mais ça suffisait pas, il fallait encore prouver que tout ça c'etait pas des paroles en l'air comme servies depuis 6 ans.
Et Apple n'avait que deux choix dans l'urgence: ressortir un Mac Pro 2010 upgradé ou faire un coup de bluff phénoménal en montrant son engagement et sa capacité a réaliser l'impossible: faire un iMac Pro...

C'est ça l'iMac Pro, un bluff mais aussi une promesse qu'Apple revient au Mac.
Peut importe que l'iMac Pro soit une aberration, s'il existe et qu'il fonctionne il aura rempli sa tache: les clients attendrons le Mac Pro, le nouveau Mac Mini, et une gamme portables repensée pour etre des Mac fonctionnels et pas des pseudo iDevice absurdes...

avatar PowerGlove 07/12/2017 - 21:46

Comme d'habitude avec toi tu grand n'importe quoi... le méchant Ive et le gentil Steve...
Qui a supprimer la modularité chez Apple c’est Jobs... qui considerais les tours pc comme des camions... jobs.
Jobs detestait deja la modularité en 1982... avant le mac
Next était les stations de travail les moins modulaire du marché. L’imac en 98 était ultra critiqué pour son manque de modularité et le fait que si l’ecran tombait en panne, on devait changer tout l’ordinateur. Et pourtant c’est cet ordinateur qui a sauver Apple...
Tu n’y connais rien et tu ne sais pas de quoi tu parles...

avatar C1rc3@0rc 08/12/2017 - 20:52

@ PowerGlove

Ce serait une idee de lire le commentaire auquel tu veux repondre, parce que ton commentaire n'a rien a voir avec le contenu de mon commentaire: meme le mot modularité est absent de mon commentaire...
Essayes au moins de repondre a ce qui est ecrit, ou alors va parasiter quelqu'un d'autre

avatar PowerGlove 08/12/2017 - 21:41

Malheureusement pour moi j'ai lu beaucoup de tes commentaires et je suis affligé à chaque fois... J'ai souvent envie de répondre mais devant la quantité de choses a rectifié je perds courage....
Ton commentaire est une succession d'arguments fondés sur ... rien... mais elles se resume à "Apple c'était mieux avant..."
Pour moi tout est faux dans ce que tu dis...
La Modularité sans la cité directement, c'est ce que tu attends du prochain Mac Pro et justement c'est la décision la plus contraire a son esprit qu'apple a prise depuis longtemps et qui est contraire à ce que voulais Steve Jobs... Steve jobs voulais des produits comme les iMac et l'Imac Pro lui aurait beaucoup plus. Il détestait celui de 2010 ...
L'Imac Pro, je connais au moins une dizaine de boite de Post prod et d'agences qui vont en commander et qui ne veulent pas du futur MacPro...

avatar PowerGlove 07/12/2017 - 21:50

Il existe du tout en un chez la concurrence... un ordinateur a 5000 euros est forcément sur un marché de niche, mais sur ces marchés de niche Apple est toujours très bien placé donc il continue... quand à la relation entre le tarif d’un outil de travail et le côté jouet de riche ça fait un peu le mec envieux et aigri...

avatar C1rc3@0rc 08/12/2017 - 20:47

@PowerGlove

«un ordinateur a 5000 euros est forcément sur un marché de niche»
Ben non, ce tarif n'est absolument pas une definition de niche. Des station de travail a ce prix et plus eleve c'est meme plutot habituel et on parle pas du serveur. Et la ce sont pas des marchés de niche...

Apres parler d'un ordinateur de divertissement tres grand public a ce tarif, c'est un segment de marché relativement restreint.

Bref tu parle de quelque chose ou tu ne comprends rien du tout.

