Fermer le menu
 

Capture One 11 : calques et annotations pour éditer les fichiers RAW

Stéphane Moussie | | 09:58 |  20

Phase One commercialise depuis peu une nouvelle version majeure de son logiciel de traitement photo professionnel. Capture One 11 inaugure notamment une nouvelle gestion des retouches locales : celles-ci prennent désormais place dans des calques pour une souplesse accrue. On peut ainsi gérer plus facilement les différentes retouches appliquées et régler leur opacité.

Cliquer pour agrandir

Capture One 11 apporte aussi des outils annotations pour commenter rapidement une photo. Les annotations sont exportés comme un calque séparé dans le fichier PSD. Un contrôle des doublons à l’import évite de se retrouvre avec des photos inutiles.

Cliquer pour agrandir

Des fonctions existantes ont par ailleurs été améliorées. C’est le cas du masque qui peut être modifié après coup et de la prise en charge de l’AppleScript qui est étendue. Sur le plan des performances, le catalogue devrait se charger plus rapidement, les sliders devraient être plus fluides et le masque devrait être plus rapide. Les notes de version complètes sont consultables dans ce document.

La licence de Capture One 11 pour un utilisateur valable sur trois postes coûte 279 €. La mise à niveau depuis une version précédente coûte à partir de 119 €. Phase One propose aussi une formule par abonnement qui donne droit aux nouvelles versions : elle coûte à partir de 20 €/mois avec engagement d’un an ou 180 €/an. Une version d’essai utilisable pendant 30 jours est disponible.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


20 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar irep 07/12/2017 - 10:07

C'est le casque du masque :)

avatar r e m y 07/12/2017 - 10:17 via iGeneration pour iOS (edité)

@irep

Casqu'il faut pas lire! 😜

avatar 0lf 07/12/2017 - 10:22 via iGeneration pour iOS

@irep
Ssssssssssplendide



avatar occam 07/12/2017 - 10:25 via iGeneration pour iOS

Comme toujours, il faut noter la version Sony Pro, complète et très abordable, mais restreinte aux boîtiers Sony.

La période de grâce pour un upgrade gratuit depuis C1 10 compte à partir du 31 octobre 2017. Cela a fait grincer pas mal de dents, en raison d'un nombre de licences C1 10 vendues lors du Black Friday précédent, et qui n'étaient plus éligibles à 1-2 jours près.

C1 11 résout nombre de régressions introduites avec C1 10.2/21, parmi lesquels des crash à répétition en mode « tethered + Live View » sur Mac, et un memory leaking important sur Windows 10.

Je suis payé pour le savoir, ou plutôt j'ai payé pour, ayant passé une bonne partie de la dernière quinzaine à correspondre avec le support technique de Phase One. Dernier ressort, C1 11 beta, et les problèmes résolus comme par miracle. Sinon, je ne hâterais pas de faire l'upgrade, cette version étant plutôt un 10.5 soigné.
(Mais ça, nous en avons l'habitude, avec macOS.)

avatar scribe 07/12/2017 - 10:32

Il y a même, à signaler derechef, une version de base pour les boitiers Sony qui est d'autant plus abordable qu'elle est gratuite ;)

avatar occam 07/12/2017 - 10:50 via iGeneration pour iOS

@scribe

Ce tableau détaille les différences entre Capture One Pro (payant) et Express (gratuit) pour Sony :
https://www.phaseone.com/en/Imaging-Software/Capture-One-for-Sony/~/medi...

Pour un usage occasionnel, C1 Express pourra suffire. Largement supérieur à Photos, par exemple.
Mais pour une utilisation plus poussée, plus intuitivement photographique surtout, le faible coût de la version Pro pour Sony ne devrait pas être un obstacle. Les outils mis à disposition le valent largement.

avatar lillegubben 07/12/2017 - 10:56

Superbe logiciel pour ce qui est du traitement des Raw, le plus gros défaut hormis leur volonté de faire payer des licences à courte durée de vie, c'est de ne traiter que les moyens formats de marque Phase One.
Exit Hasselbald, Fuji or Pentax, moyens formats dignes d'intérêt.

Pour résumer, s'ils cherchent à remplacer Lightroom c'est raté car leur logiciel n'est pas universel.

avatar occam 07/12/2017 - 11:43 via iGeneration pour iOS

@lillegubben

"s'ils cherchent à remplacer Lightroom c'est raté car leur logiciel n'est pas universel"

Mieux vaut un logiciel superbe mais limité qu'un logiciel qui se prétend universel mais qui se révèle médiocre.

