Fermer le menu   
header

Acorn 4.2 se professionnalise

par Nicolas Furno le 9 décembre 2013 à 09:14

Acorn 4 [4.2 / Démo – US – 44,99 € – OS X 10.8 – Flying Meat] a reçu une importante mise à jour. Cet éditeur d’images qui a l’avantage de gérer aussi bien les pixels que les vecteurs bénéficie de plusieurs nouveautés qui intéresseront les plus exigeants, en plus d’autres fonctions dédiées à tous.

Si vous utilisez un appareil photo numérique suffisamment récent, vous pourrez peut-être profiter de la nouvelle prise en charge du logiciel des images de plus de 8 bpc. La plupart des images que l’on voit aujourd’hui allouent huit bits pour chaque composant qui forment la couleur (rouge, vert et bleu), mais pour un meilleur respect des couleurs, l’utilisation de 16 bits se généralise. Prenant un peu d’avance, Acorn sait dorénavant les afficher correctement et on peut même convertir n’importe quelle image en 16 bpc. Ce sera particulièrement utile pour les écrans professionnels capables d’afficher les couleurs avec suffisamment de précision.

C’est aussi sur le plan des performances que cette nouvelle version assure son avenir. Alors que l’on attend de nouveaux Mac Pro surpuissants dans le courant du mois, Acorn améliore ses performances en exploitant au mieux la carte graphique. Les images sont affichées grâce à OpenGL, mais aussi tout le texte que vous ajouterez à vos images. Ces nouveautés permettent de gérer avec plus de fluidité les plus grosses images, mais aussi d’utiliser une brosse de 1600 pixels de large. Si ces questions techniques vous intéressent, le développeur donne quelques détails à cette adresse.

Acorn 4.2 avec le nouveau filtre de flou radial

Acorn 4.2 ne se contente pas de nouveautés qui ne vous concerneront sans doute pas. Cette mise à jour ajoute aussi quelques fonctions utiles au plus grand nombre : on peut désormais mémoriser une taille de découpage en retenant non seulement la dimension du découpage, mais aussi le ratio. Un nouvel effet de flou radial a été ajouté : il permet de sélectionner un élément que l’on gardera net sur l’image et d’ajouter du flou autour.

Les images peuvent également être partagées en utilisant les outils de partage disponibles avec OS X Mountain Lion et ses successeurs. Acorn sait ainsi plus facilement envoyer une photo sur les réseaux sociaux, mais on peut aussi ajouter une image à iPhoto ou Aperture. La liste de changements ne s’arrête pas là, on peut aussi compter sur de nombreuses petites nouveautés et encore quelques corrections de bugs.

Acorn fonctionne à partir d’OS X 10.8 et le logiciel n’est proposé qu’en anglais. Cette mise à jour a été soumise à Apple, mais elle n’a pas encore été validée : si vous avez acheté le logiciel sur le Mac App Store, vous pouvez utiliser la nouvelle version sans limites dans le temps en téléchargeant la version de démonstration sur le site de l’éditeur.

Commentaire(s)

avatar joneskind 09/12/2013 - 11:30

Ça m'intéresse !

Etant particulièrement déçu de Pixelmator qui est un veau sur ma machine (alors que le tout vieux Photoshop CS4 tourne absolument parfaitement), je m'en vais de ce pas télécharger la démo pour me faire une idée !

avatar joneskind 09/12/2013 - 11:52

Bon, après un petit essai rapide je dois dire que malgré quelques gros défauts il a aussi quelques avantages.

D'abord il est léger, très très léger. 30Mo, c'est incroyable.

Ensuite il est vraiment beaucoup plus performant et rapide que Pixelmator.

Maintenant, le défaut que je lui trouve c'est surtout son interface graphique digne de The Gimp. Mais c'est un travail qui ne devrait pas être trop compliqué à réaliser.

Enfin, il me manque encore quelques outils de retouche indispensables.

En tout cas, la base logicielle a l'air solide. J'espère que l'équipe de dev va trouver le temps et l'argent, mais en l'état c'est un peu trop cher pour ce que c'est.

avatar Lord78 09/12/2013 - 13:17via iGeneration pour iPhone

@joneskind :
Merci de ton retour.

avatar Francis Kuntz 09/12/2013 - 14:06

Pixelmator c'est un buzz de haters de PS. C'est une bouse.

Des qu'on essait de bosser professionnellement avec, c'est un veau comme tu le dis et le rendu n'est pas fiable sans compter les plantages.

Je me suis abonne a CC a 10$ pour PS, pas pret de changer, surtout a ce prix !

avatar cortig 09/12/2013 - 13:56

le 16 bit par canal est aussi très utile pour faire du HDR avec des photos en RAW depuis les appareils qui prennent plus de 8 bit par canal en RAW…

Connexion utilisateur