Fermer le menu
 

Les ventes de Mac à nouveau en hausse ?

Christophe Laporte | | 09:51 |  87

Après une année continue de baisse, les ventes de Mac devraient repartir à la hausse. On attendra les résultats trimestriels d’Apple à la fin du mois pour en avoir le coeur net, mais les chiffres publiés par Gartner donnent une vision optimiste des choses.

Selon les résultats préliminaires de l’analyste, le Californien a vu ses ventes d’ordinateurs progresser de 2,4 % à 5,44 millions d’unités sur les trois derniers mois de l’année. Mieux encore, la firme de Cupertino fait bien mieux que l’ensemble du secteur qui enregistre en moyenne une baisse de 3,7 % de ses ventes.

Au niveau mondial, Apple se classe 5e avec une part de marché de 7,5 %. La marque à la pomme est juste derrière Asus, qui a écoulé 5,45 millions d’ordinateurs. Le trio de tête est constitué de Lenovo (21,7 %), HP (20,4 %) et Dell (14,8 %). Tous les trois enregistrent également une hausse modeste de leurs ventes comprises entre 1,6 % et 5,4 %. A noter que la reprise d’Apple est plus nette sur le marché américain où ses ventes d’ordinateurs ont progressé de 6,4 %. Avec une part de marché de 12,8 %, Apple est le quatrième constructeur informatique aux États-Unis dans un marché toujours aussi déprimé qui recule de 1,3 %.

Au sujet d’Apple, IDC est un peu moins optimiste. Si le cabinet d’études place Apple au quatrième rang devant Asus avec une part de marché de 7,5 %, IDC affirme que les ventes de Mac ont légèrement reculé de 0,9 %. Cela reste mieux que l’ensemble du marché, dont les ventes ont connu une baisse de 1,5 %.

Quoi qu’il en soit, on attendra la publication des résultats trimestriels d’Apple pour quantifier l’effet MacBook Pro. Si un doute subsiste au niveau des volumes, la division Mac pourrait enregistrer une croissance non négligeable de son chiffre d’affaires vu le prix des machines.

En attendant, si l’on prend un peu de recul, 2016 restera quoiqu’il arrive un mauvais cru pour Apple en ce qui concerne le Mac. Car sur l’année, il ne fait guère de doute que les ventes d’ordinateurs Apple ont baissé. Ce n’est que la deuxième fois que cela se produit pour Apple en dix ans. La dernière fois, c’était en 2013 ! Peu de constructeurs peuvent en dire autant…

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


87 Commentaires

avatar CM-S 12/01/2017 - 09:57

L'attente était tellement forte que ça se vend malgré les défauts

avatar C1rc3@0rc 12/01/2017 - 13:33

En fait pas forcement.

D'une part faut prendre l'impact de l'instabilité economique. On a une année ou l'avenir est des plus incertains, il faut le rappeler on est face a
- la montée en puissance de la Russie,
- la multiplication des attentats terroristes
- le cour du petrole que personne n'arrive a juguler
- la stagnation chinoise
- l'election de Trump
- les records d'attaques internet de grandes ampleurs
- la baisse de l'euro

et arrive d'autress source d'instabilité:
- l'election presidentielle en France
- l'election presidentielle en Allemagne

Les gens ont dans ces situations la tendance a investir avant que la situation soit trop mauvaise. et on le voit un PC aujourd'hui tend vers les 5 a 7 ans d'usage. Intel est dans les choux, on sait que le x86 ne progressera plus, donc autant prendre une machine maintenant.

Ensuite de ce que j'observe c'est que pas mal de monde attendait les nouveaux portables apres plusieurs annees de stagnation qui ont fait craindre le pire.
Le pire est arrivé avec les Macbook Pro a Touch Bar
Les possesseurs de Macbook Pro, mais aussi de Macbook air ou de Mac Mini avaient 3 choix:
- se jetter sur le refurb store et promotions hors Apple
- migrer sur Windows ou Linux
- prendre un onereux Macbook Pro 2016

Les 2 premieres categories, semblent majoritaires. J'ai vu beaucoup de gens qui, equipés de Macbook Air viellissant ont pris un Macbook Pro 13" 2015 a la place.

Passer a Windows peut etre rationnel mais reste difficile pour nombre d'utilisateurs de Mac, surtout ceux de longue date. Mais il y a aussi l'ampleur de la deception et la sensation d'abandon du Mac par Apple.

