Fermer le menu
 

Kaby Lake : Intel dévoile les processeurs des futurs iMac et MacBook Pro

Mickaël Bazoge | | 20:17 |  65

Sans surprise, Intel a profité de cette semaine tournée vers Las Vegas et le CES pour lever le voile sur les processeurs Kaby Lake (la 7e génération) destinés aux ordinateurs de bureau et aux portables les plus performants. On en avait eu un avant goût en novembre, à la faveur d’une fuite. En ce qui concerne les portables moins gourmands comme les MacBook 12’’ Retina et les MacBook Air, ils ont déjà été servis l’été dernier, même si Intel a toujours du mal à livrer en quantité.

Le fondeur a, comme à son habitude, multiplié les modèles (40 en tout !), ce qui lui permet de noyer le poisson sous les superlatifs les plus ronflants. On s’en doutait un peu, et les tests réalisés par les sites qui ont pu mettre la main sur ces processeurs le confirment, cette génération n’apporte pas de grand bond en avant en termes de performances.

Cliquer pour agrandir

Hardware.fr a mesuré des gains de 9% pour le Core i7-7700K et de 10% pour le Core i5-7600K par rapport à leurs prédécesseurs directs Skylake. Un petit speed bump largement imputable à des fréquences de 200 à 300 MHz supérieures pour Kaby Lake.

Cliquer pour agrandir

D’une génération à l’autre et à fréquence égale, les tests de perfs réalisés par Anandtech montrent même que les processeurs Skylake sont un tout petit peu plus puissants que leurs homologues Kaby Lake !

Mais alors, quel intérêt ? Kaby Lake est surtout une optimisation de l’architecture Sky Lake, qui elle même s’appuyait sur la finesse de gravure (14 nm) introduite par Broadwell en 2014. Intel assouplit ici sa règle du “tick” (nouveau processus de gravure) / “tock” (nouvelle architecture), en introduisant dans cette valse un troisième temps (lire : Intel retoque son Tick-Tock).

Ces processeurs Kaby Lake sont gravés en “14 nm+”, qui est tout simplement une optimisation du processus du gravure qui a cours depuis 2014 et Broadwell. Comme prévu, c’est surtout au niveau du GPU qu’il faut aller chercher une réelle évolution dans les performances : les puces graphiques déchargent le processeur des opérations de décodage et d’encodage des flux vidéos HEVC /H.265 10 bits, ainsi que le décodage des flux VP9 8 bits.

L’HDMI 2.0 et le verrou numérique HDCP 2.2 sont également pris en charge. En revanche, il faudra se contenter du DisplayPort 1.2. Quoi qu’il en soit, voilà des caractéristiques qui devraient autoriser la lecture de fichiers 4K (y compris protégés) sur des ordinateurs qui n’auraient pas pu offrir cette possibilité auparavant.

Cliquer pour agrandir

La gamme U, en partie mise à jour l’été dernier, s’enrichit de nouveaux modèles de 15W à 28W qui pourront équiper des ordinateurs de type NUC. Apple exploite également cette famille pour le MacBook Pro 13 pouces ; les nouveautés ici sont la présence de GPU Iris “Plus” 640 et 650 (contre des Iris Graphics 540 et 550 sur les MacBook Pro actuels), dont les profils sont similaires à leurs prédécesseurs. Avec un cache identique de 64 Mo eDRAM, les performances graphiques devraient être du même niveau d’une génération à l’autre. Si d’aventure Apple voulait mettre à jour ses MacBook Pro, on imagine que ce ne sera pas avant la fin de cette année.

Cliquer pour agrandir

La gamme H, qui compte 7 processeurs Core i3/i5/i7 déclinés en deux et quatre cœurs (pour six d’entre eux), pourrait trouver une place dans les MacBook Pro les plus puissants. L’enveloppe thermique de ces puces ne dépasse pas les 45W. Secondés par des GPU Intel HD 630 (sans eDRAM), elles prennent en charge la RAM DDR4 à 2400 MHz, et LPDDR3 2133 MHz. C’est un petit gain par rapport à Skylake (respectivement 2133 MHz et 1866 MHz). Là aussi, on peut se demander si Apple a l’intention de renouveler si rapidement ses MacBook Pro.

Cliquer pour agrandir

La gamme S pourrait concerner les futurs iMac. Intel a notamment dans ses tuyaux des Core i5 (7600 à 3,5 GHz et 65W, 7600K à 3,8 GHz et 95W) et Core i7 (7700 à 3,6 GHz et 65W, 7700K à 4,2 GHz et 95W), qui tous embarquent un GPU HD Graphics 630. Ces puces auraient leur place dans les tout-en-un que l’on espère pour cette année.