«quand à la relation entre le tarif d’un outil de travail et le côté jouet de riche ça fait un peu le mec envieux et aigri...»
Tu es complètement a cote de la plaque et tu n'as manifestement pas lu, ou pas compris ce que tu as lu.
Je vais pas t'expliquer le contenu des commentaires que tu parasites sans les avoir lu, mais la critique de l'iMac Pro, c'est son incoherence intrinseque et son inadaptation qui empeche de definir une cible marketing: il s'adresse a personne, autres que les developpeurs Apple qui n'ont d'autre choix ou les fans fortunés... L'un ou l'autre pourrait etre une cible de marché (pas les deux evidemment), mais clairement aucun n'est identifié comme cible...

avatar PowerGlove 08/12/2017 - 22:44

Les serveurs sont des niches pour Apple. C'est pour ca qu'ils ont arrêté d'en faire...
En 10 ans, Apple a vendu plus d'1 milliard d'iphone.....
Pour la même période le marché mondiale, tout constructeur confondu, des serveurs c'est moins de 100 millions.....
Voilà pourquoi "C1rc3@0rc" fait des commentaires de Hater de base depuis des années sur Macg et déblatère un torrent de bêtises pendant qu' Apple multiplie la valeur de son action par 8 en 10 ans...

"incoherence, cible marketing, fans fortunés, cible de marché, compliqués, usine a gaz, n'apportent rien, delaissé, denigré, humilié, dépecé, Poubelle, catastrophe, contrition publique, connerie, l'indigence, bluff, aberration, pseudo iDevice absurdes..."

Quand on te lis entre les lignes on voit ces mots de dénigrements.. Au début, on a envie de rire... tu parles d'une société qui explose tout les records de vente, puis ca devient fatigants.
Les mac se vendent mieux qu'ils ne se vendaient autrefois... Apple se bagarre avec Asus pour la 4ème place mondiale derrière Lenovo, HP et Dell Technologies.
Je pense que beaucoup de société aimerait en dire autant...
C'est le cas depuis des années, parce que ces marques vendent des machines à très bas cout pour les entreprises et autres et ont toujours eu un plus gros volume de vente... mais depuis 15 ans, ils gagnent beaucoup moins d'argent qu'Apple et font des machines de merde... Leur workstation qui ne sont pas des machines de merde ne représente pour elles aussi qu'un tout petit pourcentage de leur chiffre d'affaire... et sont donc une niche...
Les ordinateurs en générale ne se vendent plus, parce que la vitesse d'horloge des cpu stagne et que donc les perfs stagnes et sont compensés par du parallélisme. Toute les entreprises doivent s'adapter à cette réalité et Apple s'en sort mieux que les autres...
Apple n'a pas présenté ces excuses parce que le MacPro n'était pas upgradable, mais parce qu'elle était trop difficile à faire évoluer en "interne" sur les composants sans changer l'architecture qui était figé en dissipation thermique et était problématique sur les GPU. Ils vont donc revoir leur copie, mais si elle est est consensuel et répond a ce que tu veux, elle ne bousculera pas le marché, et c'est la qu'apple fait très bien son travail.
L'Imac pro est un ordinateur magnifique. Si j'en avais les moyens, j'en prendrai un sans hésiter.

avatar jerome74 07/12/2017 - 17:05

@pocketalex, je n'ai pas dit qu'il ne valait pas son prix, ni qu'il ne répondait aux besoins de personne. Simplement qu'il ne s'adresse qu'à ceux qui ont un gros budget, quels que soient leurs besoins réels. Les gens qui ont un budget plus limité doivent se contenter de configurations extrêmement frustrantes, c'est vrai, car le but est de pousser les gens vers ces machines hors de prix, au lieu de laisser les gens choisir les composants dont ils ont besoin avec des machines ouvertes.

