Fermer le menu
 

iA Writer 5 veut attirer les déçus d'Ulysses

Stéphane Moussie | | 23:38 |  22

Une semaine et demi après le passage d’Ulysses au modèle de l’abonnement pas apprécié par tous, iA annonce opportunément la suite à venir pour son éditeur de texte concurrent. iA Writer recevra une mise à jour majeure à la fin du mois de septembre sur iOS à l’occasion de son septième anniversaire, et en novembre sur Mac.

iA Writer 4. Cliquer pour agrandir

L’éditeur nous avait indiqué la semaine dernière que la mise à niveau serait gratuite pour les utilisateurs actuels et que le prix de l’application pourrait augmenter pour les nouveaux venus. Quant à l’abonnement, si ce modèle a été envisagé, aucune décision définitive n’a encore été prise, nous avait-il répondu.

Dans son billet de blog, iA entretient encore le flou sur un éventuel passage à l’abonnement, mais promet que si cela devait se produire, ce ne serait pas pour transformer « les poètes pauvres et les étudiants en vaches à lait, mais [pour faire] une alternative moins chères destinée aux organisations. »

L’équipe, composée de cinq personnes, veut en tout cas s’y prendre autrement que les studios qui exposent leurs problématiques budgétaires au grand jour et comparent les prix des logiciels à ceux d’un café ou d’un sandwich — une allusion à peine voilée aux créateurs d’Ulysses. « Oui, nous avons besoin de vivre. Mais c’est notre problème », assène iA.

L'éditeur s’est fixé comme mission de redonner à iA Writer 5 une interface aussi épurée qu’à ses débuts, tout en gardant les nombreuses fonctionnalités qui ont été ajoutées au fil des versions (prévisualisation, gestion de documents, export WordPress, mode nuit…).

Sur iOS, des menus disparaîtront, et on pourra tout faire sans quitter les mains du clavier, assure-t-il. Sur Mac, l’interface sera moins chargée. Ces deux plateformes profiteront aussi d’une bibliothèque plus avancée, avec des favoris et des dossiers intelligents. Quant à la version Android, elle embrassera complètement le Material Design de Google et aura un meilleur moteur de recherche.

Des aperçus de design d’iA Writer 5 seront publiés prochainement sur les canaux de communication de l’éditeur, qui cherche des bêta testeurs (envoyez un email à ih@ia.net) et est ouvert aux suggestions de nouvelles fonctionnalités. Il cherche aussi à savoir combien vous êtes prêt à dépenser pour une version Windows, une version web et une offre spéciale pour les organisations.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


22 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar occam 18/08/2017 - 00:15 via iGeneration pour iOS

Si je n'étais pas un adepte de la première heure de iA Writer, je le serais devenu après ce billet, parmi les plus intelligents sur ce sujet.
Bonus pour le clin d'oeil à Claude Lévi-Strauss : le cru, le cuit... et le sushi :)))

avatar C1rc3@0rc 18/08/2017 - 02:46

«Quant à l’abonnement, si ce modèle a été envisagé, aucune décision définitive n’a encore été prise, nous avait-il répondu.

Dans son billet de blog, iA entretient encore le flou sur un éventuel passage à l’abonnement, mais promet que si cela devait se produire, ce ne serait pas pour transformer « les poètes pauvres et les étudiants en vaches à lait, mais [pour faire] une alternative moins chères destinée aux organisations. »

Ce genre de discours est plutôt inquiétant. En decrypté cela signifierait: l'abonnement est bien tentant, mais on va attendre de voir si les concurrents y passent sans trop de casse avant de s'y lancer a coeurs perdus ( ;) )

Bref, ce qui va eloigner le spectre poisseux de l'abonnementisation (apres l'encloudage, que ne nouveaux termes de malheur) generalisé ce sont les echecs retentissants des pauvres fous qui s'y risquent. L'inconvenient c'est que l'adobe, le chancre/tre en la matiere, s'en gargarise de la reussite.