Enfin, Intel a complété sa gamme d’E3 Xeon avec deux nouveaux modèles à quatre cœurs, qui s’échelonnent de 3 à 3,1 GHz, avec une enveloppe thermique de 65W. Difficile de parier un kopeck sur l’utilisation de ces puces dans une future tour pro, mais… qui sait (lire : Toujours pas de nouveau Mac Pro à cause du Thunderbolt 3 ?).

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


65 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Nom d'utilisateur 03/01/2017 - 20:24 (edité)

🍿 🍿 🍿 😎

Commentaires farfelus de la #TEAMExpertARM dans 3, 2, 1...

avatar greggorynque 03/01/2017 - 20:24 via iGeneration pour iOS

Dieu que l'absence de concurrence est dommageable au progrès technique ...

4 ans qu'intel ne fout RIEN !

avatar Ginger bread 03/01/2017 - 20:42 via iGeneration pour iOS

@greggorynque

Tu fais mieux ? :)



avatar C1rc3@0rc 04/01/2017 - 00:25

Mieux: le x86 stagne depuis le passage sous 32 nm(2009) ... et c'est definitif!
Pire encore, la puissance par core et par watt elle ne s'est pas amelioré depuis plus de 10 ans!

x86 RIP 2017

Dans 3 ans va falloir que les ordinateurs gerent 5 a 7 fois plus de donnees qu'aujourd'hui et ces donnees seront beaucoup plus complexes pour ne pas arranger les choses: on va faire comment?

On comprend le choix de Microsoft d'annoncer son passage sur ARM.

avatar bonnepoire 04/01/2017 - 14:52

C'est surtout qu'ils ont raté le train et que comme d'habitude, ils essaient d'être partout pour ne rater aucune opportunité. C'est comme samsoule, ils ne savent pas où ils vont mais il faut être là où les gens les attendent alors ils multiplient les produits.

avatar Stardustxxx 04/01/2017 - 15:22 (edité)

@C1rc3@0rc
"Pire encore, la puissance par core et par watt elle ne s'est pas amelioré depuis plus de 10 ans!"
C'est faux.Il suffit de regarder les CPUs au top de cette liste : https://www.cpubenchmark.net/power_performance.html

"Dans 3 ans va falloir que les ordinateurs gerent 5 a 7 fois plus de donnees qu'aujourd'hui et ces donnees seront beaucoup plus complexes pour ne pas arranger les choses: on va faire comment?"
Pourquoi dans 3 ans, les ordinateurs devront gerer 5 a 7 fois plus de données, qu'est qui va se passer de particulier dans 3 ans, je veux dire par rapport a ce qui c'est passé depuis 3 ans ?

avatar pocketalex 04/01/2017 - 16:48

@Stardustxxx

Tu essaies d'expliquer à quelqu'un qui pense, et qui l'a martelé à l'envi sur ce forum - que les ordinateurs actuels sous core i5 ou core m5 - et donc par extension toutes les machines des 5-6 dernières années qui ont ce niveau de puissance - sont je cite :

"à peine bonnes à taper du texte".

Entends par là qu'il est illusoire de penser 5 minutes à les utiliser pour tout travaux type photo, création graphique, montage vidéo, création musicale, office avancée, print, 3D, archi, dev, etc, etc

Non, un ordinateur, c'est i7 6700K, 64Go de RAM, Geforce 1080 ou, allez, on accepte la TITAN X, et là on peut commencer à travailler, mais avec ce matos, inutile d'espérer être opérationnel plus d'un an hein

Bref, bon courage à toi

avatar béber1 04/01/2017 - 18:17

 :'-)

avatar C1rc3@0rc 05/01/2017 - 00:01 (edité)

@Stardustxxx

«C'est faux.Il suffit de regarder les CPUs au top de cette liste : https://www.cpubenchmark.net/power_performance.html»

Ben non c'est vrai.
Tu te fais juste enfumer par le marketing.

C'est le meme probleme que le moteurs diesels, avec la meme realité entre le passage en bench et le fonctionnement dans la vie reelle.

