Fermer le menu
 

10 enseignements à tirer du keynote Hello Again

Christophe Laporte | | 12:00 |  197

Il aura donc fallu attendre la toute fin du mois d'octobre pour qu’Apple se penche sérieusement sur le Mac. Cela en dit long sur les motivations du constructeur pour sa gamme d’ordinateurs, après de longs mois à se demander s'il se passait quelque chose dans les coulisses de Cupertino. À travers cet évènement, Tim Cook a cherché à démontrer qu'Apple accordait toujours une grande importance à ses ordinateurs. Chacun se fera son propre avis.

Le PowerBook n’est pas le premier portable d’Apple

Ce keynote a commencé par un mensonge. Le PowerBook n’est pas le premier portable d’Apple, mais il est vrai que lorsqu’il a été présenté en 1991, c’était très probablement le premier portable moderne, celui qui allait servir de base pour les années à venir.

Pour autant, il serait absurde d’oublier le Macintosh Portable qui a vu le jour deux ans plus tôt. Certes, avec un poids de 7,2 kg, il s'agissait plus d'un transportable que d'un portable. Apple n’en est peut-être plus fière, mais il a tout de même servi à envoyer le premier mail spatial. Si l’histoire de cette machine vous intéresse, nous vous recommandons chaudement la lecture de cet article : 1989, lorsqu'Apple annonçait un Mac en l'assemblant sur scène !

Quoi qu’il en soit, l’image mise en avant par Apple permet de mesurer le chemin parcouru. Et il n’y a pas que le design qui a évolué. Phil Schiller a indiqué que son nouveau joyau était environ 6,8 millions de fois plus rapide que le premier PowerBook… Une comparaison qui n'a pas vraiment de sens, mais l'anecdote est amusante.

Touch Bar : la grande mue du clavier ne fait que commencer

Après la prise jack sur l’iPhone, Apple a décidé d’en finir avec les touches de fonction. Touch Bar est incontestablement la principale nouveauté des MacBook Pro. Apple a pris un soin particulier à s’assurer un large support des éditeurs. Les principales applications (de Photoshop à Word en passant par Pixelmator) prendront très rapidement en charge ce second écran Retina.

Il s’agit là d’un premier pas. Après les touches de fonction, il ne serait pas étonnant qu’Apple s’attaque à l’intégralité du clavier. L’intérêt du fabricant pour les touches E-Ink n’est pas anodin, même si on serait bien surpris que le constructeur californien adopte cette technologie telle quelle (lire : Le futur Magic Keyboard, avec des touches E-Ink ?) .

Pour en revenir à la Touch Bar, les plus anciens se souviendront peut-être de Control Strip dont il semble être le digne héritier. Apparue avec System 7.1, cette petite barre d’icônes que l’on pouvait déplier dans l'OS permettait d’accéder rapidement à toute une série de fonctions : son, définition, accès réseau… Les développeurs à l’époque avaient la possibilité de créer des petits modules supplémentaires.

Control Strip n'a pas survécu à l’avènement de Mac OS X et de son (imposant) Dock. Le voici réincarné matériellement et beaucoup plus polyvalent.

MacBook Pro Retina 2016 : le premier Mac hybride Intel/ARM

Certains estiment sans même les avoir testés que Touch Bar et Touch ID sont des gadgets. Pourtant, ils montrent une direction fondamentale dans laquelle Apple va s’inscrire dans les prochaines années.

Le MacBook Pro 2016 n’est plus un PC comme un autre, reposant en très grande partie sur des composants que l’on trouve chez la concurrence, ce qui a d’ailleurs permis l’éclosion des hackintosh.

Pour se distinguer, mais surtout pour avancer là où elle en a envie, Apple développe depuis quelques années ses propres processeurs. On l’a vu avec les puces Ax sur les iPhone / iPad et les puces Sx pour l’Apple Watch. Cette année, la firme de Cupertino nous a clairement montré qu’elle ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin, notamment avec le système sur puce W1 qui facilite l’appairage entre les terminaux iOS, les AirPods et les casques Beats équipés.

La nouvelle puce T1 joue un rôle clé dans le MacBook Pro 2016. Elle pilote la Touch Bar, sert au fonctionnement de Touch ID (elle intègre notamment l’enclave sécurisée) et contrôle la caméra FaceTime. Une sorte de coprocesseur assez indépendant, parce qu’il utilise une variante de watchOS. Tout cela explique en bonne partie la hausse tarifaire intervenue sur cette gamme, mais nous y reviendrons plus tard.

Fréquemment, nous évoquons la possibilité qu’Apple remplace les processeurs Intel par une puce ARM de son cru. Pour le moment, elle utilise une démarche hybride. T1 utilise une architecture ARM 32 bits (lire : La Touch Bar des nouveaux Mac est pratiquement une Apple Watch).

