Fermer le menu
 

Mozilla veut intégrer de la publicité dans Firefox

Stéphane Moussie | | 17:49 |  97

Quand vous ouvrirez un nouvel onglet dans Firefox, vous verrez peut-être bientôt des blocs de publicité à côté des aperçus des sites les plus fréquemment visités. C'est Darren Herman, un consultant spécialisé dans la publicité qui a rejoint Mozilla en décembre 2013 comme vice-président de la nouvelle division Content Services, qui a annoncé la nouvelle sur un blog de la fondation.

Les publicités seront intégrées à la page « Nouvel onglet » qui est composée d'une mosaïque de neuf tuiles. Actuellement, cette page est constituée des sites les plus fréquemment visités ainsi que de ceux récemment consultés. Il est possible d'épingler un site sur cette page pour le conserver indéfiniment, ou au contraire de le supprimer. L'agencement des tuiles peut aussi être modifié.

La page « Nouvel onglet » pourrait ressembler à cela avec de la pub - Montage MacGeneration

Ce que Mozilla va bientôt expérimenter, c'est l'affichage de publicités dans ces tuiles. Tel qu'il est présenté actuellement, ce programme, baptisé Directory Tiles (annuaire de tuiles), ne concernera que les nouveaux utilisateurs de Firefox. Darren Herman explique que puisque la page Nouvel onglet des nouveaux utilisateurs est vide (pour la bonne raison qu'ils n'ont pas encore de données de navigation), Mozilla va remplir les tuiles avec du contenu maison, des sites web populaires en fonction de l'emplacement de l'utilisateur, et du « contenu sponsorisé provenant de partenaires sélectionnés ». « Les tuiles sponsorisées seront clairement identifiées comme telles », précise le vice-président.

Directory Tiles s'inscrit dans la lignée d'une précédente annonce datant de juillet 2013 sur un programme de personnalisation du contenu nommé UP :

Par exemple, Firefox reconnait grâce à ma navigation que je suis intéressé par les gadgets, les comédies, le hockey et la cuisine. Quand je navigue sur le web, je pourrais choisir quand partager ces centres d'intérêts avec des sites spécifiques pour une expérience personnalisée. Ces sites web pourraient alors mettre en exergue les derniers gadgets ou les résultats de hockey. Une plateforme comme le Firefox Markerplace pourrait me recommander des applications de cuisine et de cinéma, même s'il s'agit de ma première visite. Et, en tant qu'utilisateur, j'aurais un contrôle complet sur le partage des centres d'intérêt et les sites web autorisés.

La pub pour sortir de la dépendance à Google

Mais pourquoi donc Mozilla veut-elle caser de la publicité dans son navigateur ? La description du poste de Darren Herman permet de comprendre la situation. L'ancien consultant est « responsable de la diversification des revenus et du maintien de la mission de Mozilla ». Les derniers résultats financiers de la fondation ont permis de voir que la part de Google dans ses revenus avait encore augmenté. Sur les 311 millions de dollars empochés l'année dernière par Mozilla Corporation, la filiale commerciale de la fondation qui développe Firefox, 90 % proviennent de Google. Cette part était de 85 % en 2006 (lire : Mozilla : un contrat avec Google de plus en plus lucratif). En embauchant Darren Herman, la fondation montre qu'elle est consciente de la dangerosité de sa dépendance à Google. Que se passerait-il si Mountain View décidait de ne pas renouveler le contrat ? Alors que la part de marché de Firefox régresse, un autre acteur serait-il prêt à dépenser autant pour figurer par défaut dans Firefox ? Mozilla cherche donc judicieusement à diversifier ses entrées d'argent.

Darren Herman, à droite

Pour Darren Herman, la solution passe par la publicité. Une option surprenante de la part de Mozilla quand on connait sa relation houleuse avec l'Interactive Advertising Bureau (IAB), un des principaux lobby de l'industrie de la pub. Mike Zaneis, un des vice-présidents de l'IAB, avait accusé Mozilla de perpétrer « une attaque nucléaire » contre les publicitaires en voulant bloquer par défaut les cookies de tierce partie, qui servent principalement aux régies pub à tracer les utilisateurs. Depuis, ce changement de politique sur la gestion des cookies qui avait été annoncé il y a un an a été repoussé et n'avance plus vraiment.

