Fermer le menu
 

Retest du MacBook Pro 13" 2016 avec Touch Bar

Stéphane Moussie | | 10:30 |  74

Ai-je bien fait d’opter pour un MacBook Pro 13" avec Touch Bar ? Si j’en crois la note que j’ai attribuée à cette machine fin novembre, un 7/10, oui, mais une utilisation quotidienne prolongée est toujours utile pour vérifier l’adéquation, ou non, d’un nouvel ordinateur.

C’est donc après quatre mois d’une utilisation régulière que je dresse un nouveau bilan du MacBook Pro, plus personnel que les tests publiés fin 2016. À ce sujet, je vous conseille de lire l’appel à témoins paru en février si vous ne l’avez pas fait, il contient des témoignages intéressants et contradictoires.

Ce MacBook Pro 13“ Touch Bar (configuration à 2 199 € avec un Core i5 à 2,9 GHz, 8 Go de mémoire et 512 Go de stockage) est ma machine personnelle et professionnelle en remplacement d’un bon « vieux » MacBook Air 13” 2012.

Cliquer pour agrandir

Ce MacBook Air était encore vaillant — il a immédiatement trouvé un heureux propriétaire dans la famille après un changement de batterie —, mais ses 256 Go de stockage n’étaient plus suffisants pour moi et l’attrait de la nouveauté se faisait de plus en plus pressant (c’est ça de voir défiler à longueur de temps les derniers produits Apple à la rédaction…).

Léger comme l’Air

Un encombrement et un poids pas plus élevés que le MacBook Air, c’était une condition sine qua non pour que le nouveau MacBook Pro fasse partie de mon quotidien. Je transporte en effet tous les jours mon ordinateur et je ne voulais pas alourdir mon sac. Le MacBook Pro 13" 2016 remplit ce critère. Il a un poids identique à 20 grammes près (1,37 kg) et il est même plus compact.

Même si j’ai toujours un faible pour le design évasé du MacBook Air, force est de reconnaître que le MacBook Pro fait plus moderne avec ses bordures plus fines autour de l’écran, sa finition gris sidéral (il est aussi disponible en argent) et sa charnière en métal, notamment.

Cliquer pour agrandir

La fabrication est impeccable et respire la solidité. Je n’ai pas fait subir de chocs ni de chutes à ma nouvelle machine, mais si cela devait arriver un jour, je pense qu’elle ne s’en sortirait pas trop mal.

La qualité sonore qui m’avait bluffé au départ m’impressionne moins maintenant. Non pas qu’elle ait baissé entre temps, c’est seulement que je m’y suis habitué (j’utilise bien plus souvent les haut-parleurs du MacBook Pro que je ne le faisais avec le MacBook Air) et que je considère cela comme un nouveau standard.

Le clavier n’a pas été une surprise pour moi. J’avais déjà pu goûter à plusieurs occasions à celui du MacBook qui me plaisait beaucoup. Mon avis n’a pas changé, je trouve toujours ce clavier vraiment supérieur au précédent. J’apprécie toutes ses évolutions (touches plus grandes et plus stables, course plus courte, rétroéclairage plus discret), à l’exception des touches fléchées droite et gauche pleines moins pratiques à mon goût.

Cliquer pour agrandir

Le trackpad est également un régal à utiliser du fait de sa grande taille et de la technologie Force Touch (déjà présente dans les MacBook Pro précédents et le MacBook). J’affectionne tout particulièrement de pouvoir cliquer sur toute la surface du pavé et le retour haptique offert par certaines applications — trop peu malheureusement.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est l’écran Retina : parfaitement défini, lumineux, très bien calibré, angles de vision très larges… Venant d’un MacBook Air, c’est le jour et la nuit. Je redécouvre presque mes photos avec cet écran. Il me permet aussi d’avoir une plus grande surface d’affichage sur 13" (1 680 x 1 050 pixels, voire plus avec des utilitaires tiers).

Certes, la différence est moins criante pour les possesseurs d’anciens MacBook Pro Retina, mais l’amélioration continue de l’affichage, qui passe cette fois par l’adoption de l’espace colorimétrique DCI-P3 notamment, est un motif de satisfaction indéniable.

Une ID touchée du doigt

Nouveauté la plus visible des MacBook Pro 2016, la Touch Bar est-elle pour autant la nouveauté la plus importante ? Pour moi, la réponse est non.