avatar pocketalex 07/12/2017 - 17:27

Je ne suis pas d'accord

Les configs pro en Xeon, ça existe depuis des années et des années, et ça concerne une cible (niche ?) d'utilisateurs qui ne sont pas "fortunés", mais juste qui bossent sur des projets nécessitant beaucoup de Ram et de la RAM ecc, des CG "pros" pas forcément plus puissantes que les CG grand public (une GTX 1080 ti, dans les bench, c'est pas loin d'un P6000) mais bien plus endurantes et pouvant gérer des volumes de datas à traiter bien plus conséquents (24 Go de RAM ... dans la CG), et des CPU pas forcément plus puissant en mono (un core i7 sera plus puissant en mono que la majorité des Xeons du commerce, mais incomparables en multi (18C, quand ils sont tous utilisés, ça déboite)

Bref, si tu es architecte, chercheur, si tu bosse dans la post prod et les VFx, dans la 3D ... tu trouveras ton compte dans ce genre de machine, mais faut les logiciels qui savent lui parler, et les projets professionnels qui vont derrière

Sinon, une config core-i7 avec une Radeon 580X ou une GeForce GTX 1080ti sera toujours plus rapide que ces stations de travail, inutile de claquer 5000€ ou plus, beaucoup plus, pour aller plus lentement

Après, les métiers que je viens de décrire, ça gère souvent des budgets de plusieurs dizaines de milliers d'euros, si c'est pas des centaines, du coup le coût du poste de travail devient presque insignifiant, par contre choisir des configs plus économiques peut se retrouver catastrophique et mettre en péril tout le projet

Bref c'est pas des machines de gens friqués, c'est juste des outils de travail taillés pour les gros budgets, et à même de les traiter comme il faut

Personne n'est poussé à aller vers ces machines, c'est pas Apple ou HP ou Dell qui va t'y pousser, mais ton métier, et si tu achètes une station Xeon 18C avec 128Go de RAM et 2 Quadro P6000 pour un total de plus de 20 000€ et que tu fais tourner des softs qui exploitent pas le multicore mais plutôt le mono, tu iras plus lentement qu'avec un PC ou un Mac à 2500€

L'ouverture de la machine est un autre problème, et pas forcément un problème par ailleurs.

avatar jerome74 07/12/2017 - 18:12

Mais si, on es presque d'accord! Ces machines sont très bien et valent leur prix (du moins je l'espère).
Le truc, c'est que si j'ai besoin, par exemple, d'une machine 8 cœurs, je suis obligé d'acheter l'écran 27" retina, le SSD de 1 To, les 32 Go de RAM, la carte graphique de la mort et tout ce qui s'en suit, même si je n'en ai que faire. Moi j'ai juste Xcode ou autre truc du genre qui bouffe du CPU. Et donc si mon budget le permet, et bien je vais l'acheter, cette machine, au lieu de prendre juste une machine moyen de gamme avec 2 processeurs quad core, qui me coûterait 3 fois moins cher. C'est toute la stratégie d'Apple avec ses machines fermées. Moi j'ai pas ce budget (ni la moitié), et j'ai pas d'autre option qu'un Mac mini dual core.

avatar C1rc3@0rc 07/12/2017 - 21:46 (edité)

@ jerome74

Le cas du developpeur est un peu particulier, parce que pour developper des produits pour iOS, on a pas le choix, il faut un Mac et il faut un Mac puissant, donc cher. Certes on voit que le Mac Mini compile plus vite que le Mac Pro poubelle, mais c'est une anomalie non voulue par Apple...

Pour les autres professions, il y a une question de légitimité et de competences au-delà des performances: pendant longtemps, avoir un Mac etait un signe de compétences des "creatifs". Au point que dans certaines professions a l'embauche ne se posait pas la question du soft et de la machine qu'on savait utiliser: c'etait la suite Adobe sur Mac. Pareil au niveau du client, voir son interloccuteur sur Mac le rassurait et lui laissait penser qu'il serait plus creatif.

