Fermer le menu
 

Thunderbolt : à quoi bon ?

Nonoche | | 17:55 |  58


C'est la grande nouveauté des derniers MacBook Pro. Avec Thunderbolt, Apple se lance une fois de plus dans la promotion d'une nouvelle connectique. Par le passé, la société californienne a joué un rôle déterminant dans la conception du FireWire et a grandement participé à l'éclosion de l'USB. Qu'est-ce que Thunderbolt ? Pouquoi Apple s'est lancée dans une telle aventure ? Explications…

Thunderbolt est la fusion entre DisplayPort et PCI-Express. Il permet de connecter jusqu'à sept appareils en série (dont deux écrans haute résolution), à 10 Gbps et avec une latence record de 8 nanosecondes jusqu'au bout de la chaîne. À noter que le moniteur intégré des MacBook Pro est connecté sur le bus Thunderbolt, ce qui fait qu'un seul moniteur externe pourra être supporté en HD. Il devrait être possible d'utiliser des concentrateurs (hubs) Thunderbolt, comme c'est également possible avec le PCI-express et le DisplayPort. Les deux protocoles transitent en multiplex sur un seul et même câble.

skitched


La connectique reprend celle du mini DisplayPort, permettant ainsi de brancher directement les écrans supportant ce standard sans autre forme de procès. Cette pleine compatibilité fait de Thunderbolt le successeur de facto de mini DisplayPort dans tous les Mac à venir, comme c'est déjà le cas dans les MacBook Pro.

Rappelons que c'est Apple qui a mis au point cette version miniature du DisplayPort et que celle-ci a été ajoutée par la suite au standard. Mini DisplayPort a été depuis exploité par d'autres fabricants tels que Toshiba, AMD, HP ou encore Dell. Le mini DisplayPort permet de faire transiter le son depuis avril 2010, et Thunderbolt hérite également de cette fonction : ainsi le standard permet-il de faire transiter les données, la vidéo numérique, le son, et 10 watts d'alimentation à travers un seul câble. À noter, qu'il sera simple et économique de fabriquer des adaptateurs Thunderbolt pour le FireWire, l'eSATA, l'USB ou encore le Gigabit Ethernet, grâce à la compatibilité avec le PCI-Express.

Des capacités qui rappellent celles de l'Apple Display Connector, une modification du standard DVI qui permettait avec un seul câble de faire transiter la vidéo numérique, le son, les données (via le protocole USB) et une alimentation de 100 watts. L'alimentation de l'ADC est devenue insuffisante pour les moniteurs les plus gourmands, et l'absence de matériel compatible à cette norme a mis fin à l'expérience. Apple a tiré les leçons de cet échec avec mini DisplayPort (en offrant tout d'abord la licence gracieusement avant qu'elle ne soit intégrée au standard DisplayPort), puis avec Thunderbolt. Les 10 watts transmis par Thunderbolt ne suffiront pas pour alimenter plus qu'un moniteur, toutefois ils permettront d'alimenter les disques qui y seront raccordés. À titre de comparaison, le FireWire délivre 7 watts, l'USB 2 2,5 watts (5,5 watts dans l'implémentation d'Apple), et l'USB 3 4,5 watts.

skitched


Thunderbolt a commencé sa carrière chez Intel sous le nom de Light Peak, et en utilisant plutôt la fibre optique. Intel a présenté des prototypes qui fonctionnaient sur des connecteurs USB, et a annoncé son désir de collaborer avec l'USB Implementers Forum (USB-IF) pour utiliser cette connectique, proposition déclinée par le consortium. Et pour cause, Thunderbolt pourrait bien faire de l'ombre à l'USB 3. L'implémentation actuelle de Thunderbolt se base toujours sur les bons vieux câbles en cuivre, ce qui ne l'empêche pas d'atteindre les 10 Gbps en simultanée (full duplex) sur l'entrée comme la sortie. Le tout se fera sans embouteillages, la vidéo HD aura un débit garanti, le débit de données quant à lui sera réparti entre les différents périphériques faisant appel au bus PCI.

