Fermer le menu

Le Khronos Group finalise WebCL 1.0, SYCL 1.2 et EGL 1.5

Anthony Nelzin | | 00:15 |  2

Quelques jours après avoir annoncé la finalisation de la spécification OpenGL ES 3.1, le Khronos Group vient d’annoncer celle des spécifications WebCL 1.0, SYCL 1.2 et EGL 1.5. Des technologies aussi peu connues qu’importantes.

EGL fait ainsi office d’interface entre les différents standards du Khronos Group et le système de fenêtrage de divers systèmes d’exploitation — Android l’exploite notamment dans ses API de rendu 3D et de manipulation d’images. SYCL permet quant à lui d’exploiter OpenCL en C++, ce qui facilitera la vie des développeurs moins à l’aise avec la base de code en C de cette interface de programmation de systèmes parallèles hétérogènes.

Mais l’annonce la plus intéressante est sans aucun doute celle de la première version publique de WebCL, qui est à OpenCL ce que WebGL est à OpenGL. Il permettra donc aux webapps d’exploiter OpenCL, autrement dit de tirer parti de la puissance des puces graphiques pour des tâches de calcul. Cette spécification pourrait donc se révéler très utile, notamment pour les éditeurs de photos ou de vidéos en ligne, mais aussi potentiellement dangereuse.

Le Khronos Group a donc pris plus de deux ans pour en travailler la sécurité. WebGL est basé sur la version d’OpenCL 1.1 dédiée aux appareils mobiles, sans certaines fonctions pouvant être facilement détournées, et avec des outils de validation du code et de détection des attaques. Reste maintenant à attendre les premières implémentations de WebCL pour voir ce que les développeurs en feront… et si les hackers arrivent à en contourner les mesures de sécurité.

Source : [Via Anandtech]

Catégorie : 

2 Commentaires

avatar Sébastien MICHOY 21/03/2014 - 09:02via iGeneration pour iOS

Il n'y aurait pas une erreur ?

"[...] WebCL, qui est à OpenCL ce que WebGL est à OpenGL." ne devrait pas être "[...] WebCL, qui est à WebGL ce que OpenCL est à OpenGL." ?

avatar Anthony Nelzin 21/03/2014 - 09:09via iGeneration pour iOS

@Sébastien MICHOY : non.

Connexion utilisateur