Fermer le menu
 

Phil Schiller : « Nous allons complètement repenser le Mac Pro »

Florian Innocente | | 14:15 |  170

« Nous sommes en train de complètement repenser le Mac Pro ». Phil Schiller, entouré d'autres responsables logiciels et matériels d'Apple, a rompu le silence autour de cette machine. Ils ont levé (un peu) le voile sur l'avenir de cette station de travail à l'occasion d'une réunion avec une poignée de journalistes américains.

Cliquer pour agrandir

Le Mac Pro, dans son format actuel, est condamné au profit d'un nouveau modèle qui en corrigera les défauts et les limites — notamment thermiques — induits par son design tout en compacité. Ce tout nouveau Mac Pro est en préparation mais de par sa « nature modulaire », il n'est pas le seul sur lequel cogitent les équipes. Il y a également sur les rails un futur écran pour les professionnels. « Une équipe travaille d'arrache-pied » à ces deux produits, a expliqué Schiller. L'aventure avec LG et son écran Ultrafine 5K mal blindé n'aura finalement été qu'une passade.

Il ne faut rien attendre pour cette année, la patience reste de mise. Les ingénieurs ont reçu comme consigne de « prendre leur temps », de manière à concevoir quelque chose qui puisse évoluer au fil du temps.

Nous voulons le concevoir de telle manière qu'on puisse le tenir à jour régulièrement, et nous voulons absolument en faire notre machine de bureau la plus haut de gamme, la plus puissante, conçue pour nos utilisateurs professionnels les plus exigeants.

Nous voulions faire quelque chose d'audacieux et de différent. Ce que nous avons mal évalué à l'époque c'est que nous sommes allés vers un design taillé sur mesure, dans lequel nous nous sommes retrouvés quelque peu coincés — à l'intérieur d'une forme circulaire.

Des propos qui sentent bon le retour à un format de parallélépipède plus traditionnel que le cylindre, joli mais très peu pratique. John Ternus, responsable de l'ingénierie matérielle, ajoute « Il répondait très bien à un besoin. Simplement, il n'a pas la flexibilité qui nous est nécessaire. Il n'était pas assez souple pour quelqu'un qui voudrait une configuration différente pour les GPU  ».

Il faut se souvenir que l'intérieur du Mac Pro est fait d'un bloc en forme de triangle, sur les faces duquel sont accrochées les cartes graphiques. Le système de refroidissement n'est pas fait pour que l'une des faces de ce triangle soit dotée d'une carte beaucoup plus puissante que l'autre, avec un dégagement thermique plus élevé à réguler d'un coté que de l'autre.

Parmi les autres leçons apprises par Apple ces quatre dernières années, le fait que de mettre deux cartes graphiques n'allait pas être suivi d'effet et adopté par les logiciels, a poursuivi John Ternus :

Je pense que nous nous sommes enfermés dans une impasse en matière de gestion thermique. Nous avons conçu un système avec un type de processeurs graphiques dont nous pensions avoir besoin à ce moment là, et nous avons cru qu'une architecture à deux GPU serait bien adaptée. C'était la limite thermique dont nous avions besoin, ou la capacité thermique dont nous avions besoin. Mais les manières de travailler, basées autour d'un tel dispositif, ne se sont pas développées aussi largement que nous l'espérions.

En somme, contrairement à la vision à laquelle Apple s'est accrochée pour inventer le Mac Pro 2013, la tendance dans les stations de travail s'est plutôt ancrée sur des configurations équipées d'une seule grosse carte graphique. Le Mac Pro 2013 n'y était pas préparé. Apple avait prévu le nécessaire dans macOS pour que les développeurs optimisent leurs logiciels à l'utilisation de deux GPU mais ce n'est pas devenu une tendance lourde comme elle l'espérait :

Être en mesure de mettre un seul GPU plus puissant exigeait une architecture différente et une plus grande capacité thermique que ce dont le Mac Pro était capable. C'est devenu assez difficile à ajuster (on se souvient des déboires rencontrés par les utilisateurs et même d'un rappel technique à cause de ses cartes graphiques, lire Le Mac Pro désespère les pros, ndlr).