Ce n'est plus le cas depuis quelques annees et le fait de voir un professionnel équipé en Mac ne le situe pas en terme de compétence, mais démontre juste qu'il a accepté de s'endetter plus que celui qui s'est équipé en PC Windows.
Avoir un Mac aujourd'hui n'est plus une preuve de légitimité ou d'appartenir a une classe culturelle précise (ça peut meme etre le contraire dans plus en plus de domaines): c'est juste montrer qu'on veut s'endetter ou qu'on aime montrer le prix de ses possessions...

avatar lepoulpebaleine 09/12/2017 - 01:18 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

> Le cas du developpeur est un peu particulier,
[...]
> aime montrer le prix de ses possessions...

Bonne analyse mais il manque un point important que je balance sans fioriture : pour certains dev/créateurs (dont moi) Windows est et restera à jamais une grosse daube. Et pour eux travailler sur autre chose que macOS est juste impensable. À partir de là, la question du prix est importante mais secondaire.

NB - Quand je compose et mixe ma musique, je kiffe gravement mon matos Apple et ne ressent aucunement le besoin de montrer ce que je possède. C’est un « plaisir solitaire » 😁.

avatar PowerGlove 07/12/2017 - 21:56 (edité)

Si tu défini qu’un ordinateur qui correspond à une niche ne correspond pas à tes exigences qui sont encore plus une niche, tu ne trouvera jamais ton bonheur. Si on lit tes exigences, je ne comprends pas ce que tu fais sur Mac depuis si longtemps car aucune machine n’a jamais vraiment correspondu à ce genre d’exigence dans tout l’histoire d’apple... bcp de puissance cpu pour pas cher....

avatar jerome74 08/12/2017 - 09:33

Certes, Apple n'a jamais fait dans le low cost, mais il fut un temps pas encore si lointain où on pouvait ajouter de la RAM, remplacer un disque dur ou un superdrive par un SSD, mettre des cartes d'extensions, choisir son moniteur, voire même remplacer le processeur, bref configurer et faire évoluer une machine selon ses besoins, au lieu d'avoir le choix entre une machine grand public figée, ou une machine haut de gamme sur tous les points (et figée aussi, en plus) super cher.

avatar pocketalex 08/12/2017 - 11:33

@jerome74

il fut un temps ou la RAM était livrée dans des quantités ridicules qui ne permettaient pas de travailler correctement : 1 voire 2 Go

il fut un temps ou le stockage était très lent, l'espace manquait vite, et où le stockage externe n'était pas très présent dans les offres, et encore moins dans les usages : il fallait le plus de place possible sur son ordinateur principal, tout était centralisé dessus

Mais ça, c'était avant

Aujourd'hui les machines disposent toutes de 8Go, ce qui est largement suffisant pour la majorité des utilisations grand public, et on peut choisir 16Go si l'on a de gros besoin (pour plus, on parle d'une niche d'utilisateur, dont moi, qui on des besoin "pro" très, très spécifiques)

Aujourd'hui, le stockage est conséquent : 256 voire 512Go sur des SSD à 3Go/s qui sont tellement rapides qu'ils permettent même d'épauler la gestion du swap mémoire, permettant, je parle notamment des derniers MBP, de palier à un éventuel manque de RAM si l'on a besoin de plus de 16Go

Quand aux usages, la centralisation de ses données sur une seule machine, c'est fini. On ne stocke plus les films, on les regarde à la demande en VOD, on utilise des NAS qui permettent à toute la maison (ou la société) d'accéder aux fichiers : films, photos, etc depuis tous les appareils, même les tablettes et les mobiles, on utilise le cloud (iCloud, Dropbox, etc)

Bref, aujourd'hui, on a beaucoup, beaucoup moins besoin d'intervenir dans sa machine pour mettre à jour les composants

Je dis pas que c'est génial, je suis un gros geek et j'adore bidouiller, mais juste je comprends pourquoi l'ingéniérie des ordinateur à évolué dans ce sens