Apple%20-%20Thunderbolt%C2%A0%3A%20La%20nouvelle%20g%C3%A9n%C3%A9ration%20de%20technologie%20d%27E%2FS%20%C3%A0%20grande%20vitesse.


En revanche, cette version électrique de Thunderbolt limite la longueur des câbles à 3 mètres, une limitation qui n'aura plus cours avec de la fibre optique (elle fonctionnera jusqu'à 100 mètres). La version optique de Thunderbolt est sans doute celle appelée à prendre le relais à l'avenir, Intel prédisant que le procédé permettra d'obtenir 100 Gbps dans la décennie à venir. L'inconvénient de la fibre optique en revanche c'est qu'elle ne permet pas de transmettre une alimentation (bien que l'implémentation d'Intel intègre une gaine métallique, et qu'Apple ait également déposé des brevets dans ce sens). À noter que la conversion électrique/optique sera intégrée au sein même du câble, les connecteurs actuels des nouveaux MacBook Pro seront donc compatibles. Intel escompte cependant qu'à terme la connectique elle-même soit optique.

La large bande passante de Thunderbolt pourrait lui ouvrir nombre d'applications encore inédites. On pourrait ainsi envisager un moniteur qui inclut une carte vidéo plus puissante, ou même un disque dur, le tout relié à un MacBook Pro par un seul câble. Le MacBook Pro pourrait se transformer en station de travail en raccordant simplement des disques RAID et un écran HD, répondant aux exigences de la vidéo professionnelle. La possibilité de chaîner les périphériques devrait amoindrir les enchevêtrements de câbles, qui plus est sachant qu'un câble permet de transmettre donnés, images, son et alimentation, et il suffira de brancher son portable à une connexion en série déjà faite pour que tous les périphériques s'y raccordent en un seul branchement. Voilà qui rappellera des souvenirs aux utilisateurs de disques SCSI.


Le SCSI, son bouchon, et ses branchements en série (image : ghbrett)


Apple pourrait peser de tout son poids pour imposer Thunderbolt en intégrant un connecteur à son iPad, ce qui permettrait de brancher simplement l'appareil sur tout moniteur compatible. Cependant pour l'heure aucun appareil iOS n'intègre de bus PCI, et le standard du connecteur Dock n'est pas près de disparaître eu égard au nombre de périphériques compatibles. Les choses se présentent assez bien pour Thunderbolt pour l'heure, puisque Promise et LaCie a déjà fait des annonces de produits compatibles.

Malgré son côté avant-gardiste, Thunderbolt soulève toutefois des questions sur le plan de la sécurité. À l'inverse de l'USB qui suit un schéma maître-esclave (le maître a un accès complet à l'esclave, mais l'esclave n'a pas d'accès au maître), Thunderbolt accorde une confiance totale aux périphériques qui s'y connectent, à l'image du FireWire. Il serait ainsi hypothétiquement possible, avec un accès physique à une machine, d'en aspirer tout le contenu. Mais le revers de cette médaille en fait également un avantage puisqu'il est ainsi possible d'utiliser le mode disque cible (Target Disk Mode) à travers Thunderbolt comme c'était déjà le cas avec FireWire. Cette capacité devrait théoriquement permettre de démarrer à partir d'un disque branché sur le port Thunderbolt, bien que selon Andy Ihnatko cette fonction ne soit pas encore disponible. D'autre part, le protocole PCI-Express ouvre un accès de bas niveau aux ressources de la machine (le bus PCI exige un accès illimité à la mémoire), ce qui pourrait également être susceptible de poser problème.