Ce qui est tres regretable c'est qu'Apple ne va pas detailler ses ventes pas modeles, et fera donc passer les ventes de machines 2015 dans la masse.

Ce que l'on peut mettre en hypothese, et que plusieurs ont anticipé ici lors de la deception suivant la presentation des MacBook Pro Touch Bar, c'est qu'Apple allait connaitre une embellie sur ce trimestre et le prochain liee aux ventes de machines de 2015.

Cette situation serait donc comparable au passage a Windows 10 qui a freiné temporairement la chute des ventes de PC... mais cela etait temporaire.

avatar So0paman 12/01/2017 - 11:22

Faire un lien entre les ventes de Macbook et la montée du terrorisme ou l’élection de Trump, faut aller le chercher quand même..



avatar béber1 12/01/2017 - 12:15

^^

avatar C1rc3@0rc 12/01/2017 - 13:41 (edité)

@So0paman

Technique primitive de decredibilisation par occultation de l'argument et substitution par un lien causale inexistant.
Bref tu falsifie basiquement mon propos.

Donc je remet la causalité: face a un risque d'augmentation de la precarité on fait des reserves pour tenir le plus longtemps possible...

Le Macbook Pro 2016 n'est superieur qu'en tarif au modele 2015, qui lui meme a peu evolué pendant plus de 3 ans... donc il est rationnel d'inverstir sur du 2015!

Vas y maintenant demonte ça.

avatar So0paman 12/01/2017 - 14:19

Je ne cherche pas à "démonter" quoi que ce soit, d'ailleurs concernant ta réflexion sur les modèles de Macbook ce n'est pas moi qui te diras le contraire étant donné que je viens d'investir dans un modèle 2015 justement.

Je faisais juste un constat sur un raccourci un peu simpliste voir farfelu que tu utilises sur deux choses qui n'ont en réalité pas grand chose à voir.

Mais pour quand même faire le lien et te répondre sur ton argument de contexte d'instabilité économique potentiel à venir, je pense non seulement que la plupart des acheteurs ne prêtent aucune attention à ça, et que ceux qui s'en inquiètent et se sentent menacés feraient mieux d'épargner et se construire une réserve plutôt que d'acheter une machine à ce prix là.

avatar pocketalex 13/01/2017 - 14:17

"Le Macbook Pro 2016 n'est superieur qu'en tarif au modele 2015, qui lui meme a peu evolué pendant plus de 3 ans... donc il est rationnel d'inverstir sur du 2015!"

- meilleur écran
- trackpad plus grand
- meilleur clavier
- meilleur SSD
- meilleur iGPU et meilleur GPU dédié
- CPU kif kif niveau puissance (la faute à Intel)
- meilleure connectique, plus versatile et bien, bien plus rapide. Et intégrant la charge.
- Touch ID
- plus léger

Le 2015 a pour lui le fait de proposer une connectique "traditionnelle" et donc de satisfaire ceux en besoin absolu et impératif de connectique traditionnelle. Ce n'est pas un point ou il est "mieux" que le 2016, c'est ni mieux ni moins bien, juste plus adapté, ou pas, pour certains.
Il a aussi pour lui le magsafe, pour ceux qui y tiennent absolument (avec l'inconvénient d'avoir une prise pour la charge à brancher et débrancher tous les jours en plus des périphériques)
Enfin, il a surtout pour lui le prix seul argument tangible pour le recommander à de nouveaux acheteurs.

C'était pas très dur à démonter, il n'est pas supérieur qu'en tarif mais sur tous les aspects !
En revanche, les nouveaux tarifs sont tellement élevés qu'il est effectivement rationnel de recommander le 2015. Sur ce point et uniquement sur ce point, je suis en accord.

avatar BleuRooster 13/01/2017 - 16:19 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Le prix serait mieux passer si

-Core I5 I7 7éme génération.
-Ram DDR4.
-Carte Graphique GeForce GTX 965M minimum.

avatar pocketalex 16/01/2017 - 01:21

@BleuRooster

Core I5 I7 7éme génération >> déjà ces CPU n'étaient pas dispo lors de la sortie des MBP, ensuite, ils viennent de sortir, et les benchs sont radicaux : ZERO puissance en plus

Ram DDR4 >> oui enfin le principal souci c'est pas trop la génération de RAM mais plus le fait qu'elle est limitée à 16Go. Dans certaines utilisations, je pense notamment à la post-production sur After Effect, 32Go, c'est quand même mieux. Mais 16Go n'est pas si limitatif que ça, surtout avec un swap sur un SSD à 3Go/s. Enfin il y a polémique sur le sujet.

