Fermer le menu   
header

Obama reçoit les grands responsables américains de l'industrie technologique

par Kévin Gavant le 17 décembre 2013 à 18:45

Barack Obama reçoit aujourd'hui 15 dirigeants de l'industrie de l'informatique et de l'Internet. Parmi eux les PDG ou présidents d'Apple, de Twitter, Yahoo, Google, AT&T, Dropbox et des hauts responsables de Facebook, Microsoft ou encore de Netflix.

Trois grands sujets vont être abordés avec le président américain. Le lancement raté de la plateforme Healthcare.gov pour l'assurance santé de millions d'Américains, les conséquences des révélations de l'analyste de la NSA Edward Snowden et enfin, tout ce qui concerne la création d'emplois. Le président américain a déjà eu l'occasion de rencontrer certains de ces dirigeants en février 2011 (lire Obama vient chercher des jobs en Californie).

Source : The Verge

Catégorie : 
Tags : 

Commentaire(s)

avatar bugman 17/12/2013 - 18:54

"les conséquences des révélations de l'analyste de la NSA"

C'est donc les conséquences des révélations et non les écoutes du NSA qui lui posent problème ?

avatar patrick86 17/12/2013 - 19:10

"C'est donc les conséquences des révélations et non les écoutes du NSA qui lui posent problème ?"

Tout à fait.

avatar iNicolas2 17/12/2013 - 19:00

Jamais je ne comprendrai comment ça peut vous poser autant problème. Si l'espionage a permis de protéger les Etats-Unis de certaines attaques et bien tant mieux…
On sait très bien que tout est centralisé, qu'ils peuvent tout savoir alors pourquoi faire un scandale. Tu aimes ton iPhone, ton iPad ou ton Mac non ? Alors si tu ne veux plus être espionné, prends un papier et un crayon et désactive ta Wi-Fi.
Sinon fais comme tout le monde, et vie surveillé, tant pis, si c'est bien utilisé.

avatar Trollolol 17/12/2013 - 19:10

Oublie pas de faire installer des caméras dans chaques pièces et d'acheter une télé avec webcam intégrée.

avatar bugman 17/12/2013 - 19:12

@ iNicolas2 : Demain je passe chez toi pour placer quelques cameras au cas où tu deviendrais une menace contre ma personne.
Aucun problème je suppose ?

avatar iNicolas2 17/12/2013 - 21:53

@bugman : Le gouvernement est le gouvernement. Nuance.

avatar bugman 17/12/2013 - 23:19

@ iNicolas2 :
Je ne parle pas du gouvernement mais d'un gouvernement. Si je l'accepte des Américains (que j'apprécie beaucoup, là n'est pas la question) je l'accepte aussi pour les autres (Russe, Chinois... peu importe). Bonjour la sécurité de mon gouvernement, bonjour l'espionnage industriel !

Sinon, en tant qu'homme, je tiens à ma liberté. Et comme d'habitude dans ces cas là, nous pourrions citer Benjamin Franklin. Est ce vraiment la peine ?

avatar patrick86 17/12/2013 - 19:39

"Jamais je ne comprendrai comment ça peut vous poser autant problème."

Tu n'apportes peut-être que peu d'importance à ta vie privée.
Tu n'es peut-être pas dérangé par l'idée de pouvoir être manipuler…

---

"Si l'espionage a permis de protéger les Etats-Unis de certaines attaques et bien tant mieux…"

Quelles attaques ?
Deux avions qui détruisent des tours dans les règles de l'art de la démolition ?
Un troisième qui s'enfonce et disparait dans un des bâtiments les plus surveillés des US ?
Et un quatrième qui s'enfonce intégralement dans le sol, ne laissant qu'un cratère ?

Ça ne vous choque pas que malgré tout cet attirail de protection, les US n'aient pu prévoir et empêcher la dernière plus grosse attaque qu'il auraient subit ?

---

"Alors si tu ne veux plus être espionné, prends un papier et un crayon et désactive ta Wi-Fi."

Pourquoi dévirons-nous accepter que les systèmes de communication informatiques soient systématiquement espionnés ?

---

"Sinon fais comme tout le monde, et vie surveillé, tant pis, si c'est bien utilisé."

On espionne PAS des peuples entiers (encore moins de sa nation) pour leur bien.

avatar patrick86 17/12/2013 - 19:30

D'un côté vous me direz, les gens mettent délibérément leurs vies sur Facebook… Mais ont-ils conscience des conséquences ?

avatar Switcher 17/12/2013 - 23:31

Entendu dans "Agents of SHIELD" :

"- Facebook, Instagram, Tweeter, c'est formidable comme les gens nous mâchent le travail…"

avatar patrick86 17/12/2013 - 19:39

.

