Fermer le menu
 

Mac de bureau : qui est le maillon faible ?

Christophe Laporte | | 11:21 |  137

Il y a des gestes qui n’ont l’air de rien, mais qui veulent dire beaucoup. Ni vu ni connu, Apple a retiré le Mac mini de la photo de famille la semaine dernière. Y aurait-il des ruptures de stock à Cupertino ? Plus sérieusement, sur cette photo utilisée depuis plus d’un an, le Mac Pro n’y a même jamais été.

On a souvent évoqué le fait qu’Apple avait trois niveaux de priorité très différents concernant ses produits (lire : Les changements de cycle d'Apple expliqués). Cette photo montre très bien les gammes auxquelles la Pomme accorde de l’importance, chacune avec des raisons particulières.

L’iMac a toujours été la machine emblématique d’Apple. C’est elle qui symbolise, mieux que n’importe quelle autre, la renaissance du Mac. Elle a forcément une place à part.

Le MacBook est sans doute le Mac qui incarne aujourd’hui la vision d’Apple en matière de mobilité. Il ressemble à un iPad sur bien des points : il est ultra léger, sa connectique est réduite au minimum… et il a la lourde responsabilité de succéder au MacBook Air.

Dans cette famille, le MacBook Air peut passer pour l’intrus. Mais s’il est encore là, c’est parce qu’il reste incontournable. Avec le MacBook Pro 13”, il représente le gros des ventes du Mac. Enfin, il y a le MacBook Pro qui, avec l’iMac, est l’autre machine historique d’Apple. À l’image du MacBook, Il montre dans quelle direction Apple souhaite aller ces prochaines années.

Que faire des ordinateurs de bureau ?

En cette fin d’année, Apple a pris soin de revoir (pour le meilleur et pour le pire) sa gamme d’ordinateurs portables. Son prochain chantier, ce sont les ordinateurs de bureau. On espère que cela sera l’un de ses chantiers du début 2017. Reste qu’Apple est largement capable de laisser pourrir mûrir la situation et de ne rien faire pendant de nombreux mois encore. Les fans du Mac Pro ne sont plus à ça près…

La question que l’on peut tout de même se poser, c’est de savoir si, après les moniteurs, elle ne va pas réduire la voilure dans sa gamme d’ordinateurs de bureau. Soyons réalistes, même si Apple ne donne plus de chiffres précis sur ses ventes d’ordinateurs, l’iMac, le Mac Pro et le Mac mini ne pèsent certainement pas lourd dans les 4/5 millions de Mac qu’Apple écoule chaque trimestre.

Dans les nouveaux Apple Store, il y a plus d'arbres que d'ordinateurs de bureau. Étonnant, non ?
Dans les nouveaux Apple Store, il y a plus d'arbres que d'ordinateurs de bureau. Étonnant, non ?

De ce que l’on sait pour avoir sondé beaucoup de monde, les ventes de Mac mini et de Mac Pro sont confidentielles. C’est un « petit événement » quand un client repart avec l’une de ces deux machines sous le bras. L’iMac continue de se vendre, mais on est loin du succès qu’a pu avoir cette machine par le passé.

D’où la question : si Apple a eu le courage de sortir du marché des moniteurs, aura-t-elle le courage de faire le ménage sur les ordinateurs de bureau ? On peut toujours rêver à ce qu’Apple remodèle sa gamme, on a même des idées pour le Mac mini (lire : Trois fantasmes de Mac mini pour l'avenir), mais à vrai dire, on est persuadé qu’Apple, quoi qu’elle fasse, se contentera du minimum syndical. Alors quelle machine a le plus à craindre pour son avenir ?

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


137 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar fluxus 04/11/2016 - 11:10

@bonofox : ce n'est probablement pas incompatible dans l'esprit de Tim Cook : la production de contenus sur PC/Windows, sa consommation sur des produits Apple.

avatar Ali Ibn Bachir ... 03/11/2016 - 22:55

On peut donner chacun notre opinion tant qu'on veut, Apple prendra la décision qu'elle estime être la plus rentable.

Tout ce que j'espère c'est qu'ils continueront à faire des iMac et qu'ils n'abandonnent pas les ordinateurs de bureau. Mais s'ils estiment qu'ils doivent le faire, ils le feront sans aucune hésitation.