Au même moment, nous avons vu tellement de nos clients aller vers l'iMac que nous nous sommes dits que cela pourrait être un moyen de répondre à des besoins que le Mac Pro ne remplissait pas. Et nous avons mis beaucoup d'énergie derrière cela.

Avec ce Mac Pro nous avons conçu quelque chose que nous pensions génial… et nous avons découvert que c'était super pour certains et pas pour d'autres — au point que nous en avons conclu qu'il fallait emprunter une autre voie et trouver une nouvelle réponse.

Schiller n'a pas souhaité donner d'indication quant à la direction qu'Apple prendrait pour la connectique de cette machine. Sinon pour dire que ce qui se fait sur un Mac n'est pas forcément le reflet de ce qui va être décidé pour un autre. Chaque produit a sa spécificité : « Ce n'est pas parce que nous avons retiré quelque chose sur un produit que nous allons le faire sur un autre ».

Au fil de la conversation une question est venue sur l'intérêt d'Apple pour les cartes graphiques externes. Federighi a juste répondu : « Je pense qu'elles ont un rôle à jouer ». Sans en dire davantage mais assez peut-être pour relancer des spéculations. Comme cette rumeur d'un écran qui intégrerait une carte graphique pour les portables. À moins qu'Apple ne laisse le soin à d'autres de fabriquer ces périphériques et se contente de bien les gérer dans macOS.

Autre détail intéressant dans le contexte politique actuel, Apple ne souhaite pas dire pour l'heure si elle sera en mesure de faire fabriquer à nouveau ce Mac Pro aux États-Unis.

Schiller s'est aussi voulu rassurant pour le futur du Mac en général :

L'avenir du Mac est important et envisagé sur le long terme chez Apple. Nous y sommes profondément attachés, nous avons la ferme volonté de continuer à aller de l'avant et d'investir dans le Mac. Et si nous avons marqué une pause, une interruption dans les mises à jour et les renouvellements, nous en sommes désolés — c'est ce qui s'est passé avec le Mac Pro, et nous allons arriver avec quelque chose de formidable pour le remplacer. C'est bien notre intention.

Ce à quoi Craig Federighi, faisant référence aux innombrables discussions qui ont eu lieu sur internet à propos de l'intérêt d'Apple pour le Mac comparé aux iPhone ou iPad, enfonce le clou : « Le Mac est — chose que nous disons encore et encore et que nous répétons ici — une part immense de notre futur, nous y investissons énormément ».

Source : Buzzfeed, Daring Fireball, Mashable et TechCrunch

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


170 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar oomu 05/04/2017 - 11:25

relisez le propos, ce n'est pas ce qui est dit.

Ils ont fait des choix sur le Mac Pro, des choix techniques, pensant répondre aux évolutions de tous les professionnels et du marché

en vrac: évolution vers beaucoup + de gpu, multi-gpu, et OPENCL, l'éléphant non cité qui aurait rendu AMD viable.

Pour Final Cut dont ils contrôlent tout, bah ok, ça a marché, super cool.

Mais ailleurs, ça n'a pas suivi.

Ce n'est donc pas un "design over function", car il est quasi certains que le futur mac pro sera lui aussi ULTra-Super-designé à la Apple (40 ans d'applerie hein), avec un soin sur la modularité, la ventilation et autres connecteurs, mais sera une autre proposition technique qui espérons sera plus en phase avec les tendances du marché:
- répondre aux attentes pour développement réalité virtuelle, deep learning, modélisation 3D, etc. y a pas que le montage vidéo 8K dans la vie.
- ultra-giga-gros-bouffeur GPU
- TB3 et du connecteur pour ssd super rapide en pagaille
- mis à jour ré-gu-liè-re-ment
- Nvidia ou AMD au choix ! modèle "grand public" ou PRO au CHOIX ! (ça c'est si Papa Noel m'entend. Je doute que cela soit réaliste de la part d'Apple, mais ça serait idéal pour répondre à toutes les attentes)

avatar ataredg 04/04/2017 - 17:29

Le prochain Mac Pro sort en 2018. Donc 5 ans d'attente en tout. Le prix sera sans doute stratosphérique. Et le concept ne sera peut etre pas celui que tout le monde attend (un renouveau du mac pro camion). Bref, je me prépare à être déçu.

