Fermer le menu
 

L'héritier et patron du groupe Samsung arrêté et placé en détention

Florian Innocente | | 07:23 |  57

Lee Jae-yong, héritier et dirigeant du groupe Samsung depuis les problèmes de santé de son père en 2014, a été arrêté et placé en détention. En janvier dernier, il avait été accusé de corruption, de détournement de fonds et de faux témoignages mais il avait pu échapper à la prison. La Cour du district central de Séoul n'avait pas répondu favorablement à la requête du procureur chargé de l'enquête, jugeant les preuves encore insuffisantes.

Lee Jae-yong, le 16 février, durant son transfert vers le centre de détention

Trois semaines plus tard, de nouveaux éléments ont été recueillis et le champ des accusations élargi. Lee Jae-yong aurait « caché des gains provenant d'activités criminelles et enfreint la loi sur le transfert de patrimoine à l'étranger en versant des pots-de-vin à Choi Soon-sil, l'amie de longue date de la présidente [de Corée du Sud]. » rapporte l'agence de presse Yonap.

Le pays est plongé depuis des mois dans un scandale d'État par le fait des agissements de cette confidente de la chef de l'État. Une affaire qui a conduit, en décembre, à une destitution par l'Assemblée nationale de la présidente Park Geun-hye. Une décision qui doit être encore entérinée par la Cour constitutionnelle.

L'arrestation du patron le plus puissant du pays a été motivée par la crainte que des preuves ne soient détruites ou par le risque de le voir s'enfuir. Le procès pourrait ne pas avoir lieu avant 18 mois.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


57 Commentaires

avatar Amdjad Chris 17/02/2017 - 07:27 via iGeneration pour iOS

Mince il ne verra pas la sortie du S8

avatar raf30 17/02/2017 - 07:33 via iGeneration pour iOS

@Rodney Jerkins

Il compte bien sur son Note 7 pour s'échapper !

avatar lanoche 17/02/2017 - 08:02 via iGeneration pour iOS

@Rodney Jerkins

Mdr !!



avatar zoubi2 17/02/2017 - 13:46

LOL !!

avatar iVador 17/02/2017 - 07:27 via iGeneration pour iOS

Bravo à la Justice Coréenne !
Pendant ce temps, en France, les escrocs, les voyous, les voleurs d'argent public continuent à occuper le devant de la scène politique
Nous sommes une république bananière et la risée du monde occidental :(

avatar ijimax 17/02/2017 - 07:44 via iGeneration pour iOS

@iVador

Un peu plus, même. Je suis au Japon et certains de mes amis sont au courant de "l'affaire"...
Vous avez raison, si on pouvait les virer ce serait bien. Mais sans jouer les complotistes, je pense qu'avec ces pourris qui font semblant de nous gouverner, il y a sûrement une belle brochettes de gens tout aussi vicieux à dégager en même temps. Ce qui me tue c'est qu'on n'a aucune loi qui nous permet ne serait-ce qu'un semblant de contrôle sur tout ça.

avatar oomu 17/02/2017 - 10:57 (edité)

bien sur qu'on a des lois contre cela.

Encore faut il laisser les moyens de leur application plutôt que de se plaindre que des juges, greffiers, etc surchargés de travail mettent des années à tout traiter jusqu'à ce que devienne obsolète.

Après, dire que la France est une république "bananière", c'est vraiment se foutre du reste du monde. Regardez l'Iran (procès pour sorcellerie), la Malaisie, excellent exemple, la Russie (destruction d'industries n'appartenant pas aux personnes assez proche du pouvoir en place) etc.

Ceci n'est pas une excuse: c'est le constat que la France n'a pas à attendre le reste du monde, qui est déplorable, pour trouver un bon exemple mais doit avoir une haute exigence d'elle même de son propre chef !

avatar gela 17/02/2017 - 15:31 via iGeneration pour iOS

@oomu

Ou bien une haute exigence de ses propres chefs. compris FF ?

avatar C1rc3@0rc 18/02/2017 - 00:17 (edité)

@oomu

Tu ne peux pas comparer des états regis par des lois religieuses (donc fondamentalement iniques et par définition anti-democratiques) ou une dictatures comme la Russie a des démocraties constitutionnelles.