Pour enterrer la hache de guerre, Darren Herman a annoncé l'arrivée de la pub dans Firefox lors de la conférence annuelle de l'IAB, rapporte Advertising Age. « Il n'y aura pas d'hiver nucléaire, le temps est beau et nous sommes très heureux d'être ici à Randall », a déclaré celui qui aura besoin du soutien de l'IAB pour faire fleurir les recettes publicitaires de Firefox.

Le potentiel publicitaire est bien là. Chaque mois, 100 milliards de tuiles sont affichées rien qu'aux États-Unis, d'après Mozilla. Si l'on se concentre exclusivement sur les nouveaux utilisateurs, ceux qui sont visés par Directory Tiles, on tombe à 31 millions de tuiles uniques par mois. C'est très inférieur, mais reste significatif.

La pub compatible avec la politique de Mozilla ?

« Mozilla est en train de passer d'une bête fenêtre sur l'Internet à un agent intelligent qui place l'utilisateur au centre », a déclaré Darren Herman lors de la conférence de l'IAB. Cela est-il bien compatible avec la politique de Mozilla, qui, rappelons-le, est l'instigateur de Do Not Track, un moyen d'indiquer qu'on ne veut pas être pisté ? Le vice-président en charge des services de contenu a fait un lien direct entre le programme de personnalisation UP et Directory Tiles, expliquant qu'il s'agissait de deux initiatives pour transformer l'expérience utilisateur. Faut-il s'attendre à des tuiles sponsorisées qui soient personnalisées en fonction de l'historique de navigation ? Darren Herman ne le précise pas, mais cela semble rentrer dans l'ordre des choses.

Photo Maurice Svay CC BY-ND

Dans un communiqué d'octobre 2013 titré Le respect de la vie privée sur Internet doit être à la portée de tous, Tristan Nitot, principal évangéliste chez Mozilla, tenait un discours à l'opposé de cette stratégie :

Pour le moment, le pistage et le stockage de nos informations n’en est qu’à ses prémisses et les conséquences de ces pratiques sont majoritairement anodines. Le pire prend souvent la forme de publicités ciblées agaçantes qui nous poursuivent de sites en sites pour nous proposer un nouvel accessoire. Malheureusement, les traces que nous laissons sur Internet vont bien au-delà de notre dernier achat sur Amazon. Religion, engagement politique, sexualité, santé… Avons-nous vraiment envie de partager toutes ces informations avec des entreprises qui pourraient décider de les utiliser un jour ? Avec notre assurance, notre banque ou encore notre employeur ? La réponse est non.

Nous avons interrogé Tristan Nitot sur les conséquences de l'arrivée de la publicité dans Firefox et sommes dans l'attente d'une réponse.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


97 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Vetsa 12/02/2014 - 20:53 via iGeneration pour iOS

@Doctomac :
Parle pour toi, sur Mac Firefox est mon navigateur par défaut. Car mine de rien certains sites web ne passent pas sur Safari. Pour le moment c'est juste un concept à voir comment la fondation Mozilla va implémenter cette pub.

Car effectivement beaucoup de gens quitteront le navire si la pub venait à être trop intrusive. Et puis vous êtes déjà ciblés des que vous utilisez un moteur de recherche et les pubs sous IPhone dans les applications vous ne criez pas au scandale.

Y'a même des gens qui sont impatients que Iradio démarque en sachant qu'il est bourré de pubs!!

avatar Doctomac 12/02/2014 - 22:15

C'est ce que je dis, Firefox sur Mac représente une petite niche d'utilisateur.

avatar Average Joe 12/02/2014 - 22:18 (edité)

Une de mes motivations pour utiliser Firefox sur Mac était ses extensions très diverses et aussi sa bonne gestion de Flash contrairement à Safari. Cela fait un moment maintenant que Safari, sur deux Mac différents et autant de versions différentes d'OS X (Snow Leo puis Mountain Lion) refuse de lire des vidéos sur Youtube, contrairement à FF ou Opera par exemple. En fait, je peux les lire quand même mais en activant l'extension Click To Flash autrement c'est impossible.

Accessoirement Yahoo, quand je me suis inscrit, suggérait Firefox comme navigateur (en 2007), pourtant beaucoup moins stable alors que Safari, ce qui n'est plus vrai.

Autre intérêt de Firefox : les "personas" : on peut le customiser joliment. Il se démarque de tous les autres ainsi. De toute façon l'article précise bien que les pubs ne concerneront que les nouveaux utilisateurs.