Quand a faire une alternative moins chere destinées aux organisations et, le diable m'emporte, jamais, o grand jamais pour transformer les poetes et les etudiants en vache a lait... La demago au porte-voix, le drapeau rouge en étendard et quelques bottes en cuir bien ciré ne sont pas bien loin de ce propos approximatif.

Serieux la les gars, IA Writer il est a $10 sur Mac... Si le poete ou l'etudiant a un Mac c'est qu'il peut se payer un soft a 10$, voir un peu plus sachant que c'est son outils de travail...
Par contre, rassurer l'etudiant et le poete ce serait promettre un support sur au moins 5 ans (oui et sur l'OS et son 5ieme anniversaire au moins) parce que le poete et l'etudiant, le $10 il peut meme les sortir par an en nouvelle version que-c'est-pas-une-mise-jour-payante-mais-pour-la-fonction-essentielle-a-son-oeuvre-que-c'est-l'emoticon.... les $500 a $1500 du prix d'un nouveau Mac devant etre acquis pour faire tourner le soft a $10 qui tourne que sur la toute dernière version de MacOS qui met a la poubelle le Mac qui a 5ans... hein, bon, voila. Ach so mensch, ich bin ein Schriftsteller, nein!

avatar LeGrosJeanLou 18/08/2017 - 03:32

@C1rc3@0rc

"Serieux la les gars, IA Writer il est a $10 sur Mac... Si le poete ou l'etudiant a un Mac c'est qu'il peut se payer un soft a 10$, voir un peu plus sachant que c'est son outils de travail..."

La plupart des étudiants américains ont un Mac parce qu'ils contractent un emprunt sur 30 ans pour faire leurs études et qu'un Mac ne représente rien dans cette somme...

"La demago au porte-voix, le drapeau rouge en étendard et quelques bottes en cuir bien ciré ne sont pas bien loin de ce propos approximatif."

Tiens la dernière fois t'accusais Ulysses et les aficionados de l'abonnement de "communistiser" l'appstore (pour reprendre ton ignoble barbarisme) et maintenant tu viens accuser iA Writer de faire de même... en faisant exactement l'inverse ? T'es complètement con ou tu le fais exprès ?

"les $500 a $1500 du prix d'un nouveau Mac devant etre acquis pour faire tourner le soft a $10 qui tourne que sur la toute dernière version de MacOS qui met a la poubelle le Mac qui a 5ans..."

Ce que tu ne sais pas tu l'inventes. Mon MBP de 2010 se porte à merveille sous la beta de High Sierra. Faudrait que tu testes vraiment tes théories avant de les balancer comme ça sans filtre. Par ailleurs iA Writer tourne sur El Capitan, lui-même compatible avec les machines de 2008 il me semble... Mais ça collait pas vraiment avec ton modèle apocalyptique alors il fallait bien forcer un peu le trait pas vrai ?

Bref, je ne sais même pas pourquoi je prends encore la peine de te répondre, ni même de te lire en fait. Peut-être une certaine curiosité pour ce qui pourrait sortir de ton esprit tordu.



avatar C1rc3@0rc 18/08/2017 - 23:29

@LeGrosJeanLou

«La plupart des étudiants américains ont un Mac parce qu'ils contractent un emprunt sur 30 ans pour faire leurs études et qu'un Mac ne représente rien dans cette somme...»

Ce qu'il faut pas lire comme imbécilité...
- les tarifs universitaires ne sont pas les memes pour les étudiants américains et les etudiants etrangers (ça varie meme entre le fait d'etre de l'etat ou se trouve l'université ou pas).
-Meme si on parle d'emprunts qui peuvent se monter a des sommes plus elevées qu'une Tesla flambant neuve, dire que 1500€ ne représente rien c'est stupide et cretin comme argument. C'est le cout d'une machine de production, essentielle.
En plus les cycles d'etudes aux USA, si tu le sait pas, sont plus long qu'en Europe, et s'il faut que l'etudiant renouvelle 1 a 2 fois sa machine, ça double ou triple le cout total du matériel dans un budget, qui s'il est conséquent n'en est pas moins serré!