C’est sans doute un premier pas. Les Mac du futur pourraient avoir une architecture beaucoup plus décentralisée qu’à l’heure actuelle. Pour Apple, c’est un facteur de différenciation évident. C’est aussi un retour aux sources. Cette architecture ressemble à ce que faisait NeXT à la fin des années 80. L’autre société de Steve Jobs avait été la première à équiper un ordinateur d’un DSP qui déchargeait le processeur de toute une série de tâches. Il était utilisé notamment pour tout ce qui touchait à l’audio.

Pour rappel, en 2008, Apple réalisait une acquisition fondamentale, celle de PA Semi, un concepteur de processeurs basse consommation. C'était le début de l’aventure de la conception de puces à un niveau beaucoup plus poussé, une aventure qui a donné naissance aux puce Ax, Mx, Sx, Tx et Wx. Sachant qu’il y a encore 21 lettres de libres dans l’alphabet, on a hâte de voir la suite !

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


197 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar kasimodem 02/11/2016 - 16:26 (edité)

Merci pour l'article qui sort du bashing actuel. J'ai déjà donné mon point de vue dans le forum mais je le remet ici dans le contexte.

Les machines à 1000€ c'est fini pour Apple, ce créneau a été accaparé par les clones chinois, donc comme Microsoft, Apple doit proposer du premium pour continuer à vendre... jusqu'à ce que les chinois en proposent également et là il faudra choisir entre s'orienter vers du luxe ou abandonner le matériel pour devenir une société de service comme IBM, en vendant par exemple la division ordinateurs à Foxconn qui produirait des machines compatible Apple sous sa marque Sharp.

Dans les deux cas (luxe ou service seul), il faut un écosystème complet, un support client étendu et des infrastructures solides pour cela, et c'est ce à quoi travaille Apple depuis quelques années avec ses datacenters cloud et son réseau de stores. Depuis son "le PC est un camion", Jobs a donné la ligne directrice d'Apple qui est toujours en vigueur, continuer d'un côté à vendre les gammes d'ordinateurs à forte VA et abandonner progressivement les autres qui sont vouées à disparaître, et de l'autre développer le marché des objets tactiles et connectés qui dépendent de l'écosystème maison et génèrent des revenus sur du service (abo cloud, abo Music, abo renouvellement iPhone,...).

avatar Cagliostro 02/11/2016 - 17:14

Moi, ce que je retiens de ce Keynote, c’est que pour prouver que leur tout dernier MacBook Pro est trop puisant et tout fin ils le compare à leur « premier » portable des année 1980…
Heu…, je vais comparer ma TV ultrat HD à ma vieille cathodique pour voir laquelle des deux a une meilleur résolution d’image.

avatar Mike Mac 02/11/2016 - 18:05 (edité)

11ème enseignement à tirer du keynote "Hello again"...

Le Xiaomi Mi Notebook Air 12,5 pouces à 521€, le 13,3" à 799€

Pour le 13,3" :

- Core i5 6200U,

- 8 Go de ram DDR4

- 256 Go de SSD

- GeForce GT 940MX

- HDMI

http://www.minimachines.net/promos-et-sorties/xiaomi-mi-notebook-air-2-4...

http://www.gearbest.com/laptops/pp_421980.html?utm_source=shareasale&utm...

Et pour contourner l'iPhone 7...

"LeEco Pro3 launches today for $299 during flash sale pricing"

https://liliputing.com/2016/11/reminder-leeco-pro3-launches-today-299-fl...



avatar awk 02/11/2016 - 20:02 via iGeneration pour iOS

@Mike Mac

Fais toi plaisir 😁

avatar awk 02/11/2016 - 17:50 via iGeneration pour iOS

Du bon MacGe, équilibré, renseigné, avec de vrais compréhension des enjeux 👍🙏

avatar roquebrune 02/11/2016 - 17:58

Le mac mini se vendrait tres bien sil était modulable et performant

avatar awk 02/11/2016 - 18:08 via iGeneration pour iOS

@roquebrune

Et si nous vivions dans un autre monde. 😝

avatar Kornmuse 02/11/2016 - 18:05 (edité)

@kasimodemBien entendu qu'on peut l'utiliser, mais la recuperation de mon ancienne sauvegarde avec mes messages pro, mes photos stockées sur mon iPhone (Non pour ca je n'utilise pas "photo" mais lightroom), et j'en passe.

donc l'utilisation est possible si on aime démarrer de zero mais après...?

@MarcMame Désolé mais pour moi j'ai un NAS sur lequel est stocké bcp de mes photos (ayant un D810 une photo apprche les 100Mo) vous imaginez peut être que je vais faire ca avec le WIFI ? looool

De plus vous me direz quel type de pro préfère utiliser un lecteur de carte qui doit être alimenté en usb plutôt qu'un lecteur intégré ?
Personnellement je préfère le lecteur intégré car en extérieur ou en déplacement c'est plus rapide et simple pour photographe, comme je ne suis pas un pro apparemment voici ce que j'utilise : SD Lexar 64Go 2000x (300Mo/s) comme mon D810 a aussi un port CF que j'utilise pour l'extra stockage en cas de shooting plus long (dans ce cas j'utilise directement le boitier pour transférer (j'utilise une CF Lexar 64Go 3500x 525Mo/s)