Si cette technologie semble prometteuse sur le papier, encore faudra-t-il convaincre le reste de l'industrie de suivre. Alors que l'USB 3.0 est en pleine phase de décollage, les annonces de soutien de Thunderbolt se comptent sur les doigts d'une main. Pour l'heure, seuls les fabricants de solutions de stockage regardent avec intérêt cette technologie. Les fabricants de cartes mères sont pour leur part restés silencieux sur la question. De son côté, AMD enterre à moitié Thunderbolt estimant qu'elle ne se distingue pas suffisamment des technologies existantes (lire : AMD ne croit pas en Thunderbolt).
Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


58 Commentaires

avatar Seccotine 01/03/2011 - 19:00

[quote]Il serait ainsi hypothétiquement possible, avec un accès physique à une machine, d'en aspirer tout le contenu.[/quote] Avec un accès physique à une machine on fait toujours tout ce qu'on veut facilement ;)

avatar Seccotine 01/03/2011 - 19:02

[quote]Mais le revers de cette médaille en fait également un avantage puisqu'il est ainsi possible d'utiliser le mode disque cible (Target Disk Mode) à travers Thunderbolt comme c'était déjà le cas avec FireWire. Cette capacité devrait théoriquement permettre de démarrer à partir d'un disque branché sur le port Thunderbolt[/quote] Ce n'est pas le mode target qui permet de booter sur un machin externe...

avatar DrFatalis 01/03/2011 - 19:13

Ouaip. Par exemple, avec un accés physique à la machine, on peut repartir avec. Hein ? Ou ça une porte...


avatar Dthibault 01/03/2011 - 19:27

Disons que c'est bien que cette technologie soit incluse dès maintenant dans les MacBook Pro. Même si elle ne sert pas encore dans l'immédiat, dans 1 an peut être qu'elle sera utile :)

avatar @pple 01/03/2011 - 19:34

@ Seccotine : j ai cru lire le contraire dans les articles de ce site..

avatar Murdock2k7 01/03/2011 - 19:37

je ne comprends pas ceux qui critique cette nouvelle technologie. Il va bien y avoir un adaptateur usb3 Thunderbold, alors beaucoup de périphériques seront compatible pour être utilisés à grande vitesse, ça c'est plutôt bien, non ?

avatar torxxl 01/03/2011 - 19:41

ben le FireWire n'a jamais percé en dehors de Mac, voila la suite. A force d'être mégalo, en plus d'être chère, on vous fourge des trucs que personne utilise et qui seront hors de prix

avatar abstract 01/03/2011 - 19:49

Qui Se sert de l'usb3? (simple question) J'ai un PC usb3 et Je n'y ai rien branché qui ne soit pas del'usb2. Thunderbolt a l'air plus interessant car beaucoup plus polyvalent. Si une boîte sort un ecran avec possibilité d'y mettre une ou deux cartes graphiques (lol) tout le monde voudra la meme chose :-)

avatar spootymilk 01/03/2011 - 19:54

En même temps vu le débit, je ne comprend pas que les fabricant hésitent.... Thunderbolt enterre l'usb3. Je n'ai jamais compris pourquoi il ne développe pas une conventuels qui sert a tout. Plutôt que d'avoir un connecteur pour les données, un pour le net, un pour la video etc... Thunderbolt semble être un excellent candidat pour cela. Toiut cela aurait il un rapport avc l'obsolescence programmée???

avatar Slyoo 01/03/2011 - 19:55

@torxxl Je suis pas tout à fait d'accord. Certes le FW n'est pas le standard sur PC mais la plupart des cartes mères correctes ont au moins un port FW 400 particulièrement utile en musique (pour connecter une carte son FW bien plus efficace qu'en USB) Moi ça me fait plaisir de voir enfin un protocole orienté pro qui nous promet une bien belle ouverture dans l'avenir tout en restant compatible avec nos periphériques existant au moyen d'adaptateurs...

avatar Oyama 01/03/2011 - 19:58

@ torxxl : Merci j'ai bien ri Apple est pour beaucoup dans l'apparition de standard ,disquette usb fw ..elle aurait tort d'arrêter quand on ne peut que saluer l'évolution plus que significative et des possibilités à venir de thunderbolt... Alors que les autres ni croit pas je rigole encore parce que c'est déjà trop tard. Personnellement je bosse beaucoup en DtD avec du fw alors moi thunderbolt je prends ..si la sécurité de la transimition est a la hauteur des perfs, laisse moi te dire que les pros vont a-do-rer....