Et puis, t'es bien gentil de la ramener avec les universités US et le marché US, l'editeur d'IA Writer de ce que j'en sache est allemand, et des étudiants qui s'endettent pour faire leurs études c'est aussi un cas commun en Europe.

10€ a sortir pour un outil de travail c'est plus que raisonnable, surtout sur 5 ans. L'etudiant peut meme accepter d'aller a 50€... du moment que le produit est garanti de l'usage de ses fonctions pendant la periode en question!

Et de toute maniere, au-dela du tarif, il y a l'assurance de la perenité, essentielle dans ce domaine.

Et puis tu marche sur la tete avec ton argumentaire, puisque dans la partie suivante j'aborde le probleme du cout du logiciel... mais bon tu isoles pour tenter de trouver un moyen de me casser du bois sur le dos.
Sinon t'es etudiant?

«Tiens la dernière fois t'accusais Ulysses et les aficionados de l'abonnement de "communistiser" l'appstore (pour reprendre ton ignoble barbarisme) et maintenant tu viens accuser iA Writer de faire de même... en faisant exactement l'inverse ? T'es complètement con ou tu le fais exprès ?»

tu sais lire ou tu interprètes systématiquement dans le sens de ce que tu veux qui soit ecrit.

Ce que je lis des propos des auteurs d'IA Writer laisse clairement suspecter ce que j'en decris: ils sont sur le point de faire exactement la meme chose que l'editeur d'Ulysse et tous ceux voulant passer au modele abo minable de l'abonnement.
La difference c'est que l'editeur d'IA writer attend de voir comment s'en sort celui d'Ullysse pour decider d'y aller ou pas.
Et cela est malhonnête, car il est clair qu'en se posant contre l'abonnement IA Writer va recuperer des clients d'Ulysse... et si IA Writer passe ensuite a l'abo?

T'as pas compris quoi la dedans?

«Par ailleurs iA Writer tourne sur El Capitan, lui-même compatible avec les machines de 2008 il me semble»

App Store, IA writer, compatibilité: OS X 10.11 or later, 64 bit processor

Et j'ecris: «Par contre, rassurer l'etudiant et le poete ce serait promettre un support sur au moins 5 ans (oui et sur l'OS et son 5ieme anniversaire au moins

Ou est ce que tu ne comprend pas ce que j'ecris?
On en est a MacOS 10.12, MacOS 10.11 c'est la version de l'annee precedente! C'est clair. Je parle donc de MacOS 10.8.
Est ce si déraisonnable, que cela t'en fait eructer ta bile, que de demander qu'un simple editeur de texte garantisse une pérennité quinquennale, car c'est de ça dont on parle, hein pas d'un soft d'edition d'image complexe ou basé sur les dernieres fonctions essentielles(???) de MacOS!!!

Tu comprends ce qu'est la notion de perenité du format de fichier, d'accessibilité dans le temps, notamment pour un travail d’étude qui va se faire en 5 ans ou plus. Et pour un auteur?

Si comme tu l'affirmes tu as lu ce que j'ai écrit précédemment contre le modèle de l'abonnement, la menace que j'y vois c'est le renforcement de l'obsolescence programmée qui monte d'un cran de plus dans l'horreur qui fut etablie par le monopole illégal Wintel. Avec l'abonnement on passe a une obsolescence au niveau de l'ecosysteme avec a la cle un utilisateur pris en otage, enfermé dans une captivité totale et qui menace tres gravement la perenité des données.

avatar LeGrosJeanLou 19/08/2017 - 01:34 (edité)

@C1rc3@0rc

"tu sais lire ou tu interprètes systématiquement dans le sens de ce que tu veux qui soit ecrit."