Quant aux moyens formats, ça se comprend, non ?
D'ailleurs, Fuji est si mal desservi par Adobe qu'il a été obligé de sortir sa propre suite RAW.
DxO a clairement annoncé ne pas s'occuper d'autres matrices que Bayer, donc là aussi, exit Fuji.
Et Hasselblad ressort son propre logiciel, sûrement pas pour le fun. Mais par nécessité.
Reste Pentax, gamme splendide mais maintenue sous respiration artificielle par Ricoh — pour combien de temps encore ?

avatar Abd Salam 07/12/2017 - 12:06 via iGeneration pour iOS

@lillegubben

Capture One est un logiciel/dématriceur universel... du moins aussi longtemps que les compagnies concurrentes autorisent PhaseOne à traiter leur format RAW.

avatar YSO 07/12/2017 - 12:51 via iGeneration pour iOS

@lillegubben :
C1 fonctionne très bien avec des boîtiers Canon, Nikon,etc.
L'essayer c'est l'adopter

avatar belrock 07/12/2017 - 14:27 via iGeneration pour iOS

Les RAW Fuji sont pris en charge à l’exception du GFX50, boîtier moyen format en concurrence direct avec PhaseOne.

avatar victoireviclaux 07/12/2017 - 15:10 via iGeneration pour iOS

Vous en pensez quoi de Capture One 11 ? J'ai l'impression qu'il n'est pas simple à manipuler.

J'utilise Lightroom 6.13 en licence perpétuelle.

avatar francois94 07/12/2017 - 16:31 via iGeneration pour iOS

@victoireviclaux

Capture One Pro est très simple à utiliser. J'y suis passé lorsque Apple a arrêté Aperture et n'ai été aucunement dépaysé. C'est un super logiciel (je suis équipé en Canon et Fuji).

Par contre, la v11 n'est pas vraiment une version majeure ... c'est plus un moyen de faire rentrer l'argent dans les caisses : tous les ans, en fin d'année, PhaseOne sort - soi disant - une version majeure, avec mise à jour "à prix préférentiel" (une centaine d'euros tout de même).

avatar belrock 07/12/2017 - 16:37 via iGeneration pour iOS

@victoireviclaux

Il dépasse LR dans la majorité des catégories, principalement dans la gestion de couleur et du dématriçage RAW.

C’est un outil demandant du temps d’apprentissage (comme tous), mais qui n’est pas si complexe qu’il a l’air. La chaîne YouTube regorge de tutos (en anglais) ou français.

Le prix est certes salé, mais correspond au niveau de l’outil. Pas aussi ouvert que LR en terme de Cloud ou réseaux sociaux, c’est un outil professionnel qui peut convenir à des publications en magazine, impressions grand-format et fine-art.

Il ne dispose pas de fonction HDR ou Panoramique si c’est ce que vous cherchez.

Il se destine à des amateurs travaillant principalement le RAW en format traditionnel ou moyen (PhaseOne fabrique ses propres boîtiers ) et chambre.

avatar victoireviclaux 07/12/2017 - 23:09 via iGeneration pour iOS (edité)

@belrock

D'accord merci pour votre réponse. J'utilise Lightroom, car je le trouve rapide dans mes besoins de développement photo. J'ai testé rapidement Capture One 11, et je me suis retrouvé complètement perdu. Après il faut un certain apprentissage, c'est sûr !

Mais il y a des "pros" qui utilisent bien sûr Lightroom.
Capture One, j'ai l'impression que c'est très utilisé dans les studios photos professionnels.

Chose que Capture One 11 n'a pas, c'est la possibilité de mettre des coordonnées GPS à nos photos, il me semble.

avatar belrock 07/12/2017 - 16:44 via iGeneration pour iOS

@victoireviclaux

Ou encore exprimé différemment: LR pour la masse, C1 pour ceux qui connaissent vraiment la théorie des couleurs et les techniques de photo (->Pros, même si c’est de moins en moins le cas où le propos aujourd’hui) et qui savent en tout temps ce qu’ils cherchent à obtenir.

Remarque: ce n’est absolument pas un quelconque jugement. Il existe des pros qui préfèrent LR. Et son intégration avec les autres outils Adobe

avatar mimot13 07/12/2017 - 23:52

Si simple, il faut l'utiliser en essayant de faire le tour sur une photo à retoucher, pour le fun.

Point très positif, il est bien plus rapide que LR6, notamment au niveau de la prévisualisation des rendus (en dehors de ceux qui utilisent le jpg encapsulé dans le RAW) qui peut durer un certain temps.. càd long, très long. En fonction de la machine aussi évidemment.

avatar YSO 07/12/2017 - 18:00 via iGeneration pour iOS

Quand on vient f'Aperture, C1 n'est pas déroutant.
L'outil est bien pensé, puissant et effectue un premier travail de dématricage appréciable.
La gestion des corrections et surtout des couleurs est franchement excellente et au-dessus de la concurrence.
Apres, il faut tester 😉

avatar ThierryC 07/12/2017 - 19:46 via iGeneration pour iOS

Je confirme : à l’abandon d’Aperture, j’avais tenté l’incontournable Lightroom : sans succès, l’interface et le Workflow m’avaient dérouté. Après un article élogieux sur Capture One 8 dans feu Macplus, j’ai jeté un œil : J’ai facilement trouvé mes marques et le rendu par défaut des RAWS Canon m’a séduit. Du coup, j’ai passé le cap. Sans problème, juste 2 manques : la géolocalisation et la reconnaissance des visages. Au final, je m’en passe en me débrouillant avec les mots-clés et les métadonnées. Le principal est que es fonctions de retouche sont remarquables. Après, je trouve le prix du bouzin un tantinet excessif. Mais quand on aime :-)

avatar mimot13 07/12/2017 - 23:46

Très belle version, qui fonctionne plutôt bien Les prix indiqués dans l'article sont HT !!