Fermer le menu
 

Creative Desk monte des hackintosh sur-mesure

Mickaël Bazoge | | 19:10 |  61

Peut-être qu'en introduisant des puces ARM dans les Mac, Apple a dans l'idée de porter un coup fatal aux hackintosh. En attendant, ces PC capables de faire rouler macOS gagnent de plus en plus d'adeptes, grâce à une souplesse qu'Apple a bien du mal à offrir ses utilisateurs pro. L'assembleur français Creative Desk se lance sur ce créneau avec des ordinateurs qui peuvent fonctionner sous Windows, Linux, BSD, ou… macOS, donc.

Cliquer pour agrandir

Quatre stations sont proposées, chacune pouvant être personnalisée à loisir. Les Série S (son, mixage), Série G (graphisme, design), Série V (montage vidéo, animation 3D) et Série P (polyvalente) présentent des caractéristiques adaptées à chaque usage, à des prix qui débutent à 1 700 € TTC (jusqu'à 3 000 € et plus pour la Série P).

Si le fabricant assemble le PC avec les composants désirés (il est aussi testé en amont), en revanche il ne fournit pas le système d'exploitation. Pour ce qui concerne macOS, Creative Desk — qui nous certifie ne pas être dans une démarche « anti Apple » — conseille d'acheter un Mac afin d'obtenir une licence légale de l'OS ; ensuite, il revient à l'utilisateur de créer une clé bootable de macOS. Les Série sont compatibles Sierra et High Sierra, avec les pilotes nécessaires préinstallés (en dehors des drivers Nvidia).

En termes de garantie, elle est de deux ans sur les pièces fournies. Et il est toujours possible de changer un composant par la suite pour faire évoluer le matériel.

Pour aller plus loin :
Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


61 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar lecureuil 20/11/2017 - 19:14 via iGeneration pour iOS

En gros c’est juste un assembleur qui se prend sa put*** de marge quoi
Autant l’acheter sur des sites comme materiel.net et payer 50€ de montage et être sûr d’avoir un bon PC à un bon prix plutôt

avatar rikki finefleur 20/11/2017 - 20:16

et Apple il ne prend pas de put..de marge ??
Bizarre comme tout le monde n'a pas le droit de travailler et rendre des services.

Monde a la noix.
Va donc visiter les bureaux vides des paradis fiscaux. Tu y trouveras certainement ta marque chérie.

Demandes donc déjà à cette marque de se défaire de ces bureaux, après tu pourras critiquez d'autres sociétés, qui elles n'utilisent pas ils caïmans et autres adresses bidonnées comme à jersey.

Je crois que c'est un peu plus grave qu'un assembleur qui propose des machines compatibles mac.
Mais bon le temps que les gens comprennent les filouteries multiples et déviances de cette boite, l'eau aura coulé sous les ponts.

avatar lecureuil 20/11/2017 - 20:48 via iGeneration pour iOS

@rikki finefleur

Oui Apple marge mais il conçoit les ordis et l’OS

L’assembleur ne fait rien que d’assembler des pièces en pipotant en plus le client sur la légalité du résultat



avatar marc_os 21/11/2017 - 11:04 via iGeneration pour iOS

Cet assembleur ment et donc trompe ses clients. En effet, acheter un Mac ne rendra pas son utilisation de macOS sur un PC légale pour atant !

avatar charlie105 20/11/2017 - 20:27 via iGeneration pour iOS

@marc_os

C’est vrai que les procès pour utilisation frauduleuse de macOS sont de plus en plus fréquents.

avatar thierry37 20/11/2017 - 20:30 via iGeneration pour iOS

@marc_os

Va donc papoter sur les sites de hackintosh à qui a raison sur la question éternelle de la licence. La vente liée. Le droit américain, européen, etc.
En te souhaitant du plaisir. ;-)

avatar XiliX 20/11/2017 - 21:07 via iGeneration pour iOS

@thierry37

"Va donc papoter sur les sites de hackintosh à qui a raison sur la question éternelle de la licence. La vente liée. Le droit américain, européen, etc.
En te souhaitant du plaisir. ;-)"

Je ne vois pas en quoi c’est de la vente liée.
Un Mac n’est pas un PC de la marque X dont l’acheteur est obligé de payer la licence de l’OS installé par défaut.

Un Mac est un produit Apple c’est normal qu’il soit livré avec l’OS Apple. Parce que sinon c’est pareil pour les iPhone, l’iPad, AppleWatch, AppleTV, Microsoft Surface, Google Pixel, Samsung Galaxy, Tesla, Bugatti, Ferrari (bah oui je veux l’OS de Renault), LiveBox TV (je trouve leur soft est horrible, je préfère l’app TV de Numericable)...

avatar DouceProp' 21/11/2017 - 14:15

Yep !

avatar Bloodwave 22/11/2017 - 10:25

@Xilix

Pour la vente liée, je vais te sortir un argument qu'un libriste

C'est de la vente liée à partir du moment où tu peux acheter le logiciel d'exploitation séparément :

https://www.apple.com/fr/shop/product/MC573F/A/mac-os-x-106-snow-leopard

De plus le prix de la licence est inclus dans le prix de ta machine, tu es donc "obligé de la payer"

avatar SartMatt 22/11/2017 - 10:46

Concernant la vente liée, ce qu'on peut éventuellement reprocher à Apple c'est de ne pas proposer les Mac sans le système. Mais comme le système actuel n'est plus vendu séparément, l'argument du "tu peux acheter le logiciel séparément" tombe à l'eau.

Ensuite, le droit français en matière de vente liée est très restrictif. Le droit européen est beaucoup plus souple, et des décisions de justice basées sur le droit français ont déjà été cassées devant la CJUE au motif que le droit français n'était pas conforme au droit européen...

