Fermer le menu

MediaFire casse les prix du stockage et sort sur OS X

Florian Innocente | | 13:50 |  15

Actualité chargée chez MediaFire qui officie dans le même secteur que Dropbox et consorts. Le service texan (ouvert en 2006) propose une remise sur ses formules de stockage et présente cette semaine de nouveaux clients sur Mac, PC et bientôt mobiles.

La formule gratuite conserve ses 10 Go de stockage. La première formule payante propose 1 To pour 5$ par mois, mais jusqu'à cet été, ce tarif mensuel est abaissé à 2,50$ (1,8 euros). Les 100 To qui sont vendus 50$ en temps normal passent à 25$ (18 euros), toujours dans le cadre de cette remise temporaire. Google par exemple a revu récemment ses tarifs avec un To vendu chez lui 9,99$ alors que chez Dropbox c'est 50$, mais pour 500 Go.

MediaFire a indiqué que ce téraoctet à 2,5$ pourrait être instauré de manière définitive si l'opération marche bien. La limite de taille des fichiers stockés a été dans le même temps portée à 20 Go. Le service explique ces tarifs par l'utilisation de sa propre infrastructure au lieu de s'appuyer sur des prestataires externes tels qu'Amazon.

Disponible en bêta depuis la fin de l'année dernière et testé, d'après son éditeur, par 2 millions d'utilisateurs, MediaFire Desktop est maintenant finalisé pour OS X et Windows. Il crée comme ses concurrents un dossier dans lequel on glisse les éléments à synchroniser ou à partager. Un menu de contrôle vient s'installer dans la barre des menus, rien de nouveau là non plus.

Différence toutefois par rapport aux autres services, le client MediaFire inclut un petit outil de capture d'écran et d'annotations avec ajout de texte, flèches, surlignage et floutage. Une sorte de Skitch à l'interface pas très Mac, mais globalement fonctionnelle.

L'outil de capture et d'annotation de MediaFire Desktop

Les tarifs sont intéressants et l'arrivée de ce client est une bonne nouvelle, mais nous avons cependant remarqué qu'il butait sur le caractère des guillemets ( " ), il le remplace d'office par un tiret bas (exemple ci-dessous avec les iMac 21"). Il faut aussi noter que Dropbox est sensiblement plus véloce en synchronisation que MediaFire. Un MediaFire Desktop qui, en outre, n'indique pas le temps de synchronisation restant, contrairement à son concurrent. Ce sont des détails qui peuvent faire la différence au quotidien, au-delà du simple énoncé des tarifs de stockage.

Les documents sont accessibles en ligne via l'interface web et sur les applications iOS et Android. MediaFire va prochainement proposer une version iPad en plus d'une refonte de la version iPhone, les logiciels ont été soumis à Apple cette semaine. MediaFire propose également un SDK pour une intégration à des sites web et les développeurs d'applications Mac, Windows et mobiles disposeront prochainement aussi d'un SDK d'intégration et décliné en plusieurs langues.

Le client iPad à venir

MediaFire surfe aussi sur l'actualité et le début, peut-être, d'une controverse qui touche Dropbox. Ce dernier a fait entrer avant-hier Condoleezza Rice à son conseil d'administration, ancienne conseillère à la sécurité nationale puis secrétaire d'État (équivalent du ministre des Affaires étrangères) du président George W. Bush. Elle doit aider l'entreprise dans son expansion à l'international, explique Dropbox. Il est rappelé à cette occasion qu'elle a soutenu, pendant sa carrière politique, la mise sur écoute sans autorisations de membres de l'ONU et de citoyens américains. Une action passée qui revient en lumière avec cette nomination, que d'aucuns jugent malheureuse au vu de l'activité de Dropbox et du contexte né de l'affaire Snowden.

Catégorie : 
Tags : 

15 Commentaires

avatar Adrien Tisseraud 11/04/2014 - 14:14

Bonne nouvelle ! Si j'avais pas 200go de donnés à migrer pour passer d'un service à l'autre je m'y mettrai, mais je suis actuellement chez Google et c'est trop de contrainte de tout bouger. Mais l'offre a l'air très intéressante !

