Fermer le menu
 

Phil Schiller : « Nous allons complètement repenser le Mac Pro »

Florian Innocente | | 14:15 |  170

« Nous sommes en train de complètement repenser le Mac Pro ». Phil Schiller, entouré d'autres responsables logiciels et matériels d'Apple, a rompu le silence autour de cette machine. Ils ont levé (un peu) le voile sur l'avenir de cette station de travail à l'occasion d'une réunion avec une poignée de journalistes américains.

Cliquer pour agrandir

Le Mac Pro, dans son format actuel, est condamné au profit d'un nouveau modèle qui en corrigera les défauts et les limites — notamment thermiques — induits par son design tout en compacité. Ce tout nouveau Mac Pro est en préparation mais de par sa « nature modulaire », il n'est pas le seul sur lequel cogitent les équipes. Il y a également sur les rails un futur écran pour les professionnels. « Une équipe travaille d'arrache-pied » à ces deux produits, a expliqué Schiller. L'aventure avec LG et son écran Ultrafine 5K mal blindé n'aura finalement été qu'une passade.

Il ne faut rien attendre pour cette année, la patience reste de mise. Les ingénieurs ont reçu comme consigne de « prendre leur temps », de manière à concevoir quelque chose qui puisse évoluer au fil du temps.

Nous voulons le concevoir de telle manière qu'on puisse le tenir à jour régulièrement, et nous voulons absolument en faire notre machine de bureau la plus haut de gamme, la plus puissante, conçue pour nos utilisateurs professionnels les plus exigeants.

Nous voulions faire quelque chose d'audacieux et de différent. Ce que nous avons mal évalué à l'époque c'est que nous sommes allés vers un design taillé sur mesure, dans lequel nous nous sommes retrouvés quelque peu coincés — à l'intérieur d'une forme circulaire.

Des propos qui sentent bon le retour à un format de parallélépipède plus traditionnel que le cylindre, joli mais très peu pratique. John Ternus, responsable de l'ingénierie matérielle, ajoute « Il répondait très bien à un besoin. Simplement, il n'a pas la flexibilité qui nous est nécessaire. Il n'était pas assez souple pour quelqu'un qui voudrait une configuration différente pour les GPU  ».

Il faut se souvenir que l'intérieur du Mac Pro est fait d'un bloc en forme de triangle, sur les faces duquel sont accrochées les cartes graphiques. Le système de refroidissement n'est pas fait pour que l'une des faces de ce triangle soit dotée d'une carte beaucoup plus puissante que l'autre, avec un dégagement thermique plus élevé à réguler d'un coté que de l'autre.

Parmi les autres leçons apprises par Apple ces quatre dernières années, le fait que de mettre deux cartes graphiques n'allait pas être suivi d'effet et adopté par les logiciels, a poursuivi John Ternus :

Je pense que nous nous sommes enfermés dans une impasse en matière de gestion thermique. Nous avons conçu un système avec un type de processeurs graphiques dont nous pensions avoir besoin à ce moment là, et nous avons cru qu'une architecture à deux GPU serait bien adaptée. C'était la limite thermique dont nous avions besoin, ou la capacité thermique dont nous avions besoin. Mais les manières de travailler, basées autour d'un tel dispositif, ne se sont pas développées aussi largement que nous l'espérions.

En somme, contrairement à la vision à laquelle Apple s'est accrochée pour inventer le Mac Pro 2013, la tendance dans les stations de travail s'est plutôt ancrée sur des configurations équipées d'une seule grosse carte graphique. Le Mac Pro 2013 n'y était pas préparé. Apple avait prévu le nécessaire dans macOS pour que les développeurs optimisent leurs logiciels à l'utilisation de deux GPU mais ce n'est pas devenu une tendance lourde comme elle l'espérait :

Être en mesure de mettre un seul GPU plus puissant exigeait une architecture différente et une plus grande capacité thermique que ce dont le Mac Pro était capable. C'est devenu assez difficile à ajuster (on se souvient des déboires rencontrés par les utilisateurs et même d'un rappel technique à cause de ses cartes graphiques, lire Le Mac Pro désespère les pros, ndlr).

Au même moment, nous avons vu tellement de nos clients aller vers l'iMac que nous nous sommes dits que cela pourrait être un moyen de répondre à des besoins que le Mac Pro ne remplissait pas. Et nous avons mis beaucoup d'énergie derrière cela.

Avec ce Mac Pro nous avons conçu quelque chose que nous pensions génial… et nous avons découvert que c'était super pour certains et pas pour d'autres — au point que nous en avons conclu qu'il fallait emprunter une autre voie et trouver une nouvelle réponse.

Schiller n'a pas souhaité donner d'indication quant à la direction qu'Apple prendrait pour la connectique de cette machine. Sinon pour dire que ce qui se fait sur un Mac n'est pas forcément le reflet de ce qui va être décidé pour un autre. Chaque produit a sa spécificité : « Ce n'est pas parce que nous avons retiré quelque chose sur un produit que nous allons le faire sur un autre ».