Après, il y a une niche d'utilisateurs que ça va frustrer, sinon bloquer. Il y a les power-user, comme toi, il y a les bidouilleurs, et il y a aussi ceux qui n'ont pas un usage "familial" ou "semi-pro" de l'informatique, mais un véritable usage professionnel.
Pour ces gens là, Apple a clairement merdé, ils l'ont par ailleurs reconnu, espérons qu'ils vont redresser le tir sur les gammes à venir

De nombreux signes vont dans le bon sens : ouverture de la gestion des SSD à des modèles tiers (via un adaptateur), retour de la RAM sur slot, et même retour des CPU sur slot

Si tu achètes un iMac i5, tu peux l'ouvrir (pas facile, mais faisable) et changer la RAM, le SSD et même le CPU par un i7 si tu veux

Si tu achètes un MBP, tu peux remplacer le SSD 128Go par un Samsung de 512 si tu veux

Gageons que le futur Mac Pro proposera une machine que l'on peut ouvrir, des composants sur slots, et, surtout, une carte graphique sur slot PCI
Ce serait un juste retour aux bonnes pratiques

avatar pocketalex 08/12/2017 - 13:54

@jerome74

3 solutions :

1) monte toi un hackintosh

Sur une config simple, c'est à dire ne nécessitant pas des composants spécifiques parfois difficiles à installer et configurer, voire qui ne marcheront jamais à 100% type le TB3, mais juste un putain de bon gros CPU, ça reste une option pas trop compliquée à mettre en place, et une fois installée, ça tient bien sur la durée

Un config en core i7-8700X avec 32 ou 64Go de RAM et un SSD SATA, ça marche quasi out of the box, et ça va bastonner pour ton dev, le tout pour le mix d'un iMac moyen

2) Prends toi un MacPro poubelle, tu auras du bon Xeon 8C. Le soucis, c'est que tu vas payer 4359€ la bête (8C, 16 / 256 / 2xD500) alors que l'iMac pro coutera à peine plus cher avec du matos bien plus performant

3) Attends le prochain Mac Pro

car je suis ps sur que l'iMac pro te convienne, je veux dire, il conviendra surement niveau puissance, mais tu vas payer la dalle 27", la CG, etc alors qu'il ne te seront pas utile de ce que je comprends

avatar fte 07/12/2017 - 20:53 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

"Ta réaction est quelque peu empreinte de frustration, comme si le prix attendu ne correspondait pas au matos vendu..."

C’est le design qui ne correspond pas au matos vendu.

avatar C1rc3@0rc 07/12/2017 - 21:33

@fte

«C’est le design qui ne correspond pas au matos vendu.»

Justement c'est ça le coup de genie: toutes les personnes un peu compétentes s'attendent a voir la machine cramer sur place 20 min apres son démarrage, ou alors throttler tellement qu'elle en fera pas plus qu'un pauvre Macbook retina...

Si Apple arrive juste a faire tourner la bete avec le CPU et le GPU en meme temps, meme si c'est dans un bruit de chute du Niagara, tous - et moi le premier - vont applaudir la performance...
Et Apple aura reussi son coup: retenir encore quelques temps la clientele pro, le temps de concevoir de nouvelles machines vraiment adaptées aux besoins reels,

avatar alfatech 07/12/2017 - 22:22 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

"Justement c'est ça le coup de genie: toutes les personnes un peu compétentes s'attendent a voir la machine cramer sur place 20 min apres son démarrage, ou alors throttler tellement qu'elle en fera pas plus qu'un pauvre Macbook retina...

Si Apple arrive juste a faire tourner la bete avec le CPU et le GPU en meme temps, meme si c'est dans un bruit de chute du Niagara, tous - et moi le premier - vont applaudir la performance... "

Prépares la pommade ……… Tu risques d’avoir très mal aux mains à force d’applaudir

avatar McDO 07/12/2017 - 21:27 (edité)

@pocketalex

" le prix attendu ne correspondait pas au matos vendu..."

A moins que tu vives dans une grotte, c'est à peu près le cas dans 99,99% des produits Apple...

Pages