Fermer le menu

Chris Lattner, le créateur de Swift, roule pour Tesla

Mickaël Bazoge | | 23:53 |  53

Il n’aura pas fallu attendre très longtemps pour connaître la nature de « l’opportunité » offerte à Chris Lattner, créateur de Swift, dont on a appris le départ d'Apple il y a quelques heures. Le génial développeur a tout simplement été embauché par… Tesla !

Sans les mains !

Lattner devient vice-président pour le logiciel Autopilot, celui-là même qui meut les voitures électriques du constructeur. Le timing est au petit poil, puisque Tesla est sur la rampe de lancement de l’autonomie complète pour ses véhicules (lire : Tesla se prépare pour la conduite vraiment autonome). Avoir dans ses rangs une pointure de la programmation ne peut qu’aider. Dans le communiqué, l’entreprise se félicite d’ailleurs d’accueillir le responsable de Swift et de LLVM, deux outils très utilisés.

Cela jette aussi une lumière crue sur le projet Titan. Si Apple n’a pas su retenir Chris Lattner dans les équipes de développement de son propre véhicule et/ou de son système d’aide à la conduite, c’est qu’il y a peut-être anguille sous roche.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


53 Commentaires

avatar SkeletonGamer 10/01/2017 - 23:57 via iGeneration pour iOS

Très bonne affaire pour Tesla. Un coup dur pour Apple.

avatar C1rc3@0rc 11/01/2017 - 06:27 (edité)

Cela en tout cas situe bien ou est le probleme chez Apple, et c'est donc pas le salaire, ni le management, mais bien la nature des projets...

Comment apres ça encore croire Cook ou Schiller lorsqu'ils parlent de produits fantastiques pour l'avenir et que le Mac existe toujours chez Apple... Comme perte de credibilité c'est magistral

avatar bompi 11/01/2017 - 08:43

Bof. Les gens vont et viennent, c'est assez habituel. Les compagnies se piquent leurs bons éléments : ce n'est pas nouveau ni le signe de quoi que ce soit. Sinon que, peut-être, on en a vraiment fini avec cet accord de non-débauchage passé naguère entres certaines grandes sociétés, dont Apple.

Par ailleurs, qualifier ce développeur de "génie" me paraît un soupçon enthousiaste : talentueux, ça paraît évident, génial, faut pas pousser.



avatar C1rc3@0rc 11/01/2017 - 12:20 (edité)

Genial, j'ai jamais utilisé ce terme...
Des concepteurs de langages vraiment geniaux il y a quelques uns: John McCarthy,Jean Ichbiah, Niklaus Wirth, Larry Tesler, Alan Kay, Dan Ingalls, Adele Goldberg,Lennart Augustsson, Gérard Huet, Guy Cousineau, Dan Winkler , Guido van Rossum, Yukihiro “Matz” Matsumoto, Bertrand Meyer,... dont certains de cette liste etaient des employés d'Apple.

Vu l'immaturité de Swift et ses incoherences, qui sont eliminés progressivement, on voit que c'est pas le boulot d'un genie, ou alors un genie qui ne se consacrait pas beaucoup au langage.

Mais ce langage a un gros potentiel et le vrai probleme c'est qu'il est un pilier central de la conception logicielle chez Apple, Apple qui en fait une promotion incroyable.

Faut voir aussi qu'en terme de programmation c'est pas le premier personnage cle a partir, il suit une longue liste qui s'allonge depuis 2012.

Cela traduit bien un malaise chez Apple et certainement qu'Apple n'est plus une boite qui fait rever et enthousiasme les concepteurs et inventeurs. Je doute fortement qu'un truc aussi genial qu'Hypercard ou que Smalltalk ait encore sa place chez Apple et une invention geniale comme le WEB ne sera probablement plus developpé par une machine produite par une societe fondée par Jobs!

avatar Doctomac 11/01/2017 - 13:58

Mais quelle arrogance ! Typiquement français.