Au fil de la conversation une question est venue sur l'intérêt d'Apple pour les cartes graphiques externes. Federighi a juste répondu : « Je pense qu'elles ont un rôle à jouer ». Sans en dire davantage mais assez peut-être pour relancer des spéculations. Comme cette rumeur d'un écran qui intégrerait une carte graphique pour les portables. À moins qu'Apple ne laisse le soin à d'autres de fabriquer ces périphériques et se contente de bien les gérer dans macOS.

Autre détail intéressant dans le contexte politique actuel, Apple ne souhaite pas dire pour l'heure si elle sera en mesure de faire fabriquer à nouveau ce Mac Pro aux États-Unis.

Schiller s'est aussi voulu rassurant pour le futur du Mac en général :

L'avenir du Mac est important et envisagé sur le long terme chez Apple. Nous y sommes profondément attachés, nous avons la ferme volonté de continuer à aller de l'avant et d'investir dans le Mac. Et si nous avons marqué une pause, une interruption dans les mises à jour et les renouvellements, nous en sommes désolés — c'est ce qui s'est passé avec le Mac Pro, et nous allons arriver avec quelque chose de formidable pour le remplacer. C'est bien notre intention.

Ce à quoi Craig Federighi, faisant référence aux innombrables discussions qui ont eu lieu sur internet à propos de l'intérêt d'Apple pour le Mac comparé aux iPhone ou iPad, enfonce le clou : « Le Mac est — chose que nous disons encore et encore et que nous répétons ici — une part immense de notre futur, nous y investissons énormément ».

Source : Buzzfeed, Daring Fireball, Mashable et TechCrunch

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


170 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Waterfront 04/04/2017 - 14:39

Le plus dur, ça va être d'être assez patient pour attendre la sortie de ces machines !

avatar stivjobs 04/04/2017 - 14:42 via iGeneration pour iOS

C'est un poisson d'avril en retard ?!

avatar macbook60 04/04/2017 - 14:51 via iGeneration pour iOS

Certains doivent être content , patience



avatar Ducletho 04/04/2017 - 14:54 via iGeneration pour iOS

Comme quoi ca confirme que sa conception n'était pas faite pour les pros.
Ça évitera que certains défendent bêtement la poubelle avec la plus grande mauvaise fois.
Apple +1

avatar Vanton 04/04/2017 - 15:41 via iGeneration pour iOS

@Ducletho

Ça reste une machine impressionnante sur le plan technique quand même. Autant de puissance dans un volume aussi compact et raffiné. Et en silence !

avatar Ducletho 04/04/2017 - 15:51 via iGeneration pour iOS

@Vanton

Oui, mais adapté ?
À la fin, pas grand monde ne roule en concept car ...

avatar McDO 05/04/2017 - 01:57

@Vanton

Le Corsaire One est pareil mais en mieux (plus puissant, composants standards, plus modulable et upgradable que le Mac Pro 2013)

avatar feefee 04/04/2017 - 20:06 via iGeneration pour iOS

@Ducletho

"Ça évitera que certains défendent bêtement la poubelle avec la plus grande mauvaise fois."

Mais ça na pas évité que tu penses à la place des autres ...

avatar NAVY7GAS 04/04/2017 - 14:55 via iGeneration pour iOS

Enfin
Attendre de voir
De l'air qui circule
De l'eau dans le moulin
Un gouvernail, un cap
Une renaissance
Aux origines (?)

avatar So0paman 04/04/2017 - 14:58

Je suis vraiment ravi de cette nouvelle. Pas que je pense acquérir un Mac Pro prochainement, mais ça montre qu'Apple n'abandonne pas le Mac contrairement à ce que certains se complaisaient à dire à la moindre occasion.

- Un Mac Pro mis à jour
- Un nouveau Mac Pro en préparation
- Des nouveaux iMac pour bientôt
- Nouvel écran professionnel en préparation
- Peut être des nouveaux Mac Mini ?

Je suis agréablement surpris par Apple, notamment sur le Mea Culpa et leur communication inhabituelle. Espérons que ça marque une nouvelle étape et que ça devienne une habitude.

Me voilà rassuré pour l'avenir, j'avoue que je me posais quelques questions dernièrement et je ne me voyais vraiment pas revenir sur une solution Windows.

avatar iOx2 04/04/2017 - 15:04 via iGeneration pour iOS

C'est un poisson d'avril en retard ou quoi 😂😂😂😲😲😲 !!!!!
C'est un truc de fou alors que la majorité des utilisateurs et médias spécialisés pensaient que le Mac Pro allait mourrir lentement... et ben non ! Apple nous étonnera toujours !

avatar reborn 04/04/2017 - 15:12 via iGeneration pour iOS

@iOx2

Non ça c'est l'auto persuasion de la communauté..