J'utilise Firefox aussi sur PC au bureau.



avatar patrick86 13/02/2014 - 13:45

"sur deux Mac différents et autant de versions différentes d'OS X (Snow Leo puis Mountain Lion) refuse de lire des vidéos sur Youtube, contrairement à FF ou Opera par exemple. En fait, je peux les lire quand même mais en activant l'extension Click To Flash autrement c'est impossible."

Ce n'est pas une mauvaise gestion de Flash par Safari, mais un problème sur tes machines.
Vérifie les réglages, l'installation de Flash, etc.

avatar Loustik 12/02/2014 - 19:58 via iGeneration pour iPad

Autant se tirer une balle dans le pieds.
Ça leur fera la même chose.
De la pub sur Firefox.
Ils sont pas bien dans leurs têtes.

avatar jack atreides 12/02/2014 - 20:02 via iGeneration pour iOS

ca veut dire que je vais devoir désinstaller firefox. je boycotte firefox

avatar Strix 12/02/2014 - 20:09 via iGeneration pour iOS

Vous vous prenez la tête pour un navigateur, c'est marrant :)

avatar Jamseth 12/02/2014 - 20:12 (edité)

C'est malheuresement compréhensible.
Je continuerai quand même d'utiliser ff.

avatar eastsider 12/02/2014 - 20:18 via iGeneration pour iOS

Alors eux peu chère ils sont presque OUT

avatar phocean 12/02/2014 - 20:46 via iGeneration pour iPad

Si les utilisateurs jouaient le jeu de l'open-source et faisaient des dons de temps en temps, on n'en serait pas là... Cette culture du tout gratuit, du radinisme finira par nous enfermer dans des cages propriétaires et gavés de pub.
C'est dommage mais c'est la nature humaine qui est comme ça...

avatar Le docteur 12/02/2014 - 21:31

Il me semble que c'est un peu aussi chez Mozilla qu'il faut chercher de la nature humaine... Ils agissent comme certains sites qui se sont torpillés à en vouloir toujours plus.

avatar Psyko777 12/02/2014 - 21:47 via iGeneration pour iOS

Et question ressources? Personne n'est intéressé de savoir combien de mémoire ça va pomper tout ça?

avatar maleole 12/02/2014 - 22:06 via iGeneration pour iPad

Hasta la vista babe..... Ciao !L

avatar joelapieuvre 12/02/2014 - 22:07

Firefox c'est lourd et lent anyway... Chrome direct !

avatar jeanba3000 12/02/2014 - 22:33

Suffit de désactiver cette page de « tuiles » dès le départ et la remplacer par une page vierge.

avatar zoubi2 13/02/2014 - 00:00

Et comment qu'on fait, M'sieur?

avatar aCLR 13/02/2014 - 19:50 (edité)

Suffit de taper ⌘ , (command virgule) pour accéder à la fenêtre des préférences — et là tu configures ton application selon tes souhaits. —

Amazing !!!

avatar iRobot 5S 12/02/2014 - 22:41 via iGeneration pour iOS

Alors la c'est fini pour eux

avatar onclebobby 12/02/2014 - 23:55

A l'attention des membres de la fondation Mozilla lisant ces lignes:

Chers membres de la fondation Mozilla,

Pourquoi un tel (probable) revirement dans votre politique? J'en suis abasourdi de lire cet article de MacG! Si je suis un utilisateur et défenseur assidu de Firefox depuis le début des années 2000, c'était principalement sur les possibilités d'évolution de votre navigateur avec des extensions telles bloqueurs de pubs, des avancées ayant rendu IE rapidement obsolète et montrant sa dangerosité...mais aussi et surtout parce que l'aide des internautes à une meilleure protection de leur vie privée était votre principal crédo!
A l'heure où Microsoft pense activer "do not track" par défaut, vous voulez faire un 180° sur ce qui fait vos fondations: meilleur contrôle des contenus sur internet, protection de la vie privée renforcée!
Votre indépendance ne doit pas se faire à n'importe quel prix! Pourquoi n'envisagez-vous pas, par exemple, un appel aux dons comme le fait Wikipedia?
Je vous préviens que si vous imposez de la publicité dans Firefox et faîtes ce que Google a fait avec Safari et son Chrome, et le fait peut être toujours, j'enlève Firefox de tous mes ordinateurs, mais aussi ceux de mes proches, de ma famille, de mes amis, de mes collègues! Je peux vous assurer pouvoir aviser et inciter rapidement des centaines et centaines de personnes par relation directe à supprimer Firefox!
Aussi, je n'hésiterai pas à faire du firefox-bashing (expression à la mode depuis quelques temps) sur les réseaux sociaux, encenser tout autre navigateur open source concurrent.
Par quoi vous remplacerai-je? Dans l'immédiat Opera, mais je n'hésiterai pas à inciter mes relations ayant des ordinateurs sous windows de revenir chez l'ennemi juré IE, qui lui semble commencer à se préoccuper de la vie privée des internautes, d'inciter ceux qui sont sous mac de n'utiliser que Safari ou changer pour Omniweb, et enfin ceux qui sont sous Androïd de ne jamais installer firefox. Enfin, je découragerai quiconque en fera mention d'acheter un téléphone sous Firefox OS.