Que le language et l'OS frameworks ne soient pas encore non finalisés, c'est une chose et c'est tout à fait normal mais Lattner a développé les premières versions seules :

http://www.nondot.org/sabre/

Je t'invite à faire la même chose avant de juger de son génie.

avatar C1rc3@0rc 12/01/2017 - 00:04

@ Doctomac

Avant d'invectiver a grand coup de n'importe quoi, je t'invites a lire en detail la liste des genies de l'informatique que je cite. Et regardes aussi l'histoire de leurs creation. Ensuite compares au travail sur Swift.

Apres, n'importe quel etudiant en ingenieurie informatique est a meme d'ecrire un langage de programmation, cela fait partie d'ailleurs de la formation.
Ce qui va faire que ce langage n'est pas la nieme 5ieme roue du carosse, c'est sa pertinence, la reflexion qu'il y a derriere, son adaptation aux besoins, et pour les grand langages le paradigme qu'ils realisent. Avec Swift on a un bric a brac qui n'a aucun paradigme en particulier mais qui suit la tendance en melangeant de l'objet et du fonctionnel, des reprises de l'infame syntaxe du C qui se font heureusement virer par la communauté dans les versions majeures, une complication de nommage qui se fait epurer la encore par la communauté,... on est dans un processus inverse de ADA, de PASCAL, de Python ou encore meme du LISP. On peut se demander pour quoi a ete créé ce langage, il n'y a dans ses fondations aucune cibles claire, aucun secteurs particulier. La communauté l'adapte a un nouveau truc chaque jour et le langage evolue parce qu'il est encore embryonaire. Meme Objective-C etait largement plus structuré au depart, et pourtant il n'etait a l'origine qu'une surcouche de C tentant d'y coller des morceaux de Smalltalk et realisé par un preprocessor a macro... c'est dire!

Mais ce qui pousse Swift c'est l'engagement d'Apple a en faire LE langage successeur d'Objective-C sur plateforme iOS. Et Apple a eu la bonne idee de le liberer et de centraliser et synthetiser les apports de la communauté. Et le talent de Lattner c'est d'avoir accepté et su composer avec cette dynamique en en restant de pilier central. Donc on peut supposer 2 choses de sa part: soit il est un militant de l'opensource et un "darwiniste" eclairé, soit Swift etait pour lui juste un outil de plus qu'il a ecrit pour un besoin particulier sans plus et qu'il a accompagné le developpement de ce langage mais sans s'y attacher... son interet etant dans des projets enthousiasmants qu'il a retrouvé chez Tesla...

avatar Claude Pelletier 11/01/2017 - 00:05

Une anguille ou une aiguille ?

avatar Mickaël Bazoge macG 11/01/2017 - 00:07 (edité)

Une anguille 🐍

avatar popeye1 11/01/2017 - 00:12

Il a dû préféré un bon poste chez Tesla plutôt que de supporter TC et JI chez Apple ?

avatar Un Type Vrai 11/01/2017 - 13:56

JI : «Peux tu amincir ton code ?
La police est trop fat...»

CL «ok, je me barre»

avatar IceWizard 11/01/2017 - 00:18

Effectivement, on peut se poser des questions sur Titan. D'un autre coté, Tesla a peut-être mis un ENORME chèque sur la table ? Ou Chris avait besoin de changer de vie pour des raisons personnelles, comme Hugo Barra qui a quitté Google pour devenir n°3 de Xiaomi, après avoir découvert que Sergei Brin (co-fondateur de Google) s'envoyait sa petite amie.

avatar iPoivre 11/01/2017 - 00:26 via iGeneration pour iOS

@IceWizard

Ou alors il voulait faire partie d'une entreprise qui innove vraiment aujourd'hui. Tesla est en train de changer le monde de l'automobile comme Apple a changé le monde de la téléphonie ou de l'informatique avant ça.

