Fermer le menu
 

10 enseignements à tirer du keynote Hello Again

Christophe Laporte | | 12:00 |  197

Il aura donc fallu attendre la toute fin du mois d'octobre pour qu’Apple se penche sérieusement sur le Mac. Cela en dit long sur les motivations du constructeur pour sa gamme d’ordinateurs, après de longs mois à se demander s'il se passait quelque chose dans les coulisses de Cupertino. À travers cet évènement, Tim Cook a cherché à démontrer qu'Apple accordait toujours une grande importance à ses ordinateurs. Chacun se fera son propre avis.

Le PowerBook n’est pas le premier portable d’Apple

Ce keynote a commencé par un mensonge. Le PowerBook n’est pas le premier portable d’Apple, mais il est vrai que lorsqu’il a été présenté en 1991, c’était très probablement le premier portable moderne, celui qui allait servir de base pour les années à venir.

Pour autant, il serait absurde d’oublier le Macintosh Portable qui a vu le jour deux ans plus tôt. Certes, avec un poids de 7,2 kg, il s'agissait plus d'un transportable que d'un portable. Apple n’en est peut-être plus fière, mais il a tout de même servi à envoyer le premier mail spatial. Si l’histoire de cette machine vous intéresse, nous vous recommandons chaudement la lecture de cet article : 1989, lorsqu'Apple annonçait un Mac en l'assemblant sur scène !

Quoi qu’il en soit, l’image mise en avant par Apple permet de mesurer le chemin parcouru. Et il n’y a pas que le design qui a évolué. Phil Schiller a indiqué que son nouveau joyau était environ 6,8 millions de fois plus rapide que le premier PowerBook… Une comparaison qui n'a pas vraiment de sens, mais l'anecdote est amusante.

Touch Bar : la grande mue du clavier ne fait que commencer

Après la prise jack sur l’iPhone, Apple a décidé d’en finir avec les touches de fonction. Touch Bar est incontestablement la principale nouveauté des MacBook Pro. Apple a pris un soin particulier à s’assurer un large support des éditeurs. Les principales applications (de Photoshop à Word en passant par Pixelmator) prendront très rapidement en charge ce second écran Retina.

Il s’agit là d’un premier pas. Après les touches de fonction, il ne serait pas étonnant qu’Apple s’attaque à l’intégralité du clavier. L’intérêt du fabricant pour les touches E-Ink n’est pas anodin, même si on serait bien surpris que le constructeur californien adopte cette technologie telle quelle (lire : Le futur Magic Keyboard, avec des touches E-Ink ?) .

Pour en revenir à la Touch Bar, les plus anciens se souviendront peut-être de Control Strip dont il semble être le digne héritier. Apparue avec System 7.1, cette petite barre d’icônes que l’on pouvait déplier dans l'OS permettait d’accéder rapidement à toute une série de fonctions : son, définition, accès réseau… Les développeurs à l’époque avaient la possibilité de créer des petits modules supplémentaires.

Control Strip n'a pas survécu à l’avènement de Mac OS X et de son (imposant) Dock. Le voici réincarné matériellement et beaucoup plus polyvalent.

MacBook Pro Retina 2016 : le premier Mac hybride Intel/ARM

Certains estiment sans même les avoir testés que Touch Bar et Touch ID sont des gadgets. Pourtant, ils montrent une direction fondamentale dans laquelle Apple va s’inscrire dans les prochaines années.

Le MacBook Pro 2016 n’est plus un PC comme un autre, reposant en très grande partie sur des composants que l’on trouve chez la concurrence, ce qui a d’ailleurs permis l’éclosion des hackintosh.

Pour se distinguer, mais surtout pour avancer là où elle en a envie, Apple développe depuis quelques années ses propres processeurs. On l’a vu avec les puces Ax sur les iPhone / iPad et les puces Sx pour l’Apple Watch. Cette année, la firme de Cupertino nous a clairement montré qu’elle ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin, notamment avec le système sur puce W1 qui facilite l’appairage entre les terminaux iOS, les AirPods et les casques Beats équipés.

La nouvelle puce T1 joue un rôle clé dans le MacBook Pro 2016. Elle pilote la Touch Bar, sert au fonctionnement de Touch ID (elle intègre notamment l’enclave sécurisée) et contrôle la caméra FaceTime. Une sorte de coprocesseur assez indépendant, parce qu’il utilise une variante de watchOS. Tout cela explique en bonne partie la hausse tarifaire intervenue sur cette gamme, mais nous y reviendrons plus tard.