Carte Graphique GeForce GTX 965M minimum. >> ils ont pris le meilleur de chez AMD. Certes, c'est moins bien que le meilleur de chez nVidia, mais c'est pas "à la ramasse" non plus, il y a de quoi bosser avec cette CG. Par ailleurs, prendre une CG nvidia imposait de revoir complètement la machine car ces dernières sont plus puissantes, mais consomment et chauffent bien plus. C'est un choix, je dis pas que c'est le plus intelligent, mais il a ses arguments.

avatar dvd 12/01/2017 - 12:22 (edité)

"D'une part faut prendre l'impact de l'instabilité economique. On a une annés ou l'avenir est des plus incertains, il faut le rappeler on est face a
- la montée en puissance de la Russie,
- la multiplication des attentats terroristes
- le cour du petrole que personne n'arrive a juguler
- la stagnation chinoise
- l'election de Trump
- les records d'attaques internet de grandes ampleurs
- la baisse de l'euro

et arrive d'autress source d'instabilité:
- l'election presidentielle en France
- l'election presidentielle en Allemagne"

T'y crois vraiment ? Genre le mec qui veut acheter un ordinateur va réfléchir à son impact sur le monde ?? #fumette

avatar pocketalex 12/01/2017 - 12:47 (edité)

J'ai déja insisté sur le fait que ces participations sont fantaisistes, si ce n'est totalement lunaires, mais le Monsieur m'a répondu que j'étais dans l'insulte et non dans l'argument 😂 😂 😂

avatar toketapouet 12/01/2017 - 15:19 (edité)

@Pocketalex

"Lunaire", c'est le mot, j'avoue avoir bien ri en lisant l'analyse géopolitique, les attentats, Trump, l'élection allemande à venir etc... Pour expliquer le fait que les gens dépensent du fric dans un portable 😂 (occultant le fait que l'industrie du PC recule, comme les tablettes, mais passons).

A la rigueur, pourquoi pas, il n'est pas le seul à lire les entrailles de poulet en tentant de faire passer cela pour de la science, c'est le fond de commerce d'un paquet de monde dans le milieu boursier.

Ce qui est drôle en revanche, c'est qu'au milieu de cet exercice divinatoire, on trouve des prédictions au doigt mouillé basées sur des preuves anecdotiques...

Ca me fait penser aux créationnistes qui réfutent l'âge de l'univers à grands coups d'arguments scientifiques pompeux (tous plus invalides les uns que les autres) en planquant au milieu de cette soupe aussi docte qu'indigeste un verset de l'ancien testament en guise de preuve à charge 😂

Je cite, parce que c'est drôle :

👨‍💻 "Les possesseurs de Macbook Pro, mais aussi de Macbook air ou de Mac Mini avaient 3 choix:
- se jetter sur le refurb store et promotions hors Apple
- migrer sur Windows ou Linux
- prendre un onereux Macbook Pro 2016

Les 2 premieres categories, semblent majoritaires. J'ai vu beaucoup de gens qui, equipés de Macbook Air viellissant ont pris un Macbook Pro 13" 2015 a la place."

"Semblent" = je n'ai comme vous pas le début d'un chiffre pour appuyer mon hypothèse.
"J'ai vu beaucoup de gens" = donc je sors de mon chapeau un exemple à valeur argumentative nulle.

Dans mon entourage élargi, 100% des gens qui ont changé leur macbook ont opté pour le 2016, aucun n'est passé sous Linux ou Windows, aucun n'a pris un modèle plus ancien. J'en conclue logiquement que cette catégorie semble, de façon écrasante, majoritaire 🍻 (ce qui semble logique étant donné le cours du yen d'une part, et l'attentat récent d'Istambul d'autre part, bien évidemment).

avatar jacobinet 12/01/2017 - 13:11

@dvd

En fait, c'est l'inverse qu'il veut dire: "le monde" influence la manière dont les gens consomment. Ce qui est indéniable.

Après, associer ce raisonnement directement avec les ventes de Mac, c'est un peu tiré par les cheveux tant cela doit être marginal.

avatar C1rc3@0rc 12/01/2017 - 13:55

@jacobinet

«Après, associer ce raisonnement directement avec les ventes de Mac, c'est un peu tiré par les cheveux tant cela doit être marginal.»

Pourquoi donc?

Le Mac est un produit de consommation, qui vu son tarif et son usage est aussi un investissement. Dans un des derniers episodes d'On refait le Mac, un des intervenants expliquait qu'Apple calculait le prix des Mac par rapport a un credit et pas un paiement comptant.