Voir la réponse que j'avais eu de la DGCCRF quand je l'avais interrogée sur le cas de Mac OS X : https://share.lurl.eu/macb/dgccrf.jpg

avatar bobdu87 21/11/2017 - 15:03

Lol comme si allait gêner quelqu'un à part toi. Apple fait tout pour ne payer ses impôts alors que j'utilise son OS sur une autre machine OSEF!

avatar madi 20/11/2017 - 19:28

Je ne vois pas en quoi cet assembleur ment... Il dit simplement que les pc sont compatibles avec tous les os du marché.

avatar hairsplitter 20/11/2017 - 19:31

De plus, il conseille d'acheter un Mac afin d'obtenir une licence légale de l'OS.

avatar anti2703 20/11/2017 - 19:46 via iGeneration pour iOS

@hairsplitter

Tu as beau avoir une licence légale de MacOS, l’installation du système sur du matériel non apple est justement interdit par ladite licence 🤔

avatar LolYangccool 20/11/2017 - 20:37

Interdit par la licence, mais la licence a t'elle légalement le droit d'interdir cette utilisation ? Pas sur.
Et interdit par la licence ça ne veut pas dire que c'est illégal du tout !

avatar TheKairi78 20/11/2017 - 20:44 via iGeneration pour iOS

@LolYangccool

Imaginons que tu travailles sur un système avec un ordinateur pendant des années, tu le sort au grand public et que là des mecs se pointent, t'achètent un ordi, bidouillent dessus et se mettent à vendre le système que t'as créé ( après bcp d'acharnement ) dans leurs ordi... Je penses pas que tu vas être très content

avatar LolYangccool 20/11/2017 - 20:48

Non mais ce que je veux dire c'est que si la licence a été acquise légalement, je ne suis pas certain que cette dernière puisse de manière légale interdire d'utiliser le logiciel en question de la manière qui nous chante, tant qu'on ne partage pas notre licence.
On a bien le droit d'installer Windows sur n'importe quel PC ou Mac, alors pourquoi Apple aurait le droit de l'interdire avec macOS.
Ils peuvent le limiter avec des incompatibilités logicielles volontaires, mais l'interdire je suis pas certains que la lois autorise ça.

avatar XiliX 20/11/2017 - 21:15 via iGeneration pour iOS

@LolYangccool

"On a bien le droit d'installer Windows sur n'importe quel PC ou Mac, alors pourquoi Apple aurait le droit de l'interdire avec macOS."

Mais la clause de la licence n’est pas la même. Apple « ne vend pas » OSX comme Microsoft vend Windows

avatar Domsware 20/11/2017 - 21:56 via iGeneration pour iOS

@LolYangccool

La licence te donne un droit d’utilisation dans un cadre indiqué. Tu n’es pas propriétaire du logiciel.

avatar madi 20/11/2017 - 20:57 (edité)

@TheKairi78 Il est marqué os non fourni sur leur site...

avatar TheKairi78 20/11/2017 - 20:59 via iGeneration pour iOS

@madi

J'avais pas vu sa mais sa rend leur idée encore plus débile vu qu'il faut un mac à côté pour installer MacOS légalement dessus

avatar madi 20/11/2017 - 21:06

@TheKairi78 Et en même temps, s’ils fournissaient l'OS, je pense qu'effectivement légalement ça ne passerait pas.

avatar XiliX 20/11/2017 - 21:13 via iGeneration pour iOS

@LolYangccool

"Interdit par la licence, mais la licence a t'elle légalement le droit d'interdir cette utilisation ? Pas sur."

Jusqu’à preuve du contraire elle est légale. Ce n’est pas parce que tu as payé un soft que tu es propriétaire du soft. Non tu as juste le droit de l’utiliser.

"Et interdit par la licence ça ne veut pas dire que c'est illégal du tout !"

Bah si...
Ou alors tu as peut-être une explication ?

avatar LolYangccool 21/11/2017 - 13:44

Voir message de Bloodwave. ;)

avatar SartMatt 20/11/2017 - 23:46

"la licence a t'elle légalement le droit d'interdir cette utilisation"

En France, oui. Le Code de la Propriété Intellectuelle spécifie (article L122-6-1) que quand la réalisation d'une copie est nécessaire à l'utilisation d'un logiciel (c'est le cas de l'écrasante majorité des logiciels, l'installation ou même le simple téléchargement créent une copie... il n'y a que si tu reçoit le logiciel sur un support physique et l'exécute directement depuis ce support qu'il n'y a pas de copie), l'auteur n'a pas le droit d'interdire la réalisation de ces copies par les personnes ayant le droit d'utiliser le logiciel, mais qu'il peut par contre définir par contrat (le contrat de licence) les conditions dans lesquels ces copies sont autorisées : "l'auteur est habilité à se réserver par contrat le droit de corriger les erreurs et de déterminer les modalités particulières auxquelles seront soumis les actes prévus aux 1° et 2° de l'article L. 122-6, nécessaires pour permettre l'utilisation du logiciel, conformément à sa destination" (le 1°, c'est "la reproduction permanente ou provisoire d'un logiciel en tout ou partie par tout moyen et sous toute forme", le 2° c'est "la traduction, l'adaptation, l'arrangement ou toute autre modification d'un logiciel et la reproduction du logiciel en résultant").

Après, on peut éventuellement accuser Apple de faire des restrictions abusives à ce niveau. Mais la loi ne précise pas explicitement les restrictions qui sont autorisées ou interdites, donc les restrictions imposées par Apple ne violent pas manifestement la loi, et seule une décision de justice peut les déclarer abusives. En attendant une telle décision, elles sont présumées non abusives, donc applicables.

Pages