Fréquemment, nous évoquons la possibilité qu’Apple remplace les processeurs Intel par une puce ARM de son cru. Pour le moment, elle utilise une démarche hybride. T1 utilise une architecture ARM 32 bits (lire : La Touch Bar des nouveaux Mac est pratiquement une Apple Watch).

C’est sans doute un premier pas. Les Mac du futur pourraient avoir une architecture beaucoup plus décentralisée qu’à l’heure actuelle. Pour Apple, c’est un facteur de différenciation évident. C’est aussi un retour aux sources. Cette architecture ressemble à ce que faisait NeXT à la fin des années 80. L’autre société de Steve Jobs avait été la première à équiper un ordinateur d’un DSP qui déchargeait le processeur de toute une série de tâches. Il était utilisé notamment pour tout ce qui touchait à l’audio.

Pour rappel, en 2008, Apple réalisait une acquisition fondamentale, celle de PA Semi, un concepteur de processeurs basse consommation. C'était le début de l’aventure de la conception de puces à un niveau beaucoup plus poussé, une aventure qui a donné naissance aux puce Ax, Mx, Sx, Tx et Wx. Sachant qu’il y a encore 21 lettres de libres dans l’alphabet, on a hâte de voir la suite !

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


197 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar awk 02/11/2016 - 19:55 via iGeneration pour iOS

@macbook60

Ils veulent le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière 😳

avatar Pobla Picossa 02/11/2016 - 15:00 (edité)

Pour ma part je suis utilisateur d'Apple depuis 1987.
Et depuis, à chaque fois qu'il y a des nouveautés, je râle : il manque ceci, il manque cela, le design c'est bien beau mais ce n'est pas tout, c'est cher, etc...

Et pourtant je reste, tout simplement parce que j'ai beau chercher, je ne trouve rien de mieux et d'aussi cohérent ailleurs.

Certes, il manquerait un vrai ordi desktop modulaire abordable chez Apple, mais de nos jours la différence de puissance entre desktop et laptop s'estompent, l'optimisation atteint des niveaux inédits, et la différence entre un desktop et un laptop tient finalement au branchement d'un grand écran.

Certes, globalement TOUS les Mac sont limités en puissance, mais ils s'adressent au grand public, et de nombreux pros en sont très satisfaits quand ils savent les utiliser, voir ici :
https://www.youtube.com/watch?v=KnapaZYD2cU

Certes, ils sont chers mais ça a toujours été le cas. Si je ne me trompe pas, j'avais payé mon Macintosh Plus en 1987 l'équivalent de 3000 euros...

De plus, la surface pro est clinquante et attirante, mais à l'usage on déchante rapidement. Je me suis fait avoir et je l'ai gardée 3 semaines, je parle en connaissance de cause. Je l'ai remplacée par un Macbook et il n'y a pas photo, pour mon usage comme ordi mobile.

avatar macbook60 02/11/2016 - 15:07 via iGeneration pour iOS

@Pobla Picossa

👍🏼👍🏼👍🏼👍🏼👍🏼👍🏼💻🖥



avatar kasimodem 02/11/2016 - 15:59 (edité)

@Kornmuse
Vous êtes sérieux ? On ne peut pas utiliser un iPhone s'il n'est pas connecté à un Mac ?
Vous êtes resté bloqué à la keynote de présentation de l'iPhone 4S et d'iOS 6 j'imagine, car depuis iOS 7 Apple a coupé le cordon pour synchroniser en Wifi et activer un iPhone sans iTunes.
Nombre de personnes n'ont même jamais connecté leur iPhone à un ordi (Mac ou PC), l'appareil étant devenu totalement autonome.

avatar MarcMame 02/11/2016 - 16:37

@kasimodem : Vous êtes sérieux ? On ne peut pas utiliser un iPhone s'il n'est pas connecté à un Mac ?
Nombre de personnes n'ont même jamais connecté leur iPhone à un ordi (Mac ou PC), l'appareil étant devenu totalement autonome.
----------------------------
Est ce qu'on peut avoir le choix ? C'est encore possible ?
Je transfert mes musiques et mes photos via iTunes en connectant au Mac.
Je ne veux pas d'iCloud. Du moins pas pour mes photos ni mes musiques.
C'est possible d'avoir un minimum d'ouverture d'esprit aux autres et leurs usages ?