avatar ipascm 04/04/2017 - 17:38

et bien !!
ca c'est une sacrée nouvelle ! ca en dit long sur l'inquietude de la desertification du monde pro au sein d'Apple. Ca a du drolement gueuler en haut lieu pour que l'on assiste a ce retournement.

un mac pro modulaire? pourquoi pas! un nouvel écran? encore mieux. Apple de nouveau challengé se doit de réagir.

un nouveau powerbook? un nouveau Mac Pro? tiens tiens...



avatar oomu 05/04/2017 - 11:26

"gueuler en haut" ? Ceux qui se sont entretenus avec les journalistes/bloggueurs sont eux même les artisans et les gueulards. Ils ont du gueuler entre eux alors.

avatar EricdeB 04/04/2017 - 17:51

Pfff... On dirait une start-up foireuse.
Comment ne pas avoir vu tout de suite que le concept du MacPro 2013 était bancal? Sans déc?
À croire que l'équipe qui est est chargée est aussi esseulée que rêveuse.
Et, depuis 2013, rien... Et là, en 2017, ils se réveillent? Et la conception va prendre des mois, voire des années? PTDRRR!!!
N'importe quoi. Avec les moyens d'Apple, leur maîtrise du matos depuis des décennies, en 2014 ils balayaient le MacPro “poubelle” d'un revers de la manche, allaient vers une conception LOGIQUE et fonctionnelle (ils avaient bien créé le génial MacPro camion en 2004 non?) et hop, en 2015 on aurait pu avoir un vrai MacPro puissant, FIABLE et fonctionnel.

avatar VanZoo 04/04/2017 - 18:04

Envoies ton CV !

avatar xDave 04/04/2017 - 19:11

AMHA... (le H veut dire humble ;-))
Si ils disent ça aujourd'hui c'est qu'ils y bossent depuis un bon moment et que le truc est dans les starting-blocks.

Le discours est là pour faire patienter un peu et pour marquer aussi, un changement de politique dont on avait déjà vu les prémices avec leur histoire de beta-test il y a quelques mois.

avatar oomu 05/04/2017 - 11:29

relisez les archives des médias en 2013.

un mot magique: opencl.

un autre mot magique: khronos.

-
il faut aussi pour Apple, pour que ses produits aient du sens sur un marché commodisé, proposer quelque chose qui ne soit pas simplement en adéquation avec ce qui se vend aujourd'hui, mais qui soit en avance, précurseur de ce qui sera banal DEMAIN.

Des fois Apple tombe super-juste, des fois non.

Et perso, bien malin celui qui arrive à 100%

Je le dis souvent, mais en 2013 j'ai sous-estimé CUDA et je n'avais pas vu venir l'investissement massif de Nvidia dans l'automobile. (secteur où nvidia va devenir incontournable ?)

Ce sont quelques exemples d'événements qui ont eu un impact sur la pertinence des choix techniques d'Apple pour ce mac pro.

avatar tonio_fr 06/04/2017 - 16:57

Un peu de considération et de reconnaissance du travail fait quand même.. les équipes ne font pas toujours les meilleurs choix mais le tout c'est de reconnaître ses erreurs. Même Steve s'est entêté plus que de raison avec le LISA trop cher qui n'a pas trouvé son publique. Ceci dit j'utilise encore avec bonheur des macpro 2007 upgradé sous El Capitan même pour du final cut pro ou logic x pro. Et c'est vrai que peu de pc de l'époque sont encore opérationnels. . Quid du mac pro en 2023 ?

avatar NAVY7GAS 04/04/2017 - 17:59 via iGeneration pour iOS

Oui vous avez raison, peut-être qui sait Federighi etait le côté obscur de la bande! ! Depuis Fillon l'habit ne fait vraiment plus le moine, l'air sympatoche ca peut renfermer quelque chose de louche!
D'ailleurs vous ne trouvez pas que les sourcils des.. enfin bref