Avec du recul, je peux dire que la Touch Bar est entrée dans mon quotidien, mais pas autant que je l’espérais. Ce n’est pas faute d’avoir essayé pourtant.

J’utilisais mon MacBook Air juché sur un socle à côté d’un moniteur externe et accompagné d’un Magic Keyboard et d’un Magic Trackpad.

Pour pouvoir utiliser la Touch Bar facilement, j’ai modifié cette disposition ; le MacBook Pro est posé sur le bureau, devant l’écran externe (qui est surélevé). Ainsi, la Touch Bar est toujours à portée de doigts et j’utilise le clavier et le trackpad intégrés que j’aime beaucoup.

Cliquer pour agrandir

En dépit de ma bonne volonté, je n’en fais pas beaucoup plus avec la Touch Bar qu’avec les touches de fonction classiques : quelques émojis de temps en temps, réglage de la taille du pinceau dans Pixelmator, prises d’appels téléphoniques (merci Continuité), et c’est à peu près tout ce que je fais de neuf.

Il y aurait peut-être moyen d’aller plus loin en utilisant BetterTouchTool qui permet de personnaliser la barre tactile pour chaque app, mais pour y mettre quoi ? (ma question est ouverte)

Par ailleurs, mon expérience de la Touch Bar a été contrariée par des bugs assez fréquents, se produisant surtout en sortie de veille de la barre. Les dernières bêtas de macOS 10.12.4 semblent enfin avoir corrigé ça.

Un bug de sortie de veille enfin corrigé avec macOS 10.12.4 ?

A contrario, Touch ID est beaucoup plus évident. Ce capteur biométrique a une fonction bien précise qui a démontré son intérêt sur les terminaux iOS : authentifier l’utilisateur facilement et rapidement. Comme sur iPhone, je me suis très vite habitué à déverrouiller mon Mac et 1Password en posant simplement un doigt sur le capteur (et à l’aveugle, le capteur étant judicieusement placé dans un coin).

Je trouve Touch ID moins crucial sur Mac que sur iPhone parce que je déverrouille moins souvent mon ordinateur que mon téléphone et que je tape plus rapidement mes mots de passe grâce au clavier physique. Mais cela n’enlève rien au caractère pratique de Touch ID sur Mac dont je ne voudrais pas me passer.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


74 Commentaires

avatar Niro 20/03/2017 - 10:45 via iGeneration pour iOS

Excellent retest ! Finalement je m'attendais a pire côté autonomie. Juste une petite question a l'auteur de l'article : vous qui tapez beaucoup, vous n'avez pas des bruits de touches grinçantes ou bruyantes sur le clavier ?

avatar C1rc3@0rc 20/03/2017 - 20:11

6h30 pour l'usage decrit c'est vraiment pas genial. Pour moi c'est dissuasif, parce que ça veut dire que cette machine ne tient pas la moitie d'un vol Paris-Seattle. En fait il s'agit d'un retour de 10 ans en arriere!

Et le probleme c'est que les constructeurs PC se mettent a faire des machines de plus en plus autonomes en vrai fonctionnement.

Quant au bruit des touches, c'est aussi un gros probleme si on veut pas se faire tuer par l'entourage, que ce soit en mobilité ou dans des lieux relativement calmes.
Apple doit sacrement redresser la barque, parce que la on a les problemes qu'on rencontrait sur les PC bas de gamme il y a 10 ans a un tarif ou dans le monde PC on a aujoud'hui des machines puissantes et fonctionnelles.

Restes plus a Microsoft a virer l'interface Metro et Apple va avoir un sacré probleme. Heureusement Microsoft a encore beaucoup de boulot pour faire un interface correcte, mais il y a aussi Linux qui offre une vraie alternative. Bref Apple a vraiment du boulot, une sacree remise en question et on espere que les principaux problemes des Macbook Pro seront resolus par la mise a jour KabyLake...

avatar Zara2stra 21/03/2017 - 01:27

"6h30 pour l'usage decrit c'est vraiment pas genial. Pour moi c'est dissuasif, parce que ça veut dire que cette machine ne tient pas la moitie d'un vol Paris-Seattle."