Alors, s'il vous plaît, ne reniez JAMAIS ce qui a fait votre racine, votre lien de fidélité à tous ceux qui ont cru en Firefox dès le début et qui continuent, notamment en expliquant pourquoi il vaut mieux utiliser Firefox qu'un autre navigateur.

Bien à vous, en espérant attirer l'attention des hauts-penseurs et décisionnaires sur l'avenir de Firefox.

avatar Lennart 13/02/2014 - 04:08

Envoie leur plutôt quelques euros tous les ans, et incite tes amis et proches à faire de même.

Quand à la pub elle n'est pas toujours nocive, ça ne me dérangerait pas de voir le logo d'un "partenaire donateur" sur la page d'accueil de Firefox, après tout la pub de "à vos mac" sur la droite de cette page du blog n'est pas plus gênante que cela.

L'argent c'est le nerf de la guerre, Apple l'a compris depuis très longtemps et engrange ses bénéfices grâce à vous fans d'Apple, alors quand on est prêt à claquer plus de 700 euros dans un iPhone, envoyer 10 ou 20 euros par an à la fondation ne doit pas être un trop gros sacrifice financier.

Tu dis que tu es un utilisateur et défendeur assidu de Firefox depuis le début des années 2000.
Mais en 14 ans quel a été ton soutien financier à la fondation pour qu'elle puisse conserver son indépendance ?

avatar rikki finefleur 13/02/2014 - 10:36 (edité)

Ouh !
Utiliser gratuitement pendant 14 ans d'un soft, et faire désormais du firefox-bashing. Quelle fidélité !
Je me demande pourquoi vous ne faites pas du bashing sur Logic Pro ou Office ou 1password (44euros) qui eux ont le toupet de ne pas vous offrir un service et soft gratuit pendant 14 ans.. !

Merci a vous généreux contributeur de nos services gratuits. Votre fidélité nous fait chaud au cœur.

avatar samshit 13/02/2014 - 00:09 (edité)

Faut aussi comprendre que les developpeurs derriere ne vivent pas d'amour et d'eau fraiche.
Je ne comprend pas pourquoi ils veulent absolument virer Google.

avatar iRobot 5S 13/02/2014 - 00:37 via iGeneration pour iOS

@samshit :
Je ne pense pas qu'ils veulent virer Google, mais ils ne veulent pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.
Imagine que Google a envie de les racheter (c'est leur dada en ce moment de racheter tout le monde) ils seront pris au piège, car Google pourrait brandir la menace d'arrêter de les subventionner, et la ce serais fini pour eux

avatar samshit 13/02/2014 - 00:51 (edité)

T'as pas forcément tort.

avatar Lennart 13/02/2014 - 05:01 (edité)

Parce que le plus gros de leur financement, 90%, vient de Google, en échange son moteur de recherche en sur la page d'accueil de Firefox.

Or être autant dépendant financièrement d'un partenaire est dangereux, car si ce partenaire se retire la fondation a toutes les chances de mourir, car malheureusement les utilisateurs réguliers des produits de la fondation sont ceux qui contribuent le moins au financement de la fondation.

Les sites, blogs et forums qui font leur beurre de la pub Apple et de ses partenaires, des clics commerciaux vers les stores d'Apple et de ses partenaires, de la commercialisation des "habitudes" de leurs visiteurs/lecteurs etc. pourraient très bien devenir des partenaires payants pour avoir leur "logo" en tête de gondole sur la page d'accueil de Firefox.

Pages