avatar macfredx 04/04/2017 - 20:51 via iGeneration pour iOS

@reborn

D'une partie de la communauté (en général celle qui sait tout, connaît tout... ). 😉

avatar Rigat0n 04/04/2017 - 15:06 via iGeneration pour iOS

Un retour à un Mac Pro "à l'ancienne" plus modulable tout en restant sur un format compact ? Si c'est ça ça pourrait lancer mon reswitch sur Mac.
Seul problème que j'ai avec cette news : Schiller qui parle Mac Pro en exclusivité avec... BuzzFeed.

avatar LogBoy 04/04/2017 - 15:11

Bordel !! J'suis excité comme un roumain au salon de la caravane !! Et dire qu'on commençait à réfléchir à se monter du hackintosh au studio, voila une nouvelle qui tombe à pic !!

avatar jacobinet 04/04/2017 - 15:26

Un hollandais au salon de la caravane ! ... qu'on dit.

Bonne nouvelle. Et vu l'attente, les pessimistes pouvaient légitimement douter de l'avenir du Mac. Reste à voir les produits et les prix.

avatar reborn 04/04/2017 - 15:15 via iGeneration pour iOS

Enfin les pleureuses vont arrêter de pleurer à la mort du mac..

👏🏽👏🏽👏🏽

avatar macfredx 04/04/2017 - 20:52 via iGeneration pour iOS

@reborn

´ trouveront bien autre chose va 🙄

avatar NAVY7GAS 04/04/2017 - 15:15 via iGeneration pour iOS

@AppleAddictdu89 :

C'est parce qu'il y a eu une gronde énorme dans la sphère qu'ils sont sortis de leur silence, et - peut-être - revus leur(s) stratégie(s)
Si on était resté là bouche bée amen à tout ce qu'ils nous proposaient, ils auraient peut-être continués sur cette lancée, si on achète pas ils ne vendent pas c'est tout simple que ça.
Remerciez plutôt ceux qui ont eu l'audace de souffler à contre-courant de la rafale marketing qu'Apple a voulu tenter d'imposer, pour faire plier celle-ci, et souvent contre vents et marées des extrêmes fanboy de mauvaise foi, sans sens critique, et obéissants.
En tout cas je le reconnais en cet instant, très bonne nouvelle de lire (enfin) un article qui montre un Apple - peut-être - sous un nouveau jour ; on va pouvoir en terminer avec les articles superficiels sur Nintendo, la soucoupe, Android etc.

Working Dead deviendrait-il Working Awake (!?)
On attendra de voir!

avatar reborn 04/04/2017 - 15:28 via iGeneration pour iOS

@NAVY7GAS

ma main a couper que tu va trouver ça trop cher.

avatar NAVY7GAS 04/04/2017 - 15:49 via iGeneration pour iOS

@reborn :

Je ne me suis pas toujours refusé d'acheter des produits chers quand cela en valait le coup
Dernièrement une Bm qu'on a cotisé car après mûres réflexions c'était ce qu'il se faisait de mieux selon nos considérations et nos goûts.

Je serai prêt à lâcher 1200 1400€ en x4 sans frais si le prochain iphone est oled avec des matériaux qui ne se plient pas, ne se rayent pas et ne se cassent pas facilement dans l'optique de nous forcer à prendre un Apple care. Un design qui aura demandé de la réflexion des doutes des essais et pas un modèle bâclé ou fait dans la facilité ou dans la paresse vendu à un prix premium, plus de calculs mais de l'honnêteté à faire des produits qui se rapproche de la perfection car Apple c'était Jobs avant d'être Cook.

avatar reborn 04/04/2017 - 15:54 via iGeneration pour iOS

@NAVY7GAS

Le design il faut le produire en masse aussi. C'est a ce niveau là que ça coince.

Quand Apple vendait 10 millions de téléphones par an ce n'était pas problématique.

avatar otop 04/04/2017 - 17:26

@NAVY7GAS

"Remerciez plutôt ceux qui ont eu l'audace de souffler à contre-courant de la rafale marketing qu'Apple a voulu tenter d'imposer, pour faire plier celle-ci, et souvent contre vents et marées des extrêmes fanboy de mauvaise foi, sans sens critique, et obéissants."

c'est pourtant ce qu'il s'est passé avec l'iphone 5c....mais Tim Cook avait fait une pirouette digne d'un homme politique pour le justifier...sans parler de la version 8go ;)

avatar VanZoo 04/04/2017 - 15:27

Depuis le temps que je veux un nouveau Mac Pro !!! ... A la fois trèèèèèèès content et déçu de devoir attendre ENCORE et au mieux 1an
Présentation peut-être à la WWDC 2018 pour une sortie progressive autour du début 2019

avatar Achylle_ 04/04/2017 - 15:28

Un MacPro modulaire, ce serait vraiment génial.
Pouvoir de nouveau changer sa RAM, ses disques, mettre la CG que l'on veut....
Whaou, ça fait du bien de lire ce genre de choses venant d'Apple, ils comprennent enfin.
Reste à leur faire comprendre que baisser les prix de 20% serait pas mal aussi :-)

Pages