C'est dingue comme la tectonique des plaques tranforme le monde rapide... Il y a 15 mois, je me suis rendu a Seattle (invite au hq de microsoft pour etre précis), et bien de memoire le vol durait un peu moins de 11h (ct en janvier). [6h30*2=13h]

Ou alors c'est alzeimher... et je dois consulter...



avatar toketapouet 21/03/2017 - 14:36

@Zara

Bienvenue dans la réalité augmentée de Circée 😂

Personnellement j'étais totalement réfractaire au retrait du magsafe (j'avais zappé le macbook pour cette seule et unique raison!), et au final je suis RAVI : je peux à présent brancher mon MBP 15" sur mon powerbank USB-C en 31W (ou sur n'importe quel autre en 12W) : je l'ai toujours sur moi dans ma besace, de toutes façons, où que j'aille.

L'autonomie de mon ordi passe de fait de 7-10h sur mon MBP 15" 2014 à... 20, 30, 40h sur mon MBP 15" 2016 (8-11h de base + powerbank 30000mAh + powerbank 26000mAh).

Quant à l'argument récurrent du "ouais mais faut se trimballer un powerbank", comment dire... Je ne sais pas si certains se baladent avec leur macbook sous le bras toute la journée dans la rue ou en voyage, mais personnellement j'ai découvert un truc révolutionnaire, en tissu, avec des coutures et une sangle, le nom n'est pas déposé, ils appellent cela un "sac". Figurez-vous qu'il comporte même d'astucieux stratagèmes qui, par de savants assemblages de tissu et de couture, forment des sortes de compartiments, dénommés "poches". Je doute que les ingénieurs qui ont eu cette idée brillante en soit y aient pensé, mais je me suis dit "pourquoi ne pas y mettre un powerbank, un câble USB-C et un adaptateur USB-C vers USB-A?".

Concernant le poids du powerbank, il correspond grosso modo au poids perdu par le MBP 2016, opération blanche donc. Et pour les longs séjours, il est aussi lourd que le transfo : un gain, donc, par rapport à l'ancien MBP + son chargeur.

La différence? L'autonomie a été multipliée par 3 je dirais, à la louche, et je n'ai plus jamais besoin de me coltiner l'adaptateur secteur, même pour de longs séjours : je recharge le powerbank pendant la nuit si besoin, et voilà.

avatar fransik 20/03/2017 - 10:46 via iGeneration pour iOS

...merci!
Du coup, pour moi, le choix sera celui du modèle sans TouchBar en 16Go/ 1To, plus une AppleWatch pour le déverrouiller...

avatar Zefram 20/03/2017 - 10:50 via iGeneration pour iOS

"...le MacBook Pro sans Touch Bar à 1 699 € n’est pas préférable. Ses désavantages (processeur moins rapide, deux ports Thunderbolt 3 au lieu de quatre, pas de Touch Bar ni de Touch ID)"... et WiFi moins rapide ! 😞

avatar Stay hungry_Sta... 20/03/2017 - 10:54

Merci pour l'article. Très utile d'avoir un retour objectif après plusieurs mois d'utilisation. Peut-on espérer une révision des prix lors de la présentation des iPads ? Il arrive qu'Apple modifie discrètement les prix lors de ses événements.

De plus, je me tâte à acheter le modèle touch bar en 13 pouces ou le modèle sans Touch bar mais avec le processeur I7 pour le même prix. Que me conseillez vous ? Y a t-il une grande différence de performance entre les mémoires vives sachant qu'elles n'adoptent pas les mêmes fréquences ?

avatar pocketalex 20/03/2017 - 11:54

@Stay hungry

Le modèle i7 n'est utile que si, et uniquement si, tu as vraiment des trucs lourds à gérer ... et régulièrement

Sinon c'est une option chère et il est franchement préférable d'investir dans la RAM et le SSD plutôt que le CPU

avatar mk3d 20/03/2017 - 11:04 via iGeneration pour iOS

J'ai vraiment un problème avec le clavier (qui est vraiment un retour en arrière de 15ans) et avec cet USB-comme de misère. Je ne craquerai pas.

avatar JackOne 20/03/2017 - 11:40 via iGeneration pour iOS

pour ma part j'ai des touches qui sonnent mal
la touche '5´

avatar Malouin 20/03/2017 - 11:44 via iGeneration pour iOS

Le clavier !? Pour moi ça a été le principal motif de changement de mon ancien MacBook Pro ! Ce clavier est fantastique ! De mon côté (MacBook pro 15"), dans le cadre d'un usage bureautique et web assez intensif, l'autonomie tient ses promesses !

avatar pierrew 20/03/2017 - 11:48 via iGeneration pour iOS

Un peu hors sujet mais le fond d'ecran du moniteur externe Est vraiment chouette :) oma peut avoir un Lien ? :)

avatar pocketalex 20/03/2017 - 11:58

Perso je me balade avec un adaptateur USB-3-USB-C, vendu 7€ LA PAIRE ... donc 3€ l'unité.
J'en laisse un au bureau et un dans mon sac.

