Fermer le menu

Alfred : améliorer la gestion des contacts

Nicolas Furno | | 17:00 |  2

Alfred, lanceur multitâche qui sert non seulement à lancer un logiciel ou une recherche, mais aussi à chercher un fichier, ou encore un contact. Le logiciel sait en effet chercher une personne dans le carnet d’adresses d’OS X et afficher toutes les informations à son sujet sans quitter son interface et sans ouvrir l’application d’Apple.

Par défaut, on peut rapidement ajouter n’importe quel élément de la fiche au presse-papier en appuyant sur la touche Entrée et ainsi l’utiliser pour une nouvelle recherche dans Alfred, ou dans un autre logiciel. Le lanceur sait toutefois en faire beaucoup plus, puisque l’on peut associer une action personnalisée à chaque type d’information. Dans les réglages du logiciel, onglet "Features" et section "Contacts", on peut ajouter une action personnalisée en utilisant le petit plus encadré en orange sur la capture d’écran.

Dans le pop-up qui s’ouvre alors, vous avez trois éléments à régler. Tout d’abord, le champ concerné (1) : Alfred reprend toutes les informations gérées par OS X, autant celles de base (nom et prénom, adresse, mail…) que tous les identifiants des réseaux sociaux. Il faut ensuite choisir une action parmi les trois proposées (2) : ouvrir une URL, ajouter au presse-papier ou encore afficher en grande police. Par défaut, tous les champs sont réglés sur l’ajout au presse-papier, sauf les mails qui permettent de créer un nouveau message à l’adresse sélectionnée.

Pour certains champs, Alfred a une suggestion qui est souvent bonne. Par exemple, si vous ajoutez Facebook, le logiciel ouvre dans le navigateur le profil correspondant. Libre à vous de changer le comportement par défaut en fonction de vos besoins. Par exemple, pour le champ dédié à Twitter, cette URL permet de créer un nouveau message dans Tweetbot avec le nom d’utilisateur en tête du message (pensez à remplacer nomutilisateur par le vôtre) :

tweetbot://nomutilisateur/post?text=@{query}

Autre exemple, pour les adresses, cette URL affiche directement l’itinéraire entre votre position actuelle et l’adresse du contact dans Plans. Vous pouvez remplacer daddr par qsi vous souhaitez simplement afficher l’adresse. Rappelons que cela ne fonctionne que si le logiciel d’Apple est installé, c’est-à-dire qu’il faut OS X Mavericks. Si vous ajoutez une action personnalisée, Alfred insère l’URL pour utiliser Google Maps, ce qui fonctionne avec n’importe quelle version d’OS X.

http://maps.apple.com/?daddr={query}

L’autre astuce qui permet de gagner beaucoup de temps consiste à ajouter une action personnalisée pour les URL associées aux fiches de contact et simplement utiliser {query} comme adresse. On peut ensuite afficher le site correspondant dans le navigateur par défaut en appuyant sur Entrée sur l’URL d’une fiche de contact.

Petite astuce supplémentaire au sujet des contacts dans Alfred. Avec la version 2.2 finalisée hier soir, le logiciel peut utiliser une méthode alternative pour indexer le carnet d’adresses. D’après nos essais, cette méthode est conseillée, surtout dans le cadre d’une utilisation francophone, puisque les accents sont bien mieux gérés. En activant cette option, la requête stephane permet bien de trouver Stéphane, alors que ce n’était pas le cas auparavant. Pour l’activer, ouvrez les réglages d’Alfred, toujours dans l’onglet "Features" et la section "Contacts", mais cette fois dans l’onglet "Advanced" et cochez la dernière case.

Alfred est proposé gratuitement dans une version limitée en fonction. Les différentes astuces proposées ici nécessitent une licence PowerPack, facturée à partir de 20 €.

Source : MacDrifter

Catégorie : 

Les derniers dossiers

2 Commentaires

avatar jibbe 13/03/2014 - 17:45

Génial.
Merci de l'astuce :)

avatar ongalain 31/03/2014 - 15:57

Bonjour

Astuce qui parait intéressante, mais qui ne fonctionne pas chez moi.
La recherche dans "contacts" est carrément inactive (°_°?)

Alain
Maverick 10.9.2, Alfred 2.2