Je te fais juste remarquer que t'as la fâcheuse tendance à balancer des analogies politiques les plus mal choisies. Parce que parler du régime totalitaire communiste dans une discussion technologique c'est ni plus ni moins qu'un point Godwin (Nazi, Khmer rouges, Inquisition Espagnole et autres évènements historiques dramatiques sans rapport avec le sujet n'ont rien à foutre dans une discussion de technophiles)

"App Store, IA writer, compatibilité: OS X 10.11 or later, 64 bit processor"

Oui. Donc El Capitan. Donc machine de 2008. Pour un éditeur de texte (clairement pas FCPX ou la CC) ça devrait pas avoir de conséquences dramatiques sur les performances.

"Ce que je lis des propos des auteurs d'IA Writer laisse clairement suspecter ce que j'en decris: ils sont sur le point de faire exactement la meme chose que l'editeur d'Ulysse et tous ceux voulant passer au modele abo minable de l'abonnement."

Suivi de

"Et cela est malhonnête, car il est clair qu'en se posant contre l'abonnement IA Writer va recuperer des clients d'Ulysse... et si IA Writer passe ensuite a l'abo?"

Qu'est-ce qu'il y a de malhonnête à annoncer directement la couleur ? C'est l'inverse qui l'aurait été, comme l'ont fait successivement BloomBuilt et les Soulmen.

Et ils envisagent de passer à l'abonnement pour des fonctionnalités destinées "aux organisations". Moi ce que j'entends c'est entreprise (par exemple travail collaboratif). Mais si t'as pas confiance au moins t'es prévenu.

"qui tourne que sur la toute dernière version de MacOS qui met a la poubelle le Mac qui a 5ans..."

"On en est a MacOS 10.12, MacOS 10.11 c'est la version de l'annee precedente! C'est clair. Je parle donc de MacOS 10.8."

Non. Tu parles d'une compatibilité avec un macOS vieux de 5 ans. Pourquoi au juste arrêter de faire les MàJ et risquer des failles de sécurité ? Qui plus est pour utiliser un traitement de texte markdown ? C'est grotesque.

"Est ce si déraisonnable, que cela t'en fait eructer ta bile, que de demander qu'un simple editeur de texte garantisse une pérennité quinquennale"

Le markdown c'est du .txt lisible sur MS-DOS 5. Pour ce qui est de la pérennité des données je crois qu'on fait pas mieux. Aucun problème de pérennité avec iA Writer qui enregistre en .txt ou .md donc le procès à iA Writer est inutile

"la menace que j'y vois c'est le renforcement de l'obsolescence programmée qui monte d'un cran de plus dans l'horreur qui fut etablie par le monopole illégal Wintel (...)"

On est parfaitement d'accord là-dessus, l'abonnement est un cancer malheureusement bien entretenu par Apple.

Tu comprendras donc que je ne suis pas en désaccord avec le fond de ton propos. Je suis en désaccord avec ta méthode pour illustrer ton propos.

Insulter iA Writer, qui est pourtant parfaitement transparente sur la question de l'abonnement d'une part et qui est d'une rapidité extrême à adopter les standards multi markdown (balise TOC et inline footnotes par exemple, toujours absent du --fabuleux-- Ulysses) d'autre part c'est complètement con. Utiliser un réthorique de guerre c'est complètement con. Prétendre que macOS met à genou les anciennes machines c'est faux donc complètement con.

Donc ton discours devient inaudible parce que sans nuance.

avatar occam 18/08/2017 - 03:58 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

À trop vouloir décrypter, on oublie parfois de lire.
Tout simplement.

« To own, we pay more. To rent, we pay less. Strangers don’t genuinely care about our wellbeing—they compare prices and pick the best value. Subscriptions are tough. They are not bad or impossible, but they need to meet real life expectations:

a) Renting is less expensive than buying
b) Expensive products hold longer than cheap products
c) Buying vs renting should be a fair choice

In general, subscriptions are more acceptable if you have a precious remote service. (This is why Adobe calls their subscription service “creative cloud”, even though there is not much cloud there). »

Les conditions envisageables pour que iA puisse songer à proposer un modèle de souscription sont détaillées noir sur blanc. À l'heure, elles ne sont pas réunies, et le billet déclare sans ambiguïté (iA doit avoir digéré les leçons d'Ulysses et des autres) que le client devrait avoir un choix équitable entre le prix fort et la rente.