Même si les décisions sont pris ensemble, quand on a dans le l'équipe un gars qui sait y faire dans la souplesse et dans la diplomatie en mettant les gens en confiance, qui pèse chaque mots chaque phrases et qui à la bonne attitude fédératrice, les autres peuvent finir par abaisser leur garde, carapace, levier, bouclier, pantalon (lol)
Mais bon comme vous le dites si ca se trouve ce n'est même pas de son fait et que cela on ne le saura jamais! Je romance un peu sa stature à ce Federighi
On le trouve assez sympathique c'est pour ça!
Quant à Ive je ne pense qu'il faille qu'il soit viré, quel choix radical pour celui qui était la main créatrice des produits qui ont connu leur succès - il est comme ces gamins hyperactifs hyper créatifs qui ne savent pas où ils vont dès lors qu'ils n'ont pas trouvé de tuteur qui saura les canaliser et leur montrer le bon chemin à suivre , en attendant il fait un peu n'importe quoi n'importe comment et se disperse dans des chantiers qui ne sont pas des priorités, pourvu que cela change et que tout rentre dans l'ordre maintenant qu'ils ont fait leur mea-culpa pour repartir sur de bonnes bases.

avatar debione 04/04/2017 - 18:10

Très bonne nouvelle... Ils ont écoutés les acheteurs (ou les non-acheteurs plutôt)... mac pro modulaire, ça doit faire 10 ans que j'en entends parler comme d'un rêve sur les forums... Du coup, ça fait du bien de voir Apple un peu écouter...

Maintenant je vais attendre la bête avant de voir si on peut vraiment y croire, ou si finalement Apple trouvera le moyen de le brider à sa sauce...

avatar Doctomac 04/04/2017 - 19:03 via iGeneration pour iOS

@debione

Mais non, les MacPro datant d'avant 2013 et les PowerMac encore avant étaient modulables.

D'ailleurs les derniers MacPro tours éteint un modèle du genre.

avatar debione 04/04/2017 - 20:05

J'entendais par modulaire pas forcément à l'instar des anciens Mac Pro, mais plus sous forme de module à ajouter ou retirer...

avatar flux_capacitor 04/04/2017 - 18:32

Ma vision d'un Mac Pro "modulaire" : un cube monolithique noir, hommage au Power Mac G4 cube et surtout au NeXTcube, de 28 cm de côté. Pourquoi une telle dimension ? Pour accommoder n'importe quelle carte graphique, y compris les monstres de puissance de chez NVIDIA type TITAN X et cartes ultérieures. Afin de différencier ce nouveau Mac Pro d'une tour PC, le cube repose sur l'un de ses angles, planté comme en crystal en équilibre sur un base plate en forme de disque embouti en aluminium brossé de 28 cm de diamètre. Les deux faces inférieures et les deux faces supérieures du cube sont munies de grilles d'aération pour un refroidissement optimal. La face arrière possède un accès à l'intérieur sous forme de multiples tiroirs parallèles, dans lesquels on insère des options telles que cartes PCIe, modules de RAM, processeur. Il suffit d'enfoncer le tiroir jusqu'au clic pour brancher le tout. Sur la face avant : uniquement le bouton d'alimentation en plein milieu avec une LED bleutée, et rien d'autre. En bas : le câble d'alimentation et des ports USB-C/ThunderBolt 3.

Un schéma sans prétention rapidement réalisé :
http://ayuba.fr/macpro/

avatar chezyom 04/04/2017 - 19:00

Déjà fait !!!!
http://www.lacie.com/ch/fr/personal/special-edition/bolt3/

Donc le même mais en version Ordi made in Apple ! Va falloir filer des royalties à Neil Poulton ! Mais perso, m'en fout ! Je veux que ça marche !