Donc désolé de râler sur le fait de la suppression de ces ports, je ne suis pas retrograde mais dans l'adoption et le changement de tels standards, il aurait peut être mieux valu faire ca progressivement... Là pas le choix si je veux changer, et c'est ce que je vais faire, ce sera un Macbook Pro 15 qui va me couter dans 3500€ sans compter les adaptateurs, le lecteur de carte, etc...

avatar MarcMame 03/11/2016 - 10:18

@Kornmuse : @MarcMame Désolé mais pour moi j'ai un NAS sur lequel est stocké bcp de mes photos (ayant un D810 une photo apprche les 100Mo) vous imaginez peut être que je vais faire ca avec le WIFI ? looool
---------------------------------
Avant de faire des "kikooloooooooolllll", il serait bien de vérifier si je suis bien l'auteur des propos que vous critiquez.

avatar thierry37 02/11/2016 - 21:01 via iGeneration pour iOS

C'est vrai... mon premier MacBook Pro était un 15" en 2008 pour 1700€.
Aujourd'hui j'aurai à peine un "petit" 13. 😊

avatar GaspardNic92 02/11/2016 - 21:36

Merci tout pour la qualité de cette article, qui met bien en perspective les implications des ces choix parfois vécu comme des traumatismes. Ce n'est pas donné à chacun de cerner ces tendances de façon aussi clair qu'exposé ici !
Bravo, continuez à nous instruire intelligemment.

avatar Mike Mac 02/11/2016 - 22:58 (edité)

@GaspardNic92

"Bravo, continuez à nous instruire intelligemment".

L'organe du parti est bien là pour édifier les masses.

avatar PierreBondurant 02/11/2016 - 23:16 via iGeneration pour iOS

"Qui à part les lecteurs de ce site a encore envie d’acheter un ordinateur en 2016 ?"

Ça fait m'arrange pas mais je suis en train de réaliser que vous avez raison...
Mais j'en démord pas, je préfère vraiment mon mac a l'iPad! (Comme ne le prouve pas ce commentaire écrit depuis l'iPad de ma femme!)

avatar cv21 03/11/2016 - 00:20

La croissance s'arrête quand celle des autres démarre...

Sinon à propos de: "le MacBook Pro 15" qui apparait de plus en plus comme la station de travail ultime chez Apple", encore une trouvaille des yaks, station de travail avec carte vidéo externe...thunderbolt3..à force ce truc je ne sais pas si ça marche tant les articles sont contradictoires.
http://yakyakyak.fr/2016/11/chasser-le-bizon-pour-votre-macbook-pro/

site du constructeur, ils ont repris la phrase de macg, les saligauds ;-))
https://bizon-tech.com/us/bizonbox3-egpu.html/

avatar awk 03/11/2016 - 00:46 (edité)

@cv21

"La croissance s'arrête quand celle des autres démarre..."

Tu peux expliciter ce propos ? 😊

avatar awk 03/11/2016 - 00:48

@cv21

Pas mal de solutions de ce type devrait émerger.

De ce que j'ai vu au NAB sur l'état de ce type d'offres je reste pour l'instant circonspect; il me semble raisonnable d'attendre un peu.

avatar rdana 03/11/2016 - 01:03 (edité)

"Qui à part les lecteurs de ce site a encore envie d’acheter un ordinateur en 2016 ?"
Vous avez si peu de lecteurs ? ;-)

avatar Gilles Olivier 03/11/2016 - 01:17

Très déçu par le manque d'intérêt d'Apple pour le Mac Mini; j'espère que cela ne soit qu'apparent car je souhaite réellement en acquérir un dés que possible !
En attente de plus de précision...

avatar awk 03/11/2016 - 01:43 via iGeneration pour iOS

@Gilles Olivier

Ce n'est pas un manque d'intérêt d'Apple mais un manque d'intérêt de la clientèle pour les Desktop en général toutes plateformes confondues sauf niches inaccessibles à Apple

Et sur ce segment ne cessant de s'effondrer l'iMac truste l'attention bien plus que l'iMac qui même dans une version survitaminè n'a que pru de potentiel commercial de nos jours 😎

avatar awk 03/11/2016 - 01:44 via iGeneration pour iOS

@Gilles Olivier

Après la mort du Mini n'est pas annoncée pour autant 😎

avatar belrock 03/11/2016 - 12:46 via iGeneration pour iOS

En attendant, je garde ma bécane de 2012 sans Retina mais avec ses 16go de ram dont 14 utilisés la plupart de temps. Connecté au minimum à ethernet le jack et un hub USB avec 4 bidules et je ne parle pas de mes serveurs NAS qui sont une vraie plaie sous OSX soi dit en passant!

Et j'utilise le port SD en permanence aussi.

Attendre je dois !

avatar VanZoo 04/11/2016 - 14:17

Une station de travail avec un plafond à 16go de DDR3 et une carte graphique d'ordinateur portable ? ... La bonne blague !

Pages