Fermer le menu
 

Exercice de réalité pour l'iTablet

Arnaud de la Gr... | | 14:40 |  67
L'exercice fait office de figure imposée pour Apple : une fois de plus, la rumeur enfle sur un hypothétique futur produit que la marque fruitière s'apprêterait à dévoiler incessamment sous peu. L'objet du délit : une tablette numérique, à la croisée des chemins entre l'iPhone et le MacBook. À vrai dire, rien de nouveau sous le soleil, puisqu'on parle d'une tablette Apple depuis… 2003 ! Il faut dire que l'intégration de la technologie de reconnaissance d'écriture cursive d'Apple, Inkwell, dans Mac OS X depuis Jaguar n'a pas été étrangère à de telles spéculations. Dans son billet hebdomadaire, Jean-Louis Gassée, ancien patron d'Apple, revient sur la rumeur dans ses applications pratiques, ce qui offre un peu plus de perspectives.

Regardons tout d'abord l'état du marché. Apple avait sorti le Newton MessagePad, l'ancêtre commun des PDA, des smartphones et des tablet PC en 1993, avec le succès que l'on sait. L'objet était certes visionnaire, mais sans doute trop : le marché n'était pas prêt. Huit ans après, Microsoft lance l'initiative du Tablet PC, avec une édition spéciale de Windows XP qui gère le stylet et l'écran tactile. Bill Gates clame alors «Le Tablet exploite la technologie de pointe du PC et la rend disponible à tout instant… c'est un PC virtuellement sans limite — et d'ici cinq ans je prédis qu'il sera la forme la plus populaire de PC vendue en Amérique». Bill Gates n'a résolument pas la main heureuse avec ses prédictions, mais fort heureusement ça n'est pas sur cette qualité qu'il a bâtie sa fortune : 8 ans plus tard, le Tablet PC ne fait figure que d'épiphénomène, avec une poignée de constructeurs qui sortent un ou deux modèles par an. Le raz-de-marée attendu n'est jamais arrivé.

Il faut dire que l'objet est quelque peu bâtard : trop gros pour tenir dans la poche, il nécessite tout comme l'ordinateur portable une sacoche de transport. Quitte à sortir les grands moyens, à choisir, un portable, voire un NetBook, sera plus confortable d'utilisation. Le seul avantage pratique d'un Tablet PC sur un portable c'est qu'il ne nécessite pas de support pour l'utiliser, et qu'on peut donc s'en servir debout. Mais à l'heure actuelle il y a peu de domaines où l'on est susceptible d'avoir des besoins informatiques qui vont au-delà des capacités d'un appareil de poche dans cette position : les mentalités, les besoins, et les solutions offertes n'ont pas encore évolué dans ce sens. On préférera un appareil spécialisé (capable de lire des codes-barres, de prendre une carte de crédit où encore une signature) plutôt qu'un ordinateur polyvalent. Au-delà, le smartphone ou le PDA suffisent encore amplement. Le simple fait de marcher avec un tel appareil implique une utilisation directe et rapide, sans passer par X opérations pour parvenir à ses fins. Et la reconnaissance d'écriture ne sera jamais que source de sempiternelles frustrations (voir notre une Pour quelques neurones de plus). Il existe malgré tout un marché de niche pour de telles machines, puisqu'il s'en vend tout de même, mais pas de quoi défrayer la chronique.

À vrai dire, il n'y a guère de "killer app" dédiée pour le Tablet PC, qui en justifierait l'achat. À croire que toute l'informatique est dévolue à la station assise. Toute ? Non ! C'est oublier que plus de 65.000 applications ont été entièrement conçues pour une utilisation nomade, toutes disponibles sur l'App Store. Car bien plus que l'iPhone ou l'iPod touch, c'est l'App Store qui incarne la plate-forme mobile d'Apple, qui connaît un succès incontestable. Afin de développer sa valeur et asseoir son avance sur la concurrence, il est logique qu'Apple multiplie les points d'entrée à son magasin en ligne. Et un iPhone "HD" à grand écran, voilà qui promet un plus grand confort d'utilisation : plus de surface pour le clavier virtuel, plus de surface pour l'affichage, une logithèque dédiée, une horde de développeurs avide de produire des applications, pour peu qu'Apple ajoute un "petit plus" qui ferait toute la différence, au lieu d'un objet bâtard, il ferait figure de chaînon manquant entre le smartphone et l'ordinateur portable.
Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


67 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar ivremort 03/08/2009 - 14:52

