Fermer le menu
 

D’après Facebook, tout le monde est mort [màj : finalement, non]

Mickaël Bazoge | | 22:01 |  42

Il se passe quelque chose de très bizarre sur Facebook, mais qui expliquerait pourquoi la semaine que l’on vient de passer a été particulièrement éprouvante : en fait, tout le monde est mort. Un bug affecte en effet les utilisateurs (américains, du moins) du réseau social, que ce dernier annonce comme décédés. Un bandeau apparait en haut des pages demandant à l’internaute de passage de se souvenir du vrai-faux défunt.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Tous ces gens sont bien vivants, rassurez-vous — Cliquer pour agrandir

On ne connait pas encore la raison de ce bug.

Mise à jour — Oups ! C’était bien une erreur, a confessé Facebook. Et même une « effroyable erreur », d’après la déclaration du réseau social, qui se dit évidemment désolé et qui fait son possible pour rapidement corriger le problème.

Mise à jour — Ce sont deux millions de comptes américains de Facebook qui ont été transformés un peu trop vite en comptes de commémoration. Le réseau social a envoyé ses excuses aux “victimes”.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


42 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar lolodigital78 12/11/2016 - 01:45 via iGeneration pour iOS

Mr Robot ?

avatar Hideyasu 12/11/2016 - 02:32 via iGeneration pour iOS

Breaking News : demain en se levant, MandrakeTheMagic se rappellera qu'il n'est pas le centre du monde et que par conséquent, des gens n'ont pas les mêmes goûts que lui ! Il se sentira con 5 minutes, puis se rappellera que la terre ne s'est pas arrêtée de tourner, et que Donald Trump a bien été élu.

avatar SpleenXXX 12/11/2016 - 10:02

[Supprimé]



avatar minipapy 12/11/2016 - 09:20 via iGeneration pour iOS

@SpleenXXX

A ce compte là, être dans la critique constante et avoir une vision aussi manichéenne des choses n'est pas preuve d'une grande intelligence.
Je ne crois pas qu'il ait affirmé que Facebook soit le paradis sur Terre. Il a plutôt souligné le manque d'ouverture d'esprit de la personne a laquelle il a répondu...

avatar frankm 12/11/2016 - 04:46 via iGeneration pour iOS

Je vis ! Je survivrai, je n'ai pas Facebook. Pour une fois les non croyants survivront au déluge

avatar macomaniac 12/11/2016 - 06:04

« Philosopher, c'est apprendre à mourir » (Platon)
> Facebook nous apprend qu'on est déjà morts
> Facebook achève l'apprentissage philosophique
> être membre de Facebook c'est être un Sage

avatar Le docteur 12/11/2016 - 07:06

Lumineux.

avatar lmouillart 12/11/2016 - 08:42

A la réflexion c'était peut-être un clin d’œil envers Google+ et ses membres fantômes ?

avatar NerdForever 12/11/2016 - 08:58 via iGeneration pour iOS

@lmouillart :
Moi j'adore Google : je suis tranquille!

avatar bbeart 12/11/2016 - 09:28 via iGeneration pour iOS

Pour moi c'est Facebook qui est mort !!. Entre deux comptes piratés et leur censures débiles pour un petit bout de sein même flouté, devient pitoyable quand on voit les horreurs que ce réseau puritain laisse passer !!

avatar Le docteur 12/11/2016 - 10:06

Il y a vraiment des gens pour croire à la théorie du bug ?
Piratage + menace = vous allez tous crever (adressé aux américains).
Je sais bien que menace ≠ dangerosité réelle, mais bon.

avatar Madalvée 12/11/2016 - 10:34

Le problème est qu'il n'y a pas que des geeks sur Facebook et que mémé a du tousser un peu si elle n'est allé voir qu'une ou deux pages.

avatar pat3 12/11/2016 - 10:37 via iGeneration pour iOS

En fait, c'est juste un bug au moment de l'implémentation de la fonctionnalité "post-mortem" de FB, qui permet de gérer le compte d'un défunt.

avatar PTT91 12/11/2016 - 12:56

Qu'est-ce qu'on a à faire avec le réseau ANTI-SOCIAL
Quand on est devant son PC ou ibidule, ce n'est plus sociable
C'est un monde virtuel sans chaleur humaine
À réfléchir

avatar une fleur 12/11/2016 - 16:19 via iGeneration pour iOS

@PTT91

« Qu'est-ce qu'on a à faire avec le réseau ANTI-SOCIAL
Quand on est devant son PC ou ibidule, ce n'est plus sociable »

philosophiquement et sociologiquement c'est discutable

en fait le cyber-espace est le lieu de l'identité à l'état pur, il est donc un milieu d'intégration totale
les individus adhèrent par le seul biais d'une identité réduite et choisie à un système hiérarchisé de contraintes (Le Breton, Signes d'identité, 2002)
c'est en l'occurrence un fait de sociabilité voire de sociétalisation majeur

d'un point de vue phénomènologique, nous pouvons même dire que Facebook et autres Snapchat offrent une expérience essentielle de l'existence sociale
que l'écran est nécessairement un passage à l'altérité qui fournit une meilleure conscience de soi tant sur le plan humain que sur le plan ontologique

« C'est un monde virtuel sans chaleur humaine »

il semblerait d'abord bon d'établir que le monde puisse être virtuel et la chaleur humaine

avatar zoubi2 12/11/2016 - 18:06

Très bon. Merci les gars.

* Au fait, y a pas de fille(s) chez MacG/IGen ? *

avatar r e m y 12/11/2016 - 20:36 via iGeneration pour iOS

Ca fait 2 gros bugs en quelques jours aux USA et chaque fois la même excuse: " oups! On s'est trumpé! "

Pages