ça pèse ... 10 grammes, ça prends pas de place, et ça permet, si besoin (je précise qu'en 1 an ça ne m'est jamais arrivé), de brancher un périphérique USB sur le Macbook

Pas besoin de se trimballer le Hootoo qui est très bien, certes, mais qui a vocation à rester sur le bureau et non à être trimballé tout le temps

Voila, toute la polémique qui a failli se faire étrangler certains et qui a pourri la vie de nombreux autres se résout pour 3€, 10 grammes avec ce petit adaptateur dont, je le redis, je n'ai jamais eu l'utilité en 1 an d'utilisation

Juste pour dire qu'il y en a qui se noient dans un verre d'eau.

avatar Ios_What a joke 20/03/2017 - 13:05

C'est juste qu'on est tellement habitué avec apple d'avoir des produits amazings et 100% prêt à leurs usages directement après leur sortie de leur boite que ça casse de plus en plus le mythe.

C'est vrai qu'il y a eu pas mal de foin sur ce site mais il y a eu aussi autant de fervents défenseurs sans arguments non plus.

avatar McDO 21/03/2017 - 11:35

@Ios_What a joke

Pour moi Apple ça a toujours été "Adapters Party". Encore plus maintenant.

avatar supermars 20/03/2017 - 12:18

Oui, bon, 6-7 heures d'autonomie c'est juste un retour en 2010.
No way pour moi, totalement rédhibitoire.

avatar Quéquette Blues 20/03/2017 - 12:27

Rédhibitoire pourquoi? Juste pour le principe et l'idée que c'est inacceptable? Ou bien parce qu'effectivement vous avez utilité à vous trouver à plus de six heures d'une prise électrique?

Je ne trolle pas, ni n'attaque. Je me pose sincèrement la question tant j'entends de gens s'en plaindre alors qu'ils ne font en général que canapé/bureau/lit avec leur machine, et que celle-ci est constamment branchée.

avatar debione 20/03/2017 - 13:09

Non mais 6-7 heures c'est en usage très modéré... Plus l'usage est lourd et plus la différence entre une batterie plus grosse des modèles d'avant est sensible...

Sinon, quand je regarde dans l'établissement dans lequel je travaille, ben c'est la galère l'autonomie (et ce quelque soit les marques, smartphones ou ordi)... Beaucoup de gens viennent travailler dans le restaurant ou je bosse, et c'est la guerre à qui occupera les tables proches des deux prises accessible... Par jour, nous devons avoir une dizaine de demande du genre." Vous avez un adaptateur iphone? ou mini usb? Vous avez d'autres prises?"... Et je travaille dans un restaurant hein!

Non définitivement, l'autonomie est le parent pauvre, mettre une plus petite batterie n'arrange en fait que les constructeur qui arrivent à faire plus de marge, et je ne connais personne qui ne se retrouve pas régulièrement en rade d'autonomie, simplement parce qu'aucun constructeur n'est capable d'assurer une véritable autonomie de 12-15heures en usage moyen... C'est tout juste si ils arrivent à assurer 1/3 de journée. Alors en plus quand on se retrouve face à des machines ultra-cher (car oui les dernier mbp sont ultra-cher) on aimerait au moins avoir 10 heures de véritable autonomie...

avatar mac_adam 20/03/2017 - 18:14

@debione :
La batterie plus petite n'a rien à voir avec la marge constructeur, c'est juste que la tendance de fond est à des laptops moins encombrants et plus légers (comme en témoigne Stéphane Moussie).

avatar debione 20/03/2017 - 19:23

Quand on pense niveau constructeur, bien sur que si que cela est pris en compte (sinon ils sont vraiment mauvais)
Tu penses que 30% de moins de batterie et 30% de moins de matériel multiplié par des millions, ça n'arrange pas la marge constructeur? Que les chiffres de cette économie ne se situe pas en millions de $? Et que de fait cela ne serait pas pris dans l'équation de rentabilité d'une machine?