La France a 2 problemes:
- la paralysie des institutions et de la Justice par la precedente legislature au profit de la gestion administrative par ordonnances
- le régime d’éligibilité qui efface trop vite la responsabilité pénale.
(bon Ok Valls avant de partir a poignardé dans le dos un fondement democratique qui va poser des questions sur la nature de la republique dans les annees a venir)

Aujourd'hui la majorité des candidats ont ete condamnés au moins une fois dans des delits de gestion financieres ou traffic d'influence. S'il est normale que ces gens retrouvent l'integralité de leurs droits civiques apres la peine, leur accorder le droit d'eligibilité pour des fonction administratives surtout au niveau national est trop dangereux. Si on prend l'exemple de Juppé, il a ete condamné à 14 mois de prison avec sursis... le voir candidat a l'election presidentielle est anormale.
L'autre probleme c'est la dissociation de responsabilité des personnes morale et personnes physique, qui en politique me semble-t-il est un reliquat de la 4eme republique.

Pour autant, on ne peut pas assimiler des régimes qui ne sont fondamentalement et structurellement pas démocratiques avec des democraties meme partielles.

Dans la news il est question d'une affaire de detournement, de fraudes, de corruption et d'intrications illégales entre l'Etat et des entreprises dont Samsung. Il est question de delits, voire de crimes. qui sont traités devant la justice.
La democratie n'est pas en question.
Apres les questions qui vont se poser sont celles de l'impact de ces affaires en terme de concurrence faussées au niveau national mais aussi international et dans ce cas des entreprises concurrentes de Samsung seraient en tant que victimes amenées a demander des reparations...

avatar alfatech 17/02/2017 - 12:16 via iGeneration pour iOS

@ijimax

"Un peu plus, même. Je suis au Japon et certains de mes amis sont au courant de "l'affaire"..."

Si tu es au Japon tu dois savoir que ce pays est le plus corrompu du monde au niveau des entreprises. Donc oui la France n'est pas le pays de la transparence mais ce n'est pas le pire.

avatar ijimax 17/02/2017 - 12:35 via iGeneration pour iOS

@alfatech

Et alors ?
Je parlais de "la risée" concernant "l'affaire" (sous-entendu le "penelopegate").
Je ne nie pas le fait qu'il y ait de la corruption, mais cela ne change rien à ma réponse.

avatar C1rc3@0rc 18/02/2017 - 00:31

Les conséquences du Penelopegate sont aussi très loin des conséquences cataclysmique de la gestion du nucleaire japonais et des scandales qui s’engrainent en même temps que le Pacifique voit la menace prendre de l'ampleur et se répandre jusque sur les cotes américaines...

Mais oui, fondamentalement, la corruption et les autres délits, pour ne meme pas evoquer les crimes en politiques sont gravissimes simplement parce que l'Etat est le garant de la securité de la nation et dans plusieurs domaines. C'est pour cela que la condamnation doit etre exemplaire et définitive.

avatar Chanteloux 17/02/2017 - 15:04

Bien d'accord avec les messages précédent de vador et jmax! La pourriture est tellement répandue en France, que la vie lolitique est devenue un fascinant spectacle qui vaut bien des séries policières et des drames psychologiques! Ma série préférée, quotidienne, C dans l'air.

Mais rassurons-nous: tout va bien en France, et pour revenir au préoccupations Aple, aucun problème: les fiers possesseurs du iPhone 8 à 1000 euros croiseront toujours sans état d'âme les SDF peuplant nos trottoirs.

avatar Paquito06 17/02/2017 - 15:24 via iGeneration pour iOS

@ijimax

"Un peu plus, même. Je suis au Japon et certains de mes amis sont au courant de "l'affaire"...
Vous avez raison, si on pouvait les virer ce serait bien. Mais sans jouer les complotistes, je pense qu'avec ces pourris qui font semblant de nous gouverner, il y a sûrement une belle brochettes de gens tout aussi vicieux à dégager en même temps. Ce qui me tue c'est qu'on n'a aucune loi qui nous permet ne serait-ce qu'un semblant de contrôle sur tout ça."