Qu'en sera-t-il en cinq ou dix ans ? In the long run, we're all dead.

avatar iPop 18/08/2017 - 08:44 via iGeneration pour iOS

@occam

Acheter est est plus cher que louer ?
Je ne suis pas convaincu sur les tarifs d' Ulysse.

avatar r e m y 18/08/2017 - 09:25 via iGeneration pour iOS

@iPop

C'est bien pour ça que les développeurs d'IAWriter écrivent que les conditions pour que les utilisateurs optent pour l'abonnement ne sont pas remplies...

avatar C1rc3@0rc 19/08/2017 - 01:11

@r e m y

«C'est bien pour ça que les développeurs d'IAWriter écrivent que les conditions pour que les utilisateurs optent pour l'abonnement ne sont pas remplies...»

...mais que le seul a juger de la pertinence de ces conditions décrétées arbitrairement et de leurs persistance reste unilatéralement, lui meme... Ce qui revient a ne s'engager sur rien et laisse toute la latitude pour passer a l'abonnement dans 3 mois, 6 mois ou un an, décrété tout de go, sans la moindre hésitation.

La seule garantie que l'on a c'est que les clients d'Ulysse mettent les voiles en tel nombre que l'editeur vire de bord violemment et renonce définitivement a l'abonnement et tente de récupérer ses clients par une politique de promotion outrancière...

avatar C1rc3@0rc 19/08/2017 - 01:17

@occam

«À trop vouloir décrypter, on oublie parfois de lire.»

Justement ce que j'ai lu n'affirme nulle part de maniere non ambiguë qu'IA Writer renonce a l’abonnement.
Il y a un jeu dans le texte entre des affirmations tres discutables (ex:abonnement moins cher que l'achat: ça peut etre le cas a court terme, pas a long terme... on connaît bien le probleme avec l'abo telephonique et la vente liée ou a l'inverse dans le cout d'un logement)

«Strangers don’t genuinely care about our wellbeing—they compare prices and pick the best value»
D'une part c'est balayer la part de consommateur "eco-concients", mais c'est aussi omettre qu'avant le tarif, il y a le choix de l'outil et de ses fonctions qui priment. Le rapport qualité prix n'est pas le meme entre un produit de divertissement et un outil de production.

D'ailleurs on peut se poser la question du cout, certes faible sur Mac et iOS, alors que le produit est gratuit sur Android...

«In general, subscriptions are more acceptable if you have a precious remote service.»

La aussi jeu sur les mots, l'abonnement s'applique "naturellement" a un service perissable, un produit en flux continu non conservable.
Les marketeux qui le poussent tentent aussi de le confondre avec la location ponctuelle et le leasing, le besoin d'usage sporadique (mais vous arretez quand vous voulez, vous ne payez que pour l'utilisation... mais oui, mais oui)

Pour un outil d'usage regulier et surtout qui doit permettre de retravailler sa production pendant des annees, l'investissement d'un bloc, meme a credit, est la raison.

Encore une fois ce que je releve c'est la forte possibilité qu'il s'agisse la d'une malhonnêteté opportuniste.
IA Writer, enfin iA Labs GmbH veut capter les clients qui vont fuir le (pseudo)concurrent qui passe en l’abonnement en ayant un discours qui clairement ne garantit pas que la societe ne basculera pas a court terme sur l'abonnement.

L’honnêteté serait de dire: nous, on s'engage a ne pas passer a l'abonnement au moins pour x annees! Si vous fuyez l'abonnement, venez ici.

dans le texte, c'est en clair: fuyez le concurrent qui veut vous tondre a coup d'abonnement, nous on fait pas d'abonnement... mais on n’exclue pas de le faire parce que... patatipatata,etc.. et si (en italique, bien sur) on le fait ce sera pas pour tondre l'etudiant ou le poete...
Ceci dit, il faut aussi remettre les pieds sur Terre, iA-Wrtiter c'est pas non plus les fonctionnalités d'Ulysse, le remplaçant d'Ulysse c'est Scrivener a ce niveau.

