Fermer le menu

MailMate rédige les mails dans un éditeur externe

Nicolas Furno | | 16:55 |  7

MailMate est un client mail extrêmement complet, doté de fonctions exclusives puissantes, mais aussi un peu austère, il faut le reconnaître. Son concepteur a lancé un grand chantier qui devrait améliorer l’interface de son logiciel, mais en attendant, son développement continue activement et une mise à jour ajoute encore quelques fonctions. Ce client mail adopte la commande qui permet de transmettre un message, non pas en le transférant, mais en le redirigeant. Cette fonction méconnue peut s’avérer pratique et vous pouvez l’utiliser avec le raccourci ⌘⌥E.

L’autre nouveauté majeure de la version 1.7.2 4025 proposée en bêta est la possibilité d’écrire un mail dans un éditeur externe. MailMate présente l’avantage d’être très ouvert sur d’autres logiciels, on peut notamment envoyer un message à un gestionnaire de tâches, comme Rappel d’OS X. Avec cette version, on peut utiliser le gestionnaire de tâches 2Do, mais on peut surtout écrire un mail dans un autre éditeur de texte. Pour l’heure, TextMate, SublimeText et MacVim sont pris en charge, mais il devrait être assez facile d’ajouter d’autres éditeurs à l’avenir en utilisant le système de bundle du logiciel.

MailMate rédigeant ses mails en Markdown et non directement en HTML comme la majorité de ses concurrents, cette nouveauté simplifie la rédaction d’un mail. C’est une bonne chose, mais on aurait autant aimé une meilleure prise en charge du langage, avec quelques raccourcis clavier pour mettre en forme simplement les mails. Ce sera peut-être le cas à terme, en attendant le développeur propose ainsi une solution fonctionnelle, à défaut d’être simple et accessible.

Rédaction d’un mail dans TextMate.

Outre ces nouveautés, MailMate peut compter sur une liste longue comme le bras de petits ajouts et de corrections de bugs. On peut ainsi changer le dossier où les pièces jointes sont téléchargées, des commandes augmentent ou réduisent le niveau de citation, un élément dans les menus applique les règles uniquement sur les mails sélectionnés et si on utilise les raccourcis clavier de Gmail, on peut aussi envoyer un message avec ⌘Entrée.

Cette version de MailMate peut être installée en choisissant, dans les préférences, d’installer les versions bêta dans l’onglet de mises à jour. Pensez aussi à activer, toujours dans les préférences, les fonctions expérimentales de la version 2 pour profiter de ces nouveautés. Bêta ou non, il vous faudra une licence pour utiliser le client mail au-delà des trente jours de la version de démonstration : comptez 37,7 €.

Pensez à cocher la dernière case dans cette fenêtre des préférences pour activer toutes les fonctions, et notamment la rédaction d’un mail dans un éditeur externe.

Catégorie : 
Tags : 

7 Commentaires

avatar pat3 18/02/2014 - 17:18via iGeneration pour iPad

J'attendrais quand même la version finale pour voir, parce que les fonctionnalités décrites, là, elles sont dans Mail, excepté le markdown (j'aime beaucoup, mais pour un mail, j'en ai franchement peu besoin.

avatar Nicolas Furno 18/02/2014 - 17:22via iGeneration pour iOS

@pat3 :
Oula non, il y a tellement de fonctions en plus. Je l'utilise tous les jours depuis plus d'un mois et je suis loin d'en avoir fait le tour. C'est aussi son plus gros défaut, sans doute.

avatar pat3 19/02/2014 - 15:39via iGeneration pour iPad

@nicolasf

J'ai bien suivi le test d'un précédent billet, mais là tu j'insistes pas trop sur ces autres fonctionnalités.
Et compte tenu du fait que l'ergonomie fait gagner un temps précieux, je n'ai pas trop envie de le passer à comprendre les subtilités du logiciel si elles ne viennent pas "sous la main", et d'après ce que vous dites, à MacGé, ce n'est pas encore le cas.
Pourtant j'ai besoin d'un client lourd, je gère plus de 12 boîtes, 5 listes de diffusion, et suis abonné à autant de listes, ce qui fait que pour moi changer de maileur est lourd de conséquences et peut devenir ultra chronophage si juste quelques conditions ne sont pas remplies.
Eudora était génial quand les boîtes étaient toutes en pop, mais sa configuration devenait un art en soi; j'ai pourtant eu du mal à l'abandonner, et j'ai mis longtemps à comprendre que Mail n'était efficace que si on le prenait totalement différemment. Sous Eudora, le génie de gestion était dans les filtres, qui pouvaient être ultra-précis et ultra-spécifique, Le truc de Mail, clairement, c'est les boîtes aux lettres intelligentes. Même si les filtres existent (concession aux switchers), le logiciel d'Apple est configuré pour être géré via les boîtes intelligentes. Une fois compris, on en crée plein, à la volée, pour un temps donné, selon l'activité (genre un événementiel), pour quelques personnes, ou bien comme outil de gestion quotidienne : mails du jour, nô lu du mois, etc. Ce qui manque à Mail, pour moi, c'est une gestion fine des brouillons (pour l'instant, c'est très fruste, sous Eudora, on pouvait carrément les programmer), et une programmation style to-do-list, à laquelle on pourrait accéder en pop-up comme on le fait pour la gestion des rendez-vous et des événements entre Mail et Calendrier. Est-ce que Mailmate fait ça de manière ergonomique?

avatar bureaun 18/02/2014 - 17:30via iGeneration pour iOS

C'est quoi la différence entre rediriger et transférer un email?

avatar bedwellO 18/02/2014 - 21:00via iGeneration pour iOS

Rediriger= le nouveau destinataire reçoit le mail comme si il était le destinataire initial.

C'est un super logiciel que je vous recommande. Le développeur benny est super disponible et à l'écoute.

Je gère 15000 messages sans aucun soucis et avec des fonctions de recherche extrêmement puissante.

avatar caca d'oiseau 19/02/2014 - 10:40

Usine nucléaire...

avatar caca d'oiseau 19/02/2014 - 10:40

Usine nucléaire...