Un systeme avec une loi qui permettrait de controler tout ca ressemble de pres ou de loin a une dictature. Encore heureux, on a mis fin aux dictature et despotisme dans le monde occidental, on a la separation des pouvoirs, sauf en cas de crise. Enfin, tu vis dans une monarchie constitutionnelle, ceci explique cela.

avatar C1rc3@0rc 18/02/2017 - 00:39

@Paquito06

Une monarchie meme constitutionnelle n'est pas une democratie et une democratie non totalement laique n'est pas une vraie democratie. Et si on a pas une vraie democratie complete on est dans une forme de dictature, meme si elle est attenuée et a l'apparence democratique.
En occident il y a tres peu de democraties en realité et beaucoup trop de monarchie constitutionnelles. En gros s'il y a une aristocratie operante, une intrication religieuse ou la peine de mort, c'est simplement pas une democratie.

avatar ijimax 18/02/2017 - 07:45 via iGeneration pour iOS

@Paquito06

"Un systeme avec une loi qui permettrait de controler tout ca ressemble de pres ou de loin a une dictature. Encore heureux, on a mis fin aux dictature et despotisme dans le monde occidental, on a la separation des pouvoirs, sauf en cas de crise. Enfin, tu vis dans une monarchie constitutionnelle, ceci explique cela."

Quand je dis "nous" je parle du peuple français.
Donc pardonne moi mais, si je t'ai bien compris, le fait de réellement donner le pouvoir au peuple (pour empêcher une poignée de personnes de s'engraisser sur le dos de la France, par exemple) ressemble à une dictature ?
Par ailleurs le fait que je vive dans une monarchie constirutionnelle ne rend pas la chose justifiable pour autant, et n'explique rien du tout. Je ressens tout au plus un peu de mépris de ta part en lisant ta dernière phrase.
Comme on dit, ceux qui ont une opinion ne savent pas. Et comme je ne sais pas, je donne mon opinion.
Si on pouvait mettre de côté ces gens corrompus (car ils ne le feront jamais eux-mêmes, ils font même des lois pour se protéger et refusent celles qui les mettent potentiellement en danger) ça pourrait peut-être permettre aux gens honnêtes de sortir de l'ombre.

avatar Paquito06 18/02/2017 - 16:27 via iGeneration pour iOS

@ijimax

"Quand je dis "nous" je parle du peuple français.
Donc pardonne moi mais, si je t'ai bien compris, le fait de réellement donner le pouvoir au peuple (pour empêcher une poignée de personnes de s'engraisser sur le dos de la France, par exemple) ressemble à une dictature ?"

Bien sur que non, c'est la definition meme de la democratie, le peuple souverain! Mais a travers une loi, qui n'est pas faite par le peuple mais ses 'representants', ca peut etre dangereux. On l'a vu avec le gouvernement en place en France, l'utilisation d'un 49.3 existe sans se soucier de ce que veut le peuple (juste un ex.).

"Par ailleurs le fait que je vive dans une monarchie constirutionnelle ne rend pas la chose justifiable pour autant, et n'explique rien du tout. Je ressens tout au plus un peu de mépris de ta part en lisant ta dernière phrase.
Comme on dit, ceux qui ont une opinion ne savent pas. Et comme je ne sais pas, je donne mon opinion.
Si on pouvait mettre de côté ces gens corrompus (car ils ne le feront jamais eux-mêmes, ils font même des lois pour se protéger et refusent celles qui les mettent potentiellement en danger) ça pourrait peut-être permettre aux gens honnêtes de sortir de l'ombre."

Aucun mepris de ma part, desole si c'est ce que j'ai laisse comprendre, je tentais d'interpreter ta reponse du fait que tu es au Japon. Je suis d'accord avec le reste de ta reponse, si on pouvait faire des lois, mais les lois sont faites par les hommes d'en haut, comme dit Balavoine, ce ne sont pas les lois qui font les hommes, et la, les honnetes gens ont bien du mal a sortir de l'ombre. Les medias mettent toujours en avant les quelques brebis galeuses en politique, le probleme c'est que les honnetes gens ne parviennent pas aux sommets: trop con ou incompetent? Trop honnete ou pas assez?

avatar Bruno de Malaisie 17/02/2017 - 07:45 via iGeneration pour iOS

@iVador

Tu devrais regarder la situation en Malaisie.....

avatar Olivier Berard 17/02/2017 - 08:00 via iGeneration pour iOS

@iVador

Bien dis

avatar ArchiArchibald 17/02/2017 - 08:53 via iGeneration pour iOS

@iVador

Le problème en France, aussi, c'est que les gens continuent de voter pour des gens qui ont des affaires au cul. Dans les autres pays, les intentions de vote seraient à zéro et ils se seraient retirés.