D'u coté tu as un processeur doté d'une vieille architecture inneficace, doté d'un arsenal destiné a tromper le bench, un TDP a geometrie variable autant dans son fonctionnement que dans sa definition, une exploitation d'orfevre de la latence thermique et de l'usage predictif du cache, et de l'autre la triste realité que rapporte un vrai usage...
La puissance du x86 est proportionnelle a sa consommation et a sa production thermique, et cela n'a pas changé depuis l'architecture Core, voire depuis le P4!

D'ailleurs on peut faire facilement le parallele entre le x86 et le moteur thermique, dit a explosion. On est dans les deux cas sur des vielles technologies obsoletes, tres inneficaces et qui n'ont pas progressé d'un iota depuis fort longtemps (parce qu'elles ont atteint leurs limites il y a longtemps) et de l'autre une evolution majeure et un perfectionnement incroyable de tout ce qui tente d'en compenser les problemes et inadaptations... autour!

On pourrait paraphraser cette citation celebre: si l'eclairage avait subit la meme evolution que le moteur automobile [ ou le x86 d'Intel ] on aurait aujourd'hui des super-bougie de suif pilotée par ordinateur, avec un systeme de controle du melange gazeux autour de la meche, un ensemble de mirroirs et lentilles hyper-optimisés, une meche en materiau composite issu de la recherche spaciale la plus avancée, mais au final, cela resterait tout de meme une bougie de suif... a comparer a une LED!

____________________________________________________________
«Pourquoi dans 3 ans, les ordinateurs devront gerer 5 a 7 fois plus de données, qu'est qui va se passer de particulier dans 3 ans, je veux dire par rapport a ce qui c'est passé depuis 3 ans ?»

Ce n'est pas ce qui va se passer dans 3, mais c'est ce qui se passe depuis 2005 et que l'on mesure en informatique et plus largement en data science tous les 5 ans.

en 2012, la puissance de traitement des machines etait juste suffisante pour traiter la flots de donnees existant.

En 2015 on n'etait deja a plus qu'a la moitie de la capacité de gestion de la quantité existante d'informations...

Au rythme ou cette croissance de données - autant en quantité qu'en complexité - se poursuit - un facteur 5 a 7 en moyenne - on observe simplement qu'en 2020, dans 3 ans, on aura - si on est optimiste- plus qu'une capacité de gestion d'1/4...

Et la on parle de plus de 40 000 exaoctet de donnees ( 1 exaoctet c'est 1 million de teraoctet )

Donc t'imagines bien qu'avec des machines qui stagnent au lieu de progresser en puissance et en capacité de stockage, ou comme le font les Mac et les processeurs Intel, regressent, on va sur un tres gros probleme a court terme.

Tu ne comprends pas ce que ça veut dire?
Un exemple: la puissance necessaire pour gerer juste l'interface iOS a augmenté de 200% entre l'iPhone 3GS et le 6.

Aujourd'hui on a des smartphones qui produisent de la video en 4k (en fait plutot UltrHD => 3840 × 2160 pixels et pas 4096 × 2160 pixels) a 120 ou 220 i/s.
Quel Mac est aujourd'hui capable de traiter une video UltraHD... a 120 i/s ?

D'ici 3 ans on aura de la 8k. En face Apple sort des Macbook a processeur Core M a 1500€ qui sont a peine au niveau des MBA de 2011... Pire encore, si tu prends la gamme Mac Mini, le plus puissant en vente est quasi a la moitie de la puissance de la version 2012!

Tu vois le probleme?

avatar alfatech 05/01/2017 - 00:16 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

sans vouloir te contredire sur tout (pourtant il y a beaucoup à dire) ta vision du moteur thermique est "bizarre"..........Le jour ou un moteur autre que thermique pourra emmener une voiture sur plus de 1000km sans recharger/ravitailler on pourra commencer à dire que cette technologie sera bientôt obsolète, pour l'instant c'est toujours là meilleure et de très très très loin.

avatar Yohmi 05/01/2017 - 03:47 via iGeneration pour iOS (edité)

@alfatech

C'est uniquement par amour que l'on peut refuser de voir que le moteur thermique, une technologie réellement incroyable, n'a plus de marge d'évolution.
Mais il est tout à fait normal qu'une technologie largement éprouvée conserve quelques bénéfices face aux nouveaux arrivants.