Certes, mais j'ai toujours pas compris: à quoi ça sert?

avatar jahrom 03/08/2009 - 14:58

"il ferait figure de chaînon manquant entre le smartphone et l'ordinateur portable" Suffit de lire.

avatar yeager13 03/08/2009 - 15:05

Ben moi je saurais m'en servir... Mais je comprends pas pourquoi ce type d'appareil pourrait pas faire téléphone aussi ( en appoint par exemple en glissant la carte Sim de son Iphone dedans) A chaque fois que je pars en déplacement 3 jours entre mon Iphone trop petit et mon 17' trop gros, je dois tout me trimballer, pour télephoner, lire mes mails, surfer sur internet et me regarder des films dans le train ou l'avion. Je parle pas des cables, alim, clefs 3G, etc... Là si j'ai tout en un j'achète immédiatement.


avatar littletux115 03/08/2009 - 15:09

un macbook 10 pouces et l'affaire est réglée :)

avatar olaye 03/08/2009 - 15:15

>littletux115: C'est le manque d'habitude ou plutôt l'accoutumance à l'iPhone, mais quand j'ai un portable dans les mains je ne suis pas à l'aise. L'angle de l'écran qui ne va pas, le dessous qui chauffe les genoux, l'équilibre précaire de l'ensemble quand on le balade à la main, ouvert. Du coup j'aime mieux surfer avec le iPhone, quand je suis à la maison et que le iMac est occupé. Et là, tout ce qui manque, c'est un écran plus grand, basta.

avatar majipoor 03/08/2009 - 15:19

Un produit dont personnellement je sens le besoin chaque fois que j'utilise mon iPhone et que je me dis "ce serait quand même bien d'avoir un écran plus grand". Un besoin un peu confus... j'espère qu'Apple saura me montrer ce que j'attends sans savoir vraiment le décrire. C'est un peu comme quand les premiers ordinateurs personnels sont sortis: on en sentais le besoin sans vraiment pouvoir le décrire précisément. J'imaginerais assez un intégration extrêmement poussée avec l'iPhone, une sorte d'extension phyisque à un iPhone tout en pouvant être autonome. Données et applications synchronisée en permanence. Et un abonnement iTunes donnant accès à tous les médias (musique, TV, podcast, films, eBook, journeaux, applications) me paraît assez séduisant. Bref: beaucoup d'idées, de besoins, de désirs et l'espoir qu'Apple sache materialiser tout ceci avec autant de brio que pour l'iPhone.

avatar Olympe 03/08/2009 - 15:34

La Macbook air répond déjà à bien des besoins des nomadistes et le wifi devient tellement répandu (en ville) que j'arrive à m'en contenté. Le téléphone reste une option intéressante mais sans plus, je reste persuadé que c'est du côté du contenu et de son accès qu'une Tablet fera la différence.

avatar MacGyver 03/08/2009 - 15:39

" yeager13 : Mais je comprends pas pourquoi ce type d'appareil pourrait pas faire téléphone aussi" Je t'imagine deja telephoner dans la rue avec ce telephone portable format A4 collé a l'oreille :)

avatar - B'n - 03/08/2009 - 15:39

Mouais, si c'est comme le MacBook Air : un appareil bridé (alors le prix ne l'est pas)… Au final que ce soit cet hypothétique Tablette ou un MacBook, on est obligé de le transporter dans un sac alors autant avoir une machine complète tant qu'à faire… Mais si ça peut satisfaire certains utilisateurs tant mieux. :)

avatar Halx 03/08/2009 - 15:39

L'intérêt d'un tel appareil : surfer sur le web dans son sofa avec le même confort que celui d'un livre ou d'un magazine. J'achète tout de suite si le prix est raisonnable.

avatar JackosKing 03/08/2009 - 15:43

Il manque les traces de doigts sur l'écran:P Parce que bon si c'est comme l'iPhone... :(

avatar Anonyme (non vérifié) 03/08/2009 - 15:45

Le portable est bien quand on le met sur un bureau, l'iPhone pour les sessions courtes mais il n'y a rien de bien génial pour le canapé, s'installer dans un parc, surfer même avec une gastro, suivre une recette d'internet sans avoir à l'imprimer, chatter en vidéo depuis un transat dans son jardin... Pour faire simple : il n'y a pas d'ordinateur qui soit vraiment un ordinateur de loisir. L'idée me séduit beaucoup. Par exemple je déteste jouer sur ordinateur, mais je peux apprécier une partie sur console de temps en temps, parce que c'est une autre position, c'est plus confortable. Il m'arrive d'utiliser mon iPhone plutôt que mon MacBook dans mon canapé, parce que ça ne me m'oblige pas à garder les jambes fixes et que ça ne chauffe pas. Et pourtant c'est bien moins pratique. Si en plus ça pouvait fonctionner comme un écran annexe du Mac (un peu à la manière des enceintes sans fil), ça pourrait être vraiment très sympa. Un genre de multiposte Freebox mais simple et mobile.