Si Apple sort un ordi de la taille, du poids et du design d'une machine à laver Vedette qui me permet de faire des rendus After en 4k 10x plus rapidement qu'avec ce que j'ai aujourd'hui, perso j'achète ! Je trouverai une méthode pour le planquer quelque part comme avec mes 2 camions !

Sur mon bureau, y'a juste les écrans, le clavier, le retour HDSDI et un wacom... Le reste, c'est pour l'arrière boutique !

avatar harisson 04/04/2017 - 19:13

@chezyom

Il y a l'Omen de HP aussi : http://store.hp.com/FranceStore/Merch/Offer.aspx?p=c-Omen-x-by-HP-Gaming.

Le boitier présenté dans une news précédente (Sherlock) n'est pas inintéressante. En version Ive, ça pourrait le faire.

avatar iDanny 04/04/2017 - 19:05 via iGeneration pour iOS

Personne ne vous a encore signalé cette coquille ? :
"de part sa nature".... ça me pique les yeux 😑

avatar CNek 04/04/2017 - 19:10

"Nous voulons le concevoir de telle manière qu'on puisse le tenir à jour régulièrement"
J'ai bien lu ce que j'ai lu ???
Apple va nous sortir... une tour !! xD AMAAAAZING !!
En tout cas allumons des cierges pour que ça soit le cas...
C'est fou comme les expériences du iMac tournesol, 20th mac, le Cube... n'ont pas suffit pour éviter de refaire les mêmes erreurs.

avatar macfredx 04/04/2017 - 21:00 via iGeneration pour iOS

@CNek

Parce que l'iMac tournesol était une erreur ?
🤡🤡🤡

avatar harisson 04/04/2017 - 19:22

Apple devrait repenser complètement sa direction ^_^ Timmy avait dit qu'il y aurait des produits dans les cartons cette année...

avatar fte 04/04/2017 - 19:25 via iGeneration pour iOS

Ah bin putain !

Apple qui prononce les mots évolutivité, flexibilité, trompés, tout ça d'un coup, en annonçant un bidule 1 an en avance.

J'ai cru à un 1er avril. J'ai regardé mon calendrier et je suis aller lire la chose chez les américains.

Je n'y crois pas encore...

En fait, j'y croirai lorsque je le verrai. Je n'ai aucune confiance en le blah blah qu'ils peuvent nous balancer. Ils nous ont envoyé trop de conneries ces derniers mois.

avatar Moonwalker 04/04/2017 - 19:47

L'espoir est vraiment une drogue très puissante.

avatar cv21 04/04/2017 - 19:59

Bon, je viens de rentrer, je vois qu'il y a de quoi lire ce soir sur macG !

Je retiens à la lecture de l'article : l'impossibilité de rendre aisément le Mac Pro évolutif en raison de son système de dissipation thermique, le non attrait des développeurs pour les doubles GPU, le mot modulaire et surtout le fait qu'Apple communique grosso modo sur les prochaines étapes du calendrier de sortie des machines...Ouf ! C'est sans doute le plus exceptionnel même si une partie des utilisateurs ont peut-être du voir ailleurs.

Après, même si Apple permet à nouveau de choisir une carte graphique dans un format plus standard, j'espère que l'intégration des solutions Nvidia sera également de la partie lors de la sortie du prochain Mac Pro (perso je m'en moque mais d'autres en ont besoin). Je me souviens du recrutement a priori dans ce sens, j'espère que le résultat sera visible.

Wait & See pour les prochaines machines et un écran !

P.S. mais que fait e78 ???

avatar debione 04/04/2017 - 20:07

Ils auraient presque pu faire une Keynote pour de pareilles infos ;)

avatar Chanteloux 04/04/2017 - 20:20

Je relis l'article, complété par la lecture de Mac4ever, un peu plus critique. Finalement, bizarre, ce revirement d'Apple subit de 360 degrés.... C'est pas son genre.... Les prises de conscience radicales et tardives, je n'y crois pas trop...Et TC absent de cette présentation..... Bizarre, j'ai envie d'être content mais je n'y arrive pas... Et si ça annonçait le dépard de TC?? Non cs serait trop beau pour être vrai.

Pages