Les ordinateurs de bureau ne pèsent plus grand-chose dans le CA, et les portables ne restent intéressants que tant qu'ils génèrent assez de marge.

Apple prend des décisions en fonction de ce qui lui rapporte le plus, pas en fonction de nos préférences.

avatar macfredx 03/11/2016 - 23:39 via iGeneration pour iOS

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Réflexions on ne peut plus justes 😉



avatar Achylle_ 04/11/2016 - 09:16

J'ai voté Mac Pro car il est clair qu'aujourd'hui, quelqu'un qui a un gros besoin de puissance n'a aucun intérêt a rester sur Mac, encore plus s'il s'agit de puissance GPU.
le Mac Pro est cher, pas MAJ et non évolutif. Bref, que lui reste-t-il ?

L'iMac ne disparaitra pas de si tôt pour son côté emblématique et bien aligné avec la politique de la pomme (joli design, bel écran, plus de puissance que dans un portable, mais pas trop pour que cela reste compatible avec la sacro sainte finesse).

Le mac mini reste un bon produit pour quelqu'un voulant gardé son écran (ou sous une TV en tant que server / mediacenter / .. )
Mais il est clairement trop cher pour cette utilisation, c'est dommage, ça pourrait je pense être un vrai carton en terme de vente s'il était positionné de manière plus agressive, genre 500/600€

Quitte à jouer cette carte, je verrai bien Apple faire quelque chose comme :
- iMac >> Grand écran, utilisation sédentaire, un peu plus de puissance >> On touche rien
- Ipad >> Mobilité, divertissement, bureautique basique >> On touche rien
- MB >> Mobilité avec MacOS, fanless, design, ... >> Un peu trop cher et manque un port
- MBP sans touch bar >> ?? Mais à quoi sert cette machine ?? >> Out
- MBP avec touch bar >> portable, puissant, ... >> là encore, trop cher à mon sens, surtout vu les mesquineries vers lesquelles Apple à l'air d'aller (Wifi moins rapide, plus de sortie audio optique, pas plus de 16Go de ram, ...)
- MBA >> Out

avatar Jazzride 04/11/2016 - 12:38 (edité)

je pense que bientôt il n'y aura plus que 2 types d'ordinateurs chez apple

- mac book (pro? disons mac book ca correspond mieux a la réalité des produits)
- iMac

Je ne sais pas si l'imac va y passer aussi, pas impossible que sous TCook on ait chez Apple au final (...)

- apple watch
- apple tv
- Iphone
- Ipad
- Mac book pro

Comme ils veulent du jetable, ils auront une gamme parfaite pour les people et autres assimilés (pseudo people reality show) Pour ceux qui bossent, ça finira sans doute chez windows à 99% et linux à 1% probablement (en poste de travail) Linux est un Super OS, mais il lui manque softs et drivers souvent ce qui est dommage (et relève d'un simple blocage non technique mais commercial) sinon ce serait sans doute le meilleur OS au monde. (et son installe est sous ubuntu hyper rapide) il ne lui manque pas grand chose pour atteindre la perfection. mais le "pas grand chose" sur le plan technique étant le profit, l'obstacle est immense. et pourtant face aux errements de tim cook des fabricants de softwares et hardwares devraient commencer à y penser. Linux comme solution à Mac os X ça se tient, mais à condition que les deves portent leurs softs sous linux. (mais dans la mesure ou win10 est une réussite je pense que ça n'arrivera jamais)

Microsoft comme maitre incontesté de l'informatique
30 ans de combat entre Apple et les marques de PC
et "grâce" à tim cook/Ive, et un nadella qui a dynamisé son entreprise, combat gagné haut la main par redmond. faut le dire, microsoft est devenue l'entreprise à la pointe pendant que chez apple onX les erreurs: suppression xserve suppression aperture abandon mac mini abandon mac pro, mac book 2016 trop chers et non évolutifs avec des suppressions de features importantes (sd magsafe) , apple watch qui n'a pas percé, abandon du projet apple car, apple tv qui reste un hobby, OS qui change 1X/an etc. faut en prendre acte c'est tout.

avatar VanZoo 04/11/2016 - 13:59

Tous les Macs de bureau sont à la traine ! L'Imac est le moins naze de la bande ( et encore, pas le 21.5" et son disque à plateau )

avatar VanZoo 04/11/2016 - 14:07

Apple peut se permettre de mettre encore à jour le Mac Tube avant que la miniaturisation ne permette au MBP et à l'IMac d'enterrer définitivement la tour.