avatar oomu 03/08/2009 - 15:46

"La Macbook air répond déjà à bien des besoins des nomadistes et le wifi devient tellement répandu (en ville) que j'arrive à m'en contenté. Le téléphone reste une option intéressante mais sans plus, je reste persuadé que c'est du côté du contenu et de son accès qu'une Tablet fera la différence. " j'ai un mba, machine superbe, et vraiment mobile, le compromis ultime (actuellement) entre vrai ordinateur et mobilité MAIS (le mais introduit toutes les ignominies) wifi n'est PAS partout en ville. c'est faux de le dire. même à Paris alors ailleurs... combien même, Paris est une ville plutôt bien équipée, mais en wifi payant ! et aux règles différentes selon les coins. Parfois c'est du wifi sfr, parfois orange, parfois privé, parfois avec proxy payant , parfois non.. mystère bref, ce n'est pas l'ubiquité promise. Seule la 3G (fort chère) peut permettre un usage simple, mais 3G a aussi de sacrées zones d'ombres. Dans les deux cas : wifi d'opérateurs télécoms ou 3G/edge, on est dépendant des télécoms et de leurs lubies. Bref, le mba est superbe, mais on peut pas dire "wifi est partout". - Revenons à la question d'une machine purement tactile et si le mba suffit. le clavier du macbook air... très bien ce clavier, de taille confortable et avec un bon répondant. Mais très souvent, il ne me sert pas. La lecture, la consultation du web, la simple annotation, la vidéo, ou même juste l'écoute de musique, n'ont pas besoin d'un clavier physique. pire! je me vois très bien écrire des billets comme celui ci avec un clavier virtuel. (simple question d'habitude) Je pense, qu'il est temps de dissocier l'écran "magique" (wifi, cpu, etc tout dedans) de son clavier physique optionnel ou vendu avec. Mais oui, la question c'est la "Killer App", l'application "qui tue" qui rend l'appareil franchement désirable. Sans une telle application, avec un modèle business crédible derrière, il n'y aura pas de "mac touch". Pour moi c'était la lecture, mais il parait que non.

avatar oomu 03/08/2009 - 15:48

"Il manque les traces de doigts sur l'écran:P Parce que bon si c'est comme l'iPhone... :( " j'ai jamais compris en quoi on pouvait angoisser de "traces de doigts".

avatar sams 03/08/2009 - 15:48

Awesome product ! c'est bon trêves de bavardages, on achète. on aura bien le temps de savoir pourquoi on l'a fait.

avatar Nicolas_D 03/08/2009 - 15:49

@ littletux115 : J'ai déjà du mal parfois à travailler convenablement sur mon MacBook 13" alors 10" ou moins je n'imagine pas pour bosser sur des tableurs, du texte ou des images. Je soutiens l'avis du dernier paragraphe de Arnaud dLG. Il faut vraiment que l'offre soit bien adaptée pour créer la demande notamment dans les domaines suivants: musique, films, livres, comic-books, visio-conférence/clavardage... Par contre le problème de la VoIP évoqué par Arnaud ne devrait plus se poser, du moins en France où les opérateurs de téléphonies rejoignent les FAI. Même entreprise, même bénéfices, le problème est réglé. Encore mieux, qu'ils créent leur propre "Skype". Ce dernier ayant des soucis avec un brevet essentiel à son fonctionnement (v. article de MacPlus aujourd'hui sur le sujet), il peut perdre son droit de l'utiliser et ainsi nous pourrions voir une multitude de concurrents, payants chacun une licence d'utilisation à Joltid Limited détendeur de ce fameux brevet. Contrairement à l'Instant Messaging (msn et consorts) il n'est pas nécessaire que votre interlocuteur ait un compte skype ou autre pour être appeler, il suffit d'une ligne téléphonique.