«Qu'en sera-t-il en cinq ou dix ans ? In the long run, we're all dead.»
Parles pour toi, moi j'ai des projets perso a plus de 10 ans et dans mon milieu on travaille sur des projets qui vont se dérouler pour certains pendant des décennies.

La mode de l'ephemere, jetable, sans responsabilité et sans substance ça joue encore dans le GP et le divertissement (et encore une prod ça se compte en annees).

Et plus concrètement, si un graphiste, un journaliste ou publicitaire peut compter sur quelques jours a quelques semaines pour boucler un projet, un auteur va lui compter le temps de production en mois voir en années et un étudiant/chercheur va s'engager dans un objectif quinquenal voir plus pour produire une these, et entre temps des mono qui vont perdurer dans le temps.

avatar LeGrosJeanLou 19/08/2017 - 01:44

@C1rc3@0rc

"Justement ce que j'ai lu n'affirme nulle part de maniere non ambiguë qu'IA Writer renonce a l’abonnement."

Absolument. iA Writer n'affirme PAS qu'elle ne proposera pas de formule à abonnement. Elle affirme par contre que cette hypothétique formule à abonnement ne s'adressera pas "aux étudiants et poètes" fauchés mais aux "organisations".

"Il y a un jeu dans le texte entre des affirmations tres discutables (ex:abonnement moins cher que l'achat: ça peut etre le cas a court terme, pas a long terme... on connaît bien le probleme avec l'abo telephonique et la vente liée ou a l'inverse dans le cout d'un logement)"

T'as donc visiblement rien compris. Ce que dit iA Writer c'est que pour être honnête une formule à abonnement doit être moins chère qu'une formule définitive. Et à mon sens c'est très juste parce que d'une part tu ne gardes rien d'un abonnement, d'autre part tu t'engages sur une durée non définie.

Le reste de ta prose s'appuyant très largement sur une interprétation biaisée des propos d'iA Writer, elle ne tient pas debout. Sauf la partie qui traite de l'abonnement en général. Là on est d'accord.

avatar pat3 18/08/2017 - 02:59 via iGeneration pour iOS

Bien plus intelligent que la complainte de Soulmen, et de bonne guerre.
Je vais m'inscrire au beta test et voir si mon avis sur l'app des débuts (finalement un peu trop minimaliste à mon goût) a changé.

avatar marc_os 18/08/2017 - 11:25 via iGeneration pour iOS (edité)

@iPop :
C'est quoi quetu comprends pas dans "they need to" ou "should be" ?
Et pourquoi tu parles d'Ulysses alors que le commentaire cite les gens d"IA ?
Enfin...

avatar JonasL 18/08/2017 - 09:34 (edité)

Pour ma part, toute cette controverse m'a fait découvrir Scrivener.

J'aurais dû le découvrir il y a 10 ans, cela aurait littéralement changé ma façon de travailler. Je pensais que c'était réservé à l'écriture de thèses ou de bouquins, mais en fait ça convient à quasiment tous ceux qui écrivent au moins quelques fois par semaine. Donc pour moi, ce sera Scrivener, peu importe que ce soit sur abonnement ou que cela reste sur achat (cas le plus probable).

avatar steinway59 18/08/2017 - 10:50 via iGeneration pour iOS

@JonasL

Tu l'utilises ou iOS ou Mac? C en français?

avatar JonasL 18/08/2017 - 11:06

Pour le moment que sur macOS (la version d'essai, j'attends Scrivener 3 qui devrait sortir dans quelques semaines pour acheter l'app macOS + iOS).