Un Mac, a l'inverse d'un iPod ou d'un iPhone est aussi un outil de travail et de production. La majorité des gens choissisent un Mac par rapport a un PC Windows parce qu'il a la reputation de permettre plus de productivité ( cela etait vrai, est ce encore le cas?)

Quand on investit on le fait par rapport a une projection de besoins modulée par les ressources disponibles, la rentabilité attendue et l'etat general economique et son evolution.

On va generalement acheter un iPhone sur un mode pulsionnel, donc plus dissocié de l'environement economique, le cout etant caché dans le credit deguisé (vente subventionnée).

Un PC c'est un choix qui s'accompagne d'un choix de financement.

Donc partant de la qu'est ce qui fait que l'achat du Mac serait dissocié de l'influence economique globale?

avatar jacobinet 12/01/2017 - 20:28

Marginal ne veut pas dire inexistant.

avatar pocketalex 13/01/2017 - 12:01

Dans un monde en crise, on investit dans l'or ou dans la pierre, pas dans l'aluminium brossé

Le Mac est un outil de travail, pas une valeur refuge

Surréaliste

avatar jacobinet 13/01/2017 - 13:39 (edité)

On va dire que tu as raison. 😙

Le sujet est clos pour ma part.

avatar pocketalex 13/01/2017 - 14:24

@jacobinet : je cherche pas à avoir raison à tout prix, juste à relever l'énormité de ce que j'ai lu 😂 (bien plus haut, on s'entend)

ça se trouve, les gens se ruent dans les Apple Store en prévision de la prochaine grande crise ou guerre 🤔

Nan, je plaisante 😂

avatar byte_order 12/01/2017 - 16:14

> Genre le mec qui veut acheter un ordinateur va réfléchir à son impact sur le monde ??

Non.
Mais l'inverse, oui.
L'état du monde influence les habitudes de consommation. Et c'est d'autant plus visible que l'investissement est, proportionnellement aux resources, élevé pour l'acheteur.

Si vous aviez mieux lu plutôt que de réfléchir à un hashtag, vous l'auriez lu comme il fallait.

avatar alfatech 12/01/2017 - 17:29 via iGeneration pour iOS

@byte_order

"L'état du monde influence les habitudes de consommation".

Là tu rêves! Les habitudes de consommations des gens sont proportionnels à ce qu'ils ont dans le portefeuille ou ce que leur banque leur accorde via crédit, c'est tout. Le riche roulera toujours en grosse caisse qui pollue et le pauvre roulera toujours dans sa vieille chiotte qui polluera tout autant jusqu'à ce qu'il puisse en acheter une autre suivant ses moyens.....et pour tout le reste c'est pareil.

avatar Macbook31 12/01/2017 - 13:18 via iGeneration pour iOS

@CM-S

Quels défauts ?

avatar CorbeilleNews 13/01/2017 - 01:35 via iGeneration pour iOS

@CM-S :
Exactement !!!

avatar So0paman 12/01/2017 - 10:00

C'est une bonne nouvelle, même si l'effet de nouveauté du Macbook Pro 2016 a forcément pesé dans la balance. Beaucoup de fans attendaient une nouvelle version pour switcher, maintenant que tout ce monde là est équipé, je doute que ça se maintienne dans les mois qui viennent vu les tarifs.

Je suis partagé entre la satisfaction que les Mac fassent de bonnes ventes car c'est un produit que j'apprécie beaucoup et je serai déçu si Apple finissait pas le mettre définitivement de côté, et entre la déception car de bonnes ventes ne vont pas motiver Apple à baisser ses prix, qui sont sur ces nouveaux modèles assez délirants.

Reste que ce sont des chiffres impressionnants pour des machines à ce prix. Oui HP, Lenovo etc... Sont loins devants, mais ils vendent un paquet de PC à 300/400€ au grand public et Apple n'est clairement pas sur ce secteur.

avatar C1rc3@0rc 12/01/2017 - 11:03

Ben en fait si Apple est sur le secteur des PC a 500€, avec les iPad.
Apple en abandonnant le Macbook Air a fait de l'espace pour les iPad. Reste que se pose la question de savoir si les clients de Macbook Air se sont reportés sur l'iPad Pro ou sur le Macbook Pro 13" de l'annee derniere.

avatar pocketalex 12/01/2017 - 12:49

🙈 🙈 🙈

Pages