Fermer le menu   
header

GoPro veut être côté en bourse

par François Tsunamida le 10 février 2014 à 09:59

Le Californien GoPro, dont les caméras compactes se vendent comme des petits pains aux amateurs d’activités de plein air ou de sports extrêmes, est la société américaine d’images numériques qui connaît la croissance la plus rapide. Depuis ses débuts en 2004, GoPro a des ventes stratosphériques, réussissant à multiplier par deux tous les ans celles de l’année précédente.

Cette réussite n’a pas tardé à attirer l’attention, car elle apparait d’autant plus insolente qu’au même moment, les modèles d’« Action Cam » des fabricants de produits électroniques grand public comme Sony, Toshiba, Panasonic… ont peu profité de l’engouement du public. Ainsi, en décembre 2012, le Taiwanais Hon Hai Precision Industry/Foxconn investissait 200 millions de dollars dans GoPro, ce qui valorisait la société créée par Nick Woodman à 2,25 milliard de dollars.

Ce dernier, qui possède toujours 45 % des actions de sa société, a annoncé vendredi vouloir aller plus loin. Il a fait une demande d’introduction en bourse de sa société auprès de la SEC (US Security & Exchange Commission). Pour ne pas révéler l'état exact de ses finances, GoPro utilise la procédure d'introduction « secrète » : elle ne devra publier son bilan que quelques semaines avant le début de la cotation.

Catégorie : 
Tags : 

Commentaire(s)

avatar youpla77 10/02/2014 - 10:13via iGeneration pour iPhone

Bonne caméra et bon marketing, ils ont tout compris.

avatar lolodigital 10/02/2014 - 10:31via iGeneration pour iPhone

Mise en bourse ... C'est le début de la fin...

avatar John Maynard Keynes 12/02/2014 - 01:38

@lolodigital

Exemple type de la phrase idiote, combien de sociétés dont tu apprécies les produits seraient capable de te les proposer si à un moment de leur développement elles n’avaient pas réussit à trouver des capitaux en s’introduisant en bourse ?

Quasiment aucune et en premier lieu certainement pas Apple.

Il faut arrêter de raconter n’importe quoi et de sombrer dans le manicheisme crétin.

On peut et on doit faire beaucoup de reproches aux marché mais de la à faire de l’IPO une incarnation du diable il y a un pas.

Sortez d’un monde noir ou blanc, c’est stérile.

L’IPO a permit à de trés nombreuses entreprise de croitre et de prospérer.

Pour qu’un acteur économique accède à ressources financière extérieures pour faire plus que ce que lui permet sa capacité d’autofinancement elle n’a pas beaucoup de solution.

Soit elle s’appuie sur les banques pour emprunter : c’est l’intermédiation bancaire.
Soit elle s’appuie sur les marchés financier pour augmenter son capital: c’est la désintermédiation.

Pour faire croitre une société il faut des fonds et même ceux les apportant durant la phase de démarage voudront un retour sur investissement très conséquent : rien n’est gratuit.

Après si tu as une solution magique évitant dans tous les cas d’avoir recourt à ces mécanismes de médiation tu devrais rapidement pouvoir faire fortune.

Après vous auriez peut-être préféré un rachat par Google :-)

avatar ch4zyx 10/02/2014 - 10:44

Encore un trop gourmand, a qui tout sourie pour le moment, et qui va foutre en l'air sa société en la lançant en bourse.

Chaque fois qu'une société rentre en bourse, ça fou tout en l'air, les résultats trimestriels ne sont jamais "ce qu'attendaient les investisseurs", et ensuite y'a du licenciement etc...

Quand ta société fonctionne bien, continue dans la même direction. Car à trop en vouloir, comme dit plus haut, "c'est le début de la fin".

avatar oomu 10/02/2014 - 11:34

Alors qu'il est aussi possible de faire comme Dyson ou Lego.

avatar John Maynard Keynes 12/02/2014 - 00:24

@oomu

rare sont ceux pouvant faire le choix fait par ces deux sociétés qui repose sur des situation assez atypique.

avatar sams 10/02/2014 - 11:42

@ ch4zyx

+1

trop gourmand trop vite. L'argent qui coule à flot leur monte à la tête. Diable, pourquoi aller se mettre la corde au cou avec cette introduction en bourse, ils n'ont pas besoin de cela pour attirer quelque capitaux pour leurs futurs investissements.

avatar guigus31 10/02/2014 - 11:46via iGeneration pour iPhone

Depuis que j'ai fixé une gopro a mon dyson, je passe l'aspi en écoutant du dubstep et en buvant du redbull. Extrême.

avatar DarKOrange 10/02/2014 - 11:48via iGeneration pour iPad

Trop cher, PNJ Cam fait aussi bien (voire mieux selon la FNAC) pour bien moins cher.

avatar boubloux 10/02/2014 - 12:09via iGeneration pour iPhone

Tu travail pour pnj cam ?

avatar patrick86 10/02/2014 - 12:45

Belle erreur de leur part

avatar jerome_68 10/02/2014 - 13:43via iGeneration pour iPhone

C'est un peu comme chez Apple niveau marketing. La Hero 3+ n'a pas spécialement apportait de grande nouveauté par rapport a la Hereo 3 mais ça été une révolution soit disant !!
Le prix des accessoires idem, 25e une batterie, 45e un manche télescopique et 11e de FDP qql soit la quantité
Après niveau qualité rien a redire c'est du costaud.

avatar aCMe60 10/02/2014 - 17:28via iGeneration pour iPhone

PNJ Cam aussi bien qu'une GoPro... Qu'est ce qu'il faut pas entendre !

avatar aimstar 10/02/2014 - 17:52via iGeneration pour iPhone

Et ouai money money money..

Dommage

avatar Biking Dutch Man 10/02/2014 - 22:13

Pour moi cet objet est un vrai miroir de Narcisse. Je me filme moi dans mes exploits pour montrer aux autres que moi je suis le meilleur, moi je suis le plus beau,moi je suis le plus riche. Triste monde de la communication ou l-on passe plus de temps à peaufiner son image qu'à échanger vraiment avec les autres. Techniquement c'est du beau matériel je le reconnais.

Connexion utilisateur