avatar oomu 03/08/2009 - 15:50

" J'achète tout de suite si le prix est raisonnable." le prix ne sera PAS raisonnable (pour moi, il le sera au sens littérale : c'est à dire trop cher mais à cause de la technologie primitive du 21eme siècle et pis vla. Ne vous attendez pas à un appareil bon marché si les rumeurs ont raison. Les plus fous des hippies prédisent 700-800 $ au moins. C'est... presque crédible)

avatar rodolphe l 03/08/2009 - 15:57

Elles sont où les infos dans ce papier ? Aucun chiffre sur le marché, rien sur les idées insufflées par Wozniak dans les derbiers développements d'Axiotron. C'est un blog jus de crâne, creux.

avatar xum 03/08/2009 - 15:59

"une tablette numérique, à la croisée des chemins entre l'iPhone et le MacBook" Oui comme le macbook air a la croisée des chemins entre netbook et notebook, et au final il y a une bande d'eternel raleurs qui voudront toujours plus... La tablette (si elle sort) aura une place toute aussi ambigue que le air...pas tres confortable pour tapper des textes tout en la tenant, trop grosse pour etre trimballer partout comme un iphone (deja que certain le trouve lourd), une connectivité sans fil ok, mais déjà qu'on reproche l'absence de qq ports au macbook air...alors la, je sors le micro pour receuillir les reactions... au final ca pourrait etre un iphone tros gros, ou un macbook trop petit...a voir ce qu'en fait reelement Apple Moi je veux une tablette avec un quad core, 16Go de ram, deux ssd de 256Go en raid 0, une carte son Thx octaphonique dobli suround digital laser, avec lecteur blueray, 15 ports usb, 10 firewire 800, express card, ethernet, wifi bluetooth 3G, une autonomie de 24h en usage a 100%, et tout ca pour 200€ svp Apple :D (qu'est ce que c'est drole de caricaturer les reves de certains mdr)

avatar Arnaud de la Gr... 03/08/2009 - 16:14

@ Rodolphe : le jus de crâne, c'est déjà pas si mal, tout le monde n'est pas en mesure d'en produire…

avatar gigi 03/08/2009 - 16:43

bon bon bon, un tablet je crois pas du tout. Je pense plutôt au remplacement du macbook blanc, puisqu'il est maintenant seul et vieillot (en fait de design), les nouveaux MacBook auront bien 13 pouces d'écran mais le clavier aura un écran 10 pouces. Du coup on aura un clavier virtuelle comme l'iPhone mais grandeur nature. Le clavier sera remplacable par des notes de piano pour garage band par exemple. Les possibilités seront infinis.

avatar meilingibookg3 03/08/2009 - 16:47

C'est magnifique... Je rêve de l'avoir, rien que pour le design... Ceci dit, j'aimerais connaître son format car, si il est identique à un macbook air, à quoi va-t-il servir... maintenant s'il est juste un peu plus grand l'iPod Touch, je vois à peu près pour quoi je l'utiliserais.... mais franchement, si le design ressemble à ces deux images, j'aimerais bien en avoir un... en même temps, je me souviens avoir lu ça et là des gens qui se demandaient, à la sortie de l'iPod touch, à quoi pouvait bien servir de créer un tel produit..

avatar yeager13 03/08/2009 - 17:19

>Mac Gyver Non mais je m'imagine très bien avec une Itablet posé sur une table ou dans mon sac a dos et moi avec mon oreillette ( comme je fais avec mon Iphone) en train de téléphoner, oui je fais ça tout les jours alors que ça fasse le format d'un Iphone ou un A4 dans mon sac personne verra la différence sauf moi qui n'aurait plus qu'un seul appareil a transporter dans mes déplacements (en appoint comme je l'ai indiqué)

avatar eden-eden 03/08/2009 - 19:23

Un livre numérique, avec un écran ayant la texture et la lisibilité du papier, ainsi qu'un stylet pour annoter les articles et ouvrages et remplir le carnet de notes intégré. Une prise USB pour imprimer, du wifi, une grande autonomie, et suffisamment de mémoire pour mettre toute une bibliothèque. Une webcam intégrée pour iChat, un lecteur vidéo et iTunes. Plus qu'à acheter une couverture en cuir, et là, je pars en voyage pendant un an. Ah oui, Apple aurait grand soin, dans le même temps, de pondre un mini iPhone de la taille d'un iPod nano qu'on se débarrasse des iPhones aux écrans trop petits. Merci Apple ;-)

avatar Arsenal Gear 03/08/2009 - 19:27

Super, la clavier virtuel qui prend les deux tiers de l'écran, donc pour le traitement de texte c'est extra...

Pages