avatar kasimodem 02/11/2016 - 16:42

@MarcMame je n'ai jamais parlé du Cloud, j'ai dit qu'on pouvait synchro son iPhone avec son Mac chez soi en Wifi depuis longtemps, donc l'argument du nouveau MBPr USB-C pas compatible iPhone ne tient pas.

avatar MarcMame 03/11/2016 - 10:12

@kasimodem : j'ai dit qu'on pouvait synchro son iPhone avec son Mac chez soi en Wifi depuis longtemps
-----------------------------
Non, ce n'est pas ce que tu as dit, je te cite :
"Nombre de personnes n'ont même jamais connecté leur iPhone à un ordi (Mac ou PC), l'appareil étant devenu totalement autonome."
Quand on parle d'absence de connexion et d'autonomie c'est qu'on a besoin de rien d'autre et surtout pas d'un ordi. Dans ce cas, la seule synchro possible se passe via le Cloud.
La synchro en Wifi vers un ordi EST une connexion.

avatar bonjour123 02/11/2016 - 22:03 via iGeneration pour iOS

@kasimodem

Depuis iOS 5 fait ;)

avatar awk 02/11/2016 - 19:50 via iGeneration pour iOS

@Kornmuse

Non c'est assez justement analyzer: c'est avant tout une opération de com pour redorer une image

La cible est minuscule 😎

avatar DouceProp' 02/11/2016 - 15:21

Donc pour continuer à travailler sur MacOS dans le futur ce sera un MacBook Pro branché à deux écrans externes, à une prise électrique, un clavier, et une souris ? Sérieusement ?!
Quitte à lâcher une partie des utilisateurs qui ont besoin de gros camion, autant ouvrir les vannes et permettre l'installation de macOS légalement sur pécé... Mais peut-être que d'ici quelques années macOS n'existera plus...

avatar Kornmuse 02/11/2016 - 15:26

@Pobla Picossa "Et pourtant je reste, tout simplement parce que j'ai beau chercher, je ne trouve rien de mieux et d'aussi cohérent ailleurs."

Sur l'ensemble de ton commentaire je suis plutôt d'accord mais sur cette phrase que j'ai cité, je ne le suis pas.

il ya une coherence Software grace à iCloud et autre c'est indéniable, mais ou est la coherence d'utilisation quand tu vois qu'il est impossible de synchroniser son nouvel iPhone 7 avec un nouveau macbook pro sans passer par un adaptateur, ou est la coherence pour un usage pro de supprimer le lecteur SD, de supprimer l'éthernet, etc... Je sais que ce n'est pas la nécessité du plus grand nombre et qu'il faut évoluer, je ne suis pas contre bien au contraire, mais bon sang un peu de coherence quoi.

Aujourd'hui i je change de macbook pro je suis obligé au minimum de me trimbaler un lecteur de carte SD et un adaptateur USB-> USCB-c pour faire des photos... Ou est la coherence ?

avatar MarcMame 02/11/2016 - 15:53 (edité)

@Kornmuse : ou est la coherence d'utilisation quand tu vois qu'il est impossible de synchroniser son nouvel iPhone 7 avec un nouveau macbook pro sans passer par un adaptateur, ou est la coherence pour un usage pro de supprimer le lecteur SD, de supprimer l'éthernet, etc...
------------------------------
Cette situation est temporaire (sauf si Apple se trompe sur l'avenir du marché)
Il ne fait aucun doute que le prochain iPhone aura un cable Lightning/USB-C (et un adaptateur USB-C/USB classique)
Ils ne pouvaient pas le faire cette année sans vendre la mèche sur la gamme de Macbook Pro annoncés plus tard et vu la disparition du port mini Jack, c'était sans doute suffisant pour cette fois...