avatar Seccotine 01/03/2011 - 19:59

@ @pple On va juste prendre un bête exemple : l'USB, tu sais booter sur un machin USB, mais pas de target mode. @ torxxl C'est clair que le FireWire, personne ne s'en est servi pour l'audio et la vidéo :D

avatar Anonyme (non vérifié) 01/03/2011 - 20:08

très belle photo illustrant le SCSI. on savait faire des prises à l'époque ! R.I.P. SCSI, PS/2, DB25...

avatar Frodon 01/03/2011 - 21:13

@torxxl Il est cependant present sur la tres large majorité des PC mais souvent dans son format i-link, sur les portables notamment, et en FireWire 400 sur les machines de bureau.

avatar liocec 01/03/2011 - 21:21

@ spootymilk : Tout est question du coût du noeud. A chaque fois qu'il faudra développer ce bus il faudra utiliser la puce Intel, ou certifié Intel ou payer des royalties à Intel. Sur l'USB2 le coût est très faible, un simple micro PIC18F14K22 permet de faire de l'USB2 (env 1$). La connectique est devenue si commune qu'elle ne coûte rien. Partir sur ce nouveau bus, c'est de gros investissements (développement informatiques et électroniques...), qui sont une goutte d'eau pour Apple, mais pas pour les TPE et PME !

avatar torxxl 01/03/2011 - 21:22

@Frodon A bon, il me semble pas vraiment.... faudra que je regarde Mais quand j'ai acheté mon portable, tu as en général, HDMI, USB, VGA, et divers format, pour carte mémoire d'appareil photos

avatar Florian Innocente macG 01/03/2011 - 21:44

@ torxxl : On dit "en dehors du Mac" ou en "en dehors d' 'Apple" Je chipote mais c'est pénible.

avatar Seccotine 01/03/2011 - 21:49

@ torxxl Sur les portables PC c'était bien souvent la petite prises qui était présente.

avatar USB09 01/03/2011 - 21:53

Moi je vous prédis ( je regarde la boule) : Thunedrbolt remplacera tout les ports des Mac bientôt. Et inutile ou pas elle servira cette techno. C'est la solution a Apple pour tout homogénéiser et donc simplifier la connectique des ports. Mais je vais encore plus loin ( hop un cachet, hips ! ) tous les disque dur seront wifi, comme les imprimantes. Ce qui revient a un port pour les PROS. ...dodo.

avatar jujuv71 01/03/2011 - 22:38

@ usb09 : Tu te fournis où ?? Car c'est de la bonne !!!!

avatar colossus928 01/03/2011 - 22:54

thunderbolt sur iPad : bave

avatar Dagui 01/03/2011 - 23:07

Je verrais bien thunderbolt sur les Apple TV moi. J'y crois pas trop sur l'iPad, c'est encore trop tôt je pense.

avatar flette 01/03/2011 - 23:12

Ce truc va faire comme l'usb. Quand Apple l'a adopté il y avait 0 périphérique. 1 ans plus tard, outre souris, clavier, disques, on trouvait des ventilateurs et des plateaux chauffant pour la tasse à café. Avec 10 watts j'emmènerai mon pot au feu le matin au bureau et le soir je régale la famille ;-) Cette connectique va faire un un carton, surtout si elle est intégrée à un maximum de produits Apple. Et tant pis si elle reste limitée à Apple. Perso je vis très bien avec le FireWire. Avec les adaptateurs à 50€ le bout, Apple va encore se faire un max de $.

avatar kassk8 01/03/2011 - 23:33

C'est quoi une latence record de 8nanoschmurtz ?? C'est une vrai question !!

avatar DarkMoineau 01/03/2011 - 23:33

Je crois qu'ils ont pas tous compris que IEE 1394 = Firewire ^^

Pages