Je l'utilise en anglais (langue par défaut sur mon MacBook Pro), en plus j'écris dans plusieurs langues. Mais apparemment l'app est disponible en français aussi :

https://www.macg.co/logiciels/2013/10/scrivener-et-ulysses-iii-ecrivent-...

avatar C1rc3@0rc 19/08/2017 - 00:57

@steinway59

L'interface fonctionne en français et l’intégration avec Antidote fonctionne bien. Je l'utilise quotidiennement et sur Mac et sur iPad. En plus Scrivener existe sur Apple, Windows et Android. Et ses possibilité d'export/import et publications sont bien plus larges que celles d'iA-Writer.

C'est un des meilleurs logiciels que je connaisse qui permet de quasi tout faire et remplace avantageusement les traitements de texte plus classiques, Scrivener se placant entre le gestionnaire de projet et le logiciel d'ecriture.

Mais j'utilise aussi iA-Writer, qui pour taper un simple texte en plein ecran est a mon sens imbattable (et la promesse d’alléger encore le soft dans sa prochaine version est une tres bonne nouvelle), En plus le support du markdown dans IA Writer est naturel, alors que dans Scrivener c'est plus lourd.
Il y a aussi la synchro avec Wordpress et Cie dans iA Writer qui est d'une simplicité désarmante.

Ca veut pas dire que Scrivener n'est pas utilisable en mobilité ou pour la redaction WEB(http://thaddeushunt.com/writing-scrivener-as-a-complete-blogging-system/), au contraire, mais les deux sont encore complémentaires a mon avis selon les usages. A voir si la prochaine version de Scrivener va gommer les rares avantages de iA Writer...

Apres, il faut bien comparer le comparable. Ulysse se pose comme concurrent de Scrivener, pas d'iAWriter. La seule raison de debat est le modele commercial, et ceux qui vont migrer d'Ulysse a iA-Writer n'utilise clairement pas la puissance d'Ulysse (ceux qui ont vraiment besoin d'Ulysse iront sur plutot Scrivener )

avatar tintinetmilou 18/08/2017 - 15:12

J'avais utilisé Scrivener avant Ulysses, certes puissant mais aussi complexe, un peu usine à gaz.
Je pencherai davantage pour iA Writer. Mais l'ennui, c'est de tout migrer.... :/

avatar Ron Dex 18/08/2017 - 15:14 via iGeneration pour iOS

"mise à niveau serait gratuite pour les utilisateurs actuels et que le prix de l’application pourrait augmenter pour les nouveaux venus. "

Ben voyons ça n'incite pas du tout a l'achat maintenant !!!

avatar ovea 18/08/2017 - 15:22 via iGeneration pour iOS (edité)

Pour ce qui est d'un changement de paradigme de l'AppStore : c'est pas une demande nouvelle !
Par contre, dire que l'abonnement a engendré une controverse c'est un peu lourd de sens …

En effet, si on considère une app minimaliste (((ce qui est le cas pour presque toutes sur iOS))), si il y avait un moyen de mieux faire, plutôt que vendre des mises à jour ou même des abonnements, ce serait :
- de proposer aux utilisateurs des mécanismes fonctionnels, donc simples à maitre en œuvre pour enrichir, par leurs développements, l'application !!!
- la délégation de développements à l'utilisateur, que ne peut prendre en compte l'éditeur !!!!
- l'achat unique de l'application qui s'accroîtrait de façon élégante, grâce à la capacité de mise en commun de fonctions tout en autonomisant* l'utilisateur …
- qu'Apple se penche enfin sur les capacités de programmation graphique à proposer à l'utilisateur pour soutenir les éditeurs d'app

* pour le coup, un mot lourd de sens dont l'absence, dans le dictionnaire d'Apple montre à quel point Apple est bien loin maintenant de l'essentiel, pour l'apport de paradigmes utilisateurs.

avatar pat3 18/08/2017 - 18:45 via iGeneration pour iOS

@ovea

"- de proposer aux utilisateurs des mécanismes fonctionnels, donc simples à maitre en œuvre pour enrichir, par leurs développements, l'application !!!"

De quels utilisateurs parles-tu ? De ceux qui ont choisi le mac pour sa simplicité?