avatar pocketalex 21/03/2017 - 10:31

@debione

sort de ton carcan de hater, ça te permettra de réfléchir deux minutes

Faire des machines fines et légères coute cher, faire des machines épaisses et lourdes coute pas cher.
Si Apple fait des machines fines et légères, ce n'est pas pour économiser sur l'aluminium et la batterie, c'est juste totalement ridicule.
Plus de finesse, moins de poids, c'est un défi permanent visant à répondre à la demande de consommateurs en recherche de mobilité, si, si, ne t'en déplaise, et on est à l'opposé, à l'opposé, de la recherche d'économies sur les matériaux

Quel intérêt de proposer des bécanes avec un alliage alu créé sur mesure pour ensuite chercher à économiser en rognant dedans ? Autant proposer des chassis en plastique, ça ira plus vite et les économies seront gigantesques. Et puis tant qu'on y est, on épaissis la machine, on vire le retina P3 pour une dalle TN basse def, on change le trackpad par un modèle pourri, le clavier par un truc pourri, on remplace les TB3 par de l'USB-A
Et on a ... un PC Acer

avatar harisson 21/03/2017 - 13:32

@pocketalex

"Si Apple fait des machines fines et légères, ce n'est pas pour économiser sur l'aluminium et la batterie, c'est juste totalement ridicule.

Ça permet de diminuer les coûts de production, tout comme le tout soudé et la suppression des connectiques différentes.

Et coup de bol pour eux, ça correspond aussi à l'attente de ses utilisateurs qui veulent du plus léger et du plus fin.

Pour moi, la batterie plus petite est une erreur de design interne et ils n'ont pas pu rattraper le coup (d'ou l'hésitation de Phil Schiller lors de la Keynote).

avatar pocketalex 21/03/2017 - 14:37 (edité)

@harisson

moins de matière, ça donne moins de matière première ... super

C'est sur qu'en faisant un boitier 1cm plus petit, ils vont consommer moins de matière et donc faire des économies.

Juste, relis moi avant de m'expliquer la vie, je n'ai jamais nié cet état de fait, juste que prendre ce détail pour expliquer la volonté d'apple de faire des machines plus petites, c'est totalement crétin. C'est une conséquence et non un objectif

L'objectif, c'est pas de gratter sur la matière première, l'objectif c'est de répondre à une demande des utilisateurs. La conséquence, c'est qu'on gratte sur la matière première, ce qui est une source d'économies, une source parmi des milliers d'autres.

Par ailleurs, quand les châssis sont usinés, ils récupèrent les copeaux pour recycler l'alu et s'en resservir. Je dis ça, je dis rien...

avatar harisson 21/03/2017 - 15:16

@pocketalex

Ce serait sympa d'être un peu moins agressif, je ne suis pas là pour t'expliquer quoique ce soit ;)

J'indiquais juste que l'optimisation des coûts de production n'était pas disjoint du design et de l'attente des utilisateurs et permet à Apple d'augmenter sa marge (l'objectif actuel avec Timmy à la barre).

avatar pocketalex 22/03/2017 - 12:07

@harisson

Je pense pas être agressif, mais j'insiste sur le fait que vous prenez un micro détail insignifiant pour le faire passer pour un argument majeur et fondamental

C'est comme expliquer que la pluie va faire économiser du budget d'eau à un agriculteur, ou comme expliquer que Rolex fait des économies en réduisant de 2mm la hauteur des boitiers OR de ses montres

si Rolex voulait faire des économies, plutôt que de réduire un boitier en OR, il ferait un boitier pas en OR ou juste plaqué OR. J'ai l'impression que vous ne comprenez pas ou que vous restez accrochés à vos propos

Si Tim cook économise 100 000$ de matière première en réduisant la taille bu boitier, mais qu'il a du dépenser 2 000 000$ en R&D pour y arriver ... oui, il a fait une économie sur les matières premières, oui vous avez raison, oui, mais au global hein... ben vous avez complètement tort.
Dans la réalité, on en sait rien car on ne sait rien des couts de matière première, de R&D, et de milliers d'autres paramètres qui entre en compte (nombre d'unités produites, variation des prix des matières premières, alliage utilisé, temps de R&D, etc, etc, etc)

Bref ça sert à rien d'isoler un micro détail pour le monter en épingle et démontrer une théorie, c'est tout

Et je dis ça le plus gentiment du monde

Pages