Un jour, l'AppleWatch sera plus puissante que n'importe quelle tour sur le marché actuel. Pour preuve, l'Iphone 7 rivalise déjà sérieusement en puissance avec les Macbook et le Macbook Pro d'entrée de gamme.

avatar Oncle Sophocle 04/11/2016 - 20:32

"l'AppleWatch sera plus puissante que n'importe quelle tour sur le marché actuel" : n'exagérons pas : plus puissante que la corbeille à papier, passe encore, mais pas n'importe quelle tour !

avatar Jazzride 04/11/2016 - 17:14

l'apple wtche plus puissante qu'une tour :0))

non plus sérieusement je trouve cette mise au rebut des mac très dommageable. Les macs sont des machines extraordinaires, et mettre en face de la surface studio une barre OLED c'est vraiment faire preuve de manque de courage. Alors qu'apple pendant 30 ans a été à la pointe de l'innovation.

Je pense que pour avoir une machine sérieuse il faut aller taper dans les gammes anciennes soit d'occasion et on a des machines fabuleuses bien moins chères et bien plus puissantes. (plus pro); de quoi tenir des années sans prendre une machine mal-née ou peu pensée. Mais après, on verra. Je pense pour ma part plonger dans les gammes antérieures, tant en mac book pro que mac mini et mac pro et sans doute avec délices. L'imac on verra en 2017, pourvu qu'il soit mieux pourvu.Sinon occasion aussi et on n'en parle plus. Avec une "réouverture au monde PC " en parallèle (win10 et linux) des fois que ive s'entête à flinguer une à une des machines aussi extra au nom de sa sacro sainte finesse. (qui tend désormais vers l'absurde)

avatar Oncle Sophocle 04/11/2016 - 20:23

"Il y a des gestes qui n’ont l’air de rien, mais qui veulent dire beaucoup. Ni vu ni connu, Apple a retiré le Mac mini de la photo de famille la semaine dernière." : normal, il a été réduit à sa plus simple expression, Apple se ridiculiserait de le montrer à côté d'un iMac 27" ; la nouvelle mouture 2016 est visible ici :

http://www.cjoint.com/c/FKetlo5n0Fi

Photo parue sur le site de PPC Luddite ( https://ppcluddite.blogspot.fr/ )

avatar webHAL1 07/11/2016 - 10:15

Il peut être intéressant de se pencher sur les ventes de Mac depuis l'introduction du Mac mini (début 2005) :
https://www.statista.com/statistics/263444/sales-of-apple-mac-computers-...

On constate que celles-ci ont progressé de manière importante entre début 2006 et début 2012 (Apple est passée de 1,254 millions de machines vendues par trimestre à 5,198 !). Ensuite, l'évolution est davantage en dents de scie, mais la Pomme a tout de même réussi à faire mieux à trois reprises : dernier trimestre 2014 (5,520 millions), premier trimestre 2015 (5,519 millions), et dernier trimestre 2015 (5,709 millions !). Si on fait le parallèle avec les ventes de PC, celles-ci sont en déclin depuis fin 2011 (~ 85 millions d'unités par trimestre à l'époque) et se situent aujourd'hui aux alentours de 60 millions par trimestre.
Apple n'est donc pas un fabricant de PC "comme les autres". Si les Mac subissent forcément la pression des nouveaux types d'appareils (tablettes, smartphones avec grand écran, ...), la Pomme dispose d'une marge de progression considérable sur ce marché, puisqu'elle ne s'octroie actuellement que moins de 10% du nombre total de micro-ordinateurs vendus. La diminution de ses ventes est sans commune mesure avec celle du marché du PC en général (elle est au même niveau que fin 2011 là où le marché à reculé de près de 30 points) et il est inutile de rappeler qu'elle capte la très grande majorité des profits de cette industrie. Il ne lui manque donc que la volonté de mettre davantage l'accent sur le Mac pour continuer à augmenter sa part de marché. À voir si les nouveaux MacBook Pro "Touch Bar" le lui permettront.

Cordialement,

HAL1

avatar awk 07/11/2016 - 14:19 via iGeneration pour iOS

@webHAL1

Sur la marge de progression tu es peut -être un peu optimiste 😎

Pages