avatar fcb 17/12/2013 - 19:45

Accessoirement, de plus en plus de spécialistes doutent de l'efficacité de cette surveillance, et la NSA a été pris en flagrant délit de gonflage de chiffres sur ce point.
D'après ce que j'ai lu, je vous laisserai le soin de retrouver les sources - la flemme, on peut mettre au crédit de cette surveillance pas plus de 3 tentatives d'attentats déjoués depuis la mise en place du programme dans les années 2000.
C'est un peu léger.

avatar Ducletho 17/12/2013 - 20:01via iGeneration pour iPad

@iNicolas2

Le hic est que si on dit clairement que c'est acceptable parce que les États Unis ont été victimes d'attentats, alors on ouvre la porte à l'espionnage mondial. Un libyen, un syrien, un russe...peuvent alors écouter nos conversations en toute impunité ? Autant la frontière physique existe pour garantir l'espace des citoyens, autant la frontière numérique doit être définie pour garantir une réciprocité dans le respect. L'information est une arme de guerre...on ne peut pas tout accepter par gentillesse, ou candeur.
Regarder un fait anodin : les outils (qui se vendent bien) analysant les tweets permettent de faire des prévisions....En guerre économique, plus on a accès à la masse d'informations, mieux on arrive à asservir un pays.

avatar reddev 17/12/2013 - 20:36via iGeneration pour iPad

@Ducletho
Tu m'as rappelé les cours de philosophique, dure

avatar marvelous 17/12/2013 - 19:03

Le président des états-unis réunis autour de lui toutes les e-sociétés avec lesquelles il peut museler et/ou manipuler le public.

J'ai un léger frisson.

avatar docdav 17/12/2013 - 19:22via iGeneration pour iPhone

Donc il vont discuter de la nouvelle plateforme d'écoute et surveillance numérique, et surtout de la façon de la cacher.

avatar patrick86 17/12/2013 - 19:28

"Donc il vont discuter de la nouvelle plateforme d'écoute et surveillance numérique, et surtout de la façon de la cacher."

Non. Ces choses ne se discutent pas de la sorte, dans des entrevues officielles avec un chef d'Etat. Pas assez discret.

Les nouveaux systèmes d'écoutes sont déjà très amorcés : cloud computing (dépossession des utilisateurs de leurs données), DPI, réduction des droits et libertés sur Internet, renforcement des capacités techniques de système de collectes, écoutes, traquage, etc. Des accords sont déjà en place et/ou en négociation : PRISM aux US, Lustre qui concerne la France, etc.

avatar Sokö 17/12/2013 - 20:02via iGeneration pour iPad

Au moins, les présidents américains s'impliquent. On aimerait avoir les mêmes personnages ici.

avatar Lennart 18/12/2013 - 06:23

nous on a Montebourg :))

Cela dit, un prix Nobel de la Paix qui se déplace pour honorer un autre prix Nobel de la Paix qui a combattu toute sa vie pour la liberté et l'égalité devrait faire amende honorable et reconnaître que Snowden fait un peu la même chose en dénonçant toute cette surveillance de ses concitoyens et des pays amis, jusqu'à leurs dirigeants.
Je ne sais pas si on peut retirer un prix Nobel, mais si cela était possible il faudrait lui retirer et le filer à Snowden.

Quand a voir un Président de la République opposer un véto dans une décision de justice ça ne se verra jamais puisque notre justice est indépendante :)) et que nos tribunaux rendent toujours les bons verdicts.

avatar Mr. THZ 17/12/2013 - 20:54via iGeneration pour iPhone

Tim Cook à la Maison Blanche, oula ça ne rigole plus !

avatar Lennart 18/12/2013 - 19:38

Un "véto" ça mérite quand même un déplacement pour les remerciements :)

avatar Ibaby 17/12/2013 - 21:43via iGeneration pour iPad

Quand je constate que je ne peux pas supprimer en 2 clics l'intégralité de mon flux de photos sur iOS 7, avec pour seule possibilité de sélectionner les centaines de photos une par une, je pense qu'Apple veut me dissuader de les retirer du cloud, pourquoi ? Pour conserver mes photos, offertes à Prism ? Ou alors il y a du laisser-aller dans cette entreprise qui ne peut pas s'empêcher de reprendre à zéro un logiciel à chacune de ses remises à plat.

avatar patrick86 17/12/2013 - 21:53

@Ibaby :

Désactives Flux de Photos pour tout supprimer.

avatar Ibaby 17/12/2013 - 23:12via iGeneration pour iPad

@patrick86
Ah ben oui, merci.

avatar Macduff 18/12/2013 - 11:51via iGeneration pour iPhone

Qu'est-ce que ces grands patrons peuvent bien avoir à foutre du lancement raté de la plateforme d'assurance santé d'Obama ?

Pour ce qui est des collectes de données par la NSA, le président n'a pas de compte à rende aux patrons de sociétés privés. La seule question auquel il serait forcé de répondre, c'est sur les soupçons de piratage des serveurs et data-centers de ces sociétés privées par la NSA.
Et comme même le président a menti pour couvrir la NSA, je ne vois pas en quoi cet changera les choses.

Connexion utilisateur