Deux candidats ont actuellement des soupçons qui pèsent sur eux : Marine Le Pen et François Fillon. Respectivement première et troisième dans les intentions de vote. Pourquoi se priveraient ils ?

avatar ecosmeri 17/02/2017 - 09:12 via iGeneration pour iOS

@ArchiArchibald

Dans ce cas il faudrait que l'on ne vote pas du tout. Ils sont tous pourris et nous n'avons pas d'alternative a part un coup d'etat ou une revol

avatar oomu 17/02/2017 - 13:02

"Ils sont tous pourris et"

c'est faux.

Y a tout plein de politiciens qui "non, jusque là ça va".

Ou alors ce sont des génies de la discrétion et de la manipulation des Systèmes, et c'est justement ce genre de personnes que je veux embaucher ^_-

Vous avez de nombreux députés ou secrétaires d'état qui n'ont jamais fait parler d'eux.

-
On peut dire que quasi tous les politiciens ont agit pour le financement et la puissance de leur propre parti politique. Logique et obligatoire: sans un parti efficace, pas de pouvoir.
Diverses méthodes: emplois fictifs pour s'assurer la loyauté, financement par des entreprises discrètement, montage financier habiles, etc.
Vous auriez fait de même, persuadés que vous seriez que vos belles idées pour la France méritent tous les efforts et compromissions pour pouvoir arriver à les porter à terme.

Mais ces même politiciens ont progressivement réglementé et légiféré sur le financement des partis. La fameuse "moralisation de la politique".

Il est trop facile de dire "tous pourris" et cela n'avance rien. il faut avoir une position inflexible, ferme et constante d'exiger toujours + de transparence, de règles et de contrôles, avec tout le monde, avant même de se demander si il ou elle est un pourri hypocrite.

-
Le point avec l'improuvable, c'est qu'on peut se permettre tous les fantasmes: le ninja étant indétectable par définition (il est ninja), on peut dire qu'à tout instant à tout endroit, il y a un ninja qui nous espionne!

-
"Nous n'avons pas d'alternative a part un coup d'etat ou une revolte"

il en est HORS de question.
Le coup d'état provoque une vacance du pouvoir, un appel d'air, un gouffre dans lequel tous les exécrables rêvent de s'y foutre (fascistes, religieux, autocrates, idéologues, etc). C'est bien trop dangereux.
Les gens prêt à faire un coup d'état sont ceux prêt à tuer pour cela.

La révolte est aussi hors de question. Armer et pousser le peuple à faire un renversement (contre la police voir l'armée, du moins dans un premier temps) c'est permettre tout et son contraire. Autant les pillards que les idéalistes.
Je me méfie des deux. Y a pas plus dangereux que des gens armés qui s'estiment dans le Bien (ils arriveront à tout justifier au nom du Bien Supérieur)

Pourquoi plonger un pays dans la guerre civile et le meurtre quand il y a des enfants sur le territoire ? hors de question.

-
y a une autre solution, beaucoup plus fatigante, tellement que ça m'a assommé d'épuisement: S'impliquer dans le jeu politique (localement et nationalement). Devenir politicien, sans ambition personnelle. Vaste gageure.

Mais au lieu de rêver d'une destruction de nos équilibres aussi imparfaits soient ils, il faut au contraire s'y intéresser et y participer en permanence.

avatar ecosmeri 17/02/2017 - 14:57 via iGeneration pour iOS

@oomu

Deja qu'il n'y ait pas de conflis d'interet pour les lois qu'ils votent pour eux meme ce serait bien!

Mais ils ont raison a leur place je ferai pareil. C'est de l'argent facile et parfois meme legal d'apres les lois qu'ils ont votés pour eux

avatar IceWizard 17/02/2017 - 15:51

@oomu
+1000

avatar XiliX 17/02/2017 - 20:52 via iGeneration pour iOS

@ecosmeri

Si seulement le vote blanc est comptabilisé...

Pages