La vrai question en fait c'est : quand est-ce qu'ils atterrissent chez Dropbox ? $50 pour 500go seriously ? Le produit est de qualité mais ils sont franchement en train de se faire doubler par tout le monde ...

avatar jb18v 11/04/2014 - 14:29

pour tout bouger à distance y'a le service mover.io, avec des connecteurs dispos chez la plupart des acteurs du cloud :) (bon pas mediafire encore, mais ça peut servir à d'autres).
en version gratuite y'a une limite de 10 gigas/mois, mais à programmer en plusieurs fois ça peut le faire, surtout si connexion adsl simple :)
(et pour les paranos, suffit de changer les mdp avant de laisser mover.io se connecter à vos comptes, puis les remettre une fois le transfert effectué)

avatar Adrien Tisseraud 12/04/2014 - 10:18

C'est très très très cher, en temps ou en argent ...

avatar claudebo 11/04/2014 - 14:41

Bonjour,

Très intéressant , mais sait - on comment est prélevé ces 2,5 $ ?
pas de frais ?
Claude

avatar Bon vent 11/04/2014 - 16:25

J'utilise Mediafire en version free et cela me convient parfaitement pour mes besoins qui sont basiques. Notez que vous pouvez facilement augmenter le volume disponible en parainant d'autres utilisateurs. Par contre, j'ai remarqué que ma machine iMac de 2009 ralentissait fortement s'il était en stand-by.

avatar Mac Hiavel 11/04/2014 - 17:50via iGeneration pour iPad

Moi je suis chez Bitcasa. Qui pourrait faire un comparatif des conditions (tarif, volume) et du fonctionnement (disponibilité, vitesse) de toutes ces offres toujours alléchantes sur le papier ?

avatar prommix 11/04/2014 - 18:34

Hubic, français, serveurs en France, 10T pour 120 euros par an.

avatar wildtiger 12/04/2014 - 00:33

+1, pas de surveillance par la NSA (croise les doigts)

avatar elamapi 11/04/2014 - 18:45

Le soucis principal de toutes ces offres de stockage, c'est la pérénité dans le temps.

LEs Hubic/Bitcasa qui changent du tout au tout du jour au landemain,
Les Mega/Rapid Qui disparaisse etc etc.

L'avantage d'un dropbox semble la "stabilité" de l'offre (bon, ok, on la paye bien cher).

avatar daxr1der 11/04/2014 - 18:58via iGeneration pour iPhone

100TO ça commence à faire :-)

avatar Boumy 11/04/2014 - 19:43via iGeneration pour iPhone

Pardon si je m'excuse, mais une seule de ces solutions permet-elle de synchroniser des dossiers laissés à différents endroits de son disque dur.
backblaze le fait mais en désignant les dossiers à ne pas sauvegarder. Pas trop grave puisqu'illimité. À part la solution des liens symboliques (qui m'a déjà donné des chaleurs), une autre solution? Merci.

avatar Filou53 12/04/2014 - 13:10

Memopal le fait...

avatar Miraflor 12/04/2014 - 04:07

Grosse erreur dans l'article, faute d'approfondissement par son auteur, qui s'en est tenu à une lecture superficielle de l'offre de Mediafiire. En temps normal, les 100 To ne sont pas vendus 50$, mais 2799,99 $ par mois !!

Ce n'est pas du tout le même ordre de grandeur.

En fait les prix sont comparables à ceux de Dropbox en temps normal, si on se contente de comparer le stockage, et il y a une promo (valable sur un seul achat, c'est-à-dire que si on veut upgrader son compte ensuite, on ne bénéficie plus de la promo), qui rend l'offre plus intéressante ponctuellement que Dropbox (pour le stockage).

De toutes façons cela reste à prouver que pour un Pro c'est mieux que Dropbox dans la durée. J'ai vu aussi par exemple que si on utilise le versionning (le stockage des anciennes versions d'un document), d'une part on est limité en nombre de versions antérieures, et d'autre part c'est compté dans le volume de stockage, ce qui n'est pas le cas pour Dropbox où le nombre de versions est illimité et où c'est hors volume de stockage. Grosse différence là aussi.

avatar Bigdidou 12/04/2014 - 07:41via iGeneration pour iPad

@Miraflor

Oui, vous n'avez pas bien regardé, ou vous n'êtes pas très clair. L'offre "Pro" propose un stockage jusqu'à 100 To, avec un prix d'entrée à 50$, mais pout 1 To. L'offre Pro avec 100 To, c'est plus de 2500$ par mois. Voilà, voilà... Ça permet de s'acheter quelques NAS...

avatar Miraflor 12/04/2014 - 04:10

Je rajoute que je n'ai pas vu dans l'offre de Mediafire le "undelete illimited" de Drobpox, qui permet de récupérer tout fichier supprimé, quelle que soit sa taille, sans que le volume de ces fichiers supprimés ne soit pris en compte dans le volume de stockage. Enorme différence !!

Connexion utilisateur