C'est une très belle opportunité pour un gars de cette compétence.

avatar occam 11/01/2017 - 04:24 via iGeneration pour iOS

@iPoivre

Même John Gruber n'en revient pas :
« This is a “holy shit!” hiring by Tesla. A year or two ago it felt like Apple was gunning for Tesla’s lead in electric cars. Now, it feels like Apple is out of the car game, and Tesla is gunning for Apple’s lead in computing. You can’t overstate what a star Chris Lattner is. »

avatar ijimax 11/01/2017 - 01:15 via iGeneration pour iOS

@IceWizard

LOL
Sérieusement ?

avatar IceWizard 11/01/2017 - 01:43 (edité)

@ijimax
"LOL
Sérieusement ?"

Bah pourquoi pas ? Cela arrive de quitter un travail passionnant pour des raisons personnelles, n'ayant rien à voir avec le boulot. J'en ai fait la triste expérience. On a parfois besoin de changer de vie pour échapper à des événements émotionnellement forts : mort d'un proche, divorce, rupture. Les meilleurs remèdes sont une autre ville, un autre travail, de nouveaux collègues, de nouveaux défis, etc ..

C'est une hypothèse aussi valable qu'une autre. Si le départ est lié à un contentieux avec Apple, il faudra attendre 2 à 3 ans pour le savoir, le temps que les accords de confidentialité arrivent à terme.

avatar ijimax 11/01/2017 - 05:16 via iGeneration pour iOS

@IceWizard

Je te prie de m'excuser.
Je pensais que tu plaisantais, et ensuite j'ai trouvé sur Google.
Je ne savais absolument pas.

avatar IceWizard 11/01/2017 - 12:34

@ijimax
Tu veux parler des circonstances du départ d'Hugo Barra ? Oui, c'est une affaire assez dingue, digne d'un épisode des Feux de l'Amour ! Et ce n'est pas fini, la femme de Sergei Brin a demandé le divorce, exigeant 50% des actions Google de son mari. C'est dans les mains des avocats en ce moment.

avatar CNNN 11/01/2017 - 00:33 via iGeneration pour iOS (edité)

Entre choisir une voiture Tesla et une voiture Apple le choix est vite fait ^^
Puis honnêtement Apple ne fait plus rêver, alors que Tesla est une marque d'avenir.

avatar julien2174 11/01/2017 - 07:10 via iGeneration pour iOS

@CNNN

Tu rigoles la preuve que Apple recrute mieux que testla , il y a juste a constaté après vu le prix de leurs voiture tu auras plus de chance de rouler sur une voiture Apple ou Samsung que Tesla . Après innove avec les idées d'une autre marque j'appelle cela de l'espionnage industriel !

avatar Mathias10 11/01/2017 - 01:49 via iGeneration pour iOS

"Anguille sous roche" ...

C'est supposer que les inspirations de chacun ne tournent qu'autour de l'argent, et qu'une entreprise peut retenir n'importe qu'elle employer en mettant l'argent nécessaire. C'est extrêmement réducteur

avatar powerjaja 11/01/2017 - 02:54 via iGeneration pour iOS

Il faut être honnête, entre ses Tesla qui sont une réalité aujourd'hui et l'hyperloop qui promet des déplacements supersoniques demain, Elon Musk fait rêver aujourd'hui autant que Steve Jobs faisait rêver hier.
Quelque soit son impressionnante capitalisation boursière, difficile pour Apple d'égaler un tel attrait.

avatar C1rc3@0rc 11/01/2017 - 06:31

le point commun c'est Jobs et Musk ne vendent pas du reve, mais realisent ce que les autres revent...
entre ça et l'insipidité onereuse produite par Ive, un ingenieur ne peut pas resister.
Qui est le prochain sur le depart: Federighi?

avatar Rez2a 11/01/2017 - 03:24 via iGeneration pour iOS

Bonne chance à lui, je préfère le voir relever de nouveaux défis chez Tesla que finir chez Google pour faire le même boulot que chez Apple :)

avatar Ginger bread 11/01/2017 - 06:16 via iGeneration pour iOS

Testa is rocketing to fame.

avatar Domsware 11/01/2017 - 07:13 via iGeneration pour iOS

Ou bien le gars a envie de passer à autre chose après plusieurs années sur le même projet.
Son départ fait de la place pour la révélation d'autres talents.

Pages