En usage pro, le lecteur SD est souvent insuffisant et tous les pros que je connais trimballent tous un adaptateur multiports pour couvrir tous les besoins de toute façon.
L'usage du port Ethernet sur un portable devient anecdotique alors qu'il reste essentiel sur un desktop.
Et pour les besoins ponctuels : adaptateur.

avatar awk 02/11/2016 - 20:00 via iGeneration pour iOS

@MarcMame

Non pas un adaptateur, tu achètes un câble c'est tout

avatar MarcMame 03/11/2016 - 15:31 (edité)

@awk : Non pas un adaptateur, tu achètes un câble c'est tout
------------------------------
Un adaptateur au bout d'un cable ? Tu es ridicule.

avatar awk 03/11/2016 - 16:23 via iGeneration pour iOS

@MarcMame

😳😳😳😳😳😘

avatar naarin 02/11/2016 - 22:24 via iGeneration pour iOS

@Kornmuse

Je ne vois pas en quoi le fait de supprimer le port ethernet (et d'autres) est un manque de cohérence. Au contraire, dans l'optique de concevoir des appareils les plus fins et légers possibles, c'est la preuve d'une grande cohérence que de sacrifier des ports, surtout des ports aussi larges que l'ethernet.
Où est l'incohérence là-dedans ?

avatar Kornmuse 02/11/2016 - 23:13 via iGeneration pour iOS

@naarin

L'incohérence consiste à tout supprimer d'un seule coup sans pour autant laisser la technologie se développer au moins un peu. L'usb-c est une superbe technologie, qui pour moi me facilitera la vie dans les années à venir... mais pour le moment ce n'est pas assez démocratiser.

Tu parles de l'ethernet, ce soir je viens de faire une sauvegarde de ma bibliothèque lightroom (152go) mon iMac est branché en ethernet sur une Time capsule qui est elle même reliée à mon Nas vitesse de transfert effective 117Mo/seconde euh tu vas me dire que je peut très bien le faire via wifi, le débit affiché plafonne à 16Mo/s.

Alors je te vois venir ouai tu es bien gentil mais tout le monde ne doit pas transférer de gros fichiers comme moi, ok très bien mais alors faut m'expliquer le placement de prix plutôt professionnelle (je vois mal les utilisateurs lambda qui font juste du web, Mail et autre traitement de textes acheter un MacBook Pro). Il faut aussi m'expliquer dans ces cas la poli apple continue à appeler ces machines Pro (ouai je sais c'est à la mode comme la PS4 Pro loool)

avatar awk 02/11/2016 - 23:36 via iGeneration pour iOS

@Kornmuse

Tu achetes un adaptateur ou un dock TB3 😎

Un faux pb qu'il se règle les doigts dans le nez

avatar Kornmuse 02/11/2016 - 23:47

Ok Pro le dock tb3... vive la finesse et l'art de la machine minimaliste http://www.www8-hp.com/au/en/images/zbookdock_gallery_img5_tcm_184_21187...

Looool 👍🏼

avatar awk 03/11/2016 - 00:10 via iGeneration pour iOS

@Kornmuse

Ridicule 😏

avatar Kornmuse 02/11/2016 - 23:21 via iGeneration pour iOS

@naarin

J'oubliais, tu as bien dit ethernet et autre, perso je n'ai parlé surtout que de l'ethernet et du lecteur sd, je pense pas que rajouter un lecteur se va nuire à l'épaisseur des nouveaux MacBook Pro.

Donc pour résumer, encore une fois, évolution, innovation Oui oui oui, mais pas au détriment, d'une cohérence fonctionnelle. Car en déplacement avoir un MacBook Pro sur la table, avec un adaptateur USB pour recharger mon iPhone, un adaptateur USB pour un lecteur externe de sd, un casque Bluetooth (bah ouai je suis allé cherchée un casque cette aprèm après avoir tester les écouteurs lightning qui plantent une fois sur 10).

Juste pour info avant mon changement d'iPhone je sortais avec le MacBook Pro, le téléphone, et un câble USB. Apres on va me dire que mes propos sont incohérents...?

avatar Mike Mac 02/11/2016 - 15:45

Tim Cook : "Transition ? Transition ? We have a new "Rosetta" concept to plug HDMI, USB-A, magsafe and SD card. Just invest in new accessories. Amazing ! "

avatar awk 02/11/2016 - 19:59 via iGeneration pour iOS

@Mike Mac

Que c'est bête 😱😳😳😳

avatar cyril.h 02/11/2016 - 15:51

Depuis 99 j'ai eu 07 mac et plein d'autres gadgets pommés, et je me tourne vers le PC aujourd'hui. Un joli macbook pro mais "pro" avec un quad coeur et 16Go de ram maxi :-/
J'attendais la mise à jour du Mac Pro. Tant pis...

avatar sebv 02/11/2016 - 16:02 via iGeneration pour iOS

@jazz678 après deux retours, je me pose justement la question de savoir si je suis le seul...

Pages