Maintenant, si voyager 1000 km sans ravitaillement c'est l'utilisation standard de tout moteur thermique, eh ben… en voilà une vision "bizarre" ☺️

avatar alfatech 05/01/2017 - 15:53 via iGeneration pour iOS

@Yohmi

disons qu'en automobile hormis la performance pure, la pollution engendrée et l'autonomie il n'y a aucune autre chose qui rentre en ligne de compte niveau moteurs. Si tu vois d'autres caractéristiques je t'écoutes. Aujourd'hui une voiture thermique n'a aucune concurrence valable face à elle.......Même niveau pollution (je sais que ça paraitra fou pour certains mais c'est bien le cas) une voiture thermique polluera moins qu'une électrique sur tout son cycle de vie, la construction et surtout le recyclage des batteries sont les prochaines catastrophes industrielles de l'homme. A l'heure actuelle le thermique est ce qu'il y a de mieux et de plus performant, le choix le plus intelligent et pour encore longtemps.

avatar pocketalex 05/01/2017 - 16:20

@alfatech

Les habitants de Pekin, tout comme ceux de Paris ces dernières semaines, applaudissent à deux mains tes "choix intelligents"

Tu as au moins le mérite de croire en tes fantasmes, et ça, c'est beau

L'avenir, c'est le pétrole !!! et pour les trains, c'est le charbon, le "choix intelligent"

Mouhahahaha

avatar Lonesome Boy 05/01/2017 - 16:50 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Dans les pays qui produisent une grande part de leur électricité à partir de pétrole et de charbon (comme la Chine), il a (malheureusement) raison: utiliser une voiture électrique est plus polluant, surtout si l'on tient compte du cycle de vie complet de la voiture (à cause de la pollution engendrée par la production d'électricité à partir de pétrole ou de charbon évidemment, mais également par la fabrication puis le recyclage des batteries).

avatar Stardustxxx 05/01/2017 - 20:48 (edité)

@Lonesome Boy
Si tu estimes la pollution uniquement sur le CO2 peut-etre, et encore certains chiffres affirment qu'une voiture électrique est aussi polluante qu'une voiture thermique si l'électricité est vient du charbon. Mais même si on concede qu'elle pollue plus pour le CO2, la voiture électrique n'émet pas de particules fines, elle n'émet pas de NOx et autres.
Il est plus facile d'équiper des centrales a charbon de filtres plus efficace que de le faire sur des véhicules individuels.

avatar Lonesome Boy 06/01/2017 - 13:39 via iGeneration pour iOS

@Stardustxxx

Non, je ne parlais pas que du CO2. Qui est peut-être le "moins pire" d'ailleurs. Les particules fines, ça c'est vraiment la plaie.

Il est moins efficient d'utiliser du charbon ou du pétrole pour le transformer en électricité, la transporter puis ma stocker afin de faire rouler une voiture (pertes à chaque étape) plutôt que d'utiliser le pétrole directement dans la voiture.

avatar Stardustxxx 06/01/2017 - 15:16

@Lonesome Boy
Sauf que je n'ai pas les meme chiffres que toi : http://www.vancouverobserver.com/blogs/climatesnapshot/do-electric-cars-... ou http://roulezelectrique.com/les-ges-emis-par-les-voitures-electriques-su...
La conclusion la voiture electrique pollue moins, a part si la production vient du charbon ou c'est a peu pres equivalent et donc toujours a l'avantage de l'eletrctique.

Euh tu dois toujours transporter et distribuer ton carburant, il est toujours plus efficace de centraliser que de distribuer.
En france c'est deja tout benef d'utiliser de l'electrique.

avatar pocketalex 06/01/2017 - 01:11

@Lonesome Boy

l'électricité est une énergie qu'il est possible de générer de manière verte

le pétrole, non, et moins on en aura, plus on devra exploiter des moyens vraiment, mais alors vraiment pas écologiques

Après, ce n'est qu'une question de volonté politique.

avatar Lonesome Boy 06/01/2017 - 13:48 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Malheureusement non, ce n'est pas qu'une question de volonté politique. C'est aussi et avant tout une question de science & technique (pour l'instant le rendement de la production énergies vertes est encore mauvais, de même que celui du stockage, sans compter les problèmes d'intermittence de la production qui nécessite que les centrales classiques prennent le relai pendant les pics de demande ou les périodes de faible production ainsi qu'une adaptation des réseaux) et d'économie (à cause du mauvais rendement, les énergies vertes sont très chères: est-on prêt à voir notre facture énergétique multipliée par 2 ou 3, le peut-on, les plus pauvres le peuvent-ils ?).

avatar Stardustxxx 06/01/2017 - 15:24

@Lonesome Boy
"à cause du mauvais rendement, les énergies vertes sont très chères: est-on prêt à voir notre facture énergétique multipliée par 2 ou 3, le peut-on, les plus pauvres le peuvent-ils ?"
C'est faux. Le solaire coute moins cher que le charbon, et les prix continuent a degringoler. Et dans les pays qui se ont massivement investi dans le solaire, on voit une diminution des prix comme au chili : http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/07/le-chili-produit-tant-denergie-s...

"Malheureusement non, ce n'est pas qu'une question de volonté politique. C'est aussi et avant tout une question de science & technique"
C'est surtout politique, la France subventionne le nucleaire a n'en plus finir, si ils investissaient les memes sommes dans le solaire, l'éolien ou hydrolien, ca avancerait plus vite.

avatar Stardustxxx 05/01/2017 - 16:23

@alfatech
Non, les voitures électriques sont rendu compétitive avec les voitures thermiques niveau emission CO2. http://www.breezcar.com/actualites/article/comparatif-pollution-voiture-...

Sans compter que la voiture électrique n'émet pas de particules fines, n'émet pas de NOx, etc...
Sans compter que les technos de batterie évoluent, les voitures thermiques sont en fin de vie, les voitures électriques débutent la leur, elle sont l'avenir. Elles seront de plus en plus compétitive.

avatar Yohmi 05/01/2017 - 19:41 via iGeneration pour iOS (edité)

@alfatech

C'est sûr que si tu mets de côté les paramètres sur lesquels le moteur thermique pêche le plus, c'est plus simple.
Pour moi, l'équation est limpide. Lorsque je ne suis pas dans un véhicule, ils m'embêtent. Ils m'embêtent car ils sont bruyants. Ils m'embêtent car ils puent. Ils m'embêtent car c'est la pollution directe, au bord des routes, dans les villes bien loin des centrales, qui me fileront peut-être un cancer, une insuffisance respiratoire. En tout cas, qui m'irritent aujourd'hui tant que je suis en bonne santé.

Le rendement des moteurs électriques autant que la capacité des batteries a une énorme marge de progression. Les manières de produire de l'électricité sont nombreuses, des plus polluantes aux plus propres.
Le moteur thermique est déjà au maximum de ses capacités et toujours très polluant, et les manières d'extraire le pétrole toujours plus sales (ne l'oublions pas).

Je comprends tout à fait que la transition soit très lente, et que pour des raisons de moyens, d'infrastructures, elle ne soit pas accessible à tout le monde, loin de là. Ça prendra du temps. Mais c'est déjà le présent pour certains, et je l'espère, l'avenir pour nous tous.

avatar pocketalex 06/01/2017 - 01:13 (edité)

@Yohmi

+1

+1000

J'ajoute que ça fait 4 ans bientôt que je roule en électrique

avatar pocketalex 05/01/2017 - 12:26

@C1rc3@0rc :

"Tu vois le problème?"

Le problème est très clair et il n'est pas nouveau par ailleurs :

Tu ne comprends rien à rien, tu racontes complètement, mais alors complètement n'importe quoi. Un gloubi boula d'informations glanées un peu partout, d'affirmations totalement fantaisistes, de délires perso saupoudrés de haine et de frustrations, de prédictions de mon cul, le tout mélangé et recraché, prêt à consommer

Effectivement, gros problème

avatar Stardustxxx 05/01/2017 - 15:30 (edité)

@C1rc3@0rc
"Ben non c'est vrai.
Tu te fais juste enfumer par le marketing."

Ce n'est pas un site d'Intel... Non je ne fais pas enfumer, on connait le TDP des cpus, il y a des benchmark standards, c'est une simple division. Et meme si un benchmark ne donne pas tout, ca reste un très bon snapshot.

"La puissance du x86 est proportionnelle a sa consommation et a sa production thermique, et cela n'a pas changé depuis l'architecture Core, voire depuis le P4!"
C'est juste faux. Pour ton info : https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_CPU_power_dissipation_figures#Pent...

"D'ailleurs on peut faire facilement le parallele entre le x86 et le moteur thermique, dit a explosion. On est dans les deux cas sur des vielles technologies obsoletes, tres inneficaces et qui n'ont pas progressé d'un iota depuis fort longtemps (parce qu'elles ont atteint leurs limites il y a longtemps) "
Et pourtant il y a encore du progres du cote moteur thermique, tu as entendu parler de LiquidPiston : http://liquidpiston.com/technology/how-it-works/

"une exploitation d'orfevre de la latence thermique"
Tu me donnes l'